AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
CALENDRIER / 01.11.2019 ! Grand retour du forum après plusieurs semaines de maintenance. 16.10.2019 ! Retour de Adokoa (Pauline) dans le staff. 31.07.2019 : Réouverture du forum. Installation de la onzième version par Flames. Arrivée du nouveau PNJ The Devil. 11.07.2019 : Annonce du retour du forum, rédaction d'un nouveau contexte. 01.05.2019 : Fermeture du forum. 14.04.2019 : Installation de la dixième version par Flames. 10.02.2019 : Installation de la neuvième version par Flames. Mise en place de l'animation Mini rp. 02.12.2018 : Installation de la huitième version par Flames. Mise en place de l'animation calendrier de l'avent. 13.10.2018 : Installation de la septième version par Passenger. Mise en place du nouveau contexte Second Chance. Melvin Brock (Marie) rejoint le staff. 10.10.2018 : le forum fête son premier anniversaire.15.07.2018 : Installation de la sixième version par Passenger. . 01.07.2018 : le forum atteint les 100.000 messages. 12.05.2018 : Installation de la cinquième version par Passenger. 17.03.2018 : Installation de la quatrième version par Adoko. Mise en place de la partie Instagram et lancement de l'animation Zodiac. 20.01.2018 : Installation de la troisième version par Passenger et lancement du jeu Game of chance. 02.12.2017 : Installation de la deuxième version réalisée par Passenger. Mise en place des parties communication et graphisme. 09.11.2017 : Dani Brock (Pauline) rejoint le staff. 23.10.2017 : Effie Gardner (Lélia) rejoint le staff. 10.10.2017 : Ouverture officielle du forum. 03.10.2017 : Installation de la première version par Passenger 01.10.2017 : Création du forum. .
liens recherchés
------------------

WINTER TOGETHER / L'hiver arrive. Il est là plus tôt que les autres années et il est déjà rude. Les premières neiges parsèment les trottoirs de Wauwatosa. La ville et ses habitants ont toujours pris soin de leur commune. Ils aiment la voir briller de mille feux en attendant l'arrivée du père Noël. On est plus surpris de voir apparaître les premières guirlandes qui clignotent à travers les vitrines alléchantes et gourmandes. Les pâtisseries donnent envie. Les manteaux et les écharpes viennent couvrir nos tenues de mi saison. Cette année et encore plus que les autres années, Wauwatosa va aider ceux qui en ont besoin. Et en plus notre belle ville va s'illuminer et devenir la plus belle. Des concours de décorations, de sapins par exemples. Ces arbres vont éblouir les allées principales avant d'aller egayer les demeures plus austères. Hopitaux, orphelinats ou prisons aux alentours. Vous l'avez compris, c'est la solidarité qui va être au centre des fêtes. Comme chaque année le grand bal de Noël vous invitera à vêtir vos plus belles tenues et pour la bonne cause. Déambulez dans les rues, emmitouflés dans vos écharpes et doudounes. La neige va être présente, très présentes. Attention au verglas et aux boules de neiges perdues.

Partagez

Je t'aime... (Dani)

Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptyMer 31 Jan - 19:43



Je t'aime

WITH Dani


Ses regards qu’elle t’a lancés tout au long du souper, tu te demandes ce qu’elle te cache la belle, un cadeau de Saint-Valentin probablement et tu la trouvais craquante… Dani sait combien tu aimes le chocolat, t’imagines qu’elle t'en a tout simplement acheté un ultra délicieux pour l’occasion? Tu es resté curieux tout au long du souper. Ta plus belle surprise c’est elle… Le cadeau de ta vie, tu l’aimes tellement. Sous la neige, tu lui a agripper la mains en lui demandant de fermer les yeux une fois que vous étiez dehors. Un sourire sur ses lèvres délicieuses, tu l’as rapproché de toi pour l’embrasser avec tendresse tout en lui glissant un ourson en peluche entre ses doigts délicats. Tu aimes son rire mélodique lorsqu’elle ouvre les yeux et découvre enfin la peluche. Tu lui dis qu’il sera son amant pour le cinéma et ta douce te taquine, tu ris… -Tant qu’il ne te met pas la main aux fesses… tout ira bien. Tu souris amusé à ton tour en lui faisant un petit clin d’œil. L’instant d’après, tu vois les étoiles dans ses yeux magnifiques lorsque tu lui fais comprendre que ce n’est pas la seule surprise que tu lui as préparée. Tu aimes tellement ce regard, elle retient son impatience et de te bombarder de questions, tu le sais parce que tu la connais très bien, mais tu trouves cela craquant. -J’ai hâte ! Tu arques un sourcil, rien que ça? Impossible… Tu sais qu’elle en meurt d’envie. Tu te rapproches d’elle pour l’embrasser et lui dire que tu l’aimes, mais avant qu’elle ne réponde, tu viens poser tes mains sur son ventre et la chatouiller là où tu la sais très bien chatouilleuse. -Noooon, pas ça. Tu ris et l’emprisonnes dans tes bras, mais elle réussit après un effort à sortir de ton emprise pour te fuir. Vous voilà qui retombez en enfance, toi qui la taquines et elle qui s’en amuse… Comme un loup qui pourchasse son petit lièvre sur un sentier enneigé. Tu veux l’attraper pour la croquer ou plutôt la chatouiller jusqu’à ce qu’elle te supplie. Lorsque tu rattrapes un peu, tu n’as pas le temps de t’arrêter et éviter la boule de neige qu’elle te lance. Voilà une belle grosse boule qui t’éclate dessus, tu as un mouvement de recule et tu prends un air faussement sérieux -ah oui? Si veux jouer comme ça alors prépare toi! Tu te penches et prends de la neige entre tes mains pour en former une boule à ton tour et tu cours vers elle qui a pris une distance. Lorsque tu te sens prêt à lui lancer, tu prends ton élan et tu l’envoies voler dans les airs. La boule de neige éclate sur son manteau et tu viens à la charge qu’en bien qu’elle t’en lancerait une autre… Tu ne t’arrêtes pas, comme un taureau qui fonce, mais toi tu te penches une fois arriver à sa hauteur pour la soulever dans tes bras au passage et tournoyer avec elle dans tes bras sous les flocons qui tombe et devienne un peu plus fous. Ses jambes qui s’accrochent autour de ta taille, tes mains qui la soutiennent sous ses fesses et dans son dos pour ne pas qu’elle tombe… vous voilà étourdi… Tu captures les lèvres de ta belle parce que tu les veux terriblement. -Comment tu vas faire pour t’échapper maintenant? Tu prononces ses paroles tout bas, tes yeux gris l’observant tendrement alors que ton sourire charmeur s’affiche sur ses lèvres.              
@Dani Brock
Made by Neon Demon




Dernière édition par Clive Milligan le Ven 2 Fév - 0:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptyJeu 1 Fév - 22:17

C’est une date spéciale aujourd’hui. Nous sommes le 14 février, le soir de la St Valentin. Certains considère cette fête comme commerciale - c’est vrai que tu en faisais partie - mais, seuls les idiots ne changent pas d’avis. Maintenant, tu as toute les raisons de rêver à ce jour, le fêter à ses côtés. C’est une date qui se rajoute à votre relation, cela fait quelques mois maintenant que vous êtes ensemble et cela t’émeut de pouvoir user de ce jour pour exprimer davantage ton amour à son égard. S’il savait…s’il savait ce qui l’attend, ce que tu lui prépares comme surprise ! Tout le long du dîner, tu as usais de ton sourire et de ton regard tendre pour éveiller son attention et la posée sur toi. Tu as toutes les raisons de vouloir le laisser concentrer sur ta personne et sur rien d’autre… Dans la poche de ta veste chaude, se cache un paquet qui lui est dédié. Tu as hâte de lui glisser entre les doigts, pour le voir soulever le couvercle et découvrir son contenu. Plusieurs fois tu y as pensé durant le dîner, te pinçant la langue discrètement pour ravaler les larmes qui menaçaient de naître au bord de tes yeux. Tu te sens merveilleusement bien ce soir, et rien ne pourra enlever ta bonne humeur et ton sentiment de total plaisir. Etre avec lui, partager des moments comme celui-ci, il n’y a rien de plus précieux ! Vous êtes arrivés sous la neige, vous revoilà dans la rue sous cette pluie féérique de flocons. Ils s’accrochent avec fantaisie dans vos cheveux, ressortant davantage sur les siens mais brillants avec la même intensité. La lumière des réverbères provoquant de jolis reflets. Tu glisses ta main dans la sienne, nouant vos doigts ensemble. L’autre dans ta poche qui se referme sur la boîte. Vous marchez un peu, jusqu’à ce que Clive te demande de t’arrêter. Tu le regardes avec curiosité, ton sourire radieux sur les lèvres avant de l’entendre de dire de fermer les yeux. Ton rire s’élève doucement dans le silence paisible de ce début de nuit. Tu t’exécutes et rapidement, c’est la chaleur de ses lèvres que tu sens sur les tiennes. Tu souris d’abord, avant de venir agripper les siennes quand tu le sens reculer. Dans ce besoin vital de l’avoir près de toi, plus que jamais sans doute. Sa présence se voulant rassurante pour toi… Mais avant de pouvoir nouer tes bras autour de son cou, tu sens quelque chose de doux entre tes mains. Tu rouvres les yeux et ris doucement en découvrant l’ourson. Ton nouvel amant, il te tiendra compagnie pour le cinéma… Tu regardes la peluche avec tendresse avant de reposer ton attention sur ton fiancé. Tu vas pas être jaloux de lui ? Tu le taquines, venant lui voler un autre baiser avant qu’il poursuit ses explications. Tu n’es pas au bout de tes surprises ce soir, je t’en réserve une après le cinéma. Il sait combien tu peux être impatiente quand on te parle de surprise, mais tu te promets de faire des efforts, ne serait-ce pour ne pas le bombarder de questions agaçantes. Toi aussi tu en as préparé une. J’ai hâte ! Clive te vole un énième baiser. Tu ne pourras jamais t’en lasser, tu serais plutôt pour en redemander. Je t’aime, souffle t-il avant que ses mains ne s’égarent sur ton ventre. Tu rire s’élève alors, clairvoyant, sa mélodie filant dans cette allée vide de gens. Tu te recules d’un pas pour échapper à ses mains taquines. Noooon, pas ça. Tu arrives à te libérer de son supplice, prête à courir pour lui échapper. Ce que tu fais en somme, comme une invitation à te poursuivre davantage pour toucher son but ultime. Te taquiner comme l’adolescent qu’il était et toi, gamine qui te ravissait de ces amusements. Si je t’attrape, je te croque comme le loup dans le petit chaperon rouge. A hauteur d’un réverbère, tu tournoies autour avant de t’abaisser pour attraper de la neige dans ta main nue et commencer à former une boule. Tu m’auras pas, dis tu, probablement trop sûre de toi. Tu lui balances cette première boule de neige sur son manteau et t’échappes encore pour garder une certaine distance entre vous et avoir le temps de façonner la neige entre tes doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptyVen 2 Fév - 0:39



Je t'aime

WITH Dani


Ses regards qu’elle t’a lancés tout au long du souper, tu te demandes ce qu’elle te cache la belle, un cadeau de Saint-Valentin probablement et tu la trouvais craquante… Dani sait combien tu aimes le chocolat, t’imagines qu’elle t'en a tout simplement acheté un ultra délicieux pour l’occasion? Tu es resté curieux tout au long du souper. Ta plus belle surprise c’est elle… Le cadeau de ta vie, tu l’aimes tellement. Sous la neige, tu lui a agripper la mains en lui demandant de fermer les yeux une fois que vous étiez dehors. Un sourire sur ses lèvres délicieuses, tu l’as rapproché de toi pour l’embrasser avec tendresse tout en lui glissant un ourson en peluche entre ses doigts délicats. Tu aimes son rire mélodique lorsqu’elle ouvre les yeux et découvre enfin la peluche. Tu lui dis qu’il sera son amant pour le cinéma et ta douce te taquine, tu ris… -Tant qu’il ne te met pas la main aux fesses… tout ira bien. Tu souris amusé à ton tour en lui faisant un petit clin d’œil. L’instant d’après, tu vois les étoiles dans ses yeux magnifiques lorsque tu lui fais comprendre que ce n’est pas la seule surprise que tu lui as préparée. Tu aimes tellement ce regard, elle retient son impatience et de te bombarder de questions, tu le sais parce que tu la connais très bien, mais tu trouves cela craquant. -J’ai hâte ! Tu arques un sourcil, rien que ça? Impossible… Tu sais qu’elle en meurt d’envie. Tu te rapproches d’elle pour l’embrasser et lui dire que tu l’aimes, mais avant qu’elle ne réponde, tu viens poser tes mains sur son ventre et la chatouiller là où tu la sais très bien chatouilleuse. -Noooon, pas ça. Tu ris et l’emprisonnes dans tes bras, mais elle réussit après un effort à sortir de ton emprise pour te fuir. Vous voilà qui retombez en enfance, toi qui la taquines et elle qui s’en amuse… Comme un loup qui pourchasse son petit lièvre sur un sentier enneigé. Tu veux l’attraper pour la croquer ou plutôt la chatouiller jusqu’à ce qu’elle te supplie. Lorsque tu rattrapes un peu, tu n’as pas le temps de t’arrêter et éviter la boule de neige qu’elle te lance. Voilà une belle grosse boule qui t’éclate dessus, tu as un mouvement de recule et tu prends un air faussement sérieux -ah oui? Si veux jouer comme ça alors prépare toi! Tu te penches et prends de la neige entre tes mains pour en former une boule à ton tour et tu cours vers elle qui a pris une distance. Lorsque tu te sens prêt à lui lancer, tu prends ton élan et tu l’envoies voler dans les airs. La boule de neige éclate sur son manteau et tu viens à la charge qu’en bien qu’elle t’en lancerait une autre… Tu ne t’arrêtes pas, comme un taureau qui fonce, mais toi tu te penches une fois arriver à sa hauteur pour la soulever dans tes bras au passage et tournoyer avec elle dans tes bras sous les flocons qui tombe et devienne un peu plus fous. Ses jambes qui s’accrochent autour de ta taille, tes mains qui la soutiennent sous ses fesses et dans son dos pour ne pas qu’elle tombe… vous voilà étourdi… Tu captures les lèvres de ta belle parce que tu les veux terriblement. -Comment tu vas faire pour t’échapper maintenant? Tu prononces ses paroles tout bas, tes yeux gris l’observant tendrement alors que ton sourire charmeur s’affiche sur ses lèvres.              
@Dani Brock
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptyVen 2 Fév - 1:24

Tu as bien déceler dans ses yeux, toute sa curiosité vis à vis de ton regard constamment posé sur lui pendant le dîner. Il cherchait à lire en toi pour comprendre l’intensité de tes yeux, mais sans succès. Tu te veux mystérieuse, secrète juste pour contenir l’effet de surprise prochain. Ton coeur bat à tout rompre, parce que Clive est là, que vous passez une belle soirée mais aussi parce que ton cadeau va au-delà au contenu de cette boîte… Boîte bleue enroulée d’un ruban rouge. Pendant votre trajet du restaurant jusqu’à cette allée de promenade, tu as de cesse, passer ton pouce sur le ruban que tu sentais sous ta main. Puis ce baiser, pour parfaire davantage cette nuit. Les mains chaudes de Clive attrapent les tiennes, te soulageant un peu du froid environnant. Ses lèvres finissent de te faire frissonner, et non pas parce qu’il neige ou qu’un léger vent commence à se lever. Tu es une femme comblée, chanceuse aussi ! Tu finis par sentir une peluche entre tes mains, ton rire s’élevant pour souligner ton joie certaine. Une vraie enfant. Ton palpitant vibre de cette douce attention. Tu réfugies un instant ta bouche sur la tête de l’ourson pour y dissimuler ton sourire radieux. Tant qu’il ne te met pas la main aux fesses…tout ira bien. Tu te pinces les lèvres et secoues la tête : Si ça avait été Ted, j’suis sûre que ça aurait été le cas. Tu énumères le film humoristique avec l’ours un peu vicieux.
Clive te fait rêver, et ce n’est pas seulement parce qu’il t’a concocté une surprise de plus. Tu es éperdument amoureuse de lui, et ça ne changera pas. A te plonger dans ses pupilles, tu te demandes comment il va réagir à la nouvelle, comment se passera les prochains mois à venir, la façon dont tu vas gérer le travail. Il va aussi falloir que tu tiennes certaines personnes au courant. Et pas des moindres… Tout un tas de choses de planifié en avance, indispensable à réaliser. Bientôt, ses mains se veulent chatouilleuses et cela ne rate pas. Clive sait où aller pour provoquer ton hilarité. C’est dingue d’être aussi réceptive et sensible à ce genre de jugement. Si tu luttes pour te détacher de ses bras, tu as d’abord du mal… Son rire se mêlant au tien, une belle mélodie s’élève, un refrain à votre histoire d’amour. Vous représentez la parfaite image d’un couple heureux et épanoui, complice et amoureux. Tu te dérobes de ses bras, filant à toute hâte pour préparer à l’attaquer de boules de neige. Qu’importe que ce soit froid, tu as juste envie d’entamer une bataille, de mêler un peu plus longtemps vos rires ensemble. Tu lui lances alors, à quelques mètres de distance et son air faussement fâché te fais sourire, prenant un air angélique. Ah oui ? Tu hoches la tête. Si tu veux jouer comme ça, alors prépare toi ! Quand tu le vois se pencher à son tour, tu te presses également pour faire une réserve de boules de neige. Tu évites la première avec une agilité incroyable et lui en balances une autre, une qui frôle de près son cou. Les petits éclats de flocons suffiront à le frigorifier, tu le sais. Tu sens une impact sur ton dos, il t’a eu. Ainsi, de votre folie, se met en place une bataille impressionnante, à effrayer le monde alentour qui passerait par là ou encore à désespérer les dormeurs couche tôt. Seulement, vous, vous en fichez royalement ! Seul votre bonheur compte, ce moment, cette communion et cet esprit enfantin. Les assauts de Clive sont infernales…tu t’en prends une dans les cheveux et au lieu de pester, tu éclates de rire. Tu vas me le payer ! Si Clive est déchaîné, tu l’es tout autant ! La gamine hyperactive et toujours prête à s’amuser comme une folle est toujours là en toi… Tes munitions dans tes bras, tu cherches encore à former de la neige entre tes mains gelées, mais Clive est plus rapide, profitant que tu ne le regardes pas pour enrouler ses bras autour de toi pour te soulever du sol. Toutes le boules tombant par terre. Noooon ! Tu te sens tournoyer, tes mains rejoignant ses épaules pour les serrer avec affection. Tu laisses tomber ta défensive, d’humeur à profiter de tes retrouvailles avec son torse. Tu enroules tes jambes autour de sa taille, espérant silencieusement qu’il arrête vite de tourner comme ça, car tu sens que ça remue dans ton ventre. Chose qu’il fait, pour t’embrasser alors. Comment tu vas faire pour t’échapper maintenant ? Tu fais la moue, faussement déçue de l’arrêt des jeux. Tu hausses les épaules et souris finalement. Je reste là, tout le reste de ma vie. Tu te presses contre lui, capturant ses lèvres qui t’appellent ardemment. Passionnément. Je t’aime ! Tes mains gelées glissent dans sa nuque tandis que tu plonges tes yeux bleus dans les siens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptyVen 2 Fév - 22:48



Je t'aime

WITH Dani


Tu ne sais pas quelle surprise t’attend, tu ne sais pas que cette surprise va au-delà de tout... Toi tu joues avec elle en la bombardant de boule de neige et riant comme un petit fou parce que dans la seconde, tu as pu lui en envoyer trois sans qu’elle puisse faire sa réserve de boule. Innocemment, tu es beaucoup plus important à ce jour sans le savoir. Tu profites du moment présent avec ta fiancée, cette femme que tu adores... Celle avec laquelle tu veux faire ta vie. Tu ris lorsqu’une te tes boules atterrit sur sa tête et tu éclates de rire lorsqu’elle te promet que tu va le payer... Ton air provocateur sur le visage, tu l’invites à se venger. Cette boule de neige qui vole près de ton cou te surprend et ses éclats de neige qui se cache dans ton cou à son passage te font frissonner de froid. C’est lorsqu’elle se met à faire sa réserve rapidement et qu’elle ne te regarde pas que, tu profites de son moment d’égarement pour foncer sur elle.... Tu te penches et la prends dans tes bras pour tourner un peu sans trop exagérer, puis tu t’arrêtes pour l’embrasser. Tu te poses enfin... Ton regard dans le sien, tu lui demandes comment elle fera à présent pour se sortir de là... Sa réponse ? Elle te fait sourire affectueusement. Ta belle capture tes lèvres avec chaleur et passion, éveillant en toi cette chaleur que tu ressens toujours pour elle... -Je t’aime aussi ! ta voix calme et heureuse, mais frissonnante à cause de ses doigts gelés sur ta nuque. -Quelle douce vengeance... Tu souris contre ses lèvres avant de l’embrasser fougueusement. Tendre et amoureux, tu viens cacher ton visage dans son cou, tu profites de son odeur et du calme avant de la reposer sur le sol enneigé. La prenant par la main, tu l’emportes avec toi vers le café du coin pour prendre deux chocolats chauds, pour lui faire plaisir et lui réchauffer les mains. Le moment d’après, c’est en allant sur le sentier que tu l’entraînes vers un coin plus tranquille, vers le lac gelé, il y a une vue superbe sous les étoiles... Tu l’invites sur un banc là où vous pouvez vous asseoir bien tranquille, qu’en même bien que les branches dangereusement enneigées vous menace de vous couvrir de neige... Tu ne les vois pas, tu n’y penses pas. Tu souris en levant les yeux vers le ciel dégagé et porte ton verre à tes lèvres tout en pressant la main de Dani dans la tienne... Le calme, la tranquillité, vous êtes bien tous les deux. Puis, tu baisses les yeux vers elle qui observe les étoiles, ses yeux brillent, tu as cette moue amusée sur les lèvres, car, elle semble rêveuse... -Tu penses à quoi ? Tes yeux gris l’admirant dans ce moment paisible, tu la trouves belle, magnifique... Elle et ses yeux bleus clair, sa bouche pulpeuse colorée d’un rouge éclatant... Comment as-tu fait pour vivre sans elle pendant plusieurs années ? Tu en as des frissons, ton cœur bat trop vite lorsque tu la contemples ainsi... L’intensité de ton regard, tu es captivé par les traits de son visage et sa perfection... -Tu es tellement parfaite... murmures-tu spontané.             
@Dani Brock
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptySam 3 Fév - 11:11

Cela t’a demandé du temps de préparer ta petite réserve de boule de neige. A croire que vous passerez la fin de soirée à vous bombarder mutuellement. Mais c’est vrai, que vous avez prévu d’aller au cinéma. Et cette simple pensée te suffit à sourire, te rassure que tu trouveras un endroit chaud où tes mains seront vite soulagé du froid vif de tes doigts. Mais pour l’instant, tu n’y penses pas, tu rêves plutôt de ses lèvres et de l’alcôve de ses bras : tu l’embrasses, avec toujours cette même envie, sentant ton coeur battre à tout rompre dans ta poitrine. D’amour, du léger stress que tu ressens vis à vis de l’annonce que tu as, à lui dire. C’est normal n’est-ce pas ? Et puis tu as l’impression que tes émotions sont vachement plus sensibles que la normale. Tu sens Clive qui frissonne à cause de toi, tu t’en veux alors, laissant tes mains rejoindre le col de sa veste pour épargner sa peau. Quelle douce vengeance… Ce n’est pas totalement faux, mais tu n’avais même pas pensé à tes mains froides pour te venger de son effet de surprise quand il t’avait emprisonné contre lui. C’était donc involontaire, mais tu fais genre de l’avoir totalement planifié. Prenant ton air faussement innocent, tu colles ton front au sien avant de le sentir une fois encore, capturer tes lèvres plus fougueusement. En toi, ça fait grimper une chaleur indiscutable ! T’agrippant au col de sa veste, tu profites jusqu’à la dernière seconde avant de le laisser réfugier son visage dans tes cheveux. Ta main cette fois-ci remonte dans les siens pour les lui caresser tendrement. Tes pieds retrouvent le sol, Clive t’emportant avec lui pour continuer de marcher sur le trottoir. Bientôt, de nouveaux commerces illuminent la rue, par leur devanture éclairées. Comme ce café où vous, vous rendez pour commander deux chocolats à emporter. Alors, ton gobelet fumant devient ton allier au froid. Tes mains l’enveloppent pour te soulager, et ça fait de suite effet. Tu ressens un frisson le long de ton dos tant ça te fait du bien. Tu évites seulement de trop l’avoir sous le nez, car l’odeur du lait t’insupporte un peu. D’ailleurs, tu n’es pas sûre de pouvoir le boire, de peur de vraiment avoir la nausée. Repartant alors dans votre promenade nocturne, profitant du chemin menant jusqu’au cinéma, Clive s’attarde encore. C’est que vous n’aviez pas idée des séances, donc que vous n’êtes pas pressés. Vous pouvez ainsi rythmer votre soirée au gré de vos envies. Empruntant un autre sentier, vous quittez l’allure urbaine de Wauwatosa pour son côté un peu sauvage. Ce qui est appréciable ici, c’est que n’importe où nous sommes en ville, il y a toujours un coin de nature pas loin. Alors, le ciel vous apparaît plus clair que jamais. Sans les lumières parasites, il déploie comme une confidence, toute sa beauté céleste. Il brille au firmament, et c’est si beau ! Tu te pinces la lèvre inférieure, te laissant aller sur ce banc à ses côtés, savourant le contact de sa main devenue plus chaude maintenant. Tu observes le ciel avec fascination, perdant un peu la notion du temps car finalement tu entends la voix de Clive : Tu penses à quoi ? Brièvement, tu le regardes et souris. Reposant à nouveau ton attention sur les étoiles. Tu penses seulement à ce moment paisible, à la façon qu’à ton coeur de battre si fort et si vite en sa présence. Tu es tellement parfaite… Tu te pinces la lèvre et glisses ta main précédemment dans la sienne sur son genou, la remontant encore pour exercer une légère pression. Je pense à toi. A nous. A notre amour, à l’aven… Mais tu t’arrêtes de parler soudain, tendant l’oreille un peu plus, tournant la tête de l’autre côté. Puis finalement tu lèves les yeux vers le grand conifère qui vous surplombes. Un nouveau craquement… La neige commence à tomber au-dessus de vous, partiellement. Tu prends vite sa main et la serre la tienne pour l’attirer loin du banc. Toute la neige accumulée sur les dernières branches du sapin s’échoue sur le banc, vous éclaboussant légèrement. Tu remarques que tu as totalement renversé ton chocolat chaud par terre. Et tu ris alors, amusée, cherchant le regard de Clive. On l’a échappé belle…pas sûr que se transformer en bonhomme de neige aurait été agréable ! Ton hilarité est telle, tu es au bord du fou rire maintenant, te contrôlant comme tu peux en te concentrant sur ses grands yeux gris. Tes mains attrapant les siennes, tu te hisses jusqu’à son visage pour lui voler un énième baiser. Puis un second plus furtif, mais tendre. Tu te pinces la lèvre, pensant que ça serait probablement le moment idéal pour lui annoncer. Par le cadre, votre douce solitude. Mais tu te contentes pour l’instant de le regarder amoureusement dans les yeux, sans arriver à retirer ce sourire radieux de ton visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptyDim 4 Fév - 20:31



Je t'aime

WITH Dani


C’est vrai, tu te demandes à quoi pense Dani, comment elle se sent? À quoi rêve-t-elle en observant cet océan d’étoile ?  La belle se pince les lèvres, elle glisse sa main sur ta jambe tout en la remontant doucement et tu souris. -Je pense à toi. À nous. À notre amour, à l’aven… Tu arques un sourcil parce qu’elle ne termine pas sa phrase, tu l’observes curieux parce qu’elle semble avoir entendu quelque chose? Tu n’as pas le temps de réaliser ce qui se passe, que ta fiancée te prend la main et te tire par le bras vite, sur le coup d’adrénaline, elle aurait pu te lever à bout de bras… Quelques secondes après la neige lourde des arbres tombent en chute sur le banc. La neige vous couvre un peu, tu es un peu surpris et voyant le chocolat chaud à Dani renversé, tu te sens désolé pour elle… Pauvre bébé. Toutefois, tu souris et bientôt tu ris à cause du fou rire de Dani. Il suffit que tu poses les yeux sur elle pour voir combien la situation est assez amusante dans le fond, alors t’éclates de rire à on tour à sa phrase.  -On l’a échappé belle… pas sûr que se transformer en bonhomme de neige aurait été agréable ! Tu secoues légèrement la tête. -Ça aurait été froid, mais tu aurais fait un bien beau bonhomme de neige. Tu la taquines d’un air amusé, ça fait longtemps que tu as fait un bonhomme de neige, tu t’imagines encore à l’adolescence et faire un bonhomme de neige avec Dani dans ta cour. Cette journée avait été hilarante, vous aviez joué à l’extérieur pratiquement toute la journée et en fin d'après-midi, vous aviez profité d’un bon chocolat chaud et d’un film dans ta chambre, ça avait été une très belle journée. Tu penses à ce moment de votre vie plus jeune en l’observant dans les yeux. Lorsqu’elle te prend les mains pour ensuite se hisser sur la pointe des pieds, tu souris tendrement avant qu’elle t’embrasse. Ses lèvres sont délicieuses, ton chocolat chaud, tu la poser dans la neige pour entourer ta douce dans tes bras... Elle t’en donne un autre, plus furtif cette fois. Pourquoi as-tu cette impression qu’elle veut te dire quelque chose? Peut-être qu’elle veut devenir madame Milligan ce soir? Tu ris doucement à cette pensée, parce que l’idée t’a bien effleuré l’esprit… Se marier juste pour vous deux et fuir vers un autre horizon pour votre nuit de noces. Dani t’observes avec cette lueur dans les yeux, son sourire craquant te fait vibrer à l’intérieur de toi… Qu’est-ce que tu ne ferais pas pour elle? Ton regard est amoureux, son sourire radieux est le reflet d’une femme heureuse et comblée. Tes mains caressant doucement les siennes pour les réchauffer, tu l’approches de toi après avoir ouvert ton manteau et l’emmitoufler avec toi un instant… -Dis-moi, tu n’avais pas terminé ta phrase avant que toute cette neige nous menace… Ta voix est basse et calme. Tu poses tes lèvres sur le front de ta belle, tes mains autour de sa taille, tu l’observes dans les yeux. Ton nez vient frôler le sien et tu souris doucement – on va devoir y aller, si tu ne veux pas qu’on manque notre cinéma ma belle. Tes lèvres frôlent les siennes avec douceur, toi qui t’enivres de leur douceur et de son parfum…            
@Dani Brock
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptyDim 4 Fév - 22:12

Je pense à toi. A nous. A notre amour, à l’aven… Tu as bien vu Clive arquer un sourcil mais as-tu réellement le temps de lui expliquer pourquoi tu t’arrêtes soudain de parler ? Non… et heureusement ! Tu te convaincs que ta précipitation était une bonne solution pour vous empêcher de finir mouiller comme des soupes. Cela n’aurait pas été agréable d’être recouverts de neige, c’est vrai. Mais vous avez échappé à cette situation, ton regard découvrant la tâche marron sur la glace, tu ris alors, sans aucune retenue, ton hilarité s’élevant pour retrouver les étoiles. Clive mêle son rire au tien, comme toujours car au-delà d’être communicative, c’est parce que vous avez une réelle connexion entre vous. Il suffit que l’un de vous pense quelque chose pour que l’autre comprenne. Tes mains agrippent les siennes. Ca aurait été froid, mais tu aurais fait un bien beau bonhomme de neige. Tu te pinces la lèvre inférieure face à sa taquinerie, sachant pertinemment qu’il remémore un souvenir de quelques années. Cette journée là où vous avez passé des heures sous la neige, à vous balader tantôt dans la forêt, tantôt dans le village pour y faire des bonhommes de neiges à presque tous les coins de rues, à faire l’ange dans le manteau blanc ou bien tenter avec un peu de difficulté à construire un igloo. C’est en retrouvant la chaleur de son foyer, que vous avez apprécié le chocolat chaud préparé par sa mère, et le foyer flamboyant de la cheminée avant de vous réfugier dans son lit. Durant le film, tu t’es écroulée sur lui, de fatigue sans doute, ta tête tendrement posée sur son torse. Repenser à tout cela te remplit de joie et amplifie ton présent sourire. Tu l’embrasses avec amour, venant contre lui en quête de chaleur…Clive ayant abandonné son gobelet encore plein de chocolat chaud, il prend le temps de s’occuper de toi avant de terminer sa boisson. Tant de générosité et de douceur en lui, tant de petites attentions qui te donne du baume au coeur. Ses grandes mains un peu plus chaudes que les tiennes, soulagent et bientôt, c’est les pans de sa veste que tu sens se rabattre sur toi. Tu ne refuses pas, fermant les yeux une seconde, ta joue contre son torse. Tu es terriblement bien en cet instant et tu te sens de plus en plus sereine, prête à lui révéler enfin ce que tu désires lui dire depuis que tu le sais. Depuis la veille en somme, jour où tu as acheté ce test de grossesse et que tu as découvert le résultat, assise sur le rebord de la baignoire. Il était encore au travail, il est rentré dans la nuit hier. Clive brise le silence paisible qui s’est instauré après votre hilarité, entraînant ton coeur à battre plus vite. Dis-moi, tu n’avais pas terminé ta phrase avant que toute cette neige nous menace… Sa voix résonne comme une douce mélodie, te faisant même frissonner, de même que son baiser sur ton front. Geste qui représente la protection qu’il se promet. C’est certain…Clive fera un merveilleux papa, aussi attentionné avec son enfant qu’avec toi. Son regard argent retrouvant le tien, tu le contemples d’abord en silence, cherchant les mots ou comment lui donner ce cadeau. Tu réfléchis probablement trop mais en voyant du coin de l’oeil, ce réverbère derrière vous, tu te dis que c’est une place idéale. Tu t’écartes alors doucement, après avoir embrassé son menton, l’entrainant avec toi, l’invitant sous cette lumière. Il te parle du cinéma, mais tu as décidé que ce serait maintenant. Mystérieuse, toujours en silence, tu glisses ta main dans la poche de ta veste pour en sortir la petite boîte bleue décorée d’un ruban rouge. Ton sourire s’élargit alors, ton palpitant s’afollant toujours plus. Tu t’apprêtes à lui annoncer que votre vie va changer, que votre existence ne vous concerne plus seulement. Tu plonges ton regard dans le sien. Ouvre-le maintenant. C’est mon cadeau pour la St Valentin. Et pas seulement. Tu déposes le petit paquet dans sa paume et ne le quittes plus des yeux une seule seconde. Tu n’oses même pas cligner des yeux au risque de manquer sa réaction. Va-y. Si Clive a déjà réussi maintes fois à battre ton coeur toujours plus vite, l’intensité de ton rythme cardiaque actuel dépasse toutes les autres fois.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptyLun 5 Fév - 5:41



Je t'aime

WITH Dani


Tu n’en as rien à faire de l’opinion des autres, tu as toujours été un peu rebelle sur ce point-là. Tu comprends que cela ne plaît peut-être pas à tout le monde, mais vas-tu vraiment laisser tomber Dani pour ce que les gens peuvent penser autour de toi? Jamais. Tu as l’impression d’être dans un rêve avec elle, tu l’emmènerais partout dans le monde… Tu veux une vie sérieuse avec Dani, tu es toujours le même homme, le grand fou, le meilleur ami qui a toujours été attentionné envers elle, mais aujourd’hui avec un plus… L’amour. Tout contre toi, emmitouflé dans ton manteau, tu observes ses yeux bleu saphir. Ils brillent, cette façon de t’observer te rend curieux, peut-être parce que c’est la Saint-Valentin? La belle réfléchit et tu sens son cœur battre très vite contre toi… Tu ris doucement en l’observant tendrement. -Tu vas bien? Tu fronces doucement les sourcils lorsqu’elle s’écarte de toi. Sa main prenant la tienne pour t’emporter avec elle jusqu’au réverbère, sous la lumière qui vous éclaire tout les deux… Tu la trouves mystérieuse. Ton regard rempli de tendresse, tu ris encore un peu, la nervosité du moment peut-être. Tes yeux gris l’observant avec beaucoup d’attention. Tu lui fais comprendre que vous devriez aller au cinéma quand soudain… Elle te sort cette petite boîte bleue décorée de ce petit ruban rouge. Son sourire s’élargit, radieux, tu la trouves craquante et adorable alors que tu baisses les yeux vers la petite boîte qu’elle dépose dans ta paume délicatement. -Ouvre-le maintenant.C’est mon cadeau pour la St Valentin. Tu souris doucement, penches la tête un peu sur le côté pour la mirer de tes yeux gris clair. - Tu as trouvé le plus précieux des chocolats en ville avoue… tu ris doucement, mais tu clignes des yeux en reposant ton regard sur la petite boîte bleu, tirant sur le ruban rouge minutieusement. Puis, tu ouvres le couvercle bleu pour découvrir dans le papier de soie blanc… Une chaussure. Tu arrêtes de rire un instant, tu fronces les sourcils un peu, tu ne comprends pas pourquoi Dani t’offre une chaussure... minuscule... de bébé..Bleu. Puis, tu réfléchis un peu. Tout s’éclairci peu à peu dans tête, faisant le chemin jusqu’à ton esprit. Tu clignes des yeux et tu découvres le petit mot «Dans 9 mois, nous serons 3» tu sens ton cœur prendre un rythme plus rapide, ta bouche s’ouvre légèrement, mais tu restes silencieux et tu poses les yeux sur le ventre de ta fiancée. Tu rêves? Pendant un bref instant, tu peux voir tout le chemin de votre vie… de votre enfance jusqu'à maintenant. Puis ce jour en Alberta lorsque vous aviez parlé d’enfant. Tu t’approches alors de Dani et délicatement tu poses ta main sur son ventre avec cette lueur admirative dans les yeux… Oui, tu réalises que tu vas devenir papa. Tes yeux devenant tout pétillants, tu les plonges maintenant dans ceux de Dani, tu ris doucement… Un brin nerveux à cause de cette nouvelle soudaine, tu ne t’attendais pas à une aussi grande nouvelle – Tu es vraiment enceinte? Non, mais, je veux dire on va être parents… Tu l’attires à toi, ta main caressant toujours le ventre de ta fiancée et l’autre venant caresser sa joue alors que tu veux qu’elle te le confirme de vive voix… Mais tu n’as seulement qu’à la regarder pour comprendre que c’est bien réel et te voilà ému, tu as ce sourire magnifique qui s’affiche sur tes lèvres et tu viens l’embrasser d’un baiser fougueux et amoureux… Tu es heureux. Voilà, certains hommes voudraient peut-être se renfoncer dans la neige, mais toi tu le crierais sur tous les toits –mon dieu, je vais être papa… je ne sais pas si ma mère dort à cette heure-là… Mon père… Tes parents… Te voilà qui réfléchis à voix haute tout excité…             
@Dani Brock
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptyLun 5 Fév - 22:44

Tu profites pleinement de la chaleur de ses bras, de sa tendresse pour prendre un peu plus conscience de combien tu l’aimes et ô combien tu as besoin de lui pour faire ton bonheur. Serrée ainsi contre lui, tu sens le battement de son coeur, lui-même doit percevoir le rythme cardiaque ahurissant de ton palpitant. C’est que tu es toute émue, toute excitée à l’idée de lui dire enfin ce que tu caches depuis hier. Tu n’aurais pas pu attendre très longtemps de toute évidence. Tu vas bien ? Ton bellâtre fronce les sourcils et tu lui souris pour le rassurer, affirmant également d’un signe de tête assez vif. C’est à ce moment-là - enfin - que tu te décides. D’abord, à l’emporter sous ce réverbère. Tu prends une seconde pour ancrer cette image de lui dans ton esprit. Il est encore plus beau sous cette lumière un peur criarde. Les flocons de neige qui parsèment ses cheveux sont davantage plus visibles. Tu te pinces les lèvres, enfouis ta main dans la poche de ta veste et en sors la petite boîte bleue… Tu es consciente du mystère que tu fais planer par ton silence et tes sourires. Tu ne peux plus le faire attendre comme ça, alors tu glisses son cadeau au creux de sa main, non sans une lueur très émotive dans le regard. Tes yeux n’ont probablement jamais autant briller que présentement. Clive sourit doucement, observant d’abord le tout de ses yeux clairs comme pour un peu plus se torturer et toi aussi. Tu as trouvé le plus précieux des chocolats en ville avoue… Tu ris alors, doucement et secoues la tête. C’est encore mieux que ça ! Ca y est, déjà la seconde où il fait glisser le lien du ruban rouge, ton coeur rate une nouvelle fois un battement. Tu ne le quittes pas une seule seconde du regard, attentive. Il soulève le couvercle, ta poitrine cogne encore plus follement. Tu avales difficilement ta salive, le voyant froncer les sourcils. Son rire s’estompe peu à peu, à mesure qu’il déploie les rebord du papier de soie. La chaussure de bébé découverte, tu ne peux retenir ton large sourire, tu ne peux t’empêcher de mordre nerveusement ta lèvre inférieure. A presque la maltraiter, comme si un élan de peur te submerger alors…Il lit le mot, et à contempler son visage, tu comprends alors que l’information est montée dans son esprit. Sa bouche s’ouvre légèrement, la tienne aussi pour prendre une légère inspiration. Tu le sens qui glisse son regard sur ton ventre et il s’approche finalement, pour y poser sa main. Tu ris légèrement, de nervosité mais de bonheur aussi. Clive te regarde dans les yeux et ton coeur explose à ce moment là dans ta poitrine, prenant davantage conscience que votre vie s’apprête à changer dès aujourd’hui. Les larmes te montent même aux yeux, tu le regardes avec amour. Son rire nerveux se mêle au tien. Tu es vraiment enceinte ? Non, mais, je veux dire on va être parents… Tu sens une larme courir sur ta joue, tandis que tu termines contre son torse, dans une proximité qui te fait du bien, qui te rassure. Son autre main sur ta joue, tu fais légèrement pression dessus alors que tu fermes les yeux une brève seconde pour te perdre à nouveau dans les siens. Faisant oui de la tête, encore. On va être parents… Son sourire radieux et le fait de le savoir si heureux te rend terriblement fière. Tu ne pensais pas lui faire ce cadeau si tôt, mais maintenant que ce rêve d’être la mère de ses enfants est là, tu ne vas pas reculer. Oh non ! Tu fonds sur ses lèvres quand il t’embrasse, ton corps se pressant au sien avec adoration. Tes mains sur son torse, tu t’agrippes à son pull pendant quelques secondes avant de les laisser courir jusqu’à sa nuque pour prolonger toujours plus votre baiser. Je t’aime tellement !, souffles-tu contre sa bouche, ton front collé au sien avant de t’écarter que très légèrement pour lui sourire. Mon dieu, je vais être papa…je ne sais pas si ma mère dort à cette heure-là…Mon père… Tes parents… Tu ris doucement, prenant son visage entre tes mains pour ancrer ton regard dans le sien. On apprendra la nouvelle à nos parents dès demain, mais ce soir, j’ai envie qu’on célèbre ça ensemble mon amour. Tu te hisses sur la pointe les pieds pour capturer ses lèvres Allons au cinéma… Tu le tires avec toi après ces minutes à vous câliner ensemble, bien décidés aussi à retrouver un endroit chaud où vous réfugier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptyMer 7 Fév - 5:53



Je t'aime

WITH Dani


–On va être parents… Voir les étoiles dans ses yeux, cette larme qui coule doucement sur sa joue te montre à quel point tu es un homme chanceux. Tu observes ses pleurs comme s’ils étaient des diamants, les cueillant avec tes doigts… Voilà maintenant deux êtres chers qui partage ta vie, celle devant toi et celui qui repose dans son ventre douillet. Qu’est-ce qui est plus beau qu’une femme qui porte la vie en elle? Ses joues rosies par le froid, ses yeux bleu encore plus clair à travers ses larmes de bonheurs, tu ne peux y croire encore… mais en posant ta main sur son ventre, tu te rends compte que vous allez être parents. Dani peu très bien voir dans tes yeux que tu es ému et lorsque, elle s’accroche à toi pour cueillir tes lèvres qui viennent chercher les tiennes, tu la couvres de tes bras. Tes lèvres cherchant les siennes, parce que tu aimes leur goût, parce qu’elle t’enivre de sa tendresse et que tu veux l’étourdir de bonheur. –Je t’aime tellement !, tes doigts dans son cou qui descendent, ton souffle contre sa bouche… Tu as complètement oublié le monde autour de toi, plus rien ne compte à par elle… vous tous les deux, d’eux être à par entière dans cet univers… rien n’existe plus que vous deux et ce petit pois entre vous deux. –Si tu pouvais imaginer comme je t’aime, il n’y a pas de mot assez gros pour le définir… Tu sais que si tu la perdais du jour au lendemain, que ta vie ne serait plus pareil sans elle… On dit que l’amour rend aveugle, bref tu n’es pas aveugle, mais certes tu oublies tes amis… Tu devrais aller les voir… pour commencer parce que tu t’ennuies de Melvin et Rory… Tu t’avoues faire un peu l’autruche en n’allant pas les voir, tu te sens même mal et un peu égoïste, mais tu sais qu’ils le prennent mal probablement et cela te freine… Enfin, les chicanes de famille ça te met souvent en retrait… Comme cette fois lorsque tu avais eu cette chicane avec ton frère, vous vous étiez engueuler solide pour une histoire un peu nulle… Tu ne lui as pas reparlé pendant 3 semaines. Ou bien ces histoires stupides avec ton père, vous auriez pu vous parler et régler vos bêtises pour passer à autre chose, mais chacun de votre côté vous avez bouder dans votre coin jusqu’à ce que ta mère vous oblige à parler… Tu as le caractère de ton père. Voilà que tu deviens tout impatient de raconter la nouvelle à tes parents et les siens, tu réfléchis à voix haute et sur le coup, Dani prend ton visage entre tes mains et ris doucement en cherchant ton regard qui rêve déjà. –On apprendra la nouvelle à nos parents dès demain, mais ce soir, j’ai envie qu’on célèbre ça ensemble mon amour. Tu souris, tu ris doucement en revenant un peu sur terre et observant son regard saphir, belle, adorable créature au cheveu blond. Sous les flocons, le moment semble encore plus magique… Ta fiancée se hisse sur la pointe des pieds et capture tes lèvres, tu cueilles les siennes délicieusement pour profiter de leurs chaleurs et tu fais un signe de tête comme quoi tu es d’accord – On y va ma belle… célébrons notre nouvelle aventure ensemble. Tu souris doucement contre ses lèvres, caressant son ventre affectueusement, déjà ton côté paternel prend le dessus… Papa protecteur. Tu es déjà décidé de devenir le super héros de ton enfant. Après une bonne dizaine de minutes à vous câliner, rire et vous aimer, vous décider de prendre la route pour le cinéma… à pied. Vous ne vous attendez pas au pire, la sous les flocons de neige, vous riez, profiter un de l’autre en vous racontant tout genre d’histoire, toi tu fais le fou un peu pour la faire rire en chemin et tu passes même devant une vieille dame qui vous observe avec un grand sourire taquin, tu ne peux t’empêcher de lui dire que tu vas être papa et la vieille dame sourit de bon cœur vous regardant vous éloigner… Puis, parce qu’il fallait en rajouter un peu… tu mets le pied sur la glace, sans le voir et ton pied glisse. Tu n’as pas le temps de t’en apercevoir trop occuper à faire le clown devant Dani, te voilà les deux jambes en l’air… Tu tombes sur le dos et la tête carrément sur la glace. Dur, très dur pour ta tête… Sur le coup, tu ris, mais tu fronces les sourcils incertains... Tu clignes des yeux à cause de la douleur insupportable sur le coup. Tu te redresse un peu, tu ris jaune...- hum...je crois que je devrais me calmer...           
@Dani Brock
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptyMer 7 Fév - 17:19

Le plus beau moment de la vie d’une femme, c’est quand elle s’apprête à être maman. Donner la vie est une étape importante, qui révèle alors l’instinct maternel qui possède bien des mystères. Tu espères être une bonne maman, mais est-ce le moment d’avoir peur ou de douter de toi ? Tu as neuf mois pour te torturer l’esprit, te promettant malgré tout de faire ton possible pour relativiser comme tu le fais toujours. Cela se passera bien, il n’y a pas de raisons…quand on te voit avec tes nièces, on ne peut pas douter un instant que tu ferais une merveilleuse mère aussi. C’est aussi pour cela que des larmes perlent sur tes joues. Clive les recueille avec tendresse sur ses doigts. Sa douceur te rassure à un point qu’il ne peut imaginer ! Tu es aussi en train de te repasser dans la tête, les moments de votre vie. Votre enfance, les rêves d’adolescente quand tu le regardais..ce n’était pas que illusions finalement. Aujourd’hui, tout cela est bien concret, votre relation plus que jamais. Il est là à tes côtés, comme toi tu es là pour lui, à faire battre son coeur aussi fort par votre amour partagé. Tout est réciproque : votre affection, vos rêves, vos aspirations. Maintenant, il n’est plus question de vous deux seulement… il y a ce petit bout qui s’est installé au chaud dans ton ventre. Ce bébé à naître qui est déjà à tes yeux le plus précieux des cadeaux. Cela n’avait pas été planifié non, vous aviez que discuté de l’envie de fonder une famille en étant en Alberta pour la nouvelle année. Ne dit-on pas que les meilleures choses arrivent au moment où on s’y attend le moins ? Ton coeur bat aussi fort que la veille où tu as vu le test virer au positif…peut être même plus intensément car ta crainte que cela soit une mauvaise surprise pour Clive s’envole. Car oui, tu as quand même douté, peut être qu’il ne se voit pas encore père… Mais sommes nous véritablement prêt un jour ? Sa main sur ton ventre, tu le regardes dans les yeux, y devine sa profonde émotion comme son bonheur absolu. Alors oui, ta peur d’hier n’avait pas lieue d’être. D’un baiser amoureux, tu lui susurres des mots doux entre deux respirations, profitant de la chaleur de ses bras pour calmer aussi les tremblements qui agitent peu à peu ton corps. Ses mains chaudes dans ton cou n’en finissent pas de te faire frémir, comme la manière qu’il a de te regarder, de te sentir grâce à lui, comme la femme la plus chanceuse au monde. Comblée, heureuse..amoureuse !
Une fois de plus, le monde semble s’être volatilisé. Seuls comptent vos baisers, votre étreinte, l’expression de votre pur bonheur. Si tu pouvais imaginer comme je t’aime, il n’y a pas de mot assez gros pour le définir… Alors, embrasses-moi, serres-moi fort comme tu sais si bien le faire, penses-tu. Là, le visage relevé vers celui de Clive, ton regard pétillant n’ayant rien à envier à la splendeur des cieux au-dessus de vos têtes. Comme tu le sens aussi dans une profonde réflexion, cette nécessité pour vous de mettre les choses à plat avec tes frères pour avoir une famille plus soudée que jamais dans laquelle votre enfant à naître aura le plus bel environnement pour grandir. Tu sais combien ils manquent à Clive, combien l’absence de leur fidèle complicité creuse un peu plus le vide qu’il peut ressentir en lui. Ta main glissant sur sa joue, tu penches doucement la tête pour lui faire comprendre que tu sais à quoi il pense. Pas besoin de mots, juste d’un regard…pour le rassurer aussi, l’encourager dans la démarche car tu seras toujours là pour lui. Tu respectes totalement son choix de se tenir à l’écart depuis que ça s’est compliqué. C’est sa manière de réagir, d’apprivoiser le conflit pour mieux l’affronter après. Ta seconde main s’invite aussi, pour prendre son visage entre tes mains et calmer sa soudaine euphorie de futur papa qu'il a envie de crier sur tous les toits. Cela te rend davantage plus fière d’être la mère de son enfant. Peu à peu, ton fiancé s’apaise, déchargeant toute son émotion dans le prolongement de cet énième baiser. Temps suspendu, sous l’halo chaleureux de ce réverbère. Image parfaite du couple heureux et uni. Tu ris doucement à sa remarque, te laissant emporter par la main, après qu’il est une autre fois caresser ton ventre par-dessus le tissus de ta robe. Tu sais d’avance combien Clive sera un merveilleux papa et tu espères être une mère à la hauteur. Car même si tu es marraine, cela n’est pas totalement la même chose. Tu es une tata poule, mais quel genre de maman seras-tu ? (…)
Pendant votre trajet de quelques minutes, vous profitez de votre bonheur, exposant aux rares passants que vous croisez, l’expression de votre complicité. Vos rires s’élevant dans la nuit, comme vos mains restent étroitement liées, dans un parfait balancement de vos bras quand tu ne viens pas te blottir contre pour supporter le froid. Clive est d’une euphorie telle, que son sourire - déjà de base omniprésent sur son visage - a du mal à se décrocher de ses lèvres. Mais il est beau, si enjoué ! Il lâche ta main tandis que vous dépassez une vieille dame. D’une vive voix il lui dit qu’il va être papa et tu ris tendrement, te mordant la lèvre inférieure en croisant le regard de cette femme apparemment ravie pour vous, sans même vous connaître. Il s’élance devant toi, sans être trop loin, toi le surveillant dans sa folie, riant sans discontinue. Et puis tu ne t’y attends pas non plus, c’est quand tu vois son pied glisser sur une plaque de verglas que tu fais les grands yeux. Mais il est déjà trop tard quand tu veux t’élancer à sa suite pour lui éviter de tomber. Durement, Clive s’effondre par terre, sa tête cognant le sol. Clive ! lâches-tu, prise de panique par la violence du choc. Tu tâtonnes ses abords mais fini rapidement par t’agenouiller à ses côtés. Il doit avoir la tête qui fait terriblement mal maintenant. Tu le regardes avec inquiétude, fronçant les sourcils, penchée vers lui pour t’assurer qu’il aille bien. Ta main sur sa joue pour croiser son regard. Chéri, tu vas bien ?…Attends, laisse-moi t’aider. Tu lui aggrippes le bras pour l’aider à se relever doucement, voyant un banc juste derrière vous. Viens t’asseoir…on devrait aller à l’hôpital, le choc était terrible Clive. Tu es préoccupée maintenant, le coeur battant à mille à l’heure dans ta poitrine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptyVen 9 Fév - 17:31



Je t'aime

WITH Dani


Tu es heureux, tu es fier et tu profites de ses rires et du moment présent. Toutefois, la roue tourne… Le bonheur est bien là, mais tu as mal choisi ton heure pour avoir ce malheureux accident. Tu fais le clown un peu et soudain, tu glisses… Sur la glace, tu tombes durement et ta tête se cogne durement. Tu clignes des yeux, pour essayer d’atténuer la douleur aiguë. Tu n’entends pas les pas de Dani, trop étourdit par le choc, mais tu la vois s’agenouiller près de toi et poser sa main sur ta joue. Son regard cherchant le tien, elle est inquiète… -Chéri, tu vas bien?… Attends, laisse-moi t’aider. Tu te lèves doucement pour aller t’asseoir avec elle un instant. Te tenant la tête un bref instant, tu ne veux pas l’inquiéter, tu ne veux pas gâcher votre soirée et ce moment de bonheur que vous vivez actuellement. -Viens t’asseoir… on devrait aller à l’hôpital, le choc était terrible Clive. Tu fronces les sourcils légèrement pour te convaincre que tout va bien et tu secoues doucement la tête négativement, - tout va bien, on… Je t’assure que tout va bien. Tu marque quelques secondes de silence pour te remettre de l’impacte, car, tu as tout de même la tête qui élance. Tu lèves les yeux vers elle et tu lui prends la main pour la rassurer. -Je vais bien, ne t’inquiète pas… On devrait continuer notre chemin avant de manquer notre film. Tu n’aimes pas les hôpitaux, tu ne veux pas y aller et surtout pas ce soir, ce n’était pas dans tes plans. Tout va bien… tout ira bien… Enfin, tu crois. Tu te relèves doucement et captures la main de Dani pour l’approcher de toi, tu l’observes tendrement, - jamais deux sans trois, j’espère que se sera pas pour tout de suite… Tu ris doucement et cueilles ses lèvres avant de la tirer avec toi sur le chemin… Tu sais que Dani s’inquiète à présent et qu’elle va t’observer à la loupe. Tu lui souris en chemin d’un air rassurant. (…) Devant le cinéma, vous observer les film à l’affiche et vous décider de commencer par un suspense et ensuite vous pourrez peut-être aller en voir un autre. Tu souris la tirant doucement par la main et tu payes les billets. -Tu as faim? Tu voudrais quelques choses avant d’entrer? Tu souris doucement avec un regard rempli d’affection, tu es conscient que devant toi, tu as la femme de ta vie et qu’elle porte en ce moment votre précieux trésor, ton adoration pour elle est si fort… Tu ne peux pas lui gâcher cette soirée, tu veux la voir heureuse et c’est pourquoi, tu nies la douleur à ta tête… Tu devrais pas pourtant. Tu baisses les yeux, tu ne te concentres pas, tu as de la difficulté à te ramener un peu à l’ordre et tu es légèrement confus. Tu as de légers vertiges même… Tu clignes des yeux en observant le coin où ils vendent du pop-corn et tout. Tu serres doucement la main de ta fiancée dans la tienne et tu l’attires avec toi pour aller commander un café, cela te fera du bien.         
@Dani Brock
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptyVen 9 Fév - 23:00

Si la soirée avait parfaitement commencé, il faut croire qu’elle prend une toute autre tournure. C’est soudain, comme un claquement de doigt.. c’est comme si cela se passait au ralentit pour que tu réalises la possible gravité de la chose. Clive part à la renverse, sa tête cognant durement le sol gelé. Tu as soudain très mal pour lui et l’inquiétude prend part de toi, qui arrive à sa hauteur pour l’aider à se relever. Tu ne te veux pas brusque : tu refermes doucement ta main autour de son bras et le soutiens pour se relever tranquillement. Ce n’est pas le moment de lui donner le tournis, il doit déjà bien trop ressentir un vertige en plus du mal de tête. Clive la prend d’ailleurs entre ses mains, ce qui rajoute une raison pour te soucier de son état. Tu parles doucement, presque dans un murmure, de peur que le ton de ta voix soit trop agressif et malaisant. Assis sur le banc, tu le regardes avec attention, jetant un coup d’oeil derrière sa tête pour voir s’il saigne. Tu n’oses pas toucher son crâne de peur que ça soit désagréable pour lui, mais tu aimerais tellement faire plus que ta main posée présentement sur sa cuisse. Tout va bien, on.. Je t’assure que tout va bien. Un court silence vous enveloppe, ton regard céruléen toujours ancré dans le sien. Clive attrape ta main pour la serrer dans la sienne. Tu humectes tes lèvres, le froid les saisissant dans la seconde. Il te répète une fois de plus que ça va, qu’il n’y a aucune raison de t’inquiéter. Tu n’es clairement pas de cet avis, définitivement décidée à lui faire changer d’avis. Quant bien même sa réticence des hôpitaux. S’il te plaît.. Tu ne te soucies plus vraiment de savoir quel film occupera votre soirée. Tu as juste envie de t’assurer de son état, on est jamais trop prudent ! Malgré tout, tu te laisses attirer contre lui quand il se relève, glissant tes bras autour de son corps. Il blague sur la situation, tu n’es pas de cet avis, secouant doucement la tête avant de te laisser embrasser. Tu oses glisser délicatement tes mains derrière sa nuque et la chaleur de sa peau te surprend. Il y a encore quelques minutes, avant ce foutu accident, il avait lui aussi la peau froide. Tu lui rends son sourire, pas très certaine quand même. Ce n’est pas parce que tu le suis pour retrouver les abords du cinéma que tu capitules. Tu veux vraiment le conduire aux urgences et c’est pourquoi tu veilles sur lui, ton regard ne pouvant plus fixer autre chose que son visage. Si d’ordinaire tu le contemples, c’est pour une toute autre raison maintenant. (…)
Face aux affiches du cinéma, tu fais l’effort de participer à sa discussion pour savoir quel film vous allez voir. Vous optez pour un thriller, et te laissant entraîner jusqu’au guichet de caisse, tu lui souris doucement. Quelques pop corns peut être… Si vous êtes sortis de table il y a une heure, tu avoues avoir un élan de gourmandise. Mais son regard évasif te rappelle très vite tes principales préoccupations. Alors, tes sourcils se froncent davantage, sentant également quelqu’un vous bousculer. Par accident mais ça t’irrite un peu, retenant ton poids pour ne pas percuter ton fiancé. Bébé, regardes moi dans les yeux et dis moi que ça va si c’est le cas. Une manière pour toi d’être fixée sur son réel mal de tête. Il y a foule en plus dans le coin de vente alimentaire, ce qui remonte durement les températures intérieures. Tu as mal ? Tu te la joues fiancée un peu trop chiante par tes inquiétudes, mais comment ne pas l’être ? Ce serait absurde et au détriment de son bien-être. Inconscient et égoïste !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) EmptySam 10 Fév - 0:23



Je t'aime

WITH Dani


Tu sais que Dani est inquiète, tu sais que tu devrais l’écouter et aller à l’hôpital… L’odeur du pop-corn te devient insupportable, les gens aussi… Il te tape sur les nerfs et celui qui vous bouscule, tu l’aurais frappé si tu n’avais pas retenu ton agressivité du moment. Tu l’as observé sombrement jusqu’à ce que ta fiancée te ramène à l’ordre -Bébé, regarde-moi dans les yeux et dis-moi que ça va si c’est le cas. Tu l’observes dans les yeux sans rien dire, quelques secondes qui montre beaucoup de ta confusion. Tu clignes des yeux et tu fronces les sourcils… Tu ne te concentres plus et tu observes autour de vous désorienté. -On allait faire quoi à l’instant?...Ah oui, le film… vient on va être en retard. Tu dis ça en prenant la main de ta fiancée et l’attirant doucement vers les salles de présentations, tu oublies ton café. Le bruit t’agresse et voilà que tu serres la mâchoire impatiente… -Tu as mal ? Tu poses tes yeux vitreux sur Dani, tu sembles à moitié présent. Quelqu’un vous bouscule encore, bouscule ta Dani... puis sachant qu’elle est fragile et enceinte, tu n’en peux plus… Tu deviens agressif envers cette personne -Espèce de con, tu ne peux pas faire attention! Elle est encei… wow.. Tu es pris d’un soudain vertige et tu manques de perdre l’équilibre, mais avant de tomber sur Dani, tu recules contre ce mur derrière toi pour ne pas t’écrouler parce que oui, tu te sens fragile soudain et les chocs électriques dans ta tête deviennent insupportable faut dire avec tout ce qui se passe ici… - Sors-moi d’ici Dani s’il te plaît avant que j’en frappe un.. Ta voix est presque un murmure. Alors que c’est une soirée comme les autres pour tout le monde autour de toi, c’est beaucoup plus sombre pour toi et tout semble énervant. Tu es calme, silencieux… effectivement, tu n’es pas dans ton état normal et tu commences à t’inquiéter. Tu lèves les yeux vers ta douce pour l’observer dans les yeux, tu passes ta main sur ta tête qui est chaude...          
@Dani Brock
Made by Neon Demon


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Je t'aime... (Dani) Empty
MessageSujet: Re: Je t'aime... (Dani) Je t'aime... (Dani) Empty

Revenir en haut Aller en bas
Je t'aime... (Dani)
Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: LAST JUDGEMENT :: - archives :: saison 1 :: rps-
Sauter vers:
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser