AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
CALENDRIER / 01.11.2019 ! Grand retour du forum après plusieurs semaines de maintenance. 16.10.2019 ! Retour de Adokoa (Pauline) dans le staff. 31.07.2019 : Réouverture du forum. Installation de la onzième version par Flames. Arrivée du nouveau PNJ The Devil. 11.07.2019 : Annonce du retour du forum, rédaction d'un nouveau contexte. 01.05.2019 : Fermeture du forum. 14.04.2019 : Installation de la dixième version par Flames. 10.02.2019 : Installation de la neuvième version par Flames. Mise en place de l'animation Mini rp. 02.12.2018 : Installation de la huitième version par Flames. Mise en place de l'animation calendrier de l'avent. 13.10.2018 : Installation de la septième version par Passenger. Mise en place du nouveau contexte Second Chance. Melvin Brock (Marie) rejoint le staff. 10.10.2018 : le forum fête son premier anniversaire.15.07.2018 : Installation de la sixième version par Passenger. . 01.07.2018 : le forum atteint les 100.000 messages. 12.05.2018 : Installation de la cinquième version par Passenger. 17.03.2018 : Installation de la quatrième version par Adoko. Mise en place de la partie Instagram et lancement de l'animation Zodiac. 20.01.2018 : Installation de la troisième version par Passenger et lancement du jeu Game of chance. 02.12.2017 : Installation de la deuxième version réalisée par Passenger. Mise en place des parties communication et graphisme. 09.11.2017 : Dani Brock (Pauline) rejoint le staff. 23.10.2017 : Effie Gardner (Lélia) rejoint le staff. 10.10.2017 : Ouverture officielle du forum. 03.10.2017 : Installation de la première version par Passenger 01.10.2017 : Création du forum. .
liens recherchés
------------------

WINTER TOGETHER / L'hiver arrive. Il est là plus tôt que les autres années et il est déjà rude. Les premières neiges parsèment les trottoirs de Wauwatosa. La ville et ses habitants ont toujours pris soin de leur commune. Ils aiment la voir briller de mille feux en attendant l'arrivée du père Noël. On est plus surpris de voir apparaître les premières guirlandes qui clignotent à travers les vitrines alléchantes et gourmandes. Les pâtisseries donnent envie. Les manteaux et les écharpes viennent couvrir nos tenues de mi saison. Cette année et encore plus que les autres années, Wauwatosa va aider ceux qui en ont besoin. Et en plus notre belle ville va s'illuminer et devenir la plus belle. Des concours de décorations, de sapins par exemples. Ces arbres vont éblouir les allées principales avant d'aller egayer les demeures plus austères. Hopitaux, orphelinats ou prisons aux alentours. Vous l'avez compris, c'est la solidarité qui va être au centre des fêtes. Comme chaque année le grand bal de Noël vous invitera à vêtir vos plus belles tenues et pour la bonne cause. Déambulez dans les rues, emmitouflés dans vos écharpes et doudounes. La neige va être présente, très présentes. Attention au verglas et aux boules de neiges perdues.

Partagez

(starlight)

Aller en bas
AuteurMessage
Maya Withaker
Maya Withaker
- prayers : 104
- pseudo : hook me up.
- id card : mendes (praimfaya)
- registration : 02/08/2019
- côté coeur : in love.

(starlight) Empty
MessageSujet: (starlight) (starlight) EmptyVen 1 Nov - 21:34



- maya withaker -

---------------------
camila mendes | @tumblr

âge/lieu de naissance : Vingt-et-un ans. Fille du coin, Maya rêve parfois de voyages, de rencontres à l’autre bout du monde, d’insomnies dans les airs, et de dialectes inconnus… Pour autant, elle ne peut se résoudre à réellement quitter sa ville natale. Plus qu’un simple lieu de naissance, ici, c’est sa maison. Berceau de son enfance, témoin de son évolution. Maya, elle a cette ville dans son coeur, ces rues qui coulent dans ses veines. .
origines : Avec ses cheveux noir de jais et son regard profondément brun, beaucoup pensent que Maya possède de fortes origines latines. C'est faux. Du moins, de ce qu'elle en sait. Peut-être tient-elle d'ancêtres bien trop lointains pour être retenus... Quoiqu'il en soit, ses papiers stipulent sa citoyenneté américaine.
emploi : Du plus loin qu’elle s’en souvienne, la brune a toujours voulu suivre les traces de ses parents. Enfin, plus qu’une simple envie de créer un héritage professionnel, le métier d’avocat, elle l’a dans le sang. Maya, elle veut défendre les plus démunis, faire de son métier quelque chose qui compte. Alors, elle a rapidement entrepris des études de droits, sous les regards bienveillants de ses géniteurs. .
statut civil Elle est célibataire. Il y a bien eu une ou deux histoires qui ont compté, mais Maya, elle n’a jamais fait dans le sentiment. Pas coeur de pierre pour autant, elle n’est pas la femme d’une seule personne… Enfin, c’est ainsi qu’elle voit les choses. L’amour ? Elle y croit… enfin, à sa manière. Maya, elle ne croit pas en cette conception idéaliste qu’on lui offre de l’amour. .
caractère : intelligente, maligne, têtue, malicieuse, confiante, brillante, vive, rancunière, hautaine, altruiste, franche, loyale, fière, indépendante, gourmande, intrépide, déterminée, ambitieuse, audacieuse, charismatique, compétitrice, cynique, expressive, impatiente, joueuse, perspicace, spontanée.
signe astrologique : scorpion.


the light is coming

Ton endroit préféré ? : bien qu'active et souvent debout aux aurores, maya trouve en son lit un réconfort particulier. plus qu'un simple lit, c'est un cocon merveilleux dans lequel elle se blottit lorsqu'elle ne va pas bien. La meilleure chose qui te soit arrivée ? : elle ne saurait vraiment dire une chose tant elle a parfois l'impression d'être née sous une bonne étoile. bien sûr, il y a des choses qui lui plaisent moins, sa vie n'est pas toute rose non plus, mais maya est satisfaite de la vie qu'elle mène. Tu fais quoi dans la vie ? : maya, elle suit les traces de ses parents. ça a toujours été une évidence pour elle, de devenir avocate. alors, après le lycée, elle a directement entamé des études de droits. Des manies, tes mauvaises habitudes ? : mauvaise habitude qui lui colle à la peau depuis l'enfance, maya ne cesse de lever les yeux vers le ciel lorsque quelque chose la dérange. ; mauvaise perdante, jouer à un jeu de société à ses côtés peut se révéler dangereux. maya est parfois un peu trop intense.


Nous vous demandons de développer 5 points importants de votre personnages.
(one) homosexuelle affirmée et hautement proclamée, maya impose ses choix à quiconque croise son chemin. elle a déjà participé à plusieurs prides et si sa sexualité ne la caractérise pas totalement, ça reste important pour elle. maya, elle ne laisse de place aux doutes. elle est sûre d’elle. et pourtant, il y a bien ces sentiments pour un garçon qui lui tordent le ventre. et pas n’importe lequel. theo. elle n’en a pas vraiment conscience. peut-être pas fierté. ou simplement par peur. elle ne sait pas trop. elle se voile la face. parce que maya, elle est sensée aimer les filles. c’est une certitude.
(two) caractère de feu, têtue comme une mule, la jeune femme ne supporte pas la discrimination, alors, elle se plaît à jouer les provocatrices lorsqu’elle se retrouve face à cette injustice. on lui a souvent reproché son caractère impulsif, cette manière de se croire parfois un peu supérieure aux autres. maya, elle est forte, rien ne semble pouvoir l’atteindre. il y a du vrai, mais ça lui sert également de carapace, une façon pour elle de se protéger.
(three) lorsqu’on lui a demandé de choisir un stage, dans le cadre de ses études de droits, elle a choisi un cabinet qui n’était pas celui de ses parents. hors de question de se la jouer pistonnée. maya veut réussir par elle-même. elle se sait déjà privilégiée d’avoir grandi entourée d’adultes baignant dans ce milieu-ci, alors elle se refuse d’en rajouter une couche.
(four) elle n’a que trop peu de filtres. maya a tendance à dire ce qu’elle pense, sans réellement prendre de pincettes. ça lui a valu quelques ennuis, par le passé, mais au fond, personne ne peut lui reprocher sa franchise. et puis, elle n’en a rien à faire de ne pas plaire au plus grand monde. maya, elle est adorée ou détestée, elle en a parfaitement conscience et ne cherche pas à rassembler le plus grand nombre de son côté.
(five) on lui dit qu’elle a hérité du caractère de son père. c’est vrai. deux têtes de mules. avec lui, les rapports ont toujours été faciles, parce que même sans réellement se dire les choses, ils se comprennent. et si elle aime profondément sa mère, maya a un peu plus de mal à communiquer avec cette dernière.



Supermassive Black Hole


Ça faisait combien de temps qu’elle était là, assise sur cette chaise pas très confortable ? Une heure ? Deux heures ? Elle n’en savait rien. Maya lâcha un énième soupire, attirant l’attention de la réceptionniste, à quelques pas d’elle. “Alors, hâte de devenir grande sœur ?”. La petite fille posa son regard foncé sur la femme. Blouse rose cachant un embonpoint évident, le visage marqué par les années, le sourire franc et les yeux tendres. Pourtant, la jovialité du personnel hospitalier ne suffit pas à donner le sourire à la petite fille. “Non, j’en veux pas moi !”. La cinquantenaire ouvrit de grands yeux et perdit son sourire. La réalité était pourtant bien la suivante : Maya n’était pas heureuse à l’idée de devenir grande sœur. Du haut de ses cinq ans, elle était parfaitement heureuse dans son rôle de fille unique. Ses parents n'avaient d'yeux que pour elle et elle les voyait bien, les autres à l’école qui avaient des frères ou sœurs… et ça ne l’attirait absolument pas. Maya, elle n’avait pas accueilli la nouvelle d’une manière très enthousiaste et maintenant que le bébé était sur le point de pointer le bout de son nez, l’humeur de la brunette était massacrante. La pauvre femme n’eut pas le temps de répondre, que Ryan ouvrait la porte de la salle d’attente, le visage rougi par l’émotion, un sourire lumineux sur ses lèvres. “Voici Carina, ta petite sœur”, lui dit sa mère, penchant légèrement vers elle le nourrisson. Le bébé était éveillé, des grandes billes marrons à la place des yeux, qui scrutaient Maya d’une manière étrange. Premier contact. Maya avait perdu de son assurance. Elle fit un pas en avant, observant l’enfant et… Tout changea. Son humeur maussade. Ses a priori sur le bébé… Et juste, au fond de son cœur, un amour énorme se propageant, qui ne la quitterait jamais.


“Cap ou pas cap de monter dans le grand arbre et sauter de la plus haute branche ?”. Maya avait le regard pétillant, celui qui voulait dire qu’elle était pleine de malice, prête à faire une énième bêtise. Le pauvre Theo en lâcha sa chips. “Quoi ? Non ! C’est super haut !”. Maya lâcha un énorme souffle, et poussa le petit garçon. Ces deux là étaient inséparables. Deux gamins voués à lier une belle amitié. C’était simple, leurs pères étaient meilleurs amis, alors forcément, ils passaient bien trop de temps ensemble. Et si Theo semblait apprécier la présence de Maya dans sa vie, le pauvre garçon était toujours sujet à ses plus débiles expériences. “T’as peur, en fait !”, suggéra la brunette, levant ses yeux vers le ciel. Il n’en fallut pas plus pour que le garçon parte au quart de tour. “Non, c’est juste débile comme idée, c’est même pas drôle en plus !”. Maya leva encore une fois les yeux vers le ciel, mauvaise manie que ses parents tentaient, en vain, de lui retirer. “Moi j’suis cap si tu veux Yaya !”. La brunette lâcha son meilleur ami du regard, posant ses iris sur sa petite sœur, la bouche couverte de chocolat. “T’es trop petite toi, Carina”, commença-t-elle, offrant un sourire tendre à sa petite sœur, qui lâcha une légère moue. “Mais un point pour l’effort, au moins t’es pas une poule mouillée comme Theo !”. Carina sembla satisfaite de la remarque de sa sœur, alors que le garçon se faisait entendre : “J’suis pas une poule mouillée !”. Elle répondit immédiatement. “Bah prouve-le !”. “D’accord”. Il lâcha son paquet de chips, se leva et, bravant sa peur, s’élança vers le plus grand arbre du jardin des Withaker. “Theo, on y va !”, entendirent-ils derrière eux. Owen et Ryan, sortant de la maison, riant à un truc que les gamins n’auraient probablement pas compris. Maya se leva à son tour, se retrouvant face à son ami. “On remet ça à plus tard ?”. Theo lui sourit. “Okay, mais si je me casse un truc, tu me dois un paquet de carembars !”. Elle se mit à rire. “Okay !”. Il attrapa ses quelques affaires. “Et ceux au caramel !”. Elle le regarda s’éloigner. “Evidemment !”.


“Tout va bien ?”. C’était étrange. Carina était étrange. Au départ, quand sa mère lui avait envoyé un message lui demandant d’aller chercher Carina à l’école, parce qu’elle avait un empêchement, Maya avait un peu râlé. Mais finalement, c’était tout sourire qu’elle avait retrouvé sa petite sœur… Étrangement silencieuse, alors que les deux filles marchaient tranquillement en direction de la maison familiale. “Oui oui”, répondit la cadette, évasivement, alors que son regard ne quittait pas ses pieds… pas de quoi convaincre l’aînée. Quelque chose n’allait pas. Et elle allait découvrir quoi. Il ne lui fallut que quelques jours pour trouver : il y avait bien cette peste à couettes qui aimait se moquer de sa petite sœur. Une certaine Cindy qui cochait toutes les cases du parfait petit cliché de la gamine insupportable… Et sans qu’elle ne le sache encore, la pauvre enfant était devenue la nouvelle cible de Maya. Ce jour là, elle attendit quelques minutes et, alors que Cindy passait par une rue un peu isolée, Maya la coinça entre deux ruelles. “Eh mais ça va p/”, la brune ne lui laissa pas le temps de répondre, la bloquant contre un mur. “Tu connais Carina Withaker ?”. La blondinette sembla surprise. “Quoi ? Oui, ma/”, une fois de plus, Maya la coupa. “Si je te vois encore une seule petite fois te moquer d’elle, ne serait-ce que lui parler, la regarder ou même penser à elle, je viens chez toi, je te coupe tes sales couettes de peste, et j’te donne à bouffer aux clebs de ma voisine, t’as compris ?”. Son regard était bien plus noir que d’ordinaire, l’air extrêmement menaçant. “Je/”, elle la poussa encore une fois contre le mur, lui faisant probablement un peu mal, mais elle s’en fichait. Son ton se fit plus dur, plus menaçant : “Est-ce que ta cervelle de moineau a imprimé ce que je viens de te dire ?”. La gamine semblait terrifiée, elle se contenta de hocher positivement sa frimousse. “Bien”, se contenta de dire Maya, relâchant son emprise. “Taille-toi, maintenant !”.


C’était un repas banal. Un mardi soir comme les autres, où les quatre membres de la famille Withaker dînaient autour d’un repas rapidement cuisiné. Carina avait parlé de sa journée à l’école, Ryan d’une affaire qu’il traitait en ce moment. Rien de bien spécial. Maya se remplissait la panse sans réellement prêter attention à ce qui se passait autour d’elle. Enfin, jusqu’à ce que sa mère ne lui adresse la parole. “Alors, prête pour le bal de l’école ?”. Maya quitta son assiette du regard, le posant sur sa mère, qui lui souriait gentiment. Ouais, le bal. Des mois qu’on la soûlait à l’école à ce propos. C’était le premier auquel elle allait participer. Le thème était celui des sirènes - ce qu’elle trouvait un peu stupide - et tous ses camarades semblaient en faire tout un plat. Elle avala ce qui traînait dans sa bouche et haussa légèrement ses épaules. “Euuuh ouais…”. C’était une bonne occasion de passer la soirée avec ses amis, Maya l’avait bien compris, même si le bal en question ne l’intéressait pas plus que ça. “Tu vas y aller avec quiiii ?”, demanda alors Carina, toute excitée, ce qui fit rire leurs parents. “Olivia.”. Elle attrapa sa fourchette et enfourna une bonne dose d’épinards dans sa bouche. “Elle dit que ça fera deux mois exactement qu’on est ensemble et que du coup ça aura une signification spéciale, c’est débile”, lâcha brutalement Maya. Est-ce qu’elle venait réellement de faire son coming-out ? Là, autour de la table de la cuisine, la bouche à moitié remplie d’épinards ? “Qui c’est qui fait ça ? Qui compte les jours et tout ?”. Sa mère sembla légèrement surprise, mais reprit rapidement contenance, alors que son père… il semblait un peu plus choqué. Olivia n’était finalement pas une simple camarade de classe qu’elle ramenait un peu trop souvent à la maison… Olivia était sa copine. Elle avait quinze ans, et venait de faire comprendre ça à ses parents sans même y mettre les formes. “P'pa, tu me passes le sel, s’il te plait ?”, demanda-t-elle alors, fixant son père, le bras tendu. Il mit quelques secondes avant de s’exécuter, un peu choqué.


"Tu fais une drôle de tête...". Elle n'avait pu s'en empêcher. Theo venait de s'affaler sur le canapé à côté d'elle, soufflant un bon coup avant de porter sa bière à sa bouche. Il haussa légèrement ses épaules et elle continuait de le fixer. "Les filles... vous êtes une vraie galère !". Elle se mit à rire, buvant à son tour un peu du mélange alcoolisé qu'on lui avait versé dans un gobelet rouge un peu plus tôt dans la soirée. Au fond, c'était juste une fête étudiante comme une autre. Une maison remplie de jeunes adultes aux idées stupides. Des filles légèrement vêtues, des garçons aux mains baladeuses. La musique était un peu trop forte et les exclamations des joueurs de bière-pong un peu trop appuyées. "Fais pas de généralités ! C'est pas parce que tu as choisi la fille la plus chiante de la terre que tu dois toutes nous mettre dans le même panier !". Ce fut au tour de Theo de rire. Malgré tout, il avait l'air un peu fatigué. C'était souvent le cas ces temps-ci. Il disait que les études et le sport lui prenaient beaucoup de temps. Au fond, Maya savait aussi que sa récente relation amoureuse lui prenait bien trop la tête. De toute façon, elle ne l'aimait pas, cette fille, avec ses regards noirs et son air innocent. "Elle est pas si chiante...", souffla-t-il... Elle parvint tout de même à l'entendre, et lâcha un nouveau rire. "C'est la pire !". Il ouvrit la bouche, choqué et la poussa légèrement. "C'est toi la pire !". Elle l'imita, le poussant à son tour. "N'importe quoi, j'suis parfaite moi !". Il pouffa de rire, elle le poussa à nouveau. "Qu'est-ce qu'il faut pas entendre !". Et puis, là, derrière lui, elle la vit. Rory. Sa nouvelle cible. Une jolie plante qui retenait son attention depuis quelques temps. Elle porta à nouveau son attention sur Theo, le poussa à nouveau et se releva. "Tu m'excuses, mais les affaires m'appellent !". Il ne comprit pas tout de suite, puis, son regard se posa sur Rory, au loin, et il souffla. "Pas de bêtises !", lança-t-il alors que Maya s'élançait vers Rory. "Jamais !", glissa-t-elle en se tournant vers lui, lançant un clin d’œil habile.


plus ; énorme fan de la trilogie retour vers le futur, maya connait toutes les répliques par cœur. gamine, elle passait tous ses halloween à se déguiser en doc et sa chambre est remplie d'objets reliés au film. ; l'art ne la touche pas énormément. bien sûr, elle aime la musique, ou la peinture, mais ça ne lui procure pas des émotions très marquées. elle semble bien trop directe et terre-à-terre pour ça. ; maya, elle aime manger. gourmande de première heure, sans aucun talent pour la cuisine. elle dit qu'elle n'a pas le temps, alors qu'au fond, c'est simplement qu'elle n'a aucun talent dans le domaine. ; le seul sport qu'elle pratique, c'est le footing. ça lui permet de garder la ligne et surtout, de décompresser. les autres sports ne sont pas faits pour elle, encore moins les sports d'équipe. ; uc.



pseudo : hook me up/petit point.
âge : 27  (starlight) 3678089495 .
commentaire : c'est si beau  (starlight) 1808082617 ça fait tellement plaisir de retrouver le forum, en plus thème de l'hiver, c'est trop cool ! (re)bienvenue à owen dans le coin  (starlight) 1137496409  (starlight) 1137496409
aussi, est-ce possible d'archiver mon ancienne fiche de présentation ? merci  (starlight) 1137496409  (starlight) 1137496409

_________________

I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.


Dernière édition par Maya Withaker le Dim 10 Nov - 18:04, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Withaker
le grand méchant loup
Ryan Withaker
- prayers : 24005
- pseudo : whispers
- multifaces : elsa barnes
- id card : hot lincoln, @antiope
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : no heart

Feuille de personnage
- relations:
- rp: open

(starlight) Empty
MessageSujet: Re: (starlight) (starlight) EmptyVen 1 Nov - 21:38

T'es belle (starlight) 3285058451

_________________
It's so hard to believe but it's all coming back to me.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.everything-is-fine.com
Maya Withaker
Maya Withaker
- prayers : 104
- pseudo : hook me up.
- id card : mendes (praimfaya)
- registration : 02/08/2019
- côté coeur : in love.

(starlight) Empty
MessageSujet: Re: (starlight) (starlight) EmptyVen 1 Nov - 21:54

c'est toi, t'es beau (starlight) 3285058451

_________________

I want to satisfy the undisclosed desires in your heart.
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Withaker
le grand méchant loup
Ryan Withaker
- prayers : 24005
- pseudo : whispers
- multifaces : elsa barnes
- id card : hot lincoln, @antiope
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : no heart

Feuille de personnage
- relations:
- rp: open

(starlight) Empty
MessageSujet: Re: (starlight) (starlight) EmptyVen 1 Nov - 21:56

C'est de famille c'est tout I love you

_________________
It's so hard to believe but it's all coming back to me.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.everything-is-fine.com
Owen Grahms
soul wolf
Owen Grahms
- prayers : 382
- pseudo : adoko
- id card : norman reedus, © morphine
- registration : 16/10/2019
- côté coeur : in a relationship

Feuille de personnage
- relations:
- rp:

(starlight) Empty
MessageSujet: Re: (starlight) (starlight) EmptyVen 1 Nov - 22:20

Je suis toute émue ! (starlight) 1137496409
Re-bienvenue ici, contente de faire ta connaissance et très hâte de pouvoir rp avec toi (starlight) 4045233519
Le Owen qui est en moi à hâte de retrouver sa nièce, lui qui rentre tout juste de Milwaukee (starlight) 2716044874
Et puis vivement que mon fils débarque aussi (starlight) 3522650090 hein ?

_________________
(starlight) 2qfbRRA
De sa petitesse et de sa frayeur, il jetait son défit à l'immense univers. (croc blanc ; jack london)
Revenir en haut Aller en bas
Aliénor Spence
Aliénor Spence
- prayers : 242
- pseudo : Kahlan
- id card : J-Law + alittlebitofrain
- registration : 30/07/2019
- côté coeur : Comme le dit l.e.j : pas l'time

Feuille de personnage
- relations:
- rp: 3/3 Law / TC / Braden

(starlight) Empty
MessageSujet: Re: (starlight) (starlight) EmptyVen 1 Nov - 23:11

Toujours aussi belle c'est vrai ^^ Re bienvenue :)

_________________
❝ Don't Call Me Up❞ when you're looking at my photos, getting hot, losing control. you Want me more now i let go.I'm over you and i don't need your lies no more.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


(starlight) Empty
MessageSujet: Re: (starlight) (starlight) Empty

Revenir en haut Aller en bas
(starlight)
Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: DEVILS AND ANGELS :: - amazing day :: validées-
Sauter vers: