AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
CALENDRIER / 01.11.2019 ! Grand retour du forum après plusieurs semaines de maintenance. 16.10.2019 ! Retour de Adokoa (Pauline) dans le staff. 31.07.2019 : Réouverture du forum. Installation de la onzième version par Flames. Arrivée du nouveau PNJ The Devil. 11.07.2019 : Annonce du retour du forum, rédaction d'un nouveau contexte. 01.05.2019 : Fermeture du forum. 14.04.2019 : Installation de la dixième version par Flames. 10.02.2019 : Installation de la neuvième version par Flames. Mise en place de l'animation Mini rp. 02.12.2018 : Installation de la huitième version par Flames. Mise en place de l'animation calendrier de l'avent. 13.10.2018 : Installation de la septième version par Passenger. Mise en place du nouveau contexte Second Chance. Melvin Brock (Marie) rejoint le staff. 10.10.2018 : le forum fête son premier anniversaire.15.07.2018 : Installation de la sixième version par Passenger. . 01.07.2018 : le forum atteint les 100.000 messages. 12.05.2018 : Installation de la cinquième version par Passenger. 17.03.2018 : Installation de la quatrième version par Adoko. Mise en place de la partie Instagram et lancement de l'animation Zodiac. 20.01.2018 : Installation de la troisième version par Passenger et lancement du jeu Game of chance. 02.12.2017 : Installation de la deuxième version réalisée par Passenger. Mise en place des parties communication et graphisme. 09.11.2017 : Dani Brock (Pauline) rejoint le staff. 23.10.2017 : Effie Gardner (Lélia) rejoint le staff. 10.10.2017 : Ouverture officielle du forum. 03.10.2017 : Installation de la première version par Passenger 01.10.2017 : Création du forum. .
liens recherchés
------------------

WINTER TOGETHER / L'hiver arrive. Il est là plus tôt que les autres années et il est déjà rude. Les premières neiges parsèment les trottoirs de Wauwatosa. La ville et ses habitants ont toujours pris soin de leur commune. Ils aiment la voir briller de mille feux en attendant l'arrivée du père Noël. On est plus surpris de voir apparaître les premières guirlandes qui clignotent à travers les vitrines alléchantes et gourmandes. Les pâtisseries donnent envie. Les manteaux et les écharpes viennent couvrir nos tenues de mi saison. Cette année et encore plus que les autres années, Wauwatosa va aider ceux qui en ont besoin. Et en plus notre belle ville va s'illuminer et devenir la plus belle. Des concours de décorations, de sapins par exemples. Ces arbres vont éblouir les allées principales avant d'aller egayer les demeures plus austères. Hopitaux, orphelinats ou prisons aux alentours. Vous l'avez compris, c'est la solidarité qui va être au centre des fêtes. Comme chaque année le grand bal de Noël vous invitera à vêtir vos plus belles tenues et pour la bonne cause. Déambulez dans les rues, emmitouflés dans vos écharpes et doudounes. La neige va être présente, très présentes. Attention au verglas et aux boules de neiges perdues.

Partagez

soul wolf /owen grahms

Aller en bas
AuteurMessage
Owen Grahms
soul wolf
Owen Grahms
- prayers : 382
- pseudo : adoko
- id card : norman reedus, © morphine
- registration : 16/10/2019
- côté coeur : in a relationship

Feuille de personnage
- relations:
- rp:

soul wolf /owen grahms Empty
MessageSujet: soul wolf /owen grahms soul wolf /owen grahms EmptyMar 29 Oct - 22:55



- owen grahms -

---------------------
norman reedus | @tumblr

âge/lieu de naissance : quarante-sept ans, né à milwaukee le 10 mai 1972
origines : américain, pas d'autre origine connue
emploi : surveillant pénitentiaire
statut civil : en couple
caractère : flegmatique - attentif - réservé - cérébral - déterminé - protecteur - entêté - vulgaire - volage - possessif - observateur. / tu fais parti de ceux qu’on a du mal à cerner. l’on distingue seulement à travers les sillages céruléens de tes yeux, combien ta vie a été rythmé par les épreuves. ton visage lui-même marqué par ton périple. tu n’accordes pas facilement ta confiance, peu bavard sur ta propre histoire mais attentif à celle des autres. depuis tes jeunes années, tu maintiens ce masque sur tes réels sentiments. comme une armure sur ton âme, tu te présentes au monde comme un homme caractériel et sûr de lui. or, tu as toujours manqué de confiance en toi, plutôt timide et prudent, observateur et méfiant vis-à-vis d’autrui. tu ne fais jamais rien sans y avoir réfléchi au préalable. tes actes sans cesse calculés : tu préfères garder un certain contrôle et malgré ça, le hasard arrive à te surprendre de temps en temps. parfois ce sont de mauvaises surprises, d’autres fois c’est plus surmontable, voire agréable. malgré ce besoin de toujours tout prévoir, tu es quelqu’un qui a sans cesse besoin d’action. actif et courageux, ton sang-froid est l’un de tes principal atout, comme ta détermination. quand tu entreprends quelque chose, tu ne baisses jamais les bras, tu te montres même vorace. très terre-à-terre, tu détestes les flatteries et les faux-semblants. les personnes égoïstes sont probablement celle que tu supportes le moins. avec un tempérament plutôt rigide, tu donnes souvent l’impression d’être autoritaire et froid. ce n’est pas totalement faux ; cette facette est renforcée par d’autres aspects, comme l’ironie et l’exigence. tu n’es pourtant pas si dénudé de sensibilité, tu n’aimes seulement pas le montrer. tu n’es pas un homme très démonstratif et tu as horreur quand on soupçonne cette partie de ta personnalité. quelque peu susceptible, il te faut du temps pour admettre quand tu as tort. tu es un homme sensible aux jugements des autres, c’est probablement pour cette raison que tu te braques rapidement. car même si tu te donnes l’air d’un homme pour qui ta réputation n’a aucune importance, c’est tout le contraire. on t’a trop souvent sous-estimé, rabaissé et insulté. tu as sans cesse cette impression de devoir prouver que tu vaux plus que n’importe qui d’autre.
signe astrologique :  soul wolf /owen grahms 2649


the light is coming

Ton endroit préféré ? : ici. La meilleure chose qui te soit arrivée ? : ici. Tu fais quoi dans la vie ? : ici. Des manies, tes mauvaises habitudes ? : ici.


Nous vous demandons de développer 5 points importants de votre personnages.





C’est pendant l’année 1972, au début du mois de mai que le cri de ce nouveau né s’ajoutait à ceux des autres. Au choeur de la maternité de l’hôpital St Francis à Milwaukee, Owen naissait. Il resta plusieurs heures sans prénom, sa mère ne prenant pas la peine de le baptiser. Dans l’obligation de l’abandonner sous la pression familiale, Cheyenne Curtis devait renier son bébé, pour ne pas être elle-même bannie de sa famille de renom. Progéniture d’une union impossible, l’enfant fut placé à l’orphelinat de la ville, là où il connaitra bons nombres de gosses, eux-même abandonnés : certains à cause de la guerre. Le père de Owen, étant lui-même un soldat tombé en Indochine. Son nom gravé à tout jamais dans le granit noir des plaques commémoratives du Mémorial des anciens combattants du Viêt Nam à Washington. 1973 - Ian Wills. Reconnu pour son don patriotique, mais son identité restée étrangère pour son fils.

Owen resta deux ans à l’orphelinat, jusqu’à ce que vint ce jour où un jeune couple se présenta : Monsieur et Madame Walker. Bren travaillait dans une usine de métallurgie et son épouse Sofia, était vendeuse dans une quincaillerie. La jeune femme étant stérile, son rêve enfin fut exaucé : celui d’avoir un enfant à la maison. Quant bien même les belles apparences que se donner son mari, Bren avait toujours ressenti cette certaine rancoeur envers son épouse, ne pouvant ainsi se contenter de cette adoption pour combler sa peine et effacer cette étrange colère qui grouillait en lui. C’était un homme sanguin et sans scrupules qui appréciait abattre sur sa femme et son fils, toute sa méchanceté. Owen avait beau être très jeune, il comprenait qu’il fallait mieux être discret et silencieux. Cet homme ne l’aimait pas et sa mère peu à peu dépassée par son mari, ignorait comment s’y prendre pour préserver ce fils qu’elle avait toujours voulu. Quand Bren fut contraint de quitter son travail pour cause de crise économique après le choc pétrolier de 73, la situation familiale se dégrada considérablement. L’époux Walker plongea dans l’alcool et devint violent auprès de sa femme et du jeune garçon. Ses crises à toutes heures du jour et de la nuit affolèrent tantôt le voisinage qui conduit les services sociaux à retirer Owen de ce foyer pour le reconduire à l’orphelinat.

Son arrivée à Wauwatosa ne fera pas de lui un enfant plus sociable. Ni un camarade plus aimait. Habitué à se contenter de sa solitude pour fuir les méchancetés des autres gosses, Owen s’est naturellement convaincu que ça serait toujours ainsi. Il faut croire malgré tout, que cette nouvelle adoption auprès des Grahms fut un nouveau vrai départ. Une sorte de revanche sur ses sept premières années de vie. Clark et Ivy avaient déjà une fille : Prue, elle-même adoptée par le couple quand elle avait tout juste six mois. A l’école, Owen rencontra son meilleur ami, la personne en qui il a une confiance aveugle. Ryan fut le seul capable de pouvoir comprendre son besoin de garder certains aspects de sa vie sous silence. Il n’a jamais cherché à le questionner directement, laissant Owen livrer ses plus profonds secrets quand il en ressentait l’envie et le besoin. C’est probablement grâce à la patience de Ryan qu’aujourd’hui, leur amitié perdure. Owen resta ce môme pas très beau et un peu vulgaire, mais devint au fil des années cet adolescent qu’on préférait ne pas emmerder. Très vite on perdit le goût de le provoquer, ne sachant pas où étaient ses limites. Or, Owen n’a jamais été bagarreur. Il a toujours fait en sorte d’éviter les conflits, mais c’est vrai - ça l’arrangeait pas mal de paraître pour un gars frigide et incertain. On le laissait en paix au moins.
Ils aimaient s’appeler « la meute », ces quatre loups et cette louve : Ryan, Marco, Jonas, Nina, Owen. Leurs rires comme un hurlement venu du choeur de la forêt. Les rues de Wauwatosa étaient les sentiers où leur insouciance s’exprimaient dès le lever du jour et jusqu’à la tombée de la nuit. Les années n’eurent pas raison de leurs folies, ils sont probablement tous un peu moins sages encore que quand ils étaient jeunes. Chacun à leurs manières ont su profiter de leur jeunesse, Owen lui - portant peu d’attention sur sa scolarité - à vouloir tout tenter, voire se mettre en danger en fréquentant certaines mauvaises personnes. Ces sales influences qui l’ont fait toucher à la drogue, jusqu’à presque plonger dans la dépendance. De-là à passer une nuit en garde à vue pour avoir été au milieu d’une affaire un peu douteuse dont il n’avait pourtant aucune connaissance. Owen avait 16 ans. S’il était important pour ses parents, il provoqua leur fureur dans ses affronts disciplinaire. Il n’a été, ni un adolescent, ni un jeune adulte facile à vivre. Owen en a conscience aujourd’hui mais ne regrette presque rien, si ce n’est la peine qu’il a causé à ce couple qui a toujours été là pour lui, comme de véritables parents.

Il rencontra sa future épouse à l’époque où il travaillait en tant qu’ouvrier. Elle était là, à passer tous les matins en vélo, avec sa petite jupette qui attirait trop bien ses yeux. Comme ses autres collègues, la vue de ses gambettes ne le laissait pas insensible. Owen a simplement toujours cru que cette belle brune ne s’intéresserait jamais à lui. Il suffisait de voir à quoi ressembler ses camarades de chantiers pour se convaincre qu’il n’avait aucune chance auprès d’une fille aussi charmante. Mais Owen avait tort, c’est pour ses beaux yeux bleus et son sourire biscornu que Tori craquait. Il avait vingt-ans, elle, dix-huit ans à peine. C’est la première et dernière fois que Owen tomba amoureux. Eperdument, probablement trop. Mal. De leur mariage, naît Theo en 2001. Le mariage de Owen a tenu sept ans. Ses infidélités à répétitions et son impossibilité de rester sage en présence de certaines femmes, a eu raison de la patience et des sentiments que pouvait éprouver Tori. Mais le pire dans toute cette histoire, c’est que Owen a été le plus scandalisé quand il a retrouvé son épouse en train de chevaucher un autre homme. Dans ses draps, dans son pieux, dans sa maison. C’est l’une des rares fois où Owen a été plus violent que d’ordinaire. Car oui, il a été le premier à jouer au con, mais que sa Tori lui fasse aussi le coup de l'infidélité : ça l'a totalement brisé. Il a compris ce jour-là, malheureusement trop tard, combien il en était fou amoureux. Le mal étant déjà fait et Owen - par fierté - a préféré taire ses sentiments plutôt que de les exposer.

Aujourd’hui, Owen se partage la garde de son fils avec son ex-épouse. Beaucoup trop jeune à l’époque pour prendre parti entre ses deux parents, Theo rattrape le temps perdu et semble toujours provoquer son père. Comme une vengeance pour le coeur brisé de sa mère. Owen totalement dépassé par le comportement de son fils, tâche de refouler ses élans impulsifs pour faire face à la situation de manière flegmatique. Aucun parent n’a affirmé que c’était facile d’élever un adolescent. Ce loup quadragénaire tâche de mener son train de vie de la meilleure façon possible. Pour un homme qui s’est toujours battu pour ses valeurs et être reconnu comme tel, qu’importe ses erreurs de parcours et la douleur de son passé, il assume absolument tout. Il aborde chaque jour comme si c’était le dernier pour n’avoir aucun foutu regret.



pseudo : adoko (pauline)
âge : 27
commentaire :  soul wolf /owen grahms 293931310

_________________
soul wolf /owen grahms 2qfbRRA
De sa petitesse et de sa frayeur, il jetait son défit à l'immense univers. (croc blanc ; jack london)
Revenir en haut Aller en bas
soul wolf /owen grahms
Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: DEVILS AND ANGELS :: - amazing day :: validées-
Sauter vers: