AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Braden Gardner

- prayers : 51
- pseudo : bran
- id card : Matt Lanter | avengedinchains pour l'ava & jaifkncourtney pour le gif
- registration : 04/08/2019
- côté coeur : célibataire, je ne laisse plus de place à l'amour

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Effie / Gareth / Tess / Vivi +

Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H. Empty
MessageSujet: Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H.   Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H. EmptyLun 5 Aoû - 22:16

Je n'allais pas bien, c'était un secret pour personnes. Je m'enfonçais de plus en plus dans ma dépression au point que j'avais reçu la visite de l'un de mes frères d'armes. Il était dans la même unité que moi et ce depuis des années, on se connaissait à la perfection. Il ne lui avait pas valu bien longtemps pour s'apercevoir l'état pitoyable dans lequel je me trouvais. On s'était ... ou plutôt je m'étais mis à lui gueuler dessus quand il me parlait de réunions d'anciens combattants qui se déroulait au lycée, il y avait aussi des membres de familles de soldats. Sur le coup je pris mal le fait qu'il m'en parle, ce n'est qu'après m'être calmé que j'y repensais. Dans le fond, au lieu d'aller avoir un psy et que ça soit inscrit dans mon dossier, aller à ses réunions pouvait m'être bénéfique. Si tenté que j'arrive à exprimer ce qui me rongeais de l'intérieur, ça c'était moins sur.  

Je m'étais préparé, je savais que la réunion se tenait en début de soirée, donc j'avais un peu de temps devant moi. J'espérais juste que je n'allais pas croiser un Gardner, je n'avais pas envie, ni besoin de me confronter à ma famille. J'étais déjà tombé sur Effie, ce qui m'avais assez secoué, inutile d'en rajouter une couche. L'heure approchant, j'étais partis de chez moi, je n'étais pas dans l'optique de parler, mais déjà d'écouter, voir ce qui se disait, ce qui se passait. Je n'étais pas rentré dans la pièce, me contentant de rester appuyé contre l'encadrement. Chacun avait livré des histoires toutes aussi tristes et déplorantes de la guerre. Dans certaines, je n'avais pas eu grand mal à m'identifier. Mais il y a eu cette voix qui m'avait fais perdre le fil des discussions. J'avais pu reconnaître la voix d'un vieil ami de l'armée, je n'arrivais pas à me souvenir de son prénom, mais il était présent quand Elys avait eu son crash. Moi qui ne voulais pas croiser de visages connus c'était râté. Après la réunion, quand son visage se découvrit, je fus troublé de le voir, je ne m'étais pas trompé c'était bien lui. Je ne saurais dire si j'étais ravi ou pas de le revoir, en ce moment, mes émotions étaient encore brouillées par la dose de somnifères que j'avalais au quotidien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gareth Hopkins

- prayers : 35
- pseudo : Ordinn. (Clara)
- id card : Bradley Cooper, myself (avatar) & old money (signature)
- registration : 03/08/2019
- côté coeur : Nul part, son coeur s'est fermé depuis.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: open (effie, ryan, braden, carina)

Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H.   Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H. EmptyMar 13 Aoû - 12:52

Les nuits sont assez courtes pour l’homme dont les yeux sont creusés par d’imposants cernes. Entre cauchemars et flash-back, Gareth peine à avoir un sommeil apaisé contrairement à beaucoup de gens ici. Il a bien des choses à se reprocher, une existence compliquée, une vie brisée par l’armée, la guerre, les nombreuses pertes liées à celle-ci. Le sang, les cris, les cadavres. Tant d’horreur à laquelle personne n’est préparé. Si le jeune homme était ravi de s’engager à l’aube de ses vingt ans, il se rend compte à présent qu’l s’était fourvoyé. L’armée n’a rien de bien, ils se contentent d’envoyer les plus jeunes en première ligne. Naïf et innocent, il s’est rapidement rendu compte de la chose, il n’a rien d’un héros. Du sang, il en a sur les mains et pas n’importe quel sang, celui d’innocents, d’enfants et de femmes. Chaque jour qui passe, Hopkins a la sensation que les fantômes de ces derniers ne cessent de le suivre. Placés volontairement par les terroristes, ils n’ont pas hésité à utiliser les civils en guise de bouclier contre les assauts de l’armée. Certains, voire beaucoup sont morts sous les balles du brun aux yeux bleus. Une chose est sûre, il est revenu mais pas indemne. Ses blessures ne sont pas visibles à l’œil nu, elles sont tapis dans l’ombre.

Naturellement, ses parents l’invitent à parler de tout cela. Il en est incapable, étant très secret quant à ses agissements. Crier sur tous les toits ce qu’il a fait n’est pas évident. Son psychologue lui a donné de forts calmants dont il devient peu à peu dépendant, dépassant très souvent la dose journalière. Gareth n’est plus que l’ombre de lui-même, le gamin qu’il était a disparu. S’asseyant à une place, il lève le nez pour observer les personnes présentes à cette réunion. Des anciens combattants tels que lui sont là ainsi que des familles de victimes. Gareth pose son regard sur un visage familier, il ne se souvient plus de son nom non plus, mais se souvient l’avoir croisé. Lorsque la parole lui est destinée, il se confie sur le crash d’Elys, préférant occulter volontairement ses assassinats. Le moment du crash est resté profondément ancré dans son esprit.

A l’issue de cette réunion, Gareth s’empresse de se rapprocher de Braden dont il ne sait rien, seulement son appartenance à la famille de son camarade Elys Gardner. « On s'est déjà croisés. Tu étais à la navy non ? »

_________________

Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but refuse. They cling to the realm, or love, or the gods... Illusions. Only the ladder is real. The climb is all there is.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braden Gardner

- prayers : 51
- pseudo : bran
- id card : Matt Lanter | avengedinchains pour l'ava & jaifkncourtney pour le gif
- registration : 04/08/2019
- côté coeur : célibataire, je ne laisse plus de place à l'amour

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Effie / Gareth / Tess / Vivi +

Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H.   Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H. EmptyDim 18 Aoû - 14:45

Entendre de nouveau parler du crash qui avait coûté la vie de mon cousin, me plongeais dans des souvenirs douloureux. Les mots que prononçaient cet homme, je le connaissais, on était présent les deux, impuissant devant cette scène. Je manquais plus qu'une fois de tourner les talons. Je n'étais pas prêt à entendre tout ça. Ca faisait peut-être deux ans, mais j'avais la mauvaise impression que c'était hier, c'était sans doute pour ça que je ne cessais de me laisser bouffer par toutes ses morts. J'aurais aimé me tailler plus tôt, éviter la discussion avec l'ancien collègue de mon cousin mais il avait été plus rapide que moi. « Oui et j'y suis toujours. » Je marquais une pause avant de reprendre. « C'était ... juste ce que tu as dis sur le crash. Je savais pas que tu étais présent aussi. » A vrai dire, je ne me souvenais plus vraiment de qui était présent, je ne me souvenais que ses scènes du crash. Si seulement j'avais pu l'empêcher de monter dans cet avion. Je ne sais pas pourquoi j'avais tenu à lui dire un mot sur ce qu'il avait dit, mais ça m'avais tellement touché, ému, rappelé des choses. « Ca fait longtemps que tu viens à ses réunions? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gareth Hopkins

- prayers : 35
- pseudo : Ordinn. (Clara)
- id card : Bradley Cooper, myself (avatar) & old money (signature)
- registration : 03/08/2019
- côté coeur : Nul part, son coeur s'est fermé depuis.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: open (effie, ryan, braden, carina)

Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H.   Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H. EmptyHier à 18:05

Evoquer de tels souvenirs reste énormément douloureux pour l’ancien militaire de l’armée de l’air. Un vétéran parmi tant d’autres, car ils sont tous, autour de cette table des anciens combattants. Tous portent les nombreux morts sur la conscience. Tous ont leur croix à porter, les épaules affaissées par la culpabilité. Peut-être que se dire cela permet à Gareth de relativiser sur sa condition. Néanmoins, son soulagement ne dure jamais éternellement, sa conscience lui rappelle que trop souvent ce qu’il a pu commettre durant la guerre pour sauver sa peau et celle de ses camarades. Au nom d’une nation à laquelle il ne croit plus vraiment, le gamin n’est plus, il est aujourd’hui résigné et bien plus nuancé sur le rôle de son pays. Les Etats-Unis se sont longtemps évertués à intervenir dans tous les conflits qui ne les concernent en rien, se proclamant maîtres du monde. Bêtement, le jeune Hopkins a mordu à l’hameçon, 20 ans plus tôt. Sa jeunesse et la situation familiale ne lui a laissé guère d’autre choix que de s’engager. Une vie entière dévouée à l’armée qui le rend maintenant inapte à retrouver une vie normale.

Le crash est un moment encore profondément vivace dans son esprit. Il le conte avec beaucoup d’émotions, peinant parfois à terminer ses phrases tant sa gorge se serre. Il n’a rien pu faire, ayant vu son ami mourir sous ses yeux, impuissant. Fort heureusement, son récit se termine pour laisser toute l’assemblée sous le choc, la plupart ayant les larmes aux yeux. De vieux souvenirs éveillés pour certains et une compassion pour d’autres. Le brun passe une main sur son visage marqué par les années et la fatigue avant de se rapprocher de son ancien collègue. Une tête connue dont il ne connaît que le prénom. Il se souvient de tous les visages de ceux qu’il a croisés là-bas, même quelques secondes. L’homme lui avoue être encore en activité. Lui en est incapable, souffrant de problèmes psychiatriques sévères. « Je ne savais pas que tu y étais aussi. A dire vrai, j’aurais préféré te connaître dans d’autres circonstances. » Souffle-t-il en esquissant un sourire triste, avant de finalement hocher la tête. « Un petit moment oui, ça m’aide un peu à extérioriser ce que j’ai vécu, et toi ? C’est la première fois ? Il ne me semble pas t’avoir déjà vu parmi nous. »

_________________

Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but refuse. They cling to the realm, or love, or the gods... Illusions. Only the ladder is real. The climb is all there is.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H. Empty
MessageSujet: Re: Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H.   Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Il n'y a que les montages qui ne se rencontrent jamais | Gareth H.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demandes de rang
» Agnar.d.Edge[terminer]
» « Plus jamais seul… » |Bathème de Nuage Nacré|
» Le sablier du temps...
» Résumé progressif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - westwatosa :: baraboo :: écoles/lycée-
Sauter vers:  
les membres du mois

PSEUDO & PSEUDO
Ils méritent tous vos applaudissements et des cookies double chocolat.

events : heat wave, c'est la nouvelle intrigue, la première de ce second souffle, venez vous en délecter. | Découvrez le nouveau sujet commun, le braquage de la bijouterie : shine bright like a diamond. Venez admirer les formes féminines pour la bonne cause au bikini car wash.
news : emergency doomsday crisis, voici le tout nouveau contexte du forum. Avec lui c'est le diable qui débarque.
version 11, venez consulter les mises à jour et donner votre avis sur la nouvelle version du forum !