AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 always here (effie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le grand méchant loup
Ryan Withaker

- prayers : 23497
- pseudo : flames
- multifaces : nikki reyes
- id card : hot lincoln, @flames
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : no heart

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: open

always here (effie) Empty
MessageSujet: always here (effie)   always here (effie) EmptyLun 29 Juil - 18:07

Il garde une certaine distance avec elle. Parce que maintenant c’est comme ça, ils ne sont plus ensemble. Il n’est pas odieux, il fait ça parce que malgré tout ce qu’on peut penser de lui c’est un homme bien. Il a ses défauts c’est certain et ils sont énormes. Il est possessif, bagarreur, parfois très excessif. Il peut être froid et distant, réellement. Mais c’est aussi un homme qui a un vrai bon cœur, protecteur. Si vous l’avez dans votre vie, vous pourrez toujours compter sur lui pour vous aider. Ce qu’il aime par-dessus tout c’est aider les jeunes femmes. Parce qu’il aime jouer les héros, qu’elles le regardent avec des grands yeux admiratifs. Au milieu de toutes ces jeunes femmes, il y a Effie. Cette jolie brune qui a su ouvrir son cœur. Ça a été long. Il l’a longtemps repoussée en sentant qu’elle s’approchait trop de lui et que les sentiments étaient là. Il pensait ne pas être fait pour cette vie de couple, après tout son premier mariage, bien qu’il ait duré plus de vingt ans a mal fini et majoritairement sa faute. Il ne pensait pas pouvoir être à la hauteur. Quand finalement il s’est laissé allé, a assumé avoir des sentiments pour elle. Il a même fini par accepter qu’il était fou amoureux d’elle, il aurait donné n’importe quoi pour elle. Tout n’a pas été parfait et c’est normal c’est la vie mais il était heureux avec elle. Il aimait la retrouver le soir, plutôt que de traîner des heures dans les bars avant de se taper une fille dans sa voiture. Parfois il aurait pu craquer parce qu’il a toujours été infidèle et que les mauvaises habitudes sont difficiles à expulser. Son amour pour elle a été suffisamment fort pour l’aider à lutter contre ses démons. Il n’avait pas vu venir que c’était elle qui allait le quitter. En fait il avait plusieurs fois essayé de la repousser en vain et maintenant qu’il était là, elle est partie. C’est vrai que ça n’allait pas entre eux, il ne sait pas si c’est à cause de ça ou parce qu’elle s’est simplement rendu compte que ça ne valait pas la peine, que finalement il n’était pas aussi bien qu’elle l’avait imaginé. Il a pourtant ressenti quelque chose qu’il n’avait senti il y a longtemps quand il l’a embrassée. Ce soir, il n’a pu s’empêcher de venir la chercher, parce qu’il ne sait pas faire autrement. Il aime jouer le héros pour les jeunes femmes mais peut être qu’il aime encore plus être son héro à elle (et à ses filles bien sure). Il n’aime pas qu’on lui fasse du mal.

En arrivant, ça fait bizarre de la voir ici avec lui. Il s’était habitué à sa vie de célibataire, puis il s’est adapté à cette nouvelle vie de couple partagée dans cet appartement. Enfin maintenant il vit de nouveau ici comme un quadra célibataire. Par chance il est organisé, il range, parfois y a une veste ou un papier qui traîne mais dans l’ensemble il s’en sort bien. C’est naturellement qu’il la laisse partir pour se sécher, après tout elle sait où c’est. Il en profite pour faire réchauffer le plat, ça prend que quelques minutes. Il a eu le temps de servir qu’elle apparait devant lui et vient s’assoir. Ses yeux se posent sur elle et sur ses jolies jambes dénudées, rapidement, il n’insiste pas. Tu as bien fait, lui dit-il en souriant. J’ai toujours trouvé qu’elles t’allaient mieux qu’à moi … dit-il charmant, avant de s’assoir à côté d’elle. Voilà le genre de moments qu’ils ont souvent vécu ensemble. Simplement manger ensemble, en pyjama, le soir après le travail. Il mange avec elle, un peu silencieux, c’est chaud mais c’est bon. Il regarde Effie qui semble aimer, elle connaît aussi ses plats, elle connait tout. Tu as tout ce qu’il te faut ? Lui demande t-il gentiment, gentleman. Elle est si jolie, c’est difficile pour lui de ne pas la regarder. Il aime ses cheveux, ses yeux, son cou, sa bouche et il se sent bien quand elle est là. S’il est un peu gêné, s’il a essayé d’oublier qu’elle lui avait abîmé l’organe vital, il est vrai qu’elle a ce pouvoir d’apaisement sur lui, qu’il adore. Il rit un peu avant de dire, t’en as un peu … il ne finit pas sa phrase et vient enlever un peu de pomme de terre sur le coin de sa lèvre avec son pouce. Doucement, il est délicat, silencieux lorsque l’orage éclate complètement, l’éclair illumine la pièce et tout s’éteint. C’est la panne, l’électricité n’est plus. C’est rien, dit il rassurant avant de se lever, pour aller chercher une lampe de poche dans un tiroir. Tu peux m’aider ? lui demande t’il, si elle tient la lampe il pourra mieux regarder les fusibles. Même s’il y a de grandes chances que ce soit tout l’immeuble qui soit dans le noir. On ne distingue que les silhouette grâce aux lumières de l’extérieur et parfois les éclairs.

@Effie Gardner

_________________
It's so hard to believe but it's all coming back to me.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.everything-is-fine.com
beautiful and sweet
Effie Gardner

- prayers : 8479
- pseudo : lélia
- id card : emilia sexy clarke / flames
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : fiancée à Wesley mais il hante encore tes pensés et ton coeur.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: CLOSE - ryan, braden, gareth, TC

always here (effie) Empty
MessageSujet: Re: always here (effie)   always here (effie) EmptyJeu 1 Aoû - 21:07

L'odeur n'as pas changé, les meubles, les bibelots, les cadres photos.. juste les vôtres ont disparu et ça te fait un pincement au coeur mais très vite oublié par le son de sa voix. Il est là, dans la cuisine à te préparer à manger, enfin faire réchauffer le restes de la veille et tu t'en fiche, t'aimes ses plats et il le sait très bien. Tu ne résiste pas à ses gratins, ses rôtis, ses salades, t'es gourmandes et t'aimes la bonne question surtout quand c'est ton loup qui les cuisines.. un plaisir que tu prenais à l'observer faire. Aujourd'hui c'est toi derrière les fourneaux, t'essayes de faire au mieux mais tu restes aux plat simple et facile à faire sans trop d'expérience même si Ryan avais pris patience pour t'apprendre certaine chose dont tu n'as rien oublié aujourd'hui. Tu avais pris le temps d'aller dans la salle de bain de l'étage, connaissant le chemin comme ta poche, tu n'as rien oublié jusqu'à la place de chacun de ses nécessaire de toilette, son rasoir, son parfum, sa brosse à dent. Tu sais qu'il aime que tout soit rangé, à sa place et tu as vite pris cette habitude aussi. Tu trouve vite ce que tu souhaites, te sèche et enfile une de ses chemises le temps de pouvoir remettre tes vêtements. Il est tard mais tu n'est pas fatiguée, plus maintenant, plus avec lui. Tu le rejoint vêtu d'une simple chemise, celle que tu préfères. Tu es contente qu'il ne soit pas surpris de te voir dans cette tenue, tu n'avais pas pris la peine de lui demander, tu voulais juste être au sec. Tu souris à sa remarque et vient prendre place à la table haute, sur un tabouret, la chemise remontant contre tes cuisses. Tu es un peu gênée mais tu te sens bien, à ta place. - Elles te vont beaucoup mieux tu sais bien, surtout celle-ci.. elle reste ma préféré. dis-tu en souriant, tirant doucement sur le col pour sentir son parfum, un geste, une habitude que tu avais. Ton assiettes servis par ton hôte, tu souris doucement et commence à mangé, doucement, le plat encore chaud tu ne veux pas te brûler mais les premières bouché te prouve encore les talents de ton ex, combien tu avais de la chance de l'avoir.. Le silence est présent mais pas forcément pesant, tu es bien en sa compagnie, pas besoin de parler, de lancer une discutions. Il brise le silence juste pour te demander si tu vas bien, si tu as tout ce qu'il te faut, tu fini ta bouche et souris doucement en hochant le visage. - Oui, oui ça va ! dis-tu avant de reprendre une autre bouché, ne sachant pas quoi ajouté, tu ne veux pas rendre la situation plus inconfortable ou même mettre une gêne dans un sujet difficile. Son petit rire te sors de tes pensés, ton assiette presque vide, tu lève le regard vers lui alors que sa main se rapproche de ton visage pour venir essuyer le bord de tes lèvres. Tu fais de grand yeux alors qu'il passe son pouce pour enlever un bout de nourriture. Vos regard ancré alors que d'habitude il évite tout contacte physique ou visuel mais un éclair traverse la pièce et vous plonge dans l'obscurité, tu sursautes par surprise. Regardant autour de toi un instant, l'orage gronde et la pluie claque contre les grandes baie vitré. Tu aimes les orages, les éclairs et la beauté de la nature capable de tout pour reprendre ses doigts. Tu n'as pas forcément peur mais tu as juste du mal à te balader dans le noir sans te prendre les pieds ou te cogner, les éclairs et le bruit te surprend aussi assez souvent mais ça ne t'effraie pas. Tu ne bouge pas te ton tabouret, laissant Ryan se lever pour prendre une lampe torche qu'il vient te donner. - Euh.. oui d'accord. dis-tu en prenant l'objet que tu pointe face à toi, descendant pour toucher le sol. Mais avant de t'aventurer tu attrapes sa main. - Guide moi Ryan. Je risquerais de me prendre les pieds ou me cogner, je suis maladroite. dis-tu en riant doucement. Il t'entraîne avec lui, tu éclair le chemin pour ne pas qu'il se retrouve dans l'obscurité. Vos mains enlacés, sa paume chaude contre la tienne, presque instinctivement sans même faire attention ton pouce caresse sa peau. - Tu crois pouvoir faire quelques choses ? Je crois que c'est une panne générale ! dis-tu en le suivant encore, comme par instinct tu regarde par dessus ton épaule, le noir à toujours effet de donner une angoisse mais Ryan s'arrête net et tu n'as pas le temps de le comprendre tu lui rentre dedans, heureusement il est bien plus fort et grand que toi, il ne bouge pas d'un poil mais te voilà contre son torse, la proximité, la lumière légère qui vous éclair. - Excuse moi. 

@Ryan Withaker 

_________________

--- smile to life
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le grand méchant loup
Ryan Withaker

- prayers : 23497
- pseudo : flames
- multifaces : nikki reyes
- id card : hot lincoln, @flames
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : no heart

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: open

always here (effie) Empty
MessageSujet: Re: always here (effie)   always here (effie) EmptyJeu 1 Aoû - 22:06

Ce n’est pas toujours facile pour un homme de ne pas regarder une femme. Certaines femmes ont ce quelque chose qui fait que les hommes ne peuvent pas s’en empêcher. Ils ont peur de trop les regarder et que ça véhicule une mauvaise image. Ryan Withaker a toujours aimé les courbes féminines et les admirer. Pas forcément pour la chair mais il peut admirer un tableau de peinture mettant en scène une belle nymphe. C’est ainsi le corps des femmes l’a toujours amené vers lui. Ne pas regarder Effie Gardner ça relève de la torture, du miracle, de l’exploit, appelez ça comme vous voulez. S’il y a une femme sur cette planète qui peut le rendre complètement fou c’est bien elle. Elle n’a pas besoin de faire grand-chose. Sous cette chemise, il sait exactement le trésor qui se cache. Elle est tellement belle. Ses yeux dévient rapidement vers ce qu’il fait ou son plat. Ryan est un gentleman, il sait bien se tenir même avec Effie. Il a toujours fait de son mieux pour qu’elle soit bien avec lui. Il ne peut s’empêcher un instant de penser à sa peau. Si douce, il passait des heures à la caresser avec l’envie de la faire frissonner, l’envie de l’embrasser et la garder contre lui pour toujours. Ce temps est révolu. Il essaie d’avancer, de passer à autre chose. Il sait qu’elle a fait pareil de son côté, qu’elle a une nouvelle vie. Il sait qu’elle partage ses nuits, toutes ses nuits avec un autre homme. Il ne sait pas vraiment ce qu’elle fait là ce soir, ça s’est fait tout seul. Naturellement elle s’est retrouvée chez lui. Il est tard, très tard, plus de minuit facilement. Ryan est calme, il est doux dans ses gestes et dans ses paroles. Il contrôle tout comme d’habitude. Ses pupilles azures tentent de ne pas la fixer et il y arrive. Jusqu’à ce qu’il enlève cette petite miette sur le coin de sa lèvre. Pendant une demi seconde leurs regards ce sont arrêtés. Cette demi seconde a paru presque une éternité. Le karma ou le destin a décidé quand l’orage a éclaté. C’est le silence. Le noir. Les éclairs laissent deviner les reliefs mais c’est flou. Il demande gentiment à Effie de l’aider et il s’y attendait elle accepte. Il lui tend doucement avant que ce soit à son tour de lui demander de l’aide en attrapant la main de l’avocat. Il est doux, il ne la repousse pas. C’est doucement qu’il serre sa main pour l’emmener avec lui après lui avoir tendu la lampe torche. C’est un petit filet de lumière qui suffira pour regarder dans le placard où se trouvent les fils et les fusibles. Je peux toujours essayer, dit il suite à sa question. Il y a de grandes chances que ce soit une coupure générale mais il doit vérifier. Il doit faire quelque chose pour s’étourdir. Il ignore rapidement ce que fait Effie avec sa main dans la sienne. Sans doute une réflexe ou une inattention. Alors qu’il arrive devant la porte du placard, il s’arrête et sent Effie contre lui, dans son dos. T’en fais pas, dit-il quand elle s’excuse. Il reste encore une fois quelques secondes, sans lâcher sa main. Elle est si douce sa main et c’est comme un ange derrière lui mais il n’y pense pas. Il ouvre le placard avec une réelle intention de vérifier la panne. Il a besoin de la lumière, il se retourne alors pour prendre la lampe dans la main d’Effie, pour la régler. Sans faire exprès il dirige les rayons lumineux vers le haut. En faisant cela, une lueur plus clair le laisse voir le visage d’Effie et ses traits, le haut de son buste. Son cou et sa peau légèrement dégagée parce qu’elle n’a pas fermé tous les boutons de la chemise. Il la regarde un instant, sa peau, sa bouche. Sa main est toujours posé contre la lampe, effleurant celle d’Effie de nouveau. Il se passe quelque chose dans sa tête. La torture de la regarder. De son autre main il décale une mèche de cheveux derrière son oreille. Il a toujours aimé faire ça. Elle est toujours très proche de lui. De sa mèche de cheveux, ses doigts agiles et léger frôlent sa joue, descendent jusque dans son cou. Il suit ses gestes du regard avant de relever les yeux vers la brune. T’es peut être pas obligée de dormir ce soir … il parle d’une voix grave, lente.

@Effie Gardner

_________________
It's so hard to believe but it's all coming back to me.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.everything-is-fine.com
beautiful and sweet
Effie Gardner

- prayers : 8479
- pseudo : lélia
- id card : emilia sexy clarke / flames
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : fiancée à Wesley mais il hante encore tes pensés et ton coeur.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: CLOSE - ryan, braden, gareth, TC

always here (effie) Empty
MessageSujet: Re: always here (effie)   always here (effie) EmptyVen 2 Aoû - 16:51

Ryan Withaker à une réputation, une mauvaise ou bonne peu importe, tu l'as connu bien avant ça, bien avant de pouvoir te faire une opinion sur l'homme ou sur son mode de vie. tu étais jeune, insouciante et tu voyais juste l'avocat qui venait parler de sa profession dans votre classe. Juste en admiration peut être un petit crush le temps de le voir mais rien de bien sérieux. Tu ne savais pas à cette époque qu'il serait l'homme de ta vie, celui pour qui tu serais capable de tout faire, de lui offrir ta vie si la sienne était en danger. Tu as appris à connaître l'homme derrière l'avocat, derrière le dragueur, tu as découvert un cœur, une personne formidable qui valait la peine de connaître et d'aimer, tu étais peu être naïve et fleur bleue mais finalement tu as réussis à l'avoir, après de long mois à te battre, insister et lui montrer que tu étais prête à être présente. Tu aurais pu lâcher prise mais tu ne te voyais plus continuer sans lui, sans ce qu'il t'apportait. Aujourd'hui vous avez grandis, évoluer et votre relation aussi. Six mois sans lui, un enfer pur et encore maintenant tu ne sais pas ce que tu fais chez lui, pourquoi tu l'as appelé pour qu'il vienne te sortir de prison. Tu aurais pu contacter ton père, ton frère, Elena ou même n'importe qui d'autres mais non, il était la première personne à qui tu as pensés, ton instinct surement ou le destin, peu importe. Tu te sens bien avec lui, en sécurité, tu sais qu'il ferait tout pour toi et ça te rassure. Le noir qui s'installe sans rien demandé, comme s'il voulait vous donner un peu d'intimité ou justement vous rappeler à l'ordre, chacun vois ça comme il souhaite. Tu laisse Ryan t'entraîner vers le placard où se trouve le compteur, tu es chargé de la lampe mais l'orage attire ton attention et tu te retrouve contre lui, son dos, sa main toujours dans la tienne, tu t'excuse en reculant légèrement. Il prend ta main pour récupérer la lampe, te voilà éclairé un instant, son regard profond qui se trouve sur ta personne, il semble hypnotisé alors que ses doigts s'approche de ton visage, tes cheveux, une mèche rebelle qu'il glisse derrière ton oreille comme il le faisait souvent. Ton souffle se coupe, tu te rappel tant ces instants, comme si c'était hier, comme si vous recommenciez à zéro, dans ce bar pour votre première rencontre. Hors ce soir tu es chez lui, déjà. Ses doigts qui descendent contre ta joue, ton cou, tu te mord la lèvre alors que ton cou s’allonge sous ses doigts, ton visage relevé vers lui, tu lâche la lampe de ta main pour venir glisser tes doigts fins contre sa barbe, cette barbe que tu aimes tant, qui te manque comme tant d'autre choses. - Qui a dis que je voulais dormir ? répond-tu doucement, dans un murmure qu'il peu entendre, si près de toi, vos corps électrique. Doucement tu te rapproche de lui, ton autre main posé contre le bord de son jean, l'attirant contre toi lentement, ton visage relevé vers lui, si proche, si tentant. - Ryan, prend moi dans tes bras.  

@Ryan Withaker 

_________________

--- smile to life
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le grand méchant loup
Ryan Withaker

- prayers : 23497
- pseudo : flames
- multifaces : nikki reyes
- id card : hot lincoln, @flames
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : no heart

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: open

always here (effie) Empty
MessageSujet: Re: always here (effie)   always here (effie) EmptyVen 2 Aoû - 20:01

Tout aurait pu être différent. Tout aurait du être différent même. Effie aurait pu choisir d’appeler quelqu’un d’autre, son frère, son père. L’avocat aurait pu décliner, trouver une excuse pour ne pas aller la chercher et rester dans son lit à dormir.et la laisser croupir en prison, en attendant de trouver un autre chevalier servant. Ryan n’est pas comme ça, c’est quelqu’un de bien et il a du mal à laisser Effie dans une situation compliquée. Même s’il avait été occupé, il y a des chances pour qu’il ait tout laissé en plan. Mais ça aurait du s’arrêter là, la récupérer au poste de police et la ramener chez elle. La saluer gentiment, attendre qu’elle soit bien rentrée et repartir chez lui. Pourquoi ils se retrouvent dans son appartement et pas dans un pub bondé de monde et de bruit. Le noir décuple les sensations ou est-ce la frustration des dernières semaines ? L’orange gronde fort cette nuit. Il ne saurait dire ce qu’il s’est passé. Toute la soirée Ryan a su être calme mais dans cette obscurité les frôlements et les corps à corps deviennent plus intenses. Il a fait mine que ce n’était rien quand Effie s’est retrouvée contre lui, dans son dos. Mais la regarder à travers ce faisceau lumineux, pas très intense certes, il n’a pas pu s’en empêcher. Ses yeux azurs ont été subjugués par ce joli minois doré et magnifique. Il n’a rien prémédité. Peut être qu’au fond de lui il savait qu’il se passerait quelque chose. Ryan fait de son mieux pour la laisser filer et passer à autre chose. Il a parfois l’impression d’y arriver, enfin c’était le cas jusqu’à ce qu’il l’embrasse y a quelques semaines. Il n’avait pas réfléchi. Cette nuit encore, il ne réfléchit pas et c’est peut être l’erreur. Ses doigts touchent sa peau, son cou c’est agréable. Elle est si douce, il s’en souvenait mais ça lui plait de retrouver cette sensation et il ne la touche que du bout des doits. Il a toujours aimé sa peau, la caresse avec ses mains et avec ses lèvres. C’est tendrement qu’il agit, il ne veut pas être trop intrusif, il ne sait pas ce dont elle a envie. Il sent quand elle le regarde mais ça pourrait être un simple écart de nostalgie. La dernière phrase est une façon de tâter le terrain. La réponse, ou la question rhétorique d’Effie le fait sourire. C’est vrai que ce n’était pas une invitation à dormir, enfin sans doute. Il a toujours aimé qu’elle dorme dans ses bras. Il se laisse faire quand elle vient poser sa main dans sa barbe et laisse tomber la lampe par terre. Il ferme même les yeux une demi seconde. C’est vraiment un geste qu’il aimait qu’elle fasse. Il les réouvre lorsqu’il sent sa deuxième main sur le haut de son jean. Elle est tellement proche de lui, elle peut sans doute déjà sentir ce qu’il se passe derrière se jean. Même sans le toucher, elle le sait. La respiration est calme pour l’instant. Quand elle lui demande de la prendre dans ses bras il a de nouveau un petit sourire. Il arrive à deviner les traits de son visage malgré le peu de luminosité. Ryan ne parle pas. Il laisse monter la pression. Ses doigts dans son cou descendent doucement sur le haut de sa poitrine où il défait, un deux, trois boutons de la chemise. Ses deux mains se posent alors sur la taille d’Effie qu’il approche encore plus de lui, tout en l’enlaçant doucement. Il caresse le creux de son dos alors que ses lèvres se posent d’abord au dessus de sa poitrine, juste là où il a ouvert la chemise. Elles se détachent et se posent dans son cou, sa joue, le coin de ses lèvres … j’ai pas envie de dormir non plus … murmure t’il contre ses lèvres, qu’il frôle alors qu’il la serre contre lui, encore plus fort. Il pose alors ses lèvres tendrement contre les siennes. Un simple baiser du bout des lèvres.

@Effie Gardner

_________________
It's so hard to believe but it's all coming back to me.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.everything-is-fine.com
beautiful and sweet
Effie Gardner

- prayers : 8479
- pseudo : lélia
- id card : emilia sexy clarke / flames
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : fiancée à Wesley mais il hante encore tes pensés et ton coeur.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: CLOSE - ryan, braden, gareth, TC

always here (effie) Empty
MessageSujet: Re: always here (effie)   always here (effie) EmptyJeu 22 Aoû - 12:39

Comme si tout vous ramenez ici, chez ton ex petit ami. Comme si ton esprit ne voulais pas aller ailleurs, être avec quelqu'un autre. Tu sais que rien n'est correcte, que tu ne devrais pas être là mais au fond tu ne voudrais absolument pas être ailleurs. Ryan est celui qui te met en sécurité, celui qui te permet d'être celle que tu es, drôle, maladroite et timide, il ne te jugera jamais et sera toujours là peu importe ce dont tu as besoin. C'est certainement aussi pour ça que tu l'as appelé en premier, parce que tu savais qu'il serait là, quoi qu'il arrive. Peut être aussi parce que tu voulais le voir, le revoir depuis votre baisé échangés pendant cette soirée, parce que tu n'arrêtes pas d'y penser depuis. Tu ne sais pas ce qui t'as poussé à le faire mais te voilà chez lui, vêtue de sa chemise, en petite culotte et dans le noir. Même dame nature fait tout pour vous rapprocher, tu serais incapable de comprendre le comment de la situation mais te voilà contre lui, son parfum qui embrume ton esprit, son corps près du tien. Tu n'arrives plus à réfléchir clairement, tu n'as pas fini ta bière pour mettre ton égarement sur l'alcool. Tu étais l'innocente fleur qui tombe entre les mains du méchant loup et pourtant tu te retrouves là où tu veux être, près de lui. Certain diront que tu as fais exprès, que tout ça était prémédité mais pas du tout, tu as toujours suivis ton instinct comme ce soir d'appeler ton loup au secours. Puis tu ne pensais pas que les choses tournerais ainsi. Il t'envoûte totalement, son visage près du tien, ses mains qui effleurent ta peau, son souffle chaud si près du tien, impossible de réfléchir clairement. Son murmure tu aurais pu ne pas l'entendre mais le son de sa voix retentit comme une douce mélodie, son petit sourire dont tu répond avec le tien. Tu lui demande de te prendre dans ses bras, juste pour un contacte, le sentir contre toi et pourtant tout dérape alors qu'il déboutonne le haut de la chemise, ta respiration est calme mais plus forte, tu te mord la lèvre lorsque ses mains se glisse dans tes reins et te rapproche de lui. Ton visage dans le creux de son cou se relevant vers le sien. Ta main encore contre son jean se faufilant sous le haut de son t-shirt, son bas ventre que tu effleures du bout des doigts, ses côtes. Ses baisers qui enflamme ta peau alors qu'il remonte contre ton visage effleurant tes lèvres, ton autre main qui monte de son bras jusque sa nuque, ses cheveux. Ta bouche qui s’entrouvre, laissant échappé un petit souffle chaud, ardent. - Que veux-tu faire ? murmures-tu alors qu'il dépose un doux baiser contre tes lèvres, tes doigts ce crispe contre la naissance de ses cheveux, contre sa nuque. Tu ne te retient pas plus et l'embrasse avec entrain, vos bouchent retrouvent enfin leurs places, leurs marques et le goûts du plaisir. Ta main glisse dans son dos sous le t-shirt, le serrant contre toi alors que ta main derrière sa tête ne le relâche pas.

@Ryan Withaker

_________________

--- smile to life
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le grand méchant loup
Ryan Withaker

- prayers : 23497
- pseudo : flames
- multifaces : nikki reyes
- id card : hot lincoln, @flames
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : no heart

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: open

always here (effie) Empty
MessageSujet: Re: always here (effie)   always here (effie) EmptyJeu 22 Aoû - 21:23

La question d’Effie est floue, elle chuchote comme lui alors qu’il n’y a personne d’autre dans l’appartement. Comme un secret entre eux, ce secret qu’ils ont déjà eu. Leur relation a commencé comme ça, comme un secret. Pendant plusieurs années, Ryan le sait maintenant, Effie avait quelques regards ambigus, discrets sur l’avocat. Un béguin secret d’une lycéenne. Elle est par la suite devenue sa maîtresse, celle qu’il allait rejoindre en fin de soirée ou à des petits moments de la journée alors qu’il était encore marié. Une fois divorcé la relation a été étrange, les sentiments enfouis quelque part dans le petit cœur torturé du vieux loup. Ce soir c’est comme si certaines choses recommençaient et qui en même temps rien n’avait changé. Quoi de plus naturel pour Effie et Ryan que de se retrouver tous les deux, dans le noir avec cette envie ravageuse de se sauter dessus. Toute la soirée ils ont été calmes, ils ont fait comme si ça leur convenait de simplement partager un repas. Faire comme si ça ne lui faisait rien de la voir dans cette tenue assise à côté de lui. De voir sa peau la sachant si douce. Il en a presque oublié cette sensation. Cette bouche qu’il aimait tant dévorer, tout comme le reste. Elle est belle, tellement belle, n’importe quel homme normalement constitué pourrait devenir fou pour une femme comme elle. Ryan est devenu fou. Fou d’elle. Au moins d’en perdre la tête et de s’en faire briser le cœur. C’est ça le plus terrible, il a toujours cru qu’il ne serait pas à la hauteur pour elle. Qu’elle ne serait jamais heureuse parce qu’il ne pourrait jamais être l’homme dont elle rêve. Il resterait le loup instable qui passe son temps à courir toutes les filles, incapables de se poser. Finalement quand il lui a ouvert son cœur, il ne s’était pas imaginé que c’était elle qui se moquerait de lui. il lui en a voulu, beaucoup voulu. Il ne la déteste pas, il ne veut que son bonheur même si ce n’était pas avec lui. Ce soir il aurait aimé être capable de l’envoyer balader. Lui dire d’appeler son frère ou son cher fiancé. Est-ce une force ou une faiblesse d’être malgré tout allé la chercher et de la ramener chez lui. L’orage et le noir ne sont qu’une mauvaise excuse, si les choses dérapent c’est parce qu’ils le veulent bien. Ouvrir sa chemise, caresser sa peau, embrasser le coin de ses lèvres c’est pas quelque chose qui se fait au hasard sauf si on est hors de contrôle. Le désir peut vous rendre fou. Quand elle lui demande ce qu’il veut il n’a pas le temps de répondre qu’elle l’embrasse. Rapidement il répond à ce baiser qui est déjà fort, intense, chaud, sauvage. Les mains sont baladeuses et les corps se collent déjà. De ses mains le loup mâle déboutonne totalement la chemise avant de la faire glisser de ses épaules pour la faire tomber au sol. Ses mains glissent le long de son corps jusqu’à sa petite culotte, frôle son intimité par-dessus le tissu avant de la faire glisser également sur le sol. L’avoir entre ses mains complètement nue alors qu’il est lui encore tout habillé le rend fou. Alors qu’il n’arrête pas de l’embrasser, il pose ses mains sur ses fesses qu’il adore avant de la soulever d’un coup pour l’emmener avec lui sur le canapé.

@Effie Gardner

_________________
It's so hard to believe but it's all coming back to me.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.everything-is-fine.com
Contenu sponsorisé



always here (effie) Empty
MessageSujet: Re: always here (effie)   always here (effie) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
always here (effie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Effie. Poing final dans ta face.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - westwatosa :: marshfield-
Sauter vers:  
les membres du mois

PSEUDO & PSEUDO
Ils méritent tous vos applaudissements et des cookies double chocolat.

events : heat wave, c'est la nouvelle intrigue, la première de ce second souffle, venez vous en délecter. | Découvrez le nouveau sujet commun, le braquage de la bijouterie : shine bright like a diamond. Venez admirer les formes féminines pour la bonne cause au bikini car wash.
news : emergency doomsday crisis, voici le tout nouveau contexte du forum. Avec lui c'est le diable qui débarque.
version 11, venez consulter les mises à jour et donner votre avis sur la nouvelle version du forum !