AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 the promise you made (dexter)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Dexter Rowe

- prayers : 30
- pseudo : igloveyou (agathe)
- multifaces : allison, cherryknot
- id card : taron egerton, igloveyou
- registration : 22/02/2019
- côté coeur : séparé, un deuxième battement de moins en moins audible

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Dim 10 Mar - 15:34

Suivre le personnage de Junon dans l’appartement est désormais un supplice, l’estomac de Dexter est en vrac, il l’accompagne, besoin maladif de tout décortiquer, de comprendre quelles ont été les addictions pour combler le manque. Elle est très concrète maintenant, les dégringolés roses sur ses joues dévoilent des traces d’excès, de débordement, lui tremble, lui ne le vit pas mieux.

Ce sont des révélations qui auraient pu se faire autrement, avant le drame mais personne ne se surprend à voir la tournure des événements et les accidents multipliés. Dexter s’interrogeait sur les dégâts, trente questions à poser. Il n’a pas bougé, il se tient devant les accessoires de la torture humaine, se frotte les visage avec les deux mains.

« Je vais rester ici. Je paierai le loyer, je vais reprendre mon job, je vais rester. »

Il l’a lancé dans sa direction, qu’elle se tienne dos à lui encore vingt ans peu importe. Elle parlait de départs, il ne voyait qu’une famille déchirée attendant d’être recousue et autant que lui, Junon semblait incapable de garder ses points de suture intacts. C’était ça, oui, la cicatrisation était longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moonlight shadow
Junon Gàio

- prayers : 987
- pseudo : menina
- id card : browning, lunaeye
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Dim 10 Mar - 18:18

- Quoi ?

Elle s'exclame et laisse son corps bondir. La panique trésaille son ombre. Elle mordille le haut de son index, ses doigts qui remuent le vide. Sa peau chauffe, l'esprit fulmine. Il ne peut pas se permettre ça ni s'imposer de la sorte. Son amour a quitté sa vie, la rancœur est trop vivace pour le laisser revenir.

- Je peux payer mon loyer seule. Elle s'avance. Qu'est-ce que tu cherches à faire là ?

Suffisamment près de ses lèvres pour sentir son souffle caresser sa peau, elle cherche son regard, ronge son frein, le cœur qui palpite à un rythme frénétique. Elle l'observe avec une attention particulière, si proche de lui.

- Je n'ai pas besoin de ton aide et encore moins de ta pitié. Tu crois vraiment que j'ai envie de ta présence ?

Elle lâche un rire, secoue la tête. Il ne manque pas d'audace. Elle pourrait montrer les crocs, vociférer sa haine. Ce serait plus simple, plus lâche aussi. Son attention est attendrissante, dans le fond il ne veut que son bien. Mais Junon est si brisée, inlassablement à cran. Ses sentiments ambivalents ne cesse de remuer son cœur. La lueur de ses yeux a foutu le camp depuis bien des mois.

- Dex souffle-t-elle avec tendresse, sa main qui se pose contre son torse. Ce n'est pas une bonne idée. Tu en as conscience non ?

Elle le fera souffrir, elle le sait. Les démons agrippés à son quotidien ne peuvent rien amener de bon. Elle l'aime encore, elle l'aimera toujours. C'est bien plus qu'une évidence. Il a été le seul homme de sa vie, son unique relation. Lui et personne d'autre. L'idée de lui faire boire le calice jusqu'à la lie renverse son cœur. Il ne peut pas rester. Il ne doit pas rester.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dexter Rowe

- prayers : 30
- pseudo : igloveyou (agathe)
- multifaces : allison, cherryknot
- id card : taron egerton, igloveyou
- registration : 22/02/2019
- côté coeur : séparé, un deuxième battement de moins en moins audible

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Dim 10 Mar - 23:28

Le diminutif le prend à la gorge, il avale le peu d’air passé dans la seconde, le décor fond et il revoit en flashs les couloirs s’éclairer avec les bougies du gâteau d’anniversaire, les cheveux électriques de Junon le ramènent, il déglutit, il dit: « Parce que ça c’est une bonne idée? » Les yeux de Dexter coulent sur la table basse, entre les sachets soigneusement fermés, le gros élastique, les pilules, il tient à démonter la forteresse mise sur pied par sa partenaire mais il a l’impression qu’ils se sont mis les menottes sans y revenir à deux fois, condamnés de toute façon.

L’écran de leurs pupilles sont incapables de tout absorber correctement, quelque par il s’attendait à être à ce point vulnérable mais ça le prend aux poumons, il se recule, du mal à respirer, levant une main pour lui dire de rester où elle est. Il se tient là, ne compte pas partir peu importe ce que ça implique dans la suffocation, Dexter inspire, détourne le regard car il n’aime pas lui montrer les impacts de balles des sentiments contradictoires - c’est venu en rafales le malmener. -

« C’est fini. »

Qu’est ce qui était terminé? La crise de panique? Les combats de sa femme avec la douleur? Les paysages chaleureux des premiers dessins d’Eli en gribouillis partagés avec la patte particulière de Junon? Le feu grandissant en incendie dans sa tête pour appuyer sur les alarmes vitales, le garder debout?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moonlight shadow
Junon Gàio

- prayers : 987
- pseudo : menina
- id card : browning, lunaeye
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Lun 11 Mar - 1:07

Elle n'impose pas la proximité à la vue de son geste de main et profite de son recul pour prendre possession du paquet de nicotine. La clope au bout des lèvres, elle ne peut plus compter sur les bouteilles pour s'apaiser. L'élan de nettoyage de Dexter fut aussi attendrissant que détestable. Il n'avait pas à se mettre à ce genre d'initiative. Elle expire la fumée qui monte au plafond, silencieuse. Elle s'exaspère en pensant à ses dépenses parties dans l'évier contre son gré, à ses émotions qui se chamboule et à ses pensées en pleine crise. L'italienne se laisse tomber sur le sofa, le dos enfoncé dans le dossier. Ses jambes se croisent, le bras sur l'accoudoir.

- Sérieusement. Tu ne peux pas rester. Ça n'a aucun sens, tu t'en rends compte non ?

Les cendres tombent sur le planché, Junon est bien trop perturbée pour viser correctement un cendrier. Elle secoue la tête, se frotte le front.

- Je vais être honnête. Elle marque une pause, l’œil rivé sur la silhouette de l'homme. Ce n'est pas possible, enfin tu imagines vraiment que j'ai envie de ta présence alors que je n'ai toujours pas encaissé ton départ ? Non, c'est trop pour moi et ça ne rime à rien.

Elle reste douce, paisible, capable d'échanger sans beugler. L'effet de la poudre blanche se dissipe progressivement. Ses muscles se relâchent, l'humeur cesse de jouer les versatiles.

- Tu n'es pas n'importe qui, je ne t'apprends rien. Tu m'as manqué chaque jour, ça aussi tu t'en doutes. Pour ses deux raisons tu ne peux pas rester. Il y a une autre raison aussi, j'ai mes problèmes et tu n'as pas à t’emmêler. Tu ne peux pas ressurgir et bousculer ma vie malgré sa médiocrité et son échec.

Elle sait surtout qu'elle n'est en aucun cas apte à cesser l'intégralité de ses activités. Elle sait qu'elle devra user de mensonges pour prendre ses doses, que la sueur perlera par peur de décevoir.

- Je ne suis pas emballée à l'idée de partager un domicile avec un homme qui a partagé ma vie autant de temps et avec qui je ne suis plus aujourd'hui. Et puis, je ne suis plus très agréable à vivre.  

C'est faux. Sobre de toutes substances, elle reste cette fille à la douceur incomparable. Mais l'obscurité reste là, attendant son heure pour reprendre la main. Ce n'est pas une méchante fille, elle est trop tendre pour ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dexter Rowe

- prayers : 30
- pseudo : igloveyou (agathe)
- multifaces : allison, cherryknot
- id card : taron egerton, igloveyou
- registration : 22/02/2019
- côté coeur : séparé, un deuxième battement de moins en moins audible

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Lun 11 Mar - 23:14

« Tu n’as à qu’à dire. »

L’appartement bloque la lumière de tous les côtés, on dira que la nuit fait la majeure partie du travail mais les bouts découpés de vie donnent un air brouillon au décor. Dexter pourrait prendre ça pour un nouveau départ si la moitié des éléments n’étaient pas progressivement transformés en instruments de mort. Il l’a écoutée très attentivement, en un sens ce sont des dialogues qu’ils ont déjà eu par le passé, un peu comme si le destin s’était amusé à déchirer les répliques au fil des jours parce que la mémoire altérée par la peine faisait son tri très noble. Dexter jouait nerveusement avec ses mains liées mais en parlant il avait toujours été très expressif. D’habitude ses discours étaient ponctués de sourires, là c’était plus délicat, tout se raréfiait et les racines ne pouvaient plus vivre par elles-mêmes.

Alors il sait, il ne l’a pas regardée faner mais ça la plupart des humains saints d’esprit ne le font pas. On blâme ceux qui s’en vont autant que ceux qui restent mais chacun à ses raisons, la survie est en tête de ligne évidemment, la survie prime sur tout. Il se détestait parfois de penser qu’un si petit corps avait manqué de mener sa femme à la tombe. Elle avait déjà passé trop de temps à pleurer ses morts, oui elle pouvait mettre le possessif dessus car les costumes sombres étaient soigneusement repassés dans le placard bien qu’ils eussent senti la lessive et sur le tissu directement, la poussière.

« Si, j'ai à me mêler, j'ai- à me mêler- la famille c’est ça, la famille on la laisse pas tomber. Reste en colère pour toujours si tu veux, ça je- ça me passe par dessus la tête. »

Il essayait d’être concis pour ne pas s’attarder sur ce qui n’était que des armes à utiliser mutuellement, il devait être économe, éviter une autre brèche jusque l’énième déchirure, on en avait assez des ruptures qui n’en étaient pas exactement.

« Tu n’as qu’à dire, fais un geste, n’importe quoi, parce que y a rien de plus terrifiant que ce qu’il y a eu ce soir. Des morts il y en a eu assez. Il y en a eu assez J. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moonlight shadow
Junon Gàio

- prayers : 987
- pseudo : menina
- id card : browning, lunaeye
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Mar 12 Mar - 0:58

« La famille » Ses lèvres se pincent, contrariée par le terme employé. Elle fulmine, inspire calmement. Elle voudrait s'offusquer, contester. Il ne devrait pas se l'autoriser. Il avait foutu le camp, quittant les lieux. Il n'est pas de sa famille, il ne l'est plus. Seulement liés par leur défunt garçon, la distance s'est depuis trop bien installée, prenant ses aises. Junon scrute l'homme de faut en bas, piste le moindre de ses mouvements comme si elle l'observait pour la première fois. Il est toujours aussi beau son Dexter malgré sa mine chagrinée. Son charisme transperce, lui fait arracher un sourire. Elle s'arrête sur ce regard dans lequel elle s'est tant perdue, sur ses lèvres qu'elle a tant embrassée. Elle se pacifie apte à tempérer ses réactions. Elle est fatiguée d'invectiver, de s'en prendre à lui.

- Dex. Sa main se tend vers lui, le tirant pour l'inviter à s'asseoir à ses côtes. Je suis trop exténuée pour batailler.

Elle peine à détourner ses prunelles, comme envoûtée. Elle se perd, l'esprit qui s'égare, le cœur aussi. Les pensées submergées par tant de souvenirs, les mots qui restent coincés dans le fond de sa gorge. Elle revient à elle, déglutie péniblement.

L'italienne rêve déjà d'un verre, fantasme à l'idée de sentir l'alcool lui brûler l'intérieur. Il aurait au moins pu faire l'effort d'attendre le lendemain pour tout vider sans accord.

- Tu sais, c'est assez... Étrange d'être en face de toi. J'ai du mal à y croire, comme si c'était irréel. Le premier mois j'attendais ton retour. Le second j'ai réalisé que tu ne reviendrais pas. Ses doigts effleurent timidement sa peau avant de se reprendre. Qu'est-ce que tu as fait pendant tout ce temps ? Qu'est-ce que tu es devenu ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dexter Rowe

- prayers : 30
- pseudo : igloveyou (agathe)
- multifaces : allison, cherryknot
- id card : taron egerton, igloveyou
- registration : 22/02/2019
- côté coeur : séparé, un deuxième battement de moins en moins audible

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Jeu 14 Mar - 21:47

A la regarder de nouveau il voit une demi-morte. Il ne lui parle pas de ces longs appels avec la famille remplis de pauses quand la mère ne savait pas quoi ajouter après - désolée -, il ne lui parle pas de son père aussi doux qu’il ait pu l’être le jour où il dit avoir quitté la ville et peut-être, ne pas se retourner. Non plus du troisième, à son frère où ils parlent longuement des liens de la famille, de Junon, indélébile qui ne saurait perdre son titre de belle-soeur, de belle-fille. Le parquet veut rompre sous le poids de ces deux personnes qui ont essayé de se lier sans pouvoir empêcher le noeud de se faire et de plus en plus serré il leur est impossible de retrouver le fil intact. Si le corps de Dexter a refroidi c’est pour s’habituer à la présence de la femme qu’il a connue, plus exactement présente de la manière dont il aurait voulu.

Pensée égoïste, rongeant les entrailles alors qu’elle ouvre non sans surprise le dialogue au milieu d’un autre. Dexter se retient de rire, il n’y a rien eu de plus vrai, destructeur que la réalité dans laquelle ils se retrouvent aujourd’hui.

Il hausse les épaules. « J’ai fait pareil qu’avant. M’occuper des petits d’abord, je passais en ville, j’étais pas loin. Après c’est devenu difficile je sais pas, j’étais triste, j’arrivais pas à gérer les gamins que ce soit au gymnase, à la maison. J’ai pris un apart, j’ai rendu service aux voisins, j’ai essayé quoi… Je sais, June, que je l’ai pas dit noir sur blanc mais ça a jamais été un plan de me casser et de tout recommencer ailleurs. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moonlight shadow
Junon Gàio

- prayers : 987
- pseudo : menina
- id card : browning, lunaeye
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Jeu 14 Mar - 22:38

Sa rancœur est égoïste, elle ne supporte pas de l'avoir vu partir, de s'être sentie brutalement abandonnée. Elle se souvient de cette sensation qui lui tortillait le ventre lorsqu'il a quitté le domicile, de son cœur qui semblait s'éteindre au rythme de ses pas. Au plus profond d'elle, elle sait qu'elle n'a pas à lui en vouloir, que cette décision était peut-être la plus saine pour eux deux. Elle crache son venin et étale sa haine à défaut d'être parvenue à avancer. Une réaction puérile mais incontrôlable. Junon a pourtant toujours été une personne dotée d'une immense maturité. L'assassinat de son père, la maladie qui fait dégénérer sa mère, deux rudes épreuves qui l'ont endurci par la force des choses. Puis vient Eli, son petit Eli. Sa merveille. Arraché par la maladie malgré l'espoir d'une rémission, elle se souvient encore de ce petit corps inerte allongé sur son matelas entre les peluches, du cri strident qu'elle a poussé dans l'agonie, indélébilement brisée. Il lui restait son amour, celui avec qui elle voulait partager le reste de ses jours, mais il fallait se faire à l'évidence, ils ne pouvaient continuer cette relation. La perte de leur fils est une plaie qui ne cicatrise pas.

Elle hausse les épaules avec nonchalance, expire un soupir.

- Sûrement.  J'ai toujours cru le contraire.

Sa curiosité lui fait lever un sourcil, elle se tourne pour mieux l'observer. Bêtement plantée, elle reste silencieuse un bref instant.

- Dex. Ses yeux se plissent. Tu as fréquenté quelqu'un depuis ?

La réponse ne la regarde en aucun cas et pourtant, elle espère qu'il réponde dans la négative. Il n'est plus son compagnon, elle le sait. Il reste néanmoins son unique amour et la jalousie n'a aucun mal à venir à la charge.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dexter Rowe

- prayers : 30
- pseudo : igloveyou (agathe)
- multifaces : allison, cherryknot
- id card : taron egerton, igloveyou
- registration : 22/02/2019
- côté coeur : séparé, un deuxième battement de moins en moins audible

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Ven 15 Mar - 0:01


Quelque part il se soulageait de l’entendre parler, Junon n’était plus le murmure tard quand leur fils dormait ou les confidences entre les draps frais après le travail, d’ailleurs il n’y avait pas de mouvement dans l’air, juste leurs expressions figées et aucune tendresse pour les détendre de concert. Dexter enregistrait les syllabes, il tentait de s’en passer mais ça le heurtait sans son accord et il absorbait, il absorbait comme si naturellement un être humain se faisait à un autre et l’ayant aimé longuement, la forme ne s’effaçait pas: à la manière d’une empreinte.

Elle demanda s’il avait été avec quelqu’un d’autre mais lui ne se posait qu’une question, l’aimait-il. Dexter se laissa avaler par le canapé et ses yeux coulaient sur la fenêtre, le carré bleu de la nuit l’aidait à gérer la question qu’il s’était imposé sans que personne ne demande son reste. Il soupirait: « J’avoue que c’était pas ma priorité à part si tu veux parler de mon mentor, à la salle. »

Sourire grimpé furtivement mais rapidement envolé - comme si les habitudes brûlaient, incapable de les apprécier il les ravalait. Il sait, elle aurait voulu se voir poser la question en retour mais Dexter, ça lui importait peu.

« Ce serait bien que tu dormes. Moi je vais jeter tout ça. »  Il avait glissé sur les addictions de Junon, toutes largement étalées devant eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moonlight shadow
Junon Gàio

- prayers : 987
- pseudo : menina
- id card : browning, lunaeye
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Ven 15 Mar - 1:14

Elle l'écoute, absorbée. Ses pensées s’entremêlent et se déchirent. Elle est perdue, désorientée par l'homme à ses côtés. La distance est marquée, ils se sont si éloignés. Ils étaient pourtant si proche, « jusqu'à la fin » se disait-t-elle quelques années auparavant. Les choses changent brutalement, les liens se brisent. C'est comme ça. Il faut qu'elle se fasse une raison, qu'elle accepte les échecs malgré la douleur. L'italienne s'égare, un simple coup d’œil vers lui suffit à lui faire mal. Sa vie s'est arrêtée à son départ, c'était la goutte de trop, elle n'a jamais été doué pour accepter les pertes.

- Attends ! s'exclame-t-elle en saisissant son poignet.

La colonne redressée, elle semble soudain bien éveillée. Ses addictions sont trop envahissantes pour se faire balayer d'un revers de main.

- Tout ça, ok on peut le jeter.

Elle pointe du doigt les seringues et les aiguilles encore stériles, l'élastique qu'elle avait l'habitude de ligoter avec ses dents et le produit prêt à envahir les veines.

- Je suis sortie de l'hôpital il y a peu de temps. Overdose. J'ai cessé l'héroïne malgré un sevrage relativement laborieux. Quant au reste, d'accord je comprends que tu veuilles tout jeter mais c'est trop tôt. Puis dès demain j'aurai autre chose si j'en ai envie. J'essaie de faire des efforts mais tu ne peux pas resurgir dans ma vie pour tout chambouler en quelques heures. Je ne peux pas tirer un trait sur les vices avec autant de facilité. Je VEUX m'en sortir mais je ne peux pas juste claquer des doigts sinon ce serait déjà fait.

Elle s'exprime avec sincérité et douceur. C'est difficile d'aborder un tel sujet, de se rendre compte qu'elle est tombée aussi bas que possible, prise au piège dans son propre malheur, s'interdisant d'avancer.

- Je sais que ça paraît stupide.

Impossible de soulever ses pupilles, trop rongée par la honte et craignant une mauvaise réaction. Elle inspire, gonfle ses poumons et attrape l'intégralité du contenu posé sur la table pour remplir la poubelle. La salive s'avale péniblement lorsqu'elle observe la poudre blanche qu'elle ne voulait pas jeter. Son cœur palpite et l’anxiété gagne du terrain. Figée à observer le contenu de la poubelle, il lui semble impossible de se mouvoir. Elle angoisse, la sueur qui perle sur son front.

- Et si je n'y arrive pas ? Tu seras déçu ? Tu m'en voudras ?

La panique accentue son rythme de voix, avalant le début des mots de sa voix chevrotante.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dexter Rowe

- prayers : 30
- pseudo : igloveyou (agathe)
- multifaces : allison, cherryknot
- id card : taron egerton, igloveyou
- registration : 22/02/2019
- côté coeur : séparé, un deuxième battement de moins en moins audible

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Dim 17 Mar - 18:03

Sa peau rougissait très vite, à la moindre pression, à la suite de sentiments contradictoires, elle l’apostrophait, la poigne de Junon était remarquablement effrayante pour lui. C’était étrange d’avoir une conversation avec elle après tous les mutismes, par tous les moyens s’enfermer dans le silence qui sépare aussi bien qu’un divorce avec plus à prévoir qu’une simple répartition des meubles. En l’entendant, Dexter a besoin de s’asseoir. Il est presque tombé en réalité, le canapé était tout enfoncé, forcément. Il jette un oeil à ses chaussures d’abord avant de répondre d’un hochement de tête. Puis il déglutit tout ce qu’il peut.

« D’accord. » Les mains de Dexter passent à répétition sur son jean jusqu’à ce qu’il sente les paumes chauffer et la tiédeur est plus une distraction qu’un réconfort.
Il ne s’attendaient pas à ce qu’aujourd’hui sur le calendrier ils se résument la totalité de leur vie. Vous seriez surpris du nombre de personnes dont les derniers au revoir sont en fait un enchevêtrement d’insultes bazardés par la fenêtre.

Il pouvait tout découvrir librement à présent, cela lui laissait un goût âcre sur le palais et rien d’autre.

Dexter la devance, poussant la poubelle sous le meuble de la cuisine, ses jambes le portent aussi bien qu’elles l’auraient fait quand ils se précipitaient des les couloirs avec Eli enroulé contre l’un des deux.
Tourné vers Junon, craignant le contact qui semble à chaque fois le risque de trop à prendre, Dex tente de digérer le flot d’informations.

« Tu as quelqu’un… tu as quelqu’un pour t’aider avec ça? Un sponsor? Est-ce-que je dois passer un coup de fil? »

Dexter pose une main sur son visage. « Et si tu y arrives? » Il redresse la tête, secoue un peu les épaules, parait presque affaibli maintenant. Il parle plus bas. « Qui dit que tu y arriveras pas? Je veux t’aider. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moonlight shadow
Junon Gàio

- prayers : 987
- pseudo : menina
- id card : browning, lunaeye
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Dim 17 Mar - 23:27

- Non. Personne.

L'établissement hospitalier n'avait pas manqué d'empathie, proposant diverses solutions pour lui permettre une désintoxication, l'encourageant à s'en sortir. Mais Junon craint trop l’échec pour avoir accepté. Elle ne croit pas assez en elle pour donner suite. Elle se freine, construit ses propres obstacles sans réellement s'en rendre compte. Elle est son plus fidèle ennemi.

Elle pivote, un sourire sur le coin des lèvres lorsqu'il évoque une possible réussite. Qui sait. Muette mais attendrie, elle navigue ailleurs. L'évier pour remplir un verre d'eau, la salle de bain pour observer une dernière fois les coups portés à son visage. Elle frotte sa peau, s'attarde sous ses yeux fatigués. Son reflet lui donne des hauts le cœur. Elle s'étire doucement et attrape la main de l'homme pour l’entraîner jusqu'à sa petite chambre un peu morne. Un coup de coude pour fermer la porte, elle l'observe de toute son attention.

- Mon canapé n'est pas confortable et puis, c'est juste pour être sûre que tu ne partiras pas dans la nuit.

Elle s'éloigne un peu, laisse ses vêtements glisser et enfile le t-shirt gris qui traîne sur le coin du lit. T-shirt bien trop large pour son petit squelette mais qu'elle possède depuis des années. L'italienne s'empresse de rejoindre le matelas, remontant la couette au plus vite, soudainement gênée par la situation qu'elle a crée. Ses prunelles ne lâchent pas le plafond tandis que son esprit se torture un peu.

- Je ne sais pas ce que tu avais prévu de faire de ta soirée mais je suis navrée de l'avoir gâché. Tu étais la dernière personne que je pensais rencontrer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dexter Rowe

- prayers : 30
- pseudo : igloveyou (agathe)
- multifaces : allison, cherryknot
- id card : taron egerton, igloveyou
- registration : 22/02/2019
- côté coeur : séparé, un deuxième battement de moins en moins audible

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Mer 20 Mar - 22:37

Le silence n'est pas agressif, plutôt familier, en fait, flamme inoffensive que Dexter ressent vaguement alors que Junon répond par la négative. Il avait perdu le sens du temps qui passe après la mort du petit. Il aimerait penser autrement mais les jours étaient plutôt des semaines et lui, simplement quelqu'un qui essayait de ne pas voir les événements lui filer entre les doigts. Il se demandait ce qu'il avait raté, le mot "overdose" revenait sans arrêt dans la tête de Dexter, comme un long morceau mélancolique attaché à la platine. Pas moyen de s'en défaire.

Il la regarde qui oscille dans l'appartement, c'est devenu son chez elle, longtemps ils ont partagé un endroit, finalement cela pourrait être n'importe où, c'est fou comme il tenait encore à la personne, comme le noeud à l'organe sentimental serrait encore, il se souvenait de sa posture, de sa démarche. Comme ça cela semblait de l'observation fine, des nervosités même, pour Dexter c'était simplement la mécanique de Junon. Et la mécanique de Junon bien qu'un peu rouillée était celle sur laquelle du même pied ils avaient dansé une décennie tous les deux. Ils auraient pu en entamer beaucoup d'autres mais voilà, ils se retrouvent dans la chambre, l'endroit le plus intime.

Lui au début est sceptique, et puis il l'écoute. Il la suit qui s'installe, il craint de l'interrompre à chaque fois qu'elle se sent d'articuler car il y a tant eu de blessures, à force redouter l'hémorragie est devenu banal. Dexter n'approche pas encore, haussant les épaules:

- Je sors pour entendre un peu les gens, c'est calme chez moi. On peut dire que t'as fait un sacré boucan. Il se débarrasse de son pull, il s'assied. Tu nous fais une crise de la trentaine? Il ne sait pas pourquoi le ton est plus léger, en partie il sait qu'il n'arrive pas à articuler d'excuses, car ils n'ont fait que ça par le passé, le cycle doit bien se rompre un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moonlight shadow
Junon Gàio

- prayers : 987
- pseudo : menina
- id card : browning, lunaeye
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Mer 20 Mar - 23:23

Une tape dans le bras et un rire des plus sincères lorsqu'il évoque sa crise au bar. Elle se sent plus légère, moins animée par la rancœur et la férocité. Un souffle rempli de soulagement s'échappe et vide ses poumons attaqués. Elle se positionne en tailleur, la couverture qui couvre le bas de son corps.

- Je te jure que je n'ai pas commencé, enfin tout est relatif mais à la base je n'avais rien demandé déclare-t-elle la main droite levée, comme en guise de serment.

Elle l'observe, presque amusée. Toujours désarçonné par sa présence fortuite, elle n'a plus envie de piailler vainement, plus la foi de batailler contre lui. Il a dû souffrir lui aussi, il a dû se sentir terriblement seul. Lui aussi a perdu un fils, lui aussi a vu sa famille pourtant parfaite s'effondrer avec douleur et agonie.

Junon. Dexter. Le couple parfait. La belle toujours à son bras, le regard posé fièrement sur celui de son amour. Il était son meilleur ami, l'homme de sa vie, son premier tout. Elle aimait regarder son nez se retrousser lorsqu'elle manquait de mettre le feu au four. Ses lèvres qui se redressent lorsqu'il se met à rire. De ses pupilles dans lesquelles elle pouvait se perdre avec la même envie qu'au premier jour. De ses mains particulièrement douces qui faisaient frissonner sa peau. De son torse sur lequel elle aimait poser son visage et effleurer du bout des doigts.

Elle secoue brièvement sa tête avant de regagner son sourire.

- Alors déjà je voulais aller au toilette sauf que la grande montagne n'était visiblement pas trop d'accord. J'ai peut-être changé mais pas complètement tu sais, je suis restée calme mais peu sereine. J'ai insisté pour me dégager et puis comme je ne faisais pas le poids je lui ai mis un coup dans le genou. Son index se lève, se pose délicatement sur les lèvres de son ancien compagnon. Oui, ça ce n'était pas très malin je te l'accorde. Par conséquent je me suis prise un poing, j'ai essayé de me défendre, bla, bla, bla.

Son corps s'enfonce dans le matelas, elle lui attrape le bras pour l’entraîner à ses côtes, allongés l'un à côté de l'autre. Elle défait son emprise, ne souhaitant pas le mettre mal à l'aise.

- Puis ne parle pas de crise de la trentaine, j'ai l'impression d'être vieille

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dexter Rowe

- prayers : 30
- pseudo : igloveyou (agathe)
- multifaces : allison, cherryknot
- id card : taron egerton, igloveyou
- registration : 22/02/2019
- côté coeur : séparé, un deuxième battement de moins en moins audible

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   Sam 23 Mar - 1:26

Là, elle se réveille dans sa mémoire, il se rejoue en boucle le rire de sa femme et le moment où elle tombe contre son épaule et ils s’embrassent avec des mots, des apostrophes « Dex, June. » Deux particules montées dans l’air aussi facilement que les vagues du tabac qui s’amusent à les ravager sur une courbe parfaite du présent grimpant case après case, verre après verre. Il attrape presque sa main quand elle laisse la sienne rien qu’un instant contre son bras, hausse un sourcil à sa réplique. Non pas qu’il ne la pense pas sincère mais il la sait capable de bien des exploits - car c’est Junon. - Qui d’autre pour bousculer le réel?

- La Junon classique quoi. Ils s’enfoncent sur le plat, c’est presque surprenant qu’il prenne le temps de regarder le plafond, d’imaginer la simplicité de l’avoir à proximité, ici elle n’échappera pas, ici elle ne se désintégrera pas, il n’y aura plus à la regarder sangloter dans un coin de la pièce ils étaient d’égal à égal, en sécurité. A bien fixer la peinture il en oublie le contact qui demeure tiède sur son bras, il défait les boutons de son jean. Etrange, la pudeur ne s’installe pas spécialement, c’est comme avoir retrouvé le nuage cotonneux d’une maison que l’on connait par coeur après une décennie passée à voyager.

Dexter balance le vêtement et ne quitte pas des yeux le paysage nu au dessus, il a besoin de s’entendre battre au coeur, besoin de s’assurer qu’il y a encore beaucoup de souffle en lui car il a pris l’habitude de tout donner à la nicotine et surtout à lui pardonner toutes les séparations à Junon, ne sachant que se repasser les victoires au milieu de tous les échecs. Puis tout se balaie un jour alors, il est tenté de la regarder, ses yeux glissent sur elle.

- Et alors, on devient tous vieux un jour. Bon ce serait bien si ça ne t’arrivait pas tout de suite mais à force de te plier en quatre, qu’est-ce-que tu veux que je dise, irrécupérable…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: the promise you made (dexter)   

Revenir en haut Aller en bas
 
the promise you made (dexter)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» I made a promise for a change, a revolution in the night. | Joy
» ❝ A la fin de l'été... ❞ DEXTER
» Made in Asia 8 - Bruxelles
» what didn't kill us made us stronger.
» "There's Mistakes that I made, but I made them on my Way..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - southwatosa-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.



les petits nouveaux
Venez pour leur faire triomphe, les accueillir, les chouchouter ! Bienvenue chez vous.