AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 effie, elys » happy days.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eloy Gardner

- prayers : 83
- pseudo : lau
- multifaces : king of kings, kinglsey.
- id card : j. gyllenhaal, avenged in chains.
- registration : 21/12/2018
- côté coeur : lukewarm.

MessageSujet: effie, elys » happy days.   Jeu 14 Fév - 1:30




- mom likes me best -
Il regardait le plafond depuis le matin.

Eloy n’avait jamais aimé être seul avec ses pensées; Elles avaient l’habitude de lui échapper, de prendre de mauvaises direction et de lui attirer beaucoup d’ennuis et des ennuis, il en avait suffisamment pour le moment. En vérité, il en avait assez pour tout le reste de sa vie. Sachant cela, il n'appréciait pas trop la solitude qu’apportait le week-end. Les longues heures de silence et le manque de travail.

Il avait besoin d'un hobby.

Il avait besoin de quelqu'un.

Il aurait bien aimé passer la matinée à regarder les photographies que Lou avait prises durant ses voyages; Il adorait plus que tout au monde la regarder s’animer quand un sujet la passionnait vraiment. Elle devenait soudainement lumineuse, comme si elle avait été frappée par la foudre, électrisée, et ça faisait toujours son chemin jusqu'à lui, forçant son coeur à battre un peu plus vite. Il était même prêt à écouter la même histoire à répétition, si l’envie lui prenait de se reprendre, d’un point de vu différent.

Mais Lou avait autre chose à faire pour la journée.

Le détective aurait bien voulu passer la journée caché sous une couverture avec sa nouvelle petite amie, à explorer leur relation toute jeune, mais madame était trop occupée pour lui. Elle avait un tas de correction, et un petit garçon à la maison.

Bien sûr, il pouvait comprendre passer après Aaron, et l’importance du travail. Lui même avait utilisé la dernière excuse un peu trop souvent en trop peu de temps;

Mais des examens.

Ils auraient pu attendre cinq minutes.

Il n’aurait vraiment eut besoin que de cinq petite mini minutes.

Mais non.

À croire qu'il avait un truc pour les femmes occupées, les femmes qui préféraient l'éviter.

Ou à croire que la solitude avait un truc pour lui et ses pensées nocives.

Alors, il regardait le plafond depuis le matin, en essayant de ne pas trop réfléchir à l’état de sa vie, ou à l’état de sa maison, bordel total, dans les deux cas.

L’idée qu’il pouvait en régler un, avec un peu d’effort, lui passa par la tête.

Quand même, il resta à fixer le plafond une heure de plus, avant de s’activer et de nettoyer un peu.

Il commença par la balayeuse, puis la vaisselle. Un vrai homme de ménage - sauf qu’il prenait des pauses aux vingt minutes, pour regarder un truc sur youtube ou pour fumer sous la hotte.

Arranger les coussins, puis épousseter la télé,  la maison était presque présentable. Avec quelques heures de travail de plus, il aurait été prêt à accueillir de la visite, même s’il n’avait invité personne, mais tel est le problème avec la visite, elle se pointe toujours juste au mauvais moment, en plein pendant une énième break, quand on a plus de pantalon parce que tout est à la lessive et que le frigo est vide.

Ding dong.

Oupsy.




_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beautiful and sweet
Effie Gardner

- prayers : 7885
- pseudo : lélia
- multifaces : marshall, walsh, rhodes
- id card : emilia sexy clarke / midnight blues + gif by eloy
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : monsieur withaker.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: CLOSE

MessageSujet: Re: effie, elys » happy days.   Sam 16 Fév - 16:43


Les éclaircis devenaient plus fréquentes dans ta vie. Après des passages d'ombres et de solitude voilà que tu commence à ressentir plus de joie et un soleil qui fait du bien, qui fait plaisir. Tu rentrais d'un instants avec Ryan, un moment qui avait remis les choses au point entre vous, un moment qui avait fait du bien dans ton coeur et dans ta vie. Après des jours difficile, tu avais commencer à écrire une liste sur ce que tu voulais changer dans ta vie, la première chose était de voir plus régulièrement tes frères, Eloy fraîchement revenu de son déplacement et Elys bien sur que tu avais perdu pendant un an et qui revenais d'entres les morts, trop de jours, de semaines et même de mois passer loin d'eux et ce manque, ce sentiment de vide qui restait incomplet. La solution était simple, les voir plus souvent, quitte à devenir la petite sœur collante, chiante, chose que tu es certainement déjà mais pas assez régulièrement à ton goût. Le second changement était ton boulot, évidemment t'aime travailler à la bibliothèque, tu adores retrouver les habituer, aider les nouveaux ou même organiser des ateliers découverte mais tu fais depuis trop longtemps pour t'imaginer continuer encore des années. Tu voudrais t'orienter vers l'édition, garder l'univers des livres qui te passionne mais justement être celle qui les publies, celle qui s'occupe de les faire connaître au grand public. Cependant tu dois reprendre des études, ça devient plus compliqué alors que tu approches des trente ans mais tu abandonnes pas l'idée du tout, tu commences même à te documenter sur les démarches à suivre. La liste continue sur d'autres points important mais tu penses déjà t'attaquer à celui concernant tes frères. 

A la place passager, tu avais réussi à kidnapper Elys et sa voiture pour aller rendre visite à votre grand frère. Les deux Gardner étant pas très sortable et sociable, du moins quand ils en ont envie, ce ne sont pas eux qui auraient eu l'idée d'une après-midi entre frère et sœur. Tu te sens coupable de ne pas avoir pris la peine d'organiser ce genre de moment avant, tu ne veux surtout pas que la distance se mettent entre vous alors tu as décidé d'aller les embêter un peu et de faire cette surprise à Eloy. Elys qui bougonne derrière le volant de sa voiture. - Arrête de faire cette tête, si je fais rien pour nous réunir on finira par ne plus ce voir qu'aux repas qu'organise maman !  Tu sais maman ours qui aime te gaver de gâteau au chocolat et qui te demande tout le temps des câlins. dis-tu en le taquinant alors que la voiture s'arrête devant chez le grand Gardner. Tu avais même prévu le repas du midi, il était passer l'heure du déjeuner mais peu importe l'heure après tout, surtout pour un repas du fastfood du coin. La sonnette sous ton index, tu entend du bruit derrière la porte, attendant une réponse du flic en repos, tu espères ne pas trop le déranger. 

@Elys Gardner

_________________

--- i'm yours
i'm there, in your life. i go nowhere. i love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
effie, elys » happy days.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» POURQUI ET POURQUOI DES DRAGES AUX COCHONS???HAPPY FATHER S DAY !
» Happy Material!? (spoiler from Negima!? 14)
» happy valentine
» 19 mai 1962: Happy Birthday to you mister president...
» Dog Days sous-titré en français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - northwatosa :: madison homes :: habitations-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.



les petits nouveaux
Venez pour leur faire triomphe, les accueillir, les chouchouter ! Bienvenue chez vous.