AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 welcome roomie (aleks, alli)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
B(.)(.)BS
Sam Muller

- prayers : 285
- pseudo : adoko (pauline)
- multifaces : dani, owen
- id card : daniel bederov, loudsilence (avatar)
- registration : 15/09/2018
- côté coeur : blonds

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: welcome roomie (aleks, alli)   Mar 22 Jan - 21:18

- welcome roomie -
alekseï morgan, & allison holland & sam muller


T'es parti travaillé sans croiser Aleksei. Et t'es rentré alors que l'appartement se retrouvait de nouveau silencieux et vide. Rythme décalé. Bonjour la solitude et la chaleur de ton lit. T'y as pensé très fort, surtout lors de ta dernière heure. Le sommeil étant trop rude pour lutter sur tes paupières lourdes. Tu es totalement décalé, que t'as oublié que vous avez rendez-vous avec la nouvelle coloc dans la matinée. T'as pas la force d'y penser, étalé sous ta couette. Il suffit de trois minutes pour que tu t'endors, et même que le klaxonne qui retentit dans la rue est trop lointain dans ton esprit pour te déranger. (...) Quand tu ouvres les yeux, il est presque 14:00. La bouche drôlement sèche, tu réalises que tu as dormi la bouche ouverte et donc que tu as grandement soif. Tu râles une seconde, car tu aurais bien dormi encore un peu. Mais tu ne te laisses pas abattre, tu trouveras rapidement la motivation car tu aimes toujours faire du sport. Plus que d'habitude depuis ta rupture avec Béatrice. Tu te vides un peu plus l'esprit alors. Pour l'heure, c'est ton ventre qui grogne. Et c'est en trainant du pied que tu passes par la case wc, pour finalement partir directement dans la cuisine en oubliant d'aller enfiler un boxer. T'es tout seul après tout. Aleksei n'est pas prêt de rentrer. Dans ta plus naturelle apparence, tu ouvres la porte du frigo pour en sortir la bouteille d'eau. Le verre fini dans le lave-vaisselle. Le mini-miroir aimanté sur le frigo te rappelle que c'est Béa qui l'a foutu là. Et ça te permet de loucher une seconde sur tes cheveux bordéliques et tes cernes reflétant un réveil récent. Tu soupires et entends soudain, la porte d'entrée qui s'ouvre. Tu arques un sourcil. Une voix. La sienne. Une voix. Une nana. Merde. Ca te revient à l'esprit. La nouvelle coloc arrive aujourd'hui. T'es totalement à poil, seul le ilot central comme bouclier à la pudeur. Pas la tienne, tu t'en fou. Mais à la leur. Alors, pensant bien faire, tu t'empares de la passoire inox qui traine là pour te cacher les parties de devant. T'as un peu froid, pas à cause de ses trous mais tant pis, tu n'as trouver que ça.

@Alekseï Morgan @Allison Holland

_________________

loading...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseï Morgan

- prayers : 102
- pseudo : miss makabé
- id card : Yuri Pleskun (Kordeism)
- registration : 01/10/2018
- côté coeur : célib avec un cœur en décomposition

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: løne, alli&sam, kenzie

MessageSujet: Re: welcome roomie (aleks, alli)   Mer 23 Jan - 2:05


( welcome roomie  )
@Sam Muller @Allison Holland

T'avais pas l'habitude d'avoir de la compagnie, sur le chemin du retour. Même quand t'étais gosse, tu faisais pas le trajet avec tes potes -faut dire que t'en avais pas des masses, fais pas genre, Aleks- et même quand tu pouvais le faire, t'inventais un truc pour y échapper. T'avais fini par comprendre que ton manque de conversation durant ce petit moment était un handicap. Peut être même que c'était pour ça que t'arrivais pas à pécho. Puis, quand t'y penses, ta promenade avec Kenzie, la première fois, était ponctuée de vomissements et titubements -comment tu faisais pour trouver ça romantique, sérieux ?-. Le fait est qu'avec Allison, c'était ce genre de silence qui faisait de mal à personne. Le genre de silence qui guérit les maux, qui calme les tempêtes, qui tisse un lien étrange, et pour une fois, t'as trouvé un certain réconfort à écouter les échos de vos pas dans la ruelle matinale. La clef tourne dans la serrure, le sac de la demoiselle entre tes mains, la respiration déchirante de Sam qui poignarde le silence de l'appartement, tu te retiens de soupirer alors que le chemin se poursuit jusqu'à l'ancienne chambre de Minnea. Un murmure, pour par réveille la belle au canapé dormant, rictus qui ronge le coin de tes lèvres. "Voilà ta chambre. Si t'as b'soin d'un truc, la mienne est juste à côté. Et fais pas attention à mon coloc. Il vient de se faire plaquer, c'est dur pour lui, en ce moment.". Un regard furtif par dessus ton épaule, l'odeur nauséabonde des coeurs brisés. "Bref. Bonne nuit, Al'.". Tu la laisses à son intimité avant de disparaître à ton tour. {...}. Les constellations solaires palpitent sous tes paupières et le froid de l'hiver occupe tout l'espace de ta chambre. Peut être qu'un jour, tu trouverais la force d'agrémenter les murs livides de cette pièce avec des photos, mais pour le moment, tu te complais dans la platitude d'une décoration plus que minimaliste. Tes poils se dressent face à la morsure glacée de l'air, un simple t-shirt Adventure Time se glisse contre ta peau, accompagnant ce boxer d'un noir étrangement basique, tandis que la porte de ta tanière grince. Deux, trois pas pour rejoindre la cuisine avant que tes yeux électriques ne rencontrent les deux silhouettes. Sourcil redressé, tes doigts se baladent contre ta nuque, un air blasé déforme tes traits, le ton monotone fait grincer ta voix grave. "Franchement, mec, j't'ai prévenu qu'Al' venait aujourd'hui. Un peu d'tenue, merde.".



 

( Pando )

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la cerise sur le gâteau
Allison Holland

- prayers : 492
- pseudo : stranger things (agathe)
- id card : nicola peltz, siren charms
- registration : 17/07/2018
- côté coeur : l'amante idéale

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: sam, aleks+sam, king, lo'

MessageSujet: Re: welcome roomie (aleks, alli)   Mer 23 Jan - 21:18

Sur le tard, sans vraiment distinguer l'heure, difficile de dire si on était le jour ou la nuit: Le ciel baignait entre violet, bleu, mauve, orange. Palette des insomniaques, elle dirait... Elle s'était installée dans la chambre plongée dans l'obscurité sans déballer ses affaires. La main patiente passant sur les affiches accrochées au mur, elle restait là, observait sans chercher à tirer de conclusion sur les motifs caressant ses yeux tirés, invités au sommeil, elle posait un genou sur le matelas couinant et d'un geste apprivoisé sur les années, retirait son eyeliner avec un coton. Il avait tenu la soirée, pas de bavure, elle pouvait même se rejouer la ballade tranquille avec son compagnon de route... La blonde ne se risquerait pas à dire de toujours, même si on pouvait dire ça, parce qu'il était taillé pour rester.
L'épuisement la mettait k.o une heure plus tard environ, elle s'était recroquevillée. Nuit sans rêves, parfois l'impression de voir les ombres de sa piaule d'il y a à peu près dix ans, avant que Maman ne fasse changer le papier-peint, dans l'entre-deux des flashs sonores dans sa tête, elle marmonne, a le sommeil agité, beaucoup s'en tirent, de leur nuit, elle, non. Allison n'appartenait pas encore au décor, les lits, les photos sur dans les cadres, le contenu des tiroirs, les couleurs des brosses-à-dent, disons que c'était un sujet sensible aussi absurde que cela puisse paraître.

Allison, les cheveux blonds, un pull d'homme sur les épaules, la lenteur de la gosse farouche commençait à se montrer, traversait l'appartement, il n'avait rien à voir avec celui qu'elle avait vu pendant la nuit, et elle ne se souvenait pas du type à poil surtout, il ne faisait pas partie de la visite.
"J't'ai déjà vu quelque part non?" Allison s'empresse d'ouvrir le frigo, il est à moitié plein mais c'est comme tomber sur la caverne d'Ali Baba, elle fixe la nourriture, attrape la bouteille de lait, l'ouvre, la renfile, et la tête toujours dans son trésor elle poursuit: "Voyons voir, nu, la vingtaine, cheveux bruns, tatoué... Tu t'appellerais pas Francis?"

Elle est coupée par la voix d'Alekseï, rugueuse comme les vieilles mains du destin et celles fatiguées du matin, Alekseï, celui qu'elle aime flatter, par un clin d'oeil de temps en temps mais elle craque un sourire à la la place, la scène l'amuse, un rien l'amuse, en réalité. "Salut beauté. Quoi, tu profites pas de la vue?" C'est tout ce qu'elle ajoutait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B(.)(.)BS
Sam Muller

- prayers : 285
- pseudo : adoko (pauline)
- multifaces : dani, owen
- id card : daniel bederov, loudsilence (avatar)
- registration : 15/09/2018
- côté coeur : blonds

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: welcome roomie (aleks, alli)   Lun 28 Jan - 19:06

’’Franchement mec, j’t’rai prévenu qu’Al venait aujourd’hui. Un peu d’tenue, merde.’’ T’es même pas fichu de te rappeler si Aleksei t’avait dit comment s’appellait cette ravissante nana qui a fait éruption dans votre appartement. Et dans vos vies. D’un haussement d’épaules qui se veut totalement innocent, tu sais bien qu’il te pardonnera malgré tout ce léger écart de conduite. Faut qu’elle s’habitue vite à l’énergumène que tu es, après tout. Quoi qu’il en soit, t’es toujours avec la passoire en guise de cache-sexe.
Bientôt vous ré-entendez les pas feutrés de Allison. Tu vois ses mèches blondes approcher de là et ton sourire s’élargit doucement en guise de politesse. Parce que tu es un gentil gars. ’’J’t’ai déjà vu quelque part non ?’’ A y réfléchir, tu penches doucement la tête et tu la décris sans crainte que cela soit déplacé. Son visage aussi te parle. Tu arques un sourcil en la regardant dans les yeux. ’’P’être bien oui !’’ Tu la regardes qui approche pour ouvrir aussitôt la porte du frigo et piquer la bouteille de lait. Ca te fait rire intérieurement parce que toi aussi tu as ce réflexe ci : renifler le bec pour t’assurer qu’il n’a pas tourné. Sans complexe tu es là, proche d’elle. Aleksei à vos côtés ainsi que son air désespéré. Tes fesses à l’air sans aucune manière, tu souris simplement en l’écoutant parler. ’’Voyons voir, nu, la vingtaine, cheveux bruns, tatoué…Tu t’appellerais pas Francis ?’’ Et voilà que ça te revient. Toi qui avait bombé le torse alors qu’elle te décrivait des yeux, tu exploses de rire. ’’Allison ! Oui, je me rappelle maintenant. Mais moi c’est Sam, tu sais.’’ tu insistes, pour dire que t’es mieux que ce Francis un peu trop alcoolisé de l’autre soir. ’’Ravi de t’revoir !’’ Et tu mens pas. La voix de Aleksei remontant à tes oreilles, tu le regardes à nouveau toi aussi, alors que tu grimaces gentiment. ’’Entre nous, je préfère que ce soit quelqu’un d’autre qui matte hein.’’ Lourdeur en toi. Tu envisages d’aller te rhabiller, histoire de faire aussi bonne impression avec tes fringues qu’avec rien sur le dos. Alors malicieusement, tu déposes la passoire dans l’évier de la cuisine. Zéro complexe. Et tu ne te fais pas prier non plus pour marcher doucement. Histoire qu’elle savoure le spectacle. Tes jolies fesses bombées se détachant bientôt de leur vue.

@Alekseï Morgan @Allison Holland

_________________

loading...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseï Morgan

- prayers : 102
- pseudo : miss makabé
- id card : Yuri Pleskun (Kordeism)
- registration : 01/10/2018
- côté coeur : célib avec un cœur en décomposition

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: løne, alli&sam, kenzie

MessageSujet: Re: welcome roomie (aleks, alli)   Mar 29 Jan - 22:01


( welcome roomie  )
@Sam Muller @Allison Holland

Voir Sam faire son numéro de Dom Juan liddle, ça te rassurait un peu. Non parce qu’entre le beauf et la madeleine, le choix était vite fait. C’était bien beau de le voir chialer sur le canapé toute la journée, en attendant, ça faisait des jours qu’il pouvait plus se poser devant les dessins animés avec son bol de céréales. Alors que la blonde fait un rapide portrait de ton coloc, tu lui piques la brique de lait des mains pour en verser dans ton bol, ajoutant ces flocons de riz recouvert de chocolat avec ce personnage débile sur la boite. Ça crépite, ça craque, et t’entends même plus la conversation, juste les grains qui éclatent sous tes molaires puissantes. Puis la question d’Allison met fin au bruit intérieur, tu hausses les épaules alors qu’un sourire se forme au coin de tes lèvres. “J’ai tellement l’habitude d’le voir à poil, j’dois mieux connaître son cul qu’sa daronne, please.”. Et quand Sam donne son avis à son tour, tu hausses un sourcil. “Dude, te vexes pas mais moi aussi, j’aurais préféré mater autre chose.”. Comme celles de Kenzie. Ou d’Allison, mais celles d’Allison, tu les voyais déjà au boulot, occasionnellement. Quand t’y penses, c’est vrai que c’était une partie que t’aimais bien, chez les meufs. Ouais, bon, Aleks, fais pas comme si t’étais spécial, t’es juste un mec comme les autres qui aime mater des culs, de temps en temps. Tu veux une médaille, peut être ? Et alors que tu te laisses aller à tes pensées les plus lubriques, tu ne peux t’empêcher de fixer la passoire qui servait d’unique appareil à Sam il y a encore quelques instants. Tu reprends la dégustation de ton bol de céréales et après quelques minutes de silence, tu pousses un long soupir. “Ouais, non, hors de question qu’on utilise de nouveau cette passoire. Va falloir en acheter une nouvelle. Et brûler celle-là”. Une dépense dont tu te serais bien passé, franchement. Alors que tu t’approches de l’évier avec ton bol vide, tu donnes un petit coup de hanches à Allison pour qu’elle se pousse. T’aimais bien l’avoir à la maison. C’était comme les promesses que les gamins se faisaient entre eux, comme quoi ils vivraient dans une grande villa tous ensemble, les rêves réalisés au bout des doigts, le bonheur qui dégouline des yeux. Le liquide vaisselle coule sur le verre, tu jettes un regard à la blonde du coin de l’oeil. “Alors comme ça, tu connaissais Sam ?”. Bah alors, Aleks ? C’est quoi ça ? De la jalousie ? Ouais, c’est ça.



 

( Pando )


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la cerise sur le gâteau
Allison Holland

- prayers : 492
- pseudo : stranger things (agathe)
- id card : nicola peltz, siren charms
- registration : 17/07/2018
- côté coeur : l'amante idéale

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: sam, aleks+sam, king, lo'

MessageSujet: Re: welcome roomie (aleks, alli)   Mar 29 Jan - 23:17

Les yeux d’Allison les observait comme deux soucoupes, s’il étaient venus chez elles, ils auraient atterri au milieu d’un tsunami, familial et littéral. Certainement auraient-ils trouvé le salon en vrac, la table basse peinant à soutenir le poids des immondices accumulées et les photos de famille détachées des murs aussi. Elle finit dans le vide, réagissant à peine quand on lui retirait sa trouvaille des mains. Voilà, elle ne parlerait pas de l’endroit où elle avait enterré ses biens et si on venait la voir un jour avec une pelle en lui demandant de se mettre en route, de creuser, sans doute s’exécuterait-elle.

Allison était réchauffée par le contact aussi humain et pathétique soit-il, entre leurs vêtements froissés, le ton de leur voix à peine audibles, ils sont l’émission habituelle du matin, s’échangent probablement de longues tendresses déguisées en piques, ce qu’elle trouve absolument repoussant, d’habitude. La routine pointait le bout de son nez mais elle dégainait encore les armes défensives, craignant de trop en dire et surtout elle n’aimait pas apprécier ça, tout ça. Son prénom elle ne l’avait pas oublié, les visages, tout ça, elle n’y faisait pas particulièrement attention, mais Sam était bel et bien installé sur son radar. « Personne veut mater, princesse! » Elle lançait dans la direction de Sam, le regard détourné, se traînant jusque la belle peinture qu’il présentait, Allison n’était pas du genre à se faire prier et il savait jouer de sa personne, elle commençait à le lire, elle ne pouvait rien y faire. Certains dévoraient des livres, elle dévorait des gens.

Elle descendit le reste de la bouteille de lait en écoutant distraitement son acolyte. Les moments sans dialogue, les passages à vide comme sous de longs tunnels avaient toujours su la détendre sans qu’elle se l’explique. « Alors comme ça tu connaissais Sam? » La blonde répétait, reprenant les mots glissés par Alekseï en le suivant, se faufilant jusque l’évier pour esquiver son oeillade, bientôt le bruit du robinet couvrait la conversation, mais Allison aimait slalomer, pas spécialement fuir. « Pas vraiment non, pour ça il aurait fallu que je le mette dans mon lit. Et j’avais pas de lit. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B(.)(.)BS
Sam Muller

- prayers : 285
- pseudo : adoko (pauline)
- multifaces : dani, owen
- id card : daniel bederov, loudsilence (avatar)
- registration : 15/09/2018
- côté coeur : blonds

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: welcome roomie (aleks, alli)   Mar 5 Fév - 22:55

’’Personne veut mater, princesse’’ Tu aurais pu être vexé que Allison t’appelle ainsi, mais pas vraiment. Tu n’es pas le genre de gars à être susceptible. Et en retournant dans la chambre, tu te fais la promesse d’en finir vite pour ne pas les laisser trop longtemps seuls. Ils te manqueraient presque, et la jolie face de Alli serait déjà une habitude pour toi. Tu enfiles rapidement un t-shirt blanc et un bas de jogging. A l’aise, comme chaque lendemain après une nuit complète de taff. Tu bailles durement en te regardant une dernière fois dans la glace et tu passes finalement par la salle de bains pour te brosser les dents et te rincer la tronche. Tu prendras ta douche après. Tu n’as pas eu le temps de manger, avant leur arrivée. Comme tu n’as pas eu le temps non plus, à ton sens - de discuter avec eux.
Ainsi, tu refais irrruption dans la cuisine quelques minutes après, ne ratant rien des propos de Allison. La féline aux cheveux blonds. ’’Pas vraiment non, pour ça il aurait fallu que je le mette dans mon lit. Et j’avais pas de lit.’’ Sa répartie te plaît bien, son humour aussi. Aleksei ne s’est vraiment pas trompé en lui proposant de venir habiter avec vous ’’Ca parle de moi ?’’ Pseudo égocentrique, tu rouvres à nouveau le frigo pour sortir la bouteille de jus d’orange. Tu captes aussi le regard de Allison. Un bol propre de sorti, il fini rapidement plein de chocapic et c’est seulement après avoir versé du lait dessus que tu prends place sur le haut tabouret à côté de la jeune femme. ’’Ca vous dit, qu’on sort après la phase petit déjeuner ?’’ Tu les regardes un par un et leur adresse un sourire sincère et amical.

_________________

loading...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseï Morgan

- prayers : 102
- pseudo : miss makabé
- id card : Yuri Pleskun (Kordeism)
- registration : 01/10/2018
- côté coeur : célib avec un cœur en décomposition

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: løne, alli&sam, kenzie

MessageSujet: Re: welcome roomie (aleks, alli)   Mer 6 Fév - 15:01


( welcome roomie  )
@Sam Muller @Allison Holland

Plus tu te sentais proche d’une fille, plus ça devenait difficile pour toi de ne pas te laisser envahir par la cape du garçon surprotecteur. Allison, une poupée posée sur l’étagère aux bordures dorées, le patron comme collectionneur avare, c’était toujours celles du plus haut niveau qu’on arrivait à atteindre le plus difficilement. T’avais beau être un chevalier servant, quand les ordres venaient d’une autre bouche que celles des princesses, t’avais du mal à t’y tenir. Et quand tu voies la silhouette moqueuse de la blonde se dessiner dans un coin de cuisine, son sourire vicieux, tu n’y vois que la folie du patron quand il saura qu’elle habite ici. Mais restes calme, Aleks. Il t’aime bien, il sait que tu protèges bien ses filles. Bon, il a pas besoin de savoir que certaines d’entre elles te sont passées dessus, les secrets, c’est bien, aussi. “Pas sûre que l’absence d’un lit t’arrête.” que tu murmures presque alors que Sam revient brusquement. Tu le regardes un moment et déjà, t’as l’impression qu’il l’a dans la peau. Elle faisait souvent ce genre d’effet, Allison, tu pouvais comprendre. Même toi, t’avais eut une période où tu pouvais pas t’empêcher de la regarder. Faut dire que tu craquais souvent sur les filles à problèmes, c’était ton truc. Dommage que ces mêmes filles finissent par te trouver trop bien pour elles. Te fais pas d’illusion, c’est une excuse catégorie “Friend-zone”. Sam s’installe pour se remplir la panse, Allison tout près, tu leur fais face, la serviette asséchant tes mains encore humides et savonneuses. Ça te faisait bizarre de voir la joie de vivre de ton coloc pointer le bout de son nez. Depuis sa rupture avec Béa, c’est compliqué de le voir autrement qu’un tas d’ondes négatives crasseux. Un coup d’oeil sur ta montre, un temps de réflexion. “J’commence mon service tard dans la soirée, donc pourquoi pas.”. Cette fois, c’est la cape du doyen qui glisse sur tes épaules, tu saisies un crayon et un post-it, le corps sans cesse en mouvement. Ça changeait de l’immobilité métallique dans laquelle tu te glissais, au club. A la maison, t’avais les yeux partout. T’étais probablement un peu maniaque, au fond. Genre Monica dans Friends, sauf que tu te tapais pas ton voisin sur le tapis du salon. Dormir avec Lone en regardant des dessins animés dans son lit, ça comptait pas. “Faudrait peut être faire des courses ? On a plus de lait, déjà. Hum … Je sais plus si on a acheté du shampoing, récemment. Rasez-vous la tête, on fera des économies.” que tu gromèles en slalomant dans l’air. Tout le monde ne se tond pas le crâne pour cacher une potentielle calvitie, Aleks.



 

( Pando )


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la cerise sur le gâteau
Allison Holland

- prayers : 492
- pseudo : stranger things (agathe)
- id card : nicola peltz, siren charms
- registration : 17/07/2018
- côté coeur : l'amante idéale

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: sam, aleks+sam, king, lo'

MessageSujet: Re: welcome roomie (aleks, alli)   Dim 10 Fév - 14:11

"Ouais et d'ailleurs Aleks est jaloux attention à toi, Sam-Francis... peu importe."

Allison regardait l'heure sur son portable à l'écran dans un état lamentable. Il était tôt, mais tôt pour Allison voulait dire rendre les clefs du motel, tourner celles de la caisse dans le contact et aller faire le plein avant de tracer la route. Elle était encore dans l'élan fugueur, son corps la poussait vers la porte, à prendre ses affaires et partir sans un au revoir mais elle avait choisi de s'arrêter de courir. Depuis un moment son frère n'appelait plus, les comtés avaient autre chose à faire que gérer des drames familiaux. Dans l'appartement des deux mal réveillés le plus gros souci semblait être les allers et venues des voisins de palier, en un sens elle n'avait rien à craindre pour l'instant.

"Tout le monde ne vit pas sa meilleure vie chauve comme toi." Allison dégagea les longues descentes blondes de son épaule et ricana légèrement, la cohabitation avec Sam et Alekseï semblait avoir été orchestrée comme un coup de hanche du destin. Elle n'écoutait pas spécialement le destin, elle était déjà en train de replacer son tshirt soigneusement dans son jean pour les suivre où ils voudraient aller. Elle appuyait sur la tête du stylo abandonné au dessus du frigo et se mit à noter sur une feuille:

Lait
Shampoing
Préservatifs


...Une vieille habitude chez les "Holland"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B(.)(.)BS
Sam Muller

- prayers : 285
- pseudo : adoko (pauline)
- multifaces : dani, owen
- id card : daniel bederov, loudsilence (avatar)
- registration : 15/09/2018
- côté coeur : blonds

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: welcome roomie (aleks, alli)   Dim 10 Fév - 22:12

’’Ouais et d’ailleurs Aleks est jaloux attention à toi, Sam-Francis…peu importe’’ Tu ris doucement, ayant beaucoup de contrôle pour ne pas trop recracher de lait pendant ton pouffement. Le sopalin contre ta bouche, aidant beaucoup à la dissimulation du crime. ’’J’ai peur de personne, surtout pas de Aleks.’’ Et puis il n’y a aucune raison pour que vous soyez jaloux l’un de l’autre.  
De toute évidence, la lumière du soleil semblait s’installer tellement fort dans l’appartement que c’était un signe de beau temps. Quant bien même le léger parterre de neige qui résistait par endroit ou sur les bras nus des arbres. Vous allez avoir droit à une belle journée et ce serait propice à une première ballade entre colocataires. Aleks rappelle d’ailleurs qu’il faut faire des courses. Tu aurais imaginé autre chose comme activité mais il faut bien passer parc cette corvée. Tu acsquieces simplement, avant de rajouter aux propos de Alli : ’’Et puis ça m’irait vraiment pas non plus ! Ni à Alli.’’ Tu regardes la jeune femme remettre ses cheveux en arrière à ce moment-là. Beaucoup trop soyeux pour faire le sacrifice de les couper.
Et quand Allison vient à noter le début des courses, tu lui piques le stylo. Frôlant sa main pendant cette courte pause.

Lait
Shampoing
Préservatifs
PQ
Passoire

Et tu partages un rictus avec elle avant que vous filez tous. (…)

Dans les rayons du supermarchés, tu viens à trainer vers les surgelés. Une promotion sur les pizzas attirant ton attention. 2 achetées, la troisième offerte. Ca serait sympa en guise de premier dîner pour l’arrivée de Allison. Et une belle opportunité pour se regarder un film, bien que Aleks ne verrait que le début car il partirait ensuite pour bosser. ’’Y’a des promo sur les pizzas !’’ tu lances à tes collègues que tu vois au bout du rayon. ’’Au fait Alli, t’es vegan ou autre régime particulier ?'' demandes tu en ayant déjà ouvert la porte du congélateur.

_________________

loading...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alekseï Morgan

- prayers : 102
- pseudo : miss makabé
- id card : Yuri Pleskun (Kordeism)
- registration : 01/10/2018
- côté coeur : célib avec un cœur en décomposition

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: løne, alli&sam, kenzie

MessageSujet: Re: welcome roomie (aleks, alli)   Hier à 16:12


( welcome roomie  )
@Sam Muller @Allison Holland

Toi, jaloux ? Tu préfères le terme “exclusif”. Tes copines, tu les préfères fidèles, même si t’es tellement naïf que tu finis parfois par accepter qu’elles aillent butiner ailleurs. Parce que tu peux jamais rien refuser, t’es jamais maître de ton couple, tu te fais marcher dessus avec tout ton consentement, et c’est le seul moment où tes poings réagissent plus. La conversation t’arrache un sourire, t’en hausses presque les épaules. “Je suis pas jaloux. Et je préfère que t’ais pas peur de moi, Sam.”. Ouais, c’était un truc que t’aimais bien, chez Sam. Même s’il était du genre lourdement curieux, il se posait pas de questions sur ton passé, sur tes vilaines habitudes, sur l’ombre du tableau. Et tu voulais que ça reste comme ça. Un petit coup d’oeil sur la liste de courses après que le passage des deux zozios, un soupire blasé, un coup de stylo.


  • Lait
  • Shampoing
  • Préservatifs (Baisez pas sur le canap’, merci)
  • PQ
  • Passoire



Les minutes s’accélèrent, le bruit des pas se confondent déjà avec la musique commerciale du supermarché. Tu lèves le nez des yaourts, ça fait tilt au mot “promo”, t’as un ton presque autoritaire. “Fais le plein, dude !”. On déconne pas avec les promos, encore moins sur les pizzas. Et tu laisses le garçon faire son petit numéro de mec intéressé avec Allison pendant que tes yeux cherchent les packs de lait.




 

( Pando )


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: welcome roomie (aleks, alli)   

Revenir en haut Aller en bas
 
welcome roomie (aleks, alli)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le loup et la Cyrène [PV:Aleks]
» Compter, c'est tricher ? (Aleks & Greg)
» so what u're tryin to do to me — feat. aleks
» Nikola Petrova ♦ "Aleks... Zoue avec moi!"
» Possibilité d'inscription

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - eastwatosa :: merill-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.



les petits nouveaux
Venez pour leur faire triomphe, les accueillir, les chouchouter ! Bienvenue chez vous.