AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Oh, hello ! (Ft. Arizona)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Néo Robinsson

- prayers : 257
- pseudo : Petit Prince
- multifaces : /
- id card : Milo V. + fakementine
- registration : 21/11/2017
- côté coeur : Célibataire, craque pour sa psy

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: 1/3 (Arizona + Cameron)

MessageSujet: Oh, hello ! (Ft. Arizona)   Ven 28 Déc - 15:13



Oh, hello !
... △
Arizona & Néo
En ces périodes de fêtes de fin d'année, je n'ai pas pris de congé et finalement heureusement. Il faut dire que je ne suis plus vraiment dans l'esprit des fêtes depuis mon retour du front, au grand drame de ma famille finalement. J'ai besoin de m'occuper l'esprit et pour ça rien de mieux que le boulot, au moins je pense à autre chose et ça m'aide à aller de l'avant, enfin en tout cas c'est ce que je pense. En ces périodes nous voyons passer de tout à l'hôpital, des cas le plus graves au cas les moins grave et parfois même rigolo. En général j'essaie d'être de nuit, pour éviter de dormir, mais je ne peux pas toujours faire comme je veux, il ne faut pas oublier que j'ai souvent mon chef qui m'observe, pourtant je continue de voir ma psychologue comme il me le demande sans arrêt, c'est l'une des conditions pour que je puisse garder mon poste. Aujourd'hui je suis donc d'après-midi, pour le moment, et je viens d'effectuer toutes mes visites. Je sors de la dernière chambre de mon patient pour me diriger vers le bureau du service de traumato, afin d'entrer sur l'ordinateur mes dernières données sur les patients. Alors que je m'apprête à quitter le service pour aller prendre un café à la machine, voilà que je me retrouve presque nez a nez avec ma psychologue. « Oh … Bonjour. » Lui dis-je en souriant de toutes mes dents.
©BESIDETHECROCODILE

_________________

--- and suddenly
i was there, in a life i've always wanted.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizona Mcallister

- prayers : 22
- pseudo : Mariie
- multifaces : Elena Westerfield + Frankie Falkenhausen + Serena Lancaster
- id card : Rachel McAdams (Malbe)
- registration : 23/12/2018
- côté coeur : Veuve

MessageSujet: Re: Oh, hello ! (Ft. Arizona)   Lun 14 Jan - 23:50

Il est vrai que les périodes de fête sont souvent délicates pour certains patients qui sont obligés de rester ici à l'hôpital plutôt que de profiter d'un bon repas en famille au chaud devant la cheminée et un joli sapin bien décoré. Pour ma part, j'étais de garde le 24 au soir, mais cela ne me dérangeait pas. J'étais affectée aux urgences pour cette nuit là et c'était bien. J'appréciais énormément mon métier et à dire vrai, je savais pertinemment que je ne m'étais pas trompée de voie. Il n'est pas rare de croiser des infirmières ou aide-soignants qui regrettent leur choix de carrière et réfléchissent déjà à une reconversion professionnelle. Par chance cela était loin d'être mon cas.

Aujourd'hui, on m'avait appelé dans un service, car l'anxiété majeure d'un patient avait inquiété l'équipe. Je m'étais donc rendue sur place pour m'entretenir avec lui. Après vingt minutes à parler mutuellement je sortais enfin de la chambre. Je savais que ce service là était celui de Néo. J'avais donc attendu de le voir pour lui dire bonjour. Ce n'était pas un patient comme un autre. Je l'appréciais vraiment beaucoup, et je voulais même si le front l'avait amoché de l'intérieur, le sauver. Sauver était sans doute un grand mot mais je voulais le raccrocher à la réalité, à la vie civile. Et pour le moment, je m'en sortais pas trop mal.J'attendais nos séances avec impatience et à chaque fois je n'avais pas l'impression de travailler bien au contraire. Je lui renvoies son sourire en souriant à mon tour. Je remets une mèche derrière les oreilles avant de lui répondre. Regardant l'heure, j'avais le temps pour une petite pause.

Bonjour Néo, tu vas bien? Un café ça te dit ?


Même si quelques soignants nous écoutaient, cela m'importait tellement peu en ce moment précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néo Robinsson

- prayers : 257
- pseudo : Petit Prince
- multifaces : /
- id card : Milo V. + fakementine
- registration : 21/11/2017
- côté coeur : Célibataire, craque pour sa psy

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: 1/3 (Arizona + Cameron)

MessageSujet: Re: Oh, hello ! (Ft. Arizona)   Mar 15 Jan - 20:11



Oh, hello !
... △
Arizona & Néo
J'aime mon boulot, mais j'ai tout de même hâte de terminer cette journée pour pouvoir rentrer chez moi et me reposer. Je pense que les séances de psy finissent par m'aider, je pense qu'en réalité j'ai commencé à accepter le fait que quelque chose n'allait pas chez moi et que je voulais l'arranger pour aller mieux tout simplement. Ça n'est pas simple tous les jours, par moment s'est même très compliqué, mais j'essaie de prendre sur moi et de faire des efforts. L'heure de départ s'approche à grand pas et j'en profite pour mettre mes dossiers à jour jusqu'au moment où je tombe nez-a-nez avec Arizona, encore plus belle que d'habitude d'ailleurs. Oui j'avoue, j'ai des vues sur ma psychologue depuis le départ, mais je n'ose pas aller plus loin que le professionnel. Peut-être que ça va changer ? « Bonjour Néo, tu vas bien? Un café ça te dit ? » Je crois que je suis en train de rougir, en tout cas j'ai chaud et je me mets à sourire bêtement comme un adolescent face à une fille pour la première fois.

« Je vais … Bien et toi ? Un café … Oui avec plaisir. »

Je crois qu'elle aurait pu me demander n'importe quoi j'aurais dit oui quand même. Finalement je suis libre alors pourquoi j'aurais refusé ? J'espère simplement qu'il n'y aura aucune urgence, j'ai envie de profiter de ce moment. Je pars donc avec elle à la cafet de l'hôpital.
©BESIDETHECROCODILE

_________________

--- and suddenly
i was there, in a life i've always wanted.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizona Mcallister

- prayers : 22
- pseudo : Mariie
- multifaces : Elena Westerfield + Frankie Falkenhausen + Serena Lancaster
- id card : Rachel McAdams (Malbe)
- registration : 23/12/2018
- côté coeur : Veuve

MessageSujet: Re: Oh, hello ! (Ft. Arizona)   Lun 21 Jan - 18:22

On ne peut pas dire que la cafétéria de l'hôpital pour les soignants est très ragoutante ou bien réputée pour ses mets fins et gourmets mais c'était le seul endroit où l'on pouvait faire une petite pause ou manger notre déjeuner ou dîner pendant notre "garde". J'aurais préféré proposer à Néo un endroit moins formel que l'endroit où nous étions susceptibles de tomber sur nos collègues mais bon c'était déjà pas mal. Le fait qu'il acceptait, m'emplissait de joie, je souris alors, déposant au préalable le dossier dans le bureau infirmier et débriefant quelques minutes avec les deux infirmières présentes dans le bureau. Je m'excuse pour cette légère attente auprès du médecin mais avant tout patient que j'ai en soins et nous voilà en route pour la cafétéria.

J'aurais préféré un bar ou autre part qu'à l'hôpital tu sais.. Mais bon, une prochaine fois qui sait !


Je souris en haussant les épaules. Nous pouvions nous poser un moment là, et puis pourquoi pas la prochaine fois aller ailleurs? Il est vrai que je ne devrais pas craquer pour lui mais il avait cette part en lui qui m'intriguait et j'étais irrésistiblement attirée par lui. Ce qui était peu professionnel j'en conçois. Arrivée devant la serveuse, je commandais un cappucino et attendait que Néo commande également. Je sortais mon badge pour l'inviter.

Je t'invite, à charge de revanche.

Dis-je avec un clin d'oeil. Ma place favorite était libre, celle collée à la baie vitrée donnant sur l'extérieur. M'installant, je pose mes mains de part et d'autre de mon gobelet.

Alors, que me racontes-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néo Robinsson

- prayers : 257
- pseudo : Petit Prince
- multifaces : /
- id card : Milo V. + fakementine
- registration : 21/11/2017
- côté coeur : Célibataire, craque pour sa psy

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: 1/3 (Arizona + Cameron)

MessageSujet: Re: Oh, hello ! (Ft. Arizona)   Ven 25 Jan - 19:47



Oh, hello !
... △
Arizona & Néo
Je suis tout de même assez surpris de cette invitation, mais forcément j'en suis fière puisque je dois le reconnaître j'ai tout de même un petit faible pour elle. C'est assez fou, je ne suis jamais réellement tomber amoureux et là je dois dire que c'est assez étrange. Est-ce que je suis amoureux de ma psychologue je ne le sais pas, mais je sais tout de même que j'ai un petit quelque chose pour elle, en même temps elle est bien mignonne et tout à fait mon style et puis … Je suis un homme. Je suis invité pour prendre un café avec elle et forcément j'accepte. « J'aurais préféré un bar ou autre part qu'à l'hôpital tu sais.. Mais bon, une prochaine fois qui sait ! » Je dois avouer que je ne prête même pas attention aux lieux puisque c'est avec elle, ça n'est pas le lieu que je regarde. Je me mets alors à sourire avant de lui répondre, l'une des rares fois où je souris d'ailleurs.

« Oui c'est sûr, mais ça n'est pas grave comme tu dis, une prochaine fois. »


Une seconde invitation arrivera et cette fois-ci ça sera à moi de la faire et je pense pas trop tard d'ailleurs. Nous arrivons sur les lieux, une place presque à l'abri des autres même s'il n'y a pas grand monde. Elle passe sa commande, avant que je commande à mon tour un chocolat chaud tout simplement parce que je dois éviter la caféine. Déjà que je ne dors pas beaucoup, alors si en plus de ça je rajoute de la caféine c'est encore pire. « Je t'invite, à charge de revanche. » Souriant je hoche ma tête, de toute façon c'était déjà prévu. Je la remercie par la suite lorsque nous sommes servis. « Alors, que me racontes-tu? » Regardant mon chocolat chaud, je soupire légèrement avant de répondre à la question.

« Pas grand chose à vrai dire. J'ai l'impression que mes journées sont étonnamment calmes en ce moment et c'est assez étrange. Et toi ? Comment ça va ? »

Oui, puisqu'au final elle connait tout de même pas mal de choses sur moi alors qu'à l'inverse moi je ne connais pas grand chose.

©BESIDETHECROCODILE

_________________

--- and suddenly
i was there, in a life i've always wanted.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizona Mcallister

- prayers : 22
- pseudo : Mariie
- multifaces : Elena Westerfield + Frankie Falkenhausen + Serena Lancaster
- id card : Rachel McAdams (Malbe)
- registration : 23/12/2018
- côté coeur : Veuve

MessageSujet: Re: Oh, hello ! (Ft. Arizona)   Lun 4 Fév - 21:08

Je ne sais pas pourquoi j'avais proposé quelque chose à Néo mais je savais aussi que j'avais envie de quelque chose d'un peu informel avec lui pour une fois. Mon bureau était beaucoup trop réglementaire et cela rendait trop la chose formelle patient/psychologue... Là c'était seulement deux personnes qui prenaient un café ensemble. Un petit quelque chose de sympa et qui permet de se décontracter après une journée. J'adorais cet homme, il était à la fois intriguant, discret et tellement torturé, c'était un bon sujet à analyser et nos séances me donnaient vraiment matière à travailler. Alors que je lui proposes d'aller dans un endroit un peu plus sympa pour nos prochaines retrouvailles en dehors de nos séances, il sourit. Cela faisait longtemps que je ne l'avais pas vu sourire, il est plutôt très charmant lorsque son visage s'illumine. J'aime le Cappuccino je pourrais en boire à longueur de journée, alors que le café ne m'a jamais véritablement attirée, à ma grande surprise, ce n'est pas ce que le chirurgien choisit aussi en commandant. J'ai envie de connaître le VRAI Néo pas seulement le chirurgien meurtri par ces années au front, je veux connaître tout de lui, c'est étrange comme sensation cela ne m'a pas traversé l'esprit avec les autres pourtant.
A peine assise, l'odeur de ma boisson me chatouille les narines, j'en bois une gorgée avant de reposer mon attention sur Néo. Je souris à sa remarque. Pour ma part, les journées sont loin d'être calmes malheureusement, j'ai bien l'impression de vivre ici.

Je t'envierais presque tu sais. Je passe trop de temps ici, heureusement que je n'ai pas de mari ni d'enfants qui m'attendent à la maison bien sagement car ils ne me verraient pas beaucoup et je ne suis qu'une petite psychiatre, tu t'imagines si j'étais comme toi un chirurgien?.. Je crois que j'aime trop mon travail sans doute car je connais d'autres psy qui font que leur boulot et ne dépassent jamais leurs horaires.. Parfois je suis en salle de réveil pour faire quelques sismothérapies c'est ce qui me prend le plus de temps le matin surtout quand la première est à 8h. Enfin..

Je soupire en haussant les épaules. Mon métier était peut être la raison pour laquelle je n'avais pas trouvé ma moitié, la perle rare qui comprendrait que mon métier est plus qu'important à mes yeux. Je bois une gorgée du cappuccino avant de jeter mon regard dans les yeux noisettes de Mister Robinsson.

Tu as quelque chose de prévu ce soir?


La question est spontanée, pas du tout réfléchie, peut être que l'impulsivité aura raison de moi un jour, sans doute même. Je souris un peu gênée par autant d'audace ce qui ne me ressemble pas. Une collègue infirmière de SSPI vient me voir pour me saluer. Je me lève en m'excusant auprès de Néo et lui parle une minute concernant les ECT d'un patient. Je me rassoies ensuite.

Même ici tu penses être tranquille et on te parle quand même boulot.. Je suis désolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néo Robinsson

- prayers : 257
- pseudo : Petit Prince
- multifaces : /
- id card : Milo V. + fakementine
- registration : 21/11/2017
- côté coeur : Célibataire, craque pour sa psy

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: 1/3 (Arizona + Cameron)

MessageSujet: Re: Oh, hello ! (Ft. Arizona)   Ven 8 Fév - 19:40



Oh, hello !
... △
Arizona & Néo
J'ai toujours du mal à me livrer aux gens depuis mon retour, j'ai totalement changé d'après mes proches, je suis plus discret, solitaire et tout ça les inquiètes beaucoup puisque je n'étais pas comme ça à mon départ. Comme quoi, l'armée change les hommes. Quoi qu'il en soit le travail d'Arizona me soulage et m'aide beaucoup, c'est la première femme qui arrive à m'apaiser et la seule aussi finalement puisque jusque-là, la seule chose que je sais faire c'est de faire fuir les femmes qui m'entourent. Elle, elle sait ce que j'ai vécu, elle ne me juge pas, ne me regarde pas bizarrement et essaie simplement de me comprendre sans jugement. Je suis assez étonné de son invitation qui dépasse du coup le côté professionnel, mais après tout nous sommes aussi collègue avant tout, même si nous ne travaillons pas ensemble, nous sommes dans le même établissement et nous nous croisons assez souvent par moment dans les couloirs. « Je t'envierais presque tu sais. Je passe trop de temps ici, heureusement que je n'ai pas de mari ni d'enfants qui m'attendent à la maison bien sagement car ils ne me verraient pas beaucoup et je ne suis qu'une petite psychiatre, tu t'imagines si j'étais comme toi un chirurgien?.. Je crois que j'aime trop mon travail sans doute car je connais d'autres psy qui font que leur boulot et ne dépassent jamais leurs horaires.. Parfois je suis en salle de réveil pour faire quelques sismothérapies c'est ce qui me prend le plus de temps le matin surtout quand la première est à 8h. Enfin.. » Je ne connais pas très bien le métier de psychologue, en tout cas pas de l'intérieur mais je sais que c'est pas simple tous les jours et puis aussi que c'est assez compliqué, et courageux pour ma part puisque je sais qu'écouter les soucis des autres me rendrais complètement fou de mon côté. Avec ce qu'elle m'avoue, je sais qu'elle est donc célibataire, sans enfant et donc totalement libre.

« Tu aimerais avoir des enfants un jour ? »

Lui demandais-je innocemment en souriant. De mon côté j'aimerais avoir une famille, mais je ne sais pas si je serais à la hauteur pour être un bon papa et encore mieux, un mari. Enfin bon, je n'en suis sûrement pas encore là alors je devrais me calmer avec ces idées-là. « Tu as quelque chose de prévu ce soir? » Je manque de me brûler les lèvres avec mon chocolat chaud lorsqu'elle me pose cette question. Est-ce qu'elle veut passer la soirée avec moi ?

« Je … Euh … Non rien du tout, j'allais simplement rentrer chez moi après le boulot. »

Est-ce que je dois lui proposer quelque chose, du genre un restaurant ou un cinéma quelque chose comme ça ? Je ne sais pas encore, à vrai dire je suis tellement timide avec elle. « Même ici tu penses être tranquille et on te parle quand même boulot.. Je suis désolée. » Me dit-elle après avoir été interrompue par quelqu'un quelques minutes. Je souris, avant de reprendre.

« T'aimerais sortir ce soir ? »


©BESIDETHECROCODILE

_________________

--- and suddenly
i was there, in a life i've always wanted.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizona Mcallister

- prayers : 22
- pseudo : Mariie
- multifaces : Elena Westerfield + Frankie Falkenhausen + Serena Lancaster
- id card : Rachel McAdams (Malbe)
- registration : 23/12/2018
- côté coeur : Veuve

MessageSujet: Re: Oh, hello ! (Ft. Arizona)   Dim 24 Fév - 13:28

Quand je voyais mes collègues travailler en unité psychiatrique à l'hôpital parfois je me demandais bien comment ils pouvaient faire pour justement faire face à des excès de colère et comment faire pour gérer tout ça. Nous en tant que médecin c'est vrai que la discussion et la mise en place de thérapeutiques aidaient pas mal à l'apaisement du patient mais en période de crise, les infirmiers désamorçaient ça d'une façon qui m'épatait à chaque fois. De même que les IBODE qui étaient les petites mains des chirurgiens, qui restaient calmes, patientes et surtout savaient pertinemment quel instrument donner à leur chirurgien bien avant qu'ils ne leur demande. Nous étions médecins lui et moi, et pourtant nous ne pouvions pas exister sans les infirmiers ou aides soignantes qui nous aidaient au quotidien au bon exercice de notre profession.


J'avais ce don avec les patients, de leur faire tirer les vers du nez. Bien entendu, je n'allais pas vers eux de façon frontale et c'est bien là toute la gloire que je pouvais me donner. J'étais patiente, à l'écoute et je n'étais pas juste là pour leur prescrire un anti dépresseur ou un thymorégulateur.
Être avec le chirurgien de façon informelle devant un café me fait plaisir. Je vois en Néo un collègue et non pas un patient à cet instant précis. La conversation est banale, douce, tout ce dont j'ai besoin là tout de suite. Il me pose une question un peu trop indiscrète mais c'est de façon spontanée que je lui réponds avec le sourire, non sans gêne.

Et bien, oui, j'aimerais bien un ou deux enfants, mais j'ai déjà 35 ans, je ne souhaite pas avoir d'enfant après 40 ans, car je veux que mes enfants puissent compter sur moi longtemps et non pas seulement une trentaine d'années tu vois?

Je hausse les épaules. J'avais peut être une idée un peu préconçue de la maternité mais je ne souhaitais pas que mon enfant de quarante ans est une mère âgée qui n'est même plus capable de s'occuper de son ou sa petite fille.. Je voulais avoir un enfant mais pas sans mari. J'avais une amie qui avait été inséminée artificiellement par du sperme issu d'un donneur, elle était courageuse ! Pour ma part, je souhaitais que mon enfant est une figure paternelle. C'était vieux jeu mais je souhaitais ça pour ma ou mes progénitures. Il ne restait plus qu'à trouver l'heureux élu qui voudrait bien fonder une famille avec une psychiatre accro à son travail.

Et toi?

Son avis m'importait. Cela me permettrait de mieux le cerner. Il était brisé par l'armée mais je suis sûre qu'il serait un bon père et il saurait pertinemment faire les bons choix et l'élever de façon juste sans trop de laxisme. Je souris lorsqu'il me propose de sortir ce soir.

Et bien si c'est une proposition Docteur Robinson, pourquoi pas ! Un bon dîner au coin du feu chez moi ça te dirait?


Je remets une mèche derrière l'oreille espérant qu'il dise oui. J'avais besoin de passer une bonne soirée et je savais qu'avec Néo, j'allais rigoler. Je regarde l'heure et me demande ce que je vais bien pouvoir préparer pour épater le chirurgien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néo Robinsson

- prayers : 257
- pseudo : Petit Prince
- multifaces : /
- id card : Milo V. + fakementine
- registration : 21/11/2017
- côté coeur : Célibataire, craque pour sa psy

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: 1/3 (Arizona + Cameron)

MessageSujet: Re: Oh, hello ! (Ft. Arizona)   Lun 25 Fév - 18:23



Oh, hello !
... △
Arizona & Néo
Je ne suis pas du genre à parler aussi librement en général et assez étrangement, là ça semble si simple. Peut-être que le fait d'être dans un contexte différent m'aide à parler un peu plus ? Je ne sais pas je l'ignore, mais en tout cas j'ose, j'écoute et surtout je réponds. « Et bien, oui, j'aimerais bien un ou deux enfants, mais j'ai déjà 35 ans, je ne souhaite pas avoir d'enfant après 40 ans, car je veux que mes enfants puissent compter sur moi longtemps et non pas seulement une trentaine d'années tu vois? » Je peux très facilement comprendre ce qu'elle veut dire étant donné que je suis dans le même cas. Peut-être, ou sûrement même, c'est plus simple pour un homme après tout ça n'est pas qui lui fournira le boulot le plus compliqué. Des grossesses après 40 ans sont possibles aujourd'hui, mais tout de même avec beaucoup de contraintes.

« Je comprends tout à fait. »

Est-ce qu'un jour je serais heureux, c'est souvent une question que je me pose. En étant à l'armée je ne me suis jamais réellement posé la question puisque j'étais persuadé que je terminerais ma vie dans l'armée où alors que tomberais sous les balles et donc je n'imaginais absolument pas de famille. Depuis mon retour à la vie civile, la vie réelle, je me pose encore plus de questions là-dessus. « Et toi? » Est-ce que c'est une confession à ma psychologue ou alors à une collègue/amie tout simplement …

« J'aimerais être papa moi aussi c'est vrai, simplement pour ça il faut quand même trouver la maman. »

Lui dis-je en riant. C'est vrai, qui aimerait être en couple avec moi qui suis totalement lunatique et pas totalement guérie de mon traumatisme, il faudrait qu'elle soit folle ou bien totalement désespérer, ou peut-être seulement courageuse, que sais-je. En tout cas, ce serait un véritablement miracle qu'une femme comme Arizona par exemple, tombe amoureuse de moi. Visiblement ce soir ma soirée va être différente des autres. Ce n'est peut-être pas plus mal. « Et bien si c'est une proposition Docteur Robinson, pourquoi pas ! Un bon dîner au coin du feu chez moi ça te dirait? » Oui, c'est la première fois qu'une femme m'invite chez elle, comme ça directement. Forcément je sens le stresse monter et en même l'excitation aussi. J'essaie de ne pas trop sourire, mais c'est quand même compliqué.

« Mais c'est parfait ! Dis-moi, tu aimes le vin rouge ? »

©BESIDETHECROCODILE

_________________

--- and suddenly
i was there, in a life i've always wanted.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arizona Mcallister

- prayers : 22
- pseudo : Mariie
- multifaces : Elena Westerfield + Frankie Falkenhausen + Serena Lancaster
- id card : Rachel McAdams (Malbe)
- registration : 23/12/2018
- côté coeur : Veuve

MessageSujet: Re: Oh, hello ! (Ft. Arizona)   Lun 11 Mar - 20:16

Il n'avait pas tord, pour être parent, il fallait dans la logique des choses, que l'on rencontre la personne généralement de sexe opposé pour se reproduire. Barbare dit comme ça, mais c'était la vérité. Evidemment, j'avais dans mon désir de femme, l'envie d'avoir un bébé, d'être maternelle, et de pouvoir m'épanouir dans mon nouveau rôle de mère. J'avais envie d'une belle famille, unie, fraternelle, et solidaire mais je n'en étais malheureusement pas là pour le moment.

Ouais il faut toujours quelque chose qu'on a pas !


Dis-je de manière spontanée même si ma réplique était minable. Je le regarde en souriant en espérant qu'il n'ait pas retenu les quelques mots qui sont sortis de ma bouche. Plutôt indépendante et solitaire, être avec moi en couple relèverait du miracle. Mes proches me disent qu'il doit avoir un spécimen rare pour moi quelque part. Je proposais à mon collègue de venir dîner à la maison, je ne proposais pas à mon patient. Je m'engageais certainement sur une pente glissante avec lui, il était si lunatique, mais tellement intriguant. J'avais envie de le connaître en dehors de l'hôpital, qu'il me raconte des choses qu'il n'oserait pas dire à sa psy mais à une femme lambda. Je lui souris alors qu'il me pose une question.

Oui j'adore le vin rouge ! je ferais mes lasagnes dont j'ai la recette, tu vas tomber à la renverse tu verras !

Je lui fais un clin d'oeil afin qu'il se détende. Je me lève alors en prenant mon café et en regardant l'heure.

On dit 19h ça te va?

Je mets une mèche derrière mon oreille. Je le salue et marche à travers les patients et leur famille, en luttant pour pas me retourner. J'avais hâte d'être à ce soir, c'était imprévu et tellement surprenant de ma part. J'étais un peu stressée à l'idée de recevoir Néo également chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Oh, hello ! (Ft. Arizona)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh, hello ! (Ft. Arizona)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» arizona
» Breathe Me [Arizona] -Abandon
» (Abandonné)Vole ! Pars ! Sois libre ! Gentil oiseau qui ne sait pas voler. ||Arizona
» - TO EAT FOR RESSOURCE ME WITH A GOOD FRIEND - {Arizona}
» Bonsoir, me voici : Arizona Robbins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - southwatosa :: menomonie :: hopital-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.



les petits nouveaux
Venez pour leur faire triomphe, les accueillir, les chouchouter ! Bienvenue chez vous.