AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
- REJOIGNEZ LES AIGLES -
INCARNEZ UN MEMBRE DU CLAN
LES POSTES VACANTS

Partagez | 
 

 Matin tranquille "Frankie"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- prayers : 3753
- pseudo : Captain Tacos
- multifaces : Clive
- id card : Jensen Ackles, Captain Tacos
- registration : 15/10/2017
- côté coeur : Ses yeux envoûtants, sa bouche délicieuse, la perfection de son corps...son parfum ennivrant.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Frankie, Luna, Ian, Nikki, Olivia, Elena

MessageSujet: Matin tranquille "Frankie"   Sam 3 Nov - 18:20

Matin tranquille
Klaus & Frankie

« Personne ne croise notre chemin par hasard et nous n’entrons pas dans la vie de quelqu’un sans raison. »
J’ai encore l’esprit dans les nuages, je revois encore moi et Frankie dans mon lit, il y a quelques jours. Aujourd’hui, j’avais demandé à Kyle de prendre soin de Nolan pour que je puisse emmener Frankie avec moi. Cependant, Frankie avait décidé d’emmener notre fils chez sa sœur, comme ça, il aurait peut-être plus de plaisir avec son cousin que son oncle Kyle. Dans ma voiture, je conduis avec un sourire qui ne quitte pas mes lèvres, mon regard quelque peut malicieux et amusé qui se promène sur les cuisses de ma femme et qui remonte pour l’observer sourire à son tour. Je nous emmène dans ce lieu éloigner de la ville, tournant dans un chemin désert au milieu de la nature. Rien autour, que nous et une forêt, des arbres qui défilent de gauche et à droite de nous alors qu’on s’enfonce sur ce chemin.

Voilà qu’elle est prête, debout dos à moi, elle attend son tour pour tiré sur la cible que j’ai installée contre cette clôture de perche qui sépare les deux champs déserts. Le gel à commencer à s’installer ce matin, le froid installer, j’ai enfiler ma veste de cuir et un jeans avec mes bottes d’automne. Doucement, je viens derrière Frankie pour poser mes mains sur ses hanches délicates, tout juste derrière elle, mon torse collé dans son dos pour la réchauffer du froid qui se faufile sous son manteau. Je ris doucement contre son oreille, en venant prendre l’une de ses mains et lui faufiler un bout de tissu entre les doigts - c’est pour te faire oublier l’autre que j’ai massacré... j’espère qu’elle te plaît. La dentelle de cette culotte est de qualité, bien sûr j’ai payé une fortune pour un simple bout de lingerie… De l’argent, j’en ai tellement que, je pourrais lui en offrir une montagne de lingerie de qualité… Bref, parce que je veux m’amuser un peu, mais aussi lui faire plaisir, j’avais fait un détour en ville juste pour lui acheter dans une boutique et dans son autre main, je lui glisse un revolver que j’ai l’intention de lui offrir aussi... Pour sa sécurité et celle de Nolan, un qu’elle pourra traîner en cas. Cependant, avant elle doit apprendre à s’en servir et c’est justement notre but ce matin, la raison que nous sommes ici.

 
(c) DΛNDELION

@Frankie Falkenhausen

_________________

♤ Klaus Falkenhausen ♧ J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre... Tu es le pire des hommes, sans doute.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 523
- pseudo : Mariie
- multifaces : Princesse Lancaster + Miss Blondie Westerfield
- id card : Katie Cassidy (shiya)
- registration : 20/06/2018
- côté coeur : Mariée mais c'est si compliqué

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN : Klaus + Luna

MessageSujet: Re: Matin tranquille "Frankie"   Ven 9 Nov - 20:59

Depuis que nous avions passé la nuit ensemble Klaus et moi; je voyais les choses un peu plus claires. Peut être que je trompais totalement mais c'était avec un esprit plus serein que je démarrais mes journées. Je savais que je ne pouvais pas éviter le danger qui était collé à Klaus comme un aimant mais je savais que Nolan et moi étions bien protégés. Kyle était d'ailleurs très présent aussi pour s'occuper de son neveu. Ma soeur adorait bien Kyle, elle le trouvait très gentil et parfois elle me disait que j'avais choisi le mauvais frère ce qui me faisait rire car à les voir, ils étaient identiques. J'avais donné Nolan à ma soeur aujourd'hui pour qu'il puisse profiter de ses cousins et cousines plutôt que de son oncle Kyle qu'il adorait pourtant. Je voulais que Kyle ne soit pas obligé d'avoir un petit garçon dans les pattes s'il avait des affaires à régler. J'avais rendez-vous avec mon mari aujourd'hui. Pas pour déjeuner en tête à tête dans un restaurant romantique, pas pour pique niquer au parc, pas pour aller un voir un cinéma en amoureux, non rien de cela, rien de normal en soit. Non, j'avais rendez-vous avec mon mari pour qu'il m'apprenne à me servir d'une arme. J'avais dans l'idée de m'inscrire dans un club de tir, pour en détenir une légalement mais surtout pour m'entraîner aussi souvent que je le pouvais pour protéger mon fils si son père ou son oncle ne pouvaient temporairement pas le faire. Evidemment ma soeur n'était pas du tout au courant mais elle savait que Klaus et Kyle étaient louches et qu'il cachaient quelque chose. Ce pressentiment, elle l'avait toujours eu, bien avant que je sache que les frères Falkenhausen étaient des trafiquants. Ma soeur avait ce don qui m'impressionnait tellement.
J'étais en voiture en compagnie de mon mari qui souriait en me regardant. J'étais un peu gênée, comme s'il cachait quelque chose.

Mais quoi?

Dis-je tout en souriant à Klaus. Il m'intriguait tellement. pourquoi me regardait-il de haut en bas comme cela? C'était assez plaisant c'est certain mais si déstabilisant aussi ! Si je ne savais pas qu'on devait aller dans un endroit discret et reculé, j'aurais pu croire qu'en m'emmenant ici, Klaus avait décidé de me tuer malgré tout, j'étais confiante pour la suite. En sortant de la voiture, je suis ravie d'avoir mis un manteau en daim beige clair renforcé par de la laine à l'intérieur et des bottes. Il faisait froid, la neige n'allait sans doute pas mettre très longtemps avant d'arriver cette saison. J'avais hâte, j'adorais la neige et encore plus le moment de Noël. Klaus le savait, j'adorais la féerie que cette période offrait.
Alors que je m'avançais je sens mon mari se rapprocher et me tendre un bout de tissus que j'attrape/. Je me retourne gênée et prends le dessous d'une main. Je le regarde, cette dentelle est si fine, cela a du lui coûter un bras.

Klaus, tu n'étais pas obligé, c'est magnifique ! Merci !

Je lui souris en déposant un doux baiser sur sa joue. Après tout, je ne sais pas ce que nous sommes. Amants? Amis? Sex friends? De nouveau mari et femme? Seul l'avenir nous le dira. Je ne veux pas brûler les étapes. Rangeant la petite culotte dans l'une de mes poches, je regarde Le revolver qui me tend. Je pose mes mains sur le métal froid et écoutes les instructions de Klaus. J'essaie de me rappeler la position qu'il faut avoir mais à part les films je n'ai pas d'expériences notables.

Je te défends de te moquer Falkenhausen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 3753
- pseudo : Captain Tacos
- multifaces : Clive
- id card : Jensen Ackles, Captain Tacos
- registration : 15/10/2017
- côté coeur : Ses yeux envoûtants, sa bouche délicieuse, la perfection de son corps...son parfum ennivrant.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Frankie, Luna, Ian, Nikki, Olivia, Elena

MessageSujet: Re: Matin tranquille "Frankie"   Dim 11 Nov - 2:13

Matin tranquille
Klaus & Frankie

« Personne ne croise notre chemin par hasard et nous n’entrons pas dans la vie de quelqu’un sans raison. »
-Mais quoi? Tu ris doucement, tu hausses les épaules calmement en gardant tes pensées pour toi… Secret, toujours aussi secret. Ma femme ne semblait pas décoder le fait qu’elle me plaise, mais ça m’amusait, cette petite gêne que je descelle dans ses yeux me fait sourire davantage. Puis, viens le moment où nous nous sommes garés pour sortir de la voiture. Bientôt, je m’approchais de ma femme en l’observant qui était dos à moi et prêt à lui offrir ce présent. Lorsqu’elle attrape ce bout de tissu, elle semble gênée -Klaus, tu n’étais pas obligé, c’est magnifique ! Merci ! Puis, elle vient déposer un baiser sur ma joue avec douceur. Des petits cadeaux comme ça, je pourrais lui en offrir sans compter, mais ce n’est pas ainsi que qu’on se rapproche d’une personne… C’est surtout une pensée pour elle, tout simplement parce que j’en avais envie et lui faire plaisir. - Ça me fait plaisir Frankie, prononces-tu doucement en souriant. Ta femme prend alors le revolver que tu lui tends, ses doigts fins se referment sur celui-ci, tu la positionnes de façon à ce qu’elle soit confortable. Tu passes tes mains sur les siennes, bien concentrées en lui expliquant de toujours laisser son arme pointer vers le sol même s’il est barré ou non charger... très important, car un oubli peut être fatal... un accident peut être vite arrivé. Pour commencer, tu lui demandes de te montrer comment elle s’en servirait sans tirer. Mais tu ris doucement lorsqu’elle te dit -je te défends de te moquer Falkenhausen ! Tu lui fais signe de te montrer. -Je ne me moquerai jamais… Tu lui dis cela même si tu sais très bien que tu la taquinerais, mais pour dire cela, c’est parce que Frankie te connaît.

Non, non… elle n’a même pas commencer que tu vois déjà sa prise d’armes incorrecte, tu pinces les lèvres en croisant les bras et penchant la tête légèrement sur le côté. Tu restes sérieux, même si au final, tu la trouves sexy dans cette position inoffensive. -Tu as besoin d’un coup de main ? Tu ne veux pas qu’elle sursaute si elle est concentrée et que dans son mouvement, elle fasse l’erreur de pointer l’arme sur toi, alors tu poses ta grande main sur l’arme et le baisses vers le sol. Tu te places tout juste derrière elle, ton corps coller au sien pour passer tes bras devant et lui montrer comment positionner sa main sur l’arme. Tes mains glissants sur ses bras, effleurant la peau de sa main, tu souris parce que tu le fais exprès aussi. -Tu dois mettre ta main et l'emboutée dans le U de ton pouce et ton index et tout près de la crosse. Tes autres doigts bien placés comme cela. Tu souris amusé, mais tu restes sérieux en lui montrant avec précision où et comment s’installer. - Bien saisir l’arme au fond, tu dois savoir qu’avec une mauvaise prise, tu seras moins précise et tu auras du mal à gérer le recule et tu vas trembler. Tes doigts se referment sur sa main pour lui montrer la pression. -Une prise en main ferme, mais pas trop. Tu pèses sur la pulpe de la détente avec le bout de ton doigt pour avoir une meilleure précision, sinon ça sera moins bon. Tu passes enfin ta main sous son coude pour lever son bras et lui montrer comment aligner son arme de poing. - l’entièreté de l’arme doit être bien enligné avec tout le reste de votre bras. Murmures-tu près de son oreille. Tu ne veux pas la déconcentrer, tu veux l’aider, mais en même temps tu ne peux pas t’empêcher de voler un baiser tout près de son oreille, son parfum te chatouillant le nez, elle sent délicieusement bonne ce matin. Tu la laisses visée avant de reculer un peu - maintenant, tire-moi cette cible devant toi. Tu lui pointes celle que tu as installée sur les clôtures de perche à une bonne distance. Tes yeux l’observent attentivement, tu attends patiemment qu’elle se décide à tirer en croisant tes bras. Tu réfléchis un peu tout de même, tu es content d’être ici avec elle, même si c’est pour l’entraîner, cela te fait du bien d’être ici avec ta femme.

(c) DΛNDELION

@Frankie Falkenhausen

_________________

♤ Klaus Falkenhausen ♧ J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre... Tu es le pire des hommes, sans doute.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 523
- pseudo : Mariie
- multifaces : Princesse Lancaster + Miss Blondie Westerfield
- id card : Katie Cassidy (shiya)
- registration : 20/06/2018
- côté coeur : Mariée mais c'est si compliqué

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN : Klaus + Luna

MessageSujet: Re: Matin tranquille "Frankie"   Mar 13 Nov - 20:37

Tu te moques toujours Klaus, arrêtes de mentir.

Dis-je en me rappelant les nombreuses fois où j'avais entendu son rire moqueur dans le Montana. Je me souviens lorsqu'il riait dans la cuisine lorsque je ratais un plat, ou lorsque Nolan bébé, m'envoyait sa cuillère de purée sur mon chemisier. Tout cela me rappelait de bons souvenirs. J'avais hâte de pouvoir m'en forger de nouveau avec eux. Nous avions besoin de nous retrouver. Nolan avait le droit d'avoir ses deux parents présents pour s'occuper de lui. C'était un petit garçon en or et j'espérais que Klaus en ait conscience véritablement. Evidemment je ne sais absolument pas me servir d'une arme à feu, lorsque nous étions dans ce hangar et que j'avais blessé cet homme à la jambe, je suis persuadée que je tenais le flingue de manière totalement anarchique. Aujourd'hui j'avais un professeur pour m'enseigner. Je savais que Klaus serait parfait pour m'expliquer comment je peux me défendre, ou défendre Nolan aussi.

Oui j'ai besoin de toi, tu le sais bien.


Cette phrase était pleine de sous entendus. Je ne me voyais plus sans lui dans ma vie. Nous serions quoi qu'il arrive liés pour la vie avec Nolan c'est certain. Par dessus tout, nous étions tout bonnement plus fort à 3. Il était MON mari et j'étais prête à tout pour lui. Lorsqu'il place son corps contre le mien, je sens une chaleur et des frissons s'emparaient de mon coeur en même temps. Je ferme les yeux et respire calmement. J'écoute ses explications avec attention malgré le fait que l'atmosphère est de plus en plus chaude. j'ai envie de l'embrasser mais nous ne sommes pas là pour ça ce matin, je dois savoir me servir d'une arme avant la fin de la matinée. J'espère pouvoir toucher la cible du moins quelques fois. Il dépose un baiser qui me fait frissonner davantage. je souris en tirant sur la cible que je touche. Je souris alors en sautant partout. je sais que j'ai une arme dans les mains. Je me détends alors et regarde Klaus.

T'as vu, ta femme est plutôt douée dis donc ! je veux réessayer ! Comment je dois procéder Professeur Falkenhausen?

Je souris en m'avançant vers lui. Nous sommes pas loin du capot de sa voiture. Je m'avance et plaque mon mari sur le capot. Je pose l'arme dessus. et viens entourer mes bras autour du cou de mon mari. Je me mets sur la pointe des pieds et souris de plus belle.

Je suis contente de passer une matinée avec toi. Elle est sans doute atypique mais j'apprécie ce petit moment tranquille avec toi, ça faisait si longtemps !


Je caresse ses cheveux et je reprends l'arme dans la main pour qu'il m'explique la suite de la manoeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 3753
- pseudo : Captain Tacos
- multifaces : Clive
- id card : Jensen Ackles, Captain Tacos
- registration : 15/10/2017
- côté coeur : Ses yeux envoûtants, sa bouche délicieuse, la perfection de son corps...son parfum ennivrant.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Frankie, Luna, Ian, Nikki, Olivia, Elena

MessageSujet: Re: Matin tranquille "Frankie"   Mer 14 Nov - 18:28

Matin tranquille
Klaus & Frankie

« Personne ne croise notre chemin par hasard et nous n’entrons pas dans la vie de quelqu’un sans raison. »
Si tout s’enchaîne pour t’ouvrir les yeux, tu souris en lui montrant comment tenir son arme, lorsque tu l’embrasses dans le cou, tu la sens frissonner. Toutefois, ta femme ne se laisse pas déconcentrer et tire directe dans la cible. Tu arques les sourcils impressionner, tu constates qu’elle a réussi à défigurer la face du mannequin sur la cible, tu ris doucement parce que la voilà toute heureuse, mais aussitôt, tu fais de gros yeux lorsqu’elle commence à sauter partout avec le revolver. Toi, tu es là avec une de tes mains pour essayer prudemment de la stabiliser avant qu’un accident arrive et qu’une balle se perd. -T’as vu, ta femme est plutôt douée dis donc ! je veux réessayer ! Comment je dois procéder Professeur Falkenhausen? Tu vas pour ouvrir la bouche et lui dire de se calmer, mais lorsqu’elle se retourne vers toi et s’avance, lorsqu’elle te plaque sur le capot de ta voiture, tu restes surpris, mais amusé de la voir faire. Son revolver, elle le pose sur le capot pour se mettre sur la pointe des pieds et entourer ton cou de ses bras.  

Tes mains à toi, elle se pose sur ses hanches pour glisser sur ses fesses, un geste plutôt naturel tout en l’observant dans les yeux. Tu ne sais pas ce que l’avenir vous réserve, alors tu profites tout simplement du moment présent avec elle… Pourquoi es-tu silencieux Klaus ? Tu essaies peut-être de comprendre les petits papillons aux creux de ton ventre, est-ce parce que tu as envie simplement d’elle ou bien il y a cette magie qui opère sur toi ? -Je suis contente de passer une matinée avec toi. Elle est sans doute atypique, mais j’apprécie ce petit moment tranquille avec toi, ça faisait si longtemps ! C’est vrai que tu n’as pas été le meilleur des maris, tu veux changer, mais tu as peur en même temps de te laisser aller complètement et de recevoir une claque en plein visage. Tu fais et tu feras des efforts pour reconstruire une histoire encore plus belle et la rendre heureuse, même si tu te demandes pourquoi Frankie s’accroche à un homme comme toi. Certes, en tout cas, lorsqu’elle caresse tes cheveux, tu fermes presque les yeux avec cette impression de ronronner sous ses doigts fins… Tu as cette pression dans ton cœur, la nostalgie qui s’empare de toi, mais tu ne dis rien… Une simple et douce caresse sur la joue de ta femme indique que tu es heureux toi aussi, très pensif alors que plusieurs images du passé te reviennent en tête, certain moment délicieux comme ceux-ci qui remontent à la surface. Ces jours de pluie où vous profiter de passer du temps en famille, ses moments de délire entre toi et ta femme lorsque le temps vous en laissait profiter. Tu n’as jamais oublié la fraîcheur de ses doigts sur ta peau bouillante, le contraste de température était toujours au rendez-vous, puis Frankie avait toujours eu cette fâcheuse idée de te surprendre en glissant ses doigts gelés dans ton dos, tu sursautais à chaque fois, autant que tu détestais sentir ses picotements vif dans ton dos, autant que quelque part, tu aimais... alors tu finissais par rire en voyant sa jolie moue sur ses lèvres pulpeuses. Tu ris doucement à cette pensée, - Tu as toujours les doigts aussi glacés… invoques-tu en lui faisant voir que tu te souviens très bien… Des souvenirs, tu en as beaucoup et ce n’est pas parce que tu n’en parles pas, que tu ne te les rappels pas. Tu l’arrêtes dans son geste, lorsqu’elle reprend l’arme, ta main sur la sienne… tu la rapproches de toi, prisonnière de tes mains. - En fait, je n’ai jamais oublié cette nuit de camping où tu avais les mains tellement gelées. Tu cherchais à les réchauffer, je te disais, va près du feu… Mais tu trouvais toujours ta place dans mon dos. Tu souris calmement, tes yeux cherchant les siens en évoquant ce souvenir, cette nuit où vous aviez probablement conçu Nolan. Tu te pinces les lèvres en détournant les yeux cette fois pour éviter son regard, - Je m’en souviens comme si s’était hier… murmures-tu avant de reprendre l’arme des mains à Frankie soudainement pour la coller contre toi et finalement pointé le revolver vers la cible. C’est instantané, tu tires directement sur la cible et encore une fois… Une balle en pleine tête du mannequin, une dans son cœur. Un petit sourire se loge sur tes lèvres alors que tu baisses tes yeux sur Frankie, - T'as vu comme ton mari est bon... Dis donc!! Tu es plein de sous-entendus, tu la taquines en arquant un sourcil, mais c’est pour jouer et la faire rire, parce que tu n’as plus envie de la voir pleurer, tu veux la voir rayonner un peu et qu’elle te rendre plus fou que tu l’es encore.

(c) DΛNDELION

@Frankie Falkenhausen

_________________

♤ Klaus Falkenhausen ♧ J'ai appris que le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre... Tu es le pire des hommes, sans doute.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Matin tranquille "Frankie"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Matin tranquille "Frankie"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonjour [pv Petit Matin]
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?
» Yosei, l'étoile du matin
» Matin de printemps...
» Quoi de plus tranquille que d'être seule dans un parc ? [PV Luuna Mc Gregor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - northwatosa :: greenfield-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.



les petits nouveaux
Venez pour leur faire triomphe, les accueillir, les chouchouter ! Bienvenue chez vous.