AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
- REJOIGNEZ LES AIGLES -
INCARNEZ UN MEMBRE DU CLAN
LES POSTES VACANTS

Partagez | 
 

 until everything collapse. & Jake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- prayers : 46
- pseudo : Mielâcre.
- multifaces : //
- id card : Cailin Russo [ava: BALACLAVA, sign: anesidora]
- registration : 18/10/2018
- côté coeur : Enfermée entre quatre murs, face à une caméra, il y a très peu d'échanges emplis de tendresse.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: alek. law. jake.

MessageSujet: until everything collapse. & Jake   Dim 28 Oct - 2:06


until everything collapse.” & Le campus, une prison qui ne t’as jamais été permise. Une éducation désuète que tu as dû tourner le dos, te refusant un avenir glorieux. Tu avais la force, tu avais l’intelligence. Tu as seulement été victime d’une mauvaise jeunesse. Une jeunesse incontrôlée qui ne t’est jamais restée dans les mains. Filant parmi les craques, s’écoulant sur le carrelage. Debout devant le territoire universitaire, les épaules écrasées par le poids d’une défaite, d’un mépris, tu jetas un coup d’œil verdâtre sur l’écran de ton téléphone. Tu avais encore le temps de te rendre à ce petit restaurant épris des étudiants avant que l’heure de dîner ne sonne pour ton rendez-vous. Rendez-vous angoissant alors que tu t’étais toujours satisfaite de lui parler par les réseaux sociaux. Une amitié grandissante, résultat d’une imbécillité et d’un vif d’esprit qui vous permirent de rire encore de cette situation. Tu te disais qu’il était temps de le soutenir dans la vraie vie. De ne plus être qu’une image perplexe, détachée. Tu n’avais pourtant pas à angoisser. Tu devais vivre ce moment. Toi qui sortais très peu de ta chambre le jour. Toi qui vivais très peu comme une femme de ton âge devrait le faire. Tu détachas finalement le bâtonnet de nicotine de tes lèvres pour exhaler cette fumée blanchâtre et dévastatrice avant de porter tes pieds vers le diner. Tu regardais le ciel qui menaçait de tomber sur la tête des citoyens de la ville. Tu n’avais cependant rien apporter pour contrer ce présage alors que tu poussas la porte, faisant retenir la sonnette contre le cadre de celle-ci. Tu jetas ta cigarette contre le sol. Un petit mouvement de la main vers la serveuse qui attrapa un menu, elle te suivit vers une banquette conjointe à une fenêtre et te laissa t’installer confortablement avant de déposer ce qu’elle tenait devant toi. Tu lui demandas gentiment de t’apporter un second menu, d’une voix presque enrouée par la vie massacrante des deux derniers jours. Tu te râclas la gorge en laissant le tissu de ta veste te glisser sur le bras pour la laisser s’écraser sur la banquette. D’un merci bien senti, tu te contentas de commander un verre d’eau afin de patienter, jetant des coups d’œil autour de toi et vers l’extérieur. Définitivement, tout de votre relation était absurde. Passant par votre rencontre, vos intérêts, votre différence d’âge, votre quotidien. Personne n’aurait anticipé de le voir traverser la porte. Pas même toi, alors que tu captas son attention en levant la main, un sourire sincère aux lèvres. Tu ne cherchais pas à distinguer l’émotion sur son visage, mais sans même le saluer proprement, tu l’accueillis avec une bêtise : « J’espère que t’es prêt à ne pas aller à tes jours cet aprem’. » suivie d’un clin d’œil derrière tes mèches blondes qui se glissait sur son front.
@Jake Mylian  
 
code by solosands

_________________
† and like the moon, she had a side of her so dark, that even the star coudn't shine on it; she had a side of her so cold, than even the sun coudn't burn on it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 15
- pseudo : Fay
- id card : Shawn Mendes
- registration : 16/10/2018
- côté coeur : Célibataire

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Kenzie+Kahoni

MessageSujet: Re: until everything collapse. & Jake   Dim 11 Nov - 0:30

UNTIL EVERYTHING COLLAPSE
Kenzie & Jake


Est-ce que je suis taré à ce point-là? Depuis mon réveil ce matin, je regarde l’heure. Sans cesse. J’ai une boule de nervosité dans l’estomac, je n’arrive pas à me concentrer en cours. C’est complètement ridicule. J’ai accepté de la voir, alors pourquoi est-ce que ça me stresse autant? Ce n’est pas comme si je ne l’avais jamais vu. Ou comme si je ne lui avais jamais parler. C’est loin d’être le cas même! Ça fait déjà plusieurs mois qu’on discute sur Internet ensemble. En quoi discuter en vraie serait différent? * Fais pas le con, Jake! C’est pas un rencard amoureux quand même! Reprends-toi! Fais de toi un homme bon sang!* Pour la millième fois cette avant-midi, je regarde l’heure sur mon téléphone portable. Plus le temps avance, plus je suis nerveux. C’est bientôt l’heure. Je ramasse le nécessaire, enfile mon manteau de cuir puis je me dirige vers le lieu de notre rendez-vous. Le ciel est couvert, je suis content de rencontrer la jeune femme dans un restaurant.
Sur le chemin, je ne peux m’empêcher de repenser à notre première rencontre. J’ai quand même honte de la façon dont nous nous sommes rencontré, mais je ne le regrette pas. Elle remet en doute mes principes, même si ce n’est pas nécessairement dans le mauvais sens, et je crois que c’est une des raisons pour lesquelles j’ai accepté ce rendez-vous. Je n’ai jamais été confiant de rencontrer quelqu’un que j’ai connu sur Internet, surtout pas le site sur lequel je suis tombé sur elle. Jusqu’ici, je me contentais de discuter avec elle sur les réseaux sociaux. Jusqu’à ce qu’elle me propose qu’on se rencontre pour de vrai. Sur le coup, j’ai accepté. Sans réfléchir. À plusieurs reprises, j’ai failli changer d’idée. Mais là, il est trop tard.
Je suis finalement arrivé. Je m’arrête un instant devant le restaurant, prenant une profonde inspiration pour me calmer un peu puis je pousse la porte et entre. Elle est déjà là. Elle me fait signe de la main et je souris, allant la rejoindre en retirant mon manteau, que je pose sur le banc avant de prendre place sur la banquette, face à elle. Elle m’accueille avec une taquinerie, comme c’est souvent le cas, et je prends une expression faussement offensé.

« Tu oserais m’inciter à me rebeller? »
Rétorquais-je en riant, passant une main dans mes cheveux pour les replacer un peu. Étrangement, maintenant que je suis là, la nervosité m’a quitté. Je ne sais pas de quoi j’avais peur, mais ça n’avait pas lieux d’être, naturellement. Même si c’est notre première rencontre, ce n’est pas l’impression que j’ai.
« Ça me fais plaisir de te voir, Kenzie. »

Emi Burton

_________________

something big
Take this spark And start a fire Raise this up We're feeling high They can't tell us anything 'Cause something big is happening
Something big I feel it happening Out of my control Pushing, pulling, and it's grabbing me, Feel it in my bones  .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
until everything collapse. & Jake
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» Jake Aaron Buckley
» (M)Au choix ~ Jake Muller
» Jake Gyllenhaal #008 avatars 200*320 pixels
» Jake Harrison - le benjamin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - westwatosa :: wausau :: the diner-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.



les petits nouveaux
Venez pour leur faire triomphe, les accueillir, les chouchouter ! Bienvenue chez vous.