AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 blame canada » løne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kingsley Delarosa

- prayers : 272
- pseudo : lau / mercure.
- multifaces : eloy, old fart en chef.
- id card : t holland / valtersen.
- registration : 01/10/2018
- côté coeur : good luck.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: ivy, alejandro, nahla, randy + ivy, lone, tc, tc.

MessageSujet: blame canada » løne    Sam 27 Oct 2018 - 5:37


they're not even a real country anyway

Il avait ouvert, puis fermé, le robinet de la cuisine au moins quinze fois, espérant y trouver un vice caché, que l’eau vire à un brun dégueulasse, quelque chose. Quelque chose pour que Mini n’emménage pas. Quelque chose pour prouver ses théories. Pour montrer une fois pour toute que le démon habitait ces lieux. En vain. Ivy avait quitté l’appartement dix minutes plus tôt, et depuis,  Kingsley avait seulement découvert que l’eau chaude était, en vérité, presque bouillante et s’y était brûlé un doigt. Aïe. Pas surprenant que ça boue en enfer. Il aurait pu s'en douter.

Il fit couler l’eau une fois de plus - Froide. Pour soulager sa douleur. Celle qui s’attaquait à son doigt; Pas son profond dégoût à l’idée que sa Mini partage un toit avec  un des êtres des plus vils que la terre ait connu. Bien plus haïssable qu'un cousin snob ou qu'un frère jaloux.  Løne Serritzlew. Le diable incarné.

Nope. Il n’allait pas y penser d’avantage. Il refusait catégoriquement que cette idée, que cette personne, lui vienne en tête maintenant. C’était trop, hum, frustrant - et il devait être heureux pour Ivy. Il ne devait pas penser à ce qui allait, à ce qui pourrait, à ce qui lui était arrivé. Kingsley devait, après toutes ces années, apprendre à vivre avec. Passer par dessus. Pardonner.

Étrangement, s’engourdir la main sous un filet de liquide glacial ne semblait pas l’apaiser.

Le froid lui faisait penser au Canada. Et l'appartement était empreint de son parfum.

Nope.

Pas penser au Canada.

Ils font genre qu'ils sont gentils, ces Canadiens, mais j'en ai vu un mettre un chewing gum dans un bac de recyclage. Ils font genre que le Tim Hortons c'est génial - le Starbucks a de meilleurs drinks. Ok, leur premier ministre à de jolies chaussettes, mais le nôtre... il est riche?

Et il pensait au Canada.

La capitale, c'est Ottawa. Il y a dix provinces et trois territoires. Techniquement, c'est encore une colonie Anglaise, du coup t'as la tête de la reine sur leur argent. Leur gouverneure générale est allée dans l'espace. La devise nationale c'est "d'un océan à l'autre".  

Et il tentait de créer un embouteillage dans son cerveau, pensant à tout ce qu'il savait sur le pays pour ne pas penser, vraiment, au Canada.

Il ferma finalement le robinet, remarquant qu'on ouvrait la porte d'entrée. Il nota également que des perles d'eau se formaient à intervalle régulier. La plomberie n'était pas parfaite. Gotcha. Trop pris par la tuyauterie, il mit un temps à reconnaître qui venait de faire son entrée. « Yo, la champlure à la guédille au nez. »

Canada.

Kingsley voulait se tapir dans un coin, comme un animal blessé. Il voulait devenir invisible. Il ne voulait plus exister. Mais il voulait aussi mesurer sept pieds. Il voulait faire comme si de rien était. Il voulait être supérieur. Il voulait porter la ceinture du champion, même s'il avait si clairement perdu la dernière bataille.

Il voulait donner un coup bien bas.

Mais il ne devait pas se mettre la nouvelle coloc' d'Ivy à dos.

Il devait faire la conversation.

Il ne trouvait rien a dire.

sauf.

« Comment ça va, le ... » Lesbianisme.


Spoiler:
 

_________________


- little monsters -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Løne Serritzlew

- prayers : 1535
- pseudo : justibanana.
- multifaces : luna la licorne, liz la mère ingrate, julian le sexy docteur.
- id card : alexis ren + MEG' (avatar, gif), BLUECOMET(SIGNATURE).
- registration : 04/06/2018
- côté coeur : you always go back to him.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: alekseï (uc), connor, matthew, auden, ivy day.

MessageSujet: Re: blame canada » løne    Mer 31 Oct 2018 - 23:02

Ta routine habituelle implique plusieurs heures sur tes pointes en matinée. Trop d'heure selon certain, mais quand la danse est une carrière, il n'y a pas jamais trop de pratique. Trop de moment de perfectionnement. Tu t'étais arrêter quelque part pour t'acheter un smoothie. Tu aurais plutôt dû faire un détour au supermarché, acheter les ingrédients et le faire chez toi. Mais le supermarché est off limits. Tu veux plus y mettre les pieds. Tu vas plus jamais y aller point final.
Tu rentres chez toi la tête vide, c'est ce que tu aimes le plus du ballet sans doute. Aucune espace pour penser. Pour être distrait. Tu as l'habitude de rentrer et dormir quelques heures en après midi puisque tu ne dors plus très bien la nuit. Quand tu rentres, tu remarques rapidement des chaussures de trop. Pas que ça te dérange d'avoir des invités chez toi, tu vis en colocation, tu dois t'y attendre. Ça t'avertie surtout que tu n'es pas seule. Tu fais un détour dans ta chambre pour laisser ton sac sur ton lit avant d'aller dans la cuisine. Tu as oublié ta médication ce matin et tu ne peux pas manger ou plutôt boire avant de la prendre. Une voix que tu connais bien te force à lever la tête. Tu roules même les yeux vers le ciel. Merci inspecteur gadget, j'vais appeler le plombier en urgence. Pourquoi tu commences avec du sarcasme? Ce n'était qu'une plaisanterie, faut pas prendre au sérieux tout ce que tu dis. Sinon, tu serais souvent dans la . Bref, tu sais qu'il est pas heureux de te voir, ça se lit sur son visage qui n'a pas vraiment changer depuis votre dernière rencontre. Ça va. Et toi? Que tu réponds en arquant les sourcils puisqu'il n'avait pas terminer sa phrase. Tu l'avais un peu oublié après tout c'est année, mais ça te revient. Il connait une partie de toi que tu ne partages pas vraiment. Pas du tout en faite. Tu espères qu'il a oublié, mais vu la façon dont tu lui avais partager ton secret tu en doute un peu. T'es venu avec Ivy? Tu les connaissez pour savoir qu'elle n'est jamais loin s'il est dans les parages et vice versa. Puis puisqu'elle emménage ici bientôt, tu as pas besoin de chercher loin pour comprendre. Tu regardes dans ton appartement à la recherche de la jolie brune. Si elle était ici, l'atmosphère serait sans doute plus détendue.
Puis tu mets le nez dans ton frigo pour trouver ton insuline. Je t'offre à boire ou le lavabo te répugne trop? Tu plaisantes encore, cherchant peut-être à cacher ton malaise. Cherchant surement à lui cacher ce secret qui ne devrait pu être.
@Kingsley Delarosa

_________________
Fire has no inherent evil, It merely comes with a warning. It does not like to be touched.It can take, it can burn, destroy, Or it can give.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kingsley Delarosa

- prayers : 272
- pseudo : lau / mercure.
- multifaces : eloy, old fart en chef.
- id card : t holland / valtersen.
- registration : 01/10/2018
- côté coeur : good luck.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: ivy, alejandro, nahla, randy + ivy, lone, tc, tc.

MessageSujet: Re: blame canada » løne    Sam 3 Nov 2018 - 20:13


they're not even a real country anyway

En pleine phrase, il avait cessé de parler. Il ne voulait plus -  Il ne pouvait - C’est que pleins de trucs - Ça lui tombait toujours en pleine face au mauvais moment. Des souvenirs qu’il aurait préféré oublier. Des moments trop douloureux. Il voyait Løne en double, en chair/os, mais aussi en ombre, juste derrière - Une silhouette moqueuse, lui rappelant ce qu’elle lui avait pris, ce qu’elle en avait fait, et les excuses qu’elle avait donné.

Puis elle fit genre de s’intéresser à lui, demandant à savoir comment il allait. S’il était venu avec Mini ou pas.

Kingsley allait ok, mais plus maintenant. Il avait l’impression d’être sale, tout d’un coup, gâché, écrasé, enragé. Elle le savait certainement, parce que ça pouvait se lire sur son visage : J’ai encore mal à la gorge quand je dois parler de toi.

Alors, Kingsley n’allait plus bien. « Nope. » Pas la peine de mentir, de faire genre qu’il avait soudainement une vie parfaite. Valait mieux lui mettre en pleine face, lui montrer à quel point elle venait, encore une fois, tout gâcher. « Je viens pas pourrir la vie des gens par plaisir Lo. » contrairement à toi « J’suis juste venu l’aider. faire certain que tout allait, que tout ira bien. ‘vy, elle est pas au top ces temps-ci, elle a pas besoin d’une douche qui tient pas l’eau chaude en plus. » Ni d’une colocataire venue de l’enfer. Ni d’un meilleur ami incapable de partager sa joie - mais ça il y pouvait rien. Déménager, c’est stressant. Elle était déjà assez stressée. Fausse bonne idée - son cerveau n’arrêtait pas de le répéter.

Løne ouvrit le frigo, ajoutant une politesse, puis un impoli. Elle n’avait pas grandit. Lui non plus. Il n’avait pas envie de jouer - si elle croyait que c’était amusant, et il n’avait pas envie de se battre non plus. Sa main, de toute façon, était encore trop douloureuse. « J’ai pas soif. » Il dit simplement. « Par contre, si t’as quelque chose, un onguent, ou je sais pas quoi. » il s’approcha du frigo à pas… normal comme une personne normale qui s’est blessée et qui veut montrer son bobo à un individu avec qui elle n’a pas d’histoire lourde. « J’suis pas plombier, ni pompier ou infirmier, mais c’est pas normal que je s'ébouillante avec l’eau du robinet. » Il passa un coup d’oeil sur sa menotte, en la soulevant pour la montrer. Des cloques s’étaient formées, sa peau était d’un rouge vif

C’était pas joli, en fait.



Spoiler:
 

_________________


- little monsters -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Løne Serritzlew

- prayers : 1535
- pseudo : justibanana.
- multifaces : luna la licorne, liz la mère ingrate, julian le sexy docteur.
- id card : alexis ren + MEG' (avatar, gif), BLUECOMET(SIGNATURE).
- registration : 04/06/2018
- côté coeur : you always go back to him.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: alekseï (uc), connor, matthew, auden, ivy day.

MessageSujet: Re: blame canada » løne    Ven 9 Nov 2018 - 0:40

Les histoires entre King et toi remontaient à quelques années maintenant. Tu n'y pensais pratiquement jamais. Plus maintenant que tu vis en ville et que tu côtoie sa meilleure amie. Tu n'as peut-être pas grandie avec Ivy, mais elle compte à tes yeux cette demoiselle. Alors quand il se met à parler d'elle. Tu entends qu'il est là pour s'assurer de son bienêtre. J'espère que tu sais que je veux juste l'aider moi aussi. Tu sais un peu trop bien pourquoi elle n'est pas à son meilleur et tu aurais préféré avoir personne avec toi dans ce foutu supermarché que tu connais. Sa chambre, elle est vide depuis des mois. J'ai pas insisté à la faire venir. Puis elle peut repartir quand elle veut si elle aime pas. Personne la force à rien faire. Tu ne sais pas pourquoi  tu ressens ce fort besoin de t'expliquer. Ivy est une grande fille et fait ce qu'elle désire. Tu lui en voudrais pas si elle changeait d'idée face à cette cohabitation. Les nuits sont difficiles depuis tous ses coups de feux, si elle préférait être avec ses proches tu lui en voudrait jamais.  
Que tu es bête parfois, tu ne réalisais pas avant qu'il te montre sa blessure qu'il n'exagérait pas. Tu es prise de remord presque instantanément. Tes traits se crispent à imaginer la douleur qu'il ressent. Merde. Tu avais pris sa main de la sienne pour regarder la peau rougie. Peut-être que je vais l'appeler toute suite finalement. Le trainant jusqu'à ta chambre pour fouiller dans tes affaires. Tu te souvenais avoir quelque chose d'efficace que tu utilisais toujours au Canada. Le froid avait tendance à brûler ta peau alors cette onguent quittait jamais ton sac.  Tiens, met ça! Que tu lui lances en réalisant qu'il était fortement inconfortable de se retrouver dans tes affaires.
Fouillant dans le sac d'où sort la crème pour écrire à un de tes colocs. Peut-être qu'ils s'y connaissaient en plomberie. Sinon, tu ferais affaire avec un professionnel.
Tête en l'air, tu réalises que tu n'as toujours pas pris cette médication qui te garde en santé. Assumant qu'il te suivait, tu retournes à la cuisine. Tu continueras de chercher comment régler les problèmes d'évier après d'être injecté ton insuline. Le changement ça fait du bien parfois. Peut-être que venir ici aidera Ivy plus que tu le crois. Avoir des colocataires t'aidait en tout cas. Tu espérais que ça aiderait aussi l'amie que vous aviez en commun. Sans doute la seule raison pourquoi il t'adresse la parole aujourd'hui. Votre histoire remonte à la surface de tes pensées. Toi qui pensait que c'était loin derrière, tu sens qu'il a encore du mal a digérer comment tu as mis fin à votre relation. Peut-être que tu devrais t'excuser. Mais si tu as tord, tu auras l'air cinglée. Tu souhaites surtout qu'il est oublié. Moins de personne connait ton secret et mieux ça serait.  Je pense qu'un pansement aiderait non? Tu essaies de te souvenir de ce que ta nounou faisait gamine quand tu te brûlais. Maintenant en direction de la salle de bain, tu sais qu'une boîte de diachylon t'y attend. Comme ça, tu n'as plus à lui faire face, à penser à combien tu es mieux célibataire parce que clairement tu sais pas y faire avec les gens.
@Kingsley Delarosa

_________________
Fire has no inherent evil, It merely comes with a warning. It does not like to be touched.It can take, it can burn, destroy, Or it can give.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kingsley Delarosa

- prayers : 272
- pseudo : lau / mercure.
- multifaces : eloy, old fart en chef.
- id card : t holland / valtersen.
- registration : 01/10/2018
- côté coeur : good luck.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: ivy, alejandro, nahla, randy + ivy, lone, tc, tc.

MessageSujet: Re: blame canada » løne    Sam 24 Nov 2018 - 21:31


they're not even a real country anyway

Sa main était rouge. Sa main était brûlante. Sa main était mouillée. Elle était douloureuse. Elle était moche. Il était à court de descriptifs, mais s’efforçait de chercher plus loin. Elle était habile, mais aussi, parfois, maladroite. Elle pouvait être douce comme une caresse, dure comme un coup de poing. Lui, il pouvait être confus, triste, en colère. Alors, Kingsley préférait se concentrer sur sa main, sur une souffrance réelle facile à montrer. Regarde, Lone. Tes choses, donc par extension, toi, m’ont fait du mal. Tu vas présenter des excuses ou juste faire comme si je n’avais jamais existé?

Sa tête pleine de mots sur ses maux, il n’écoutait pas vraiment ce qu’elle disait. Il entendait qu’elle parlait d’Ivy, et il savait que leurs opinions ne pourraient pas être conciliées - Lone avait toujours tort, sur toute la ligne, sur tous les sujets, mais particulièrement quand le sujet était la mini Parker.

Valait mieux ne pas y penser. Valait mieux se concentrer.

Sa main était gonflée. Sa main semblait vibrer au rythme de son pouls. Il devait garder la bouche solidement fermée, pour ne pas laisser s’échapper ce qu’il voulait tant libérer. Il tenait sa mâchoire si serrée qu’il en avait mal aux dents.

Il avait mal à l’égo, aussi, forcé à la regarder de loin.

La voir là, s’agiter, passer de pièce en pièce avec la grâce sans avoir à y porter attention,  c’était comme faire danser couteau dans une plaie encore trop fraîche. Chaque pas de Lone une pointe aiguisée,  que le temps n’avait pas réussi à user.

Kingsley inspira longuement, pour éviter de se comparer mentalement au plancher qui craque, ou pire, de commencer à remarquer d’autres détails, comme ses petits cheveux de bébé qui encadraient toujours si parfaitement son visage ou sa narine gauche ou n’importe quoi, en fait. Elle aurait dû devenir moche le jour de ses vingt ans, ça aurait été plus facile de la détester avec constance.

Elle ouvrit la bouche, encore. Pour parler de pansement.

Ils étaient dans la salle de bain, maintenant - Ou plutôt, elle l’était. Il restait dans le cadre de la porte.

« Ouais. Je sais pas. » Son regard se posa sur sa main. Il aurait besoin de toute la boîte de diachylons pour la couvrir, et il devrait les retirer un à un plus tard. No thanks. « En fait, je crois que des excuses ça aiderait plus. » Il avait desserré la mâchoire un instant, et c’était sorti tout seul, mais au point où il en était, il n’en était pas mécontent. Au contraire, un poids semblait avoir disparu de sur ses épaules. « Le truc qui me dégoute le plus, c’est que tu m’as menti, genre, sur toute la ligne. » Kingsley entra finalement dans la pièce, sans vraiment savoir où aller. Il ne voulait simplement pas lui parler de ça entre deux pièces. Juste au cas.

« Si t’étais pas certaine, curieuse, ou que tu voulais juste présenter un mec a tes parents pour gagner du temps, t’avais qu’à le dire. » Il sourit - enfin presque. Il compatis, plutôt. Une partie de lui pouvait comprendre que ce n’était pas toujours aussi facile pour les autres que pour lui. Il avait pigé le billet gagnant en étant lui, confortable, sûr de sa sexualité depuis la naissance, avec des parents acceptant, aimant, sans questionnement ni jugements. « J’veux dire, c’était pas un secret. King plus bi que sa bicyclette. J’aurais compris. »  De sa main indemne, il se mit à jouer avec la chasse d’eau, sans pour autant l’actionner.. À croire qu’il avait découvert une nouvelle passion pour la plomberie, mais vraiment il voulait simplement se distraire. « t’avais juste pas à me manipuler, à me faire sortir du pays, me prendre ma ...» Il soupira, réalisant la longueur de la liste et à quel point il avait raison d’avoir mal au coeur en la voyant. Finalement, il tira la chasse d’eau, pour de vrai, cette fois. C’était le geste le plus dramatique qu’il pouvait imaginer, sans blesser personne. Il envoyait sa liste aux égouts. Si elle avait une conscience, elle se rappellerait de ce qu’elle avait fait par elle même. « T’avais pas besoin de me blesser. »




Spoiler:
 

_________________


- little monsters -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Løne Serritzlew

- prayers : 1535
- pseudo : justibanana.
- multifaces : luna la licorne, liz la mère ingrate, julian le sexy docteur.
- id card : alexis ren + MEG' (avatar, gif), BLUECOMET(SIGNATURE).
- registration : 04/06/2018
- côté coeur : you always go back to him.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: alekseï (uc), connor, matthew, auden, ivy day.

MessageSujet: Re: blame canada » løne    Ven 30 Nov 2018 - 23:33

Comme on dit, il a mentionné the elephant in the room. Jamais tu as été aussi inconfortable dans ton appartement depuis ton arrivée ici. Ni même durant les nuits d'insomnie à continuer d'entendre les coups de feu. Tu entendais dans sa voix combien une histoire qui remonte à si longtemps l'affectait toujours. Comme s'il ne l'avait jamais gérer. Enfin, tu es pas mieux. Les mêmes peurs qui te hantaient à l'époque tu hante aujourd'hui. Il a pas eu a gérer la blessure que tu as causé parce qu'il est retourner dans son pays loin de toi. Sans avoir à avoir peur de te croiser, sans avoir peur que de te voir en ville lui rappellerait le mal que tu as fait. Des années plus tard tout ferait surface dans ta salle de bain. Où toi, celle qui a toujours quelque chose à ajouter, même des trucs inappropriés parfois, reste là à sourire quand tu entends la chasse d'eau. Riant presque. À cause du malaise.
T'as raison. C'est vrai que tu avais pas besoin de le blessé. C'était pas ton intention à l'époque et encore moins aujourd'hui. Tu te demande si tu dois être honnête ici. Peut-être que c'est la vrai cause de ses mots qui te manquent. Le laisser croire que les femmes t'intéressent pas du tout aujourd'hui. Que tu étais une gamine conne et égoïste. Que tu es encore aujourd'hui parce que tu aimes mieux te cacher derrière des mensonges même si loin des Danois qui te font sentir comme une moins que rien. J'étais perdu. Confuse. Quasiment la même excuse que tu lui as donné au Canada, mais au passé.
Tu as honte, ton estomac se noue. Tu ranges les pansements comme si ça urgeait juste pour éviter son regard.
J'sais pas quoi te dire King. Ça fait des années, tu étais mon premier copain j'ai mal terminé les choses. Premier et dernier chose que tu ne précises pas. Il a pas besoin de savoir combien tu es pathétique encore aujourd'hui. Tu as trop peur d'aimer. Peut-être que tu t'attachais trop à l'époque et a préférer fuir derrière des confusions. Femme ou homme, tu te sens incapable de laisser entrer quelqu'un dans ta vie.
Même dans la salle de bain, au lieu de faire face à tes démons qui l'ont blessés tu trouves des excuses. Je savais pas quand j'allais couper les ponts quand tu es venu en vrai. J'ai pas planifier de balancer toutes ses conneries. C'est juste sortie. Et mon timing était pourri. Tu lui faisais confiance à l'époque. C'est surement le seul à qui tu as balancer tes questionnements. Même si ça te sortait d'une relation amoureuse, tu ne l'aurais pas fait autrement. Bon, on va se croiser souvent je présume. Que tu lui dis après avoir soupirer nerveusement. Tu veux que je m'embarre dans ma chambre ou quitte les lieux quand tu visites Ivy? J'te dois au moins ça. Tu allais cohabité avec sa meilleure amie. Tu l'avais rencontrer lui grâce à elle, tu connais assez leur relation fusionnelle pour savoir que vous vous rêverez. Si jouer au fantôme rendrait cette cohabitation plus simple, tu irais chez ta meilleure amie juste en face plus souvent.
@Kingsley Delarosa

_________________
Fire has no inherent evil, It merely comes with a warning. It does not like to be touched.It can take, it can burn, destroy, Or it can give.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kingsley Delarosa

- prayers : 272
- pseudo : lau / mercure.
- multifaces : eloy, old fart en chef.
- id card : t holland / valtersen.
- registration : 01/10/2018
- côté coeur : good luck.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: ivy, alejandro, nahla, randy + ivy, lone, tc, tc.

MessageSujet: Re: blame canada » løne    Mer 12 Déc 2018 - 5:55


they're not even a real country anyway

Les excuses de Lone n’étaient pas parfaites, mais Kingsley ne voulait pas les interrompre.  Certains points étaient oubliés. Certains mots étaient mal choisis. Elle n’avait probablement pas préparé de discours, répété chaque nuit avant de s’endormir, juste au cas où elle aurait la chance un jour, de se faire pardonner. Il pouvait comprendre, comme les chances qu’ils se retrouvent dans la même pièce, seuls, à se dire leur quatres vérités étaient plutôt faibles. Il pouvait comprendre, et il essayait, vraiment. Il ne voulait pas analyser chacune de ses phrases pour trouver défaut. Il ne voulait pas  juger son ton ou l’émotion qu’elle mettait derrière chaque parole. Il ne voulait pas, mais elle avait fait une erreur flagrante; De quoi garder le petit éveillé pendant des jours, des semaines, voir des années.

Elle avait donné des excuses mais n’avait pas demandé pardon.

Elle s’en fichait, au fond?

Il la regardait changer de sujet sans vraiment comprendre, sans avoir eut le temps de digérer ce qui venait de se passer, sans être sûr de vouloir passer l’éponge et de finalement avancer. Kingsley pouvait être impulsif, mais quand ces sentiments étaient dans la balance, ça lui était impossible.

Bien qu’il fut confus, King compris qu’elle parlait de revenir à l’appartement à cause d’Ivy, puis que Lone offrait de s’enfermer dans sa chambre pour éviter de se croiser.

Normalement, il aurait dit oui sans hésiter. Il avait très envie de dire oui, en toute honnêteté. Il avait encore plus envie qu’Ivy n'emménage juste pas. Il voulait être lui, immature et égocentrique, mais elle avait essayé?

« Tu mérites pas la prison. »  C’était la seule réponse que son cerveau pouvait lui donner. Elle n’avait pas commis de crime au yeux du code pénal américain. Elle avait été stupide. Elle avait été insensible. Elle avait été manipulatrice. Elle avait été grave chiante, mais elle était jeune et humaine. Elle avait le droit à l’erreur. Il l’avait aussi. Il ne pouvait pas faire comme s’il était blanc comme neige non plus.

« Je dois ...» King cherchait ses paroles, parce que même s’il voulait improviser, il en était incapable, pas dans un moment important, pas pour des excuses. « Je suis désolé d’avoir trahi ta confiance, après. » À chaque phrase, il tournait sa langue sept fois dans sa bouche avant de sortir quoique ce soit, comme à la confession. Le catholicisme ne lui avait pas servi à grand chose dans sa vie, sauf peut-être à lui montrer comment être repentant et comment prendre le blâme pour tous ses péchés, sauf que cette fois, c'était plus personnel, parce qu'il pouvait voir les effets de ses mots, les réactions de son destinataire. « Je l’ai dit à Ivy. Tu t’en doutes probablement parce qu’il y a pas grand secret entre nous deux, mais quand même. Tu me l’as dit à moi. Tu ne lui as pas dit à elle. C’était pas correct de ma part. »

Selon les points de vue, c’était même bien pire que ce qu’elle lui avait fait. La rumeur aurait pu se répandre, même s’il avait une confiance infinie en Ivy, quelqu’un d’autre aurait pu entendre, et de fil en aiguille, le secret aurait pu faire son chemin jusqu’aux oreilles des parents de Lone, et la mettre ses liens familiaux en jeux, ou la mettre elle en danger.

Il inspira un bon coup, espérant que l’air serait soudainement moins lourde, mais rien n’avait vraiment changé, parce que ce n’est pas comme ça que le monde fonctionne. Il devait changer l’air lui même, aérer ses pensées et enlever les idées trop sombres - garder les leçons, les bons moments. Dire bye au reste. Ce serait pas fait en un jour, mais il devait commencer quelque part.

« … Alors, tu danses toujours? »





Spoiler:
 

_________________


- little monsters -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Løne Serritzlew

- prayers : 1535
- pseudo : justibanana.
- multifaces : luna la licorne, liz la mère ingrate, julian le sexy docteur.
- id card : alexis ren + MEG' (avatar, gif), BLUECOMET(SIGNATURE).
- registration : 04/06/2018
- côté coeur : you always go back to him.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: alekseï (uc), connor, matthew, auden, ivy day.

MessageSujet: Re: blame canada » løne    Ven 28 Déc 2018 - 16:46

Maintenant, tu te sens comme une idiote. Ton mensonge que tu croyais anodin parce ton ex petit copain et toi aviez peu de chance de vivre dans le même pays. Encore moins la même petite ville perdu. Tu avais laissé tes inquiétudes derrières au Canada en retrouvant ton frère, mais maintenant que Ivy le mentionne souvent et qu'il est devant toi tu réalises que tu as fait une bêtise.
Une bêtise qui te revenait faut dire parce qu'il parle de Ivy. Il lui a tout dit. Tu te retiens de mettre ta main sur ton visage pour cacher ton découragement. C'est de ta faute, tu ne peux pas lui en vouloir. Ivy sait? Deux mots que tu répètes comme si tu avais besoin qu'on te confirme ce qu'il venait de dire. Au moins, tu venais de lui dire que tu avais été mélanger du haut de tes seize ans. Il a pas besoin de savoir que ton coeur rebelle avait commencé à s'intéressé aux nanas principalement pour faire crier tes parents. Comme tellement d'ex, votre relation était basé sur un mensonge sortie de ta bouche.
La danse, une passion que vous partagiez fait surface dans la conversation et sa te calme rapidement. Tu sens tes épaules ramollir et ton coeur qui se réchauffe. Toujours? Je pense que je pourrais jamais arrêter et toi? Ton coeur briserait si on te forçait à arrêter la danse à cause du diabète. Mais tes médecins ont toujours dit que c'était bien le sport qui te gardait en forme alors tu arrêterais que quand tes jambes lâcheraient.
L'eau est normale ici, je comprends rien. C'est toi qui change de sujet maintenant parce que tu te lavais les mains et que tout s'avérait normal dans la salle de bain. Tu appellerais un plombier si Caleb ne parvenait pas à réparer l'évier de la cuisine. Il avait toujours réponse à tout dans cette appart. Du moins, plus que toi.
J'ai été stupide et toi tu as dit mon secret, alors on dit qu'on est quitte? La nervosité d'habitait encore parce que tu changeais de sujet sans ligne logique, mais cette entente te semblait logique. Pour que ce soit agréable dans cette appartement. Pour Ivy au fond, à qui tu devrais peut-être parler de cette sexualité qui la regarde pas du tout.
@Kingsley Delarosa

_________________
Fire has no inherent evil, It merely comes with a warning. It does not like to be touched.It can take, it can burn, destroy, Or it can give.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kingsley Delarosa

- prayers : 272
- pseudo : lau / mercure.
- multifaces : eloy, old fart en chef.
- id card : t holland / valtersen.
- registration : 01/10/2018
- côté coeur : good luck.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: ivy, alejandro, nahla, randy + ivy, lone, tc, tc.

MessageSujet: Re: blame canada » løne    Sam 5 Jan 2019 - 2:45


they're not even a real country anyway

On fera pas semblant que je sais tenir un secret.” Son visage voulait sourire, mais son esprit était encore trop incertain pour lui accorder cette liberté. “Anyway, elle l’aurait vu dans mon visage. Elle l’aurait senti à distance. Elle est magique comme ça. Elle lit dans mes pensées, j’te jure c’est hyper creepy.” Il serra un peu plus les lèvres, les dents, pour empêcher une risette de s’y dessiner - Il ne pouvait pas craquer maintenant. Il devait garder son air sévère, lui en vouloir pour quelques jours encore. Ça ne pouvait pas être si facile, après tout. Elle lui avait fait du mal. Ils s’étaient fait du mal. Ça ne pouvait pas être balayé d’un coup.

Ils pouvaient tout de même tenter de reconstruire quelque chose, réapprendre à se connaître. La danse, leur principal point commun, semblait le point de départ parfait - Elle, elle dansait toujours. King en était un peu surpris. Lone, ou pluôt son corps, avait un peu changé depuis leur adolescence. Elle n’avait plus, comment dire, les même proportions, celles que Kingsley avait l’habitude de voir chez toutes les ballerines.

Il devait se mordre la langue pour éviter demander si son centre de gravité avait changé.

Sur des pointes, la transition avait dû être horrible.

Ciel.

Ouais, non, enfin, pas autant qu’avant.” Il était celui qui avait posé la question, mais il n’avait pas trop envie d’y répondre pour lui même. C’était toujours un sujet sensible. “J’me suis blessé pendant une audition à New York. Le gars à côté de moi avait une musicalité de merde, il suivait pas le tempo. Croche pied. Muscle déchiré. Du coup, j’ai pas pu auditionner à Miami ni à LA. J’avais fait celles de Chicago, mais avec ma blessure, ils voulaient pas prendre de chances.” il ravala un soupir. C’était passé. C’était la réalité des danseurs. Il fallait s’y attendre. “Pour le reste, le conservatoire, leur programme masculin est merdique. J’ai préféré prendre une semi-retraite. J’aide ma mère au studio quand il manque un danseur, je donne des cours de temps en temps. J’chorégraphe. Ce genre de trucs.” Il ne pouvait pas se plaindre, vraiment. Il avait été averti toute sa vie qu’une carrière ne serait probablement pas une option. Il était trop petit. Puis, il y avait le risque de blessure; le fait qu’il ne puisse pas prendre de morphine, qui ralentissait son retour sur le plancher de danse, et, honnêtement, son envie de se mettre en danger.

Il préférait ne plus y penser.

Pile au même moment, Lone s’était mise à jouer dans l’eau.

À croire qu’ils étaient fait l’un pour l’autre. ha. ha.

Ça doit être un truc avec le robinet directement.” Il répondit rapidement, flirtant toujours avec son malheur de ne plus pouvoir danser. Certes, il ne vivait pas une vie malheureuse, loin de là, mais il aurait voulu vivre son rêve d’enfant.

Heureusement, une fois de plus, Lone venait à son secours en changeant le sujet.

Elle voulait qu’ils soient quittes.

Hein?

On ne compte pas les coups dans un round de boxe, Lone.” et il n’y aurait pas de gagnant à la fin de ce combat. Oui, ils avaient tous les deux fait des erreurs, et ils ne pouvaient pas commencer à les comparer. Par contre, ils ne pouvaient pas non plus faire comme si de rien était. Ils ne seraient pas quitte. Ils ne devaient pas chercher à l’être. Ça créerait un cercle vicieux. “On peut dire qu’on… je sais pas. Je voudrais dire que je comprends, mais, merde. Le pire timing, bunny.



Spoiler:
 

_________________


- little monsters -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Løne Serritzlew

- prayers : 1535
- pseudo : justibanana.
- multifaces : luna la licorne, liz la mère ingrate, julian le sexy docteur.
- id card : alexis ren + MEG' (avatar, gif), BLUECOMET(SIGNATURE).
- registration : 04/06/2018
- côté coeur : you always go back to him.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: alekseï (uc), connor, matthew, auden, ivy day.

MessageSujet: Re: blame canada » løne    Lun 7 Jan 2019 - 13:51

Tu n'es pas assez romantique pour croire que entre lui et toi ça n'avait jamais marché à cause de Ivy. Ils sont inséparables depuis toujours et ça façon de parler d'elle te fait sourire. Magique, ça je le sais. C'était une amie à toi que tu avais gagnée grâce à cette échange étudiant. Tu aurais pas chercher à garder contact avec elle toutes ces années si elle n'avait pas quelque chose qu'aucune canadienne ont. Du moins, tu ne les as pas croisé. C'était peut-être votre passion commune pour la danse qui vous avait unis avec elle aussi. Mais la différence entre elle et toi, entre King et toi, c'était peut-être l'ambition. Elle avait été dans une grande école, lui il avait essayé au moins vu son récit. Toi, tu pratiquais dans une université du Wisconsin et ce n'est pas pour rien. Tu vivrais sur tes pointes, mais le monde extérieur te distrait beaucoup. Puis gamine comme tu es, tu aimes prendre de ton temps précieux pour emmerder tes parents. Même s'ils sont à des kilomètres de toi. Même si l'un d'eux est même décédé récemment. Tu continues d'attirer les ennuies quand tu rentres du studio après une longue journée en tutu.
Je suis navrée d'entendre ça. Tu aurais pu aller loin. Tu te souviens de lui en mouvement. Puis, tu es sincère parce que tu vie dans la même réalité. Ça pourrait t'arriver demain. Pire, tes parents pourraient arrêter de tout te payer et tu devrais te mettre à travailler pour vivre. Moins de temps à consacré à la danse. Enfin, il y a clairement pire dans ce monde. La faim dans le monde. Mais tu as vingt ans, tu vis sur l'argent de ta famille et t'amuses à virevolter le jour et à embrasser trop de garçon la nuit. Tu veux pas penser à la famine, une partie de toi as encore un fusil sur la tempe à attendre le coup de feu du braqueur au supermarché.
Tu voyais bien King mettre de l'espace entre vous volontairement. Cette discussion avait peut-être calmé le désordre entre vous deux, mais le malaise était peut-être toujours présent. Il réussit quand même à te rassurer, alors qu'il pourrait te cracher au visage. Peut-être plus tard quand il comprendra que tu continues de t'amuser avec des hommes plutôt que des nanas. Il mentionne ton timing et tu ne peux t'empêcher de rire cette fois-ci. Ça remonte à si loin. Tu ne ris pas de lui par contre. C'est de toi, à peut-être seize ans qui prend son courage à deux mains au pire des moment. J'étais idiote. Je m'excuse encore King. Ton univers tournait encore plus autour de toi qui avait vécu aucun malheur ou presque à l'époque. Aujourd'hui, loin d'être parfaite tu es consciente du monde qui t'entour au moins. Des conséquences de tes gestes et des blessures que des mots peuvent causer.
Ce surnom aussi t'amusait. Tes yeux qui se plissent. Confuse devant ce choix de mot. Bunny? Puis, tu hausses les épaules parce qu'on se balançait bien du comment il t'appelait. Et avec ce prénom danois personne n'y trouve jamais d'appréciation. Bunny faisait changement. J'dois aller manger pour devrait avant de tomber, tu te joins à moi ou quinze minutes en ma compagnie c'est suffisant? Tu le taquines déjà et continuerait surement dans ses prochaines visites. Tu sais qu'elles arriveront rapidement parce que sa copine magique débarquait cette semaine. Mais ton taux de sucre, tu le sentais descendre et il était temps que tu retrouves ton amie magique qui te garde dans le monde des vivants; ton insuline.
@Kingsley Delarosa

_________________
Fire has no inherent evil, It merely comes with a warning. It does not like to be touched.It can take, it can burn, destroy, Or it can give.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kingsley Delarosa

- prayers : 272
- pseudo : lau / mercure.
- multifaces : eloy, old fart en chef.
- id card : t holland / valtersen.
- registration : 01/10/2018
- côté coeur : good luck.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: ivy, alejandro, nahla, randy + ivy, lone, tc, tc.

MessageSujet: Re: blame canada » løne    Jeu 17 Jan 2019 - 3:00


they're not even a real country anyway

Elle avait demandé pardon, encore. C’était tout ce qu’il voulait, vraiment.  Pas de bouquet du supermarché, ni de long discours désespéré; Juste un peu de franchise allait lui suffire. Juste deux trois mots et un coeur honnête. Certes, il espérait toujours pouvoir maudire son nom dans son oreiller, la nuit tombée, quand les souvenirs de la journée et du Canada viendraient le frapper, mais pas maintenant. Là, il avait beau vouloir la détester de tout son être, mais il en était incapable. Kingsley n’était qu’un jeune homme faisant face à un de ses premiers amours, le coeur en oursons de gélatine, mou, si facilement influencé. Toute la volonté du monde ne pouvait rien face à de vieux papillons affamés, libérés par un pardon.

Il avala finalement sa salive, souriant le sourire qu’il ne voulait pas sourire.

Merde.

Craqué.

La prochaine fois, il s’assurerait de ne pas tomber pour une lesbienne si adorable, à des moments si maloportuns.

La prochaine fois, parce que là.

Fuck le Canada.


Il y avait eut des bons moments aussi. La poutine. La douceur de sa peau sous ses doigts. Les sessions sur Skype à des heures impossibles. Leur code secret en emojis pour partager leurs sentiments, ou juste pour signifier qu'ils étaient observés par leurs parents. Ses lèvres au goût de chapstick aux skittles. Les kinder surprises envoyés par contrebande aux Wisconsin.

J’peux plus vraiment l'appeler mi amada, j’ai du improviser.”  Il la voyait d’une nouvelle manière à présent. Ce n’était plus son amoureuse, ni son ennemi numéro deux. Elle n’avait plus le droit à son surnom le plus précieux, murmuré aux creux de l’oreille lors d’une étreinte un peu trop serrée, mais elle ne méritait pas non plus la froideur d’un prénom dit sèchement. “je pourrais toujours l'appeler Loney Baloney si tu préfère.” Il haussa les épaules, imitant le mouvement de la brunette, qui parlait maintenant de manger.

Il avait presque oublié.

Le diabète de madame, mais manger, aussi. Quelques mots seulement avaient suffit à lui rappeler que son estomac était vide, comme si les émotions plutôt vécues avaient masqué un trou béant son ventre, ou, plus simplement, gruger tout ce qu’il avait.

Tout de même, il trouva la force de penser à quelques conneries.

Quinze minutes?” Il la fixait, tirant des boules de feu imaginaires en sa direction. “Tu sais très bien que je peux tenir plus que Quinze minutes.” King s’émerveillait lui même, réussir à aborder un sujet si difficile pour lui avec tant d’aisance, avec elle, surtout, sans que les mots restent coincés dans sa gorge comme une bouchée mal avalée.

Du progrès?

Il ne devait pas se mettre à penser maintenant. Il devait continuer à avancer. Alors, il fit les premiers pas vers le corridor, se retournant pour prendre la parole, une nouvelle fois. “Retourne à la cuisine, Femme, là où tu devrais être. Fais moi un sandwich.” Il n’était pas très sérieux, et sa grosse voix grave le laissait assez bien paraître - Ce n’était pas lui, une phrase pareille, de toute façon. Premièrement, c’était en directe opposition avec ses valeurs, mais surtout… Lone était aussi pourrie que lui en cuisine. S’il était pour manger un sandwich cuisiné par quelqu’un présent dans l’appartement, il préférait encore manger une de ses créations que d’être empoisonné par une des expériences culinaires de la voleuse de virginités.



Spoiler:
 

_________________


- little monsters -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: blame canada » løne    

Revenir en haut Aller en bas
 
blame canada » løne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Que le Tout-Puissant bénisse le Canada jusqu'à la nième génération!
» Coopération Canada/Armée et Haiti ; une idée nouvelle.
» Visite d'État de la Gouverneure du Canada en Europe de L'est
» Mario Andresol ne veut pas un criminel expulsé du canada..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - westwatosa :: baraboo-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.



les petits nouveaux
Venez pour leur faire triomphe, les accueillir, les chouchouter ! Bienvenue chez vous.