AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [m] père - daniel craig

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- prayers : 68
- pseudo : marine.
- id card : sam claflin + cliffs edge (avatar), endlesslove (signature).
- registration : 07/10/2018
- côté coeur : pris quasiment tous les soirs, mais j'pourrai toujours trouver une petite place pour toi. *WINK*

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: buck ♥, alicia, minnea, angelya

MessageSujet: [m] père - daniel craig   Jeu 25 Oct - 10:52



- henry king -

@giphy

âge/lieu de naissance : il a cinquante-deux ans en 2018 et est originaire de wauwatosa. emploi : il est à la tête du réputé cabinet d'avocats king. situation amoureuse : henry est veuf de sa première femme et actuellement marié à sa deuxième.
TELL ME WHO YOU ARE
◦ Henry est né et a grandi aux États Unis. Le type de famille (heureuse, malheureuse, nombreuse ou pas, riche, pauvre, etc…) est au choix. Il a fait ses études de droit à Harvard et c’est là-bas qu’il a rencontré sa première femme : la mère de Charles.

◦ A vingt-trois ans, il a appris que sa copine était enceinte et l’a demandée en mariage. Elle a accepté, ils se sont trouvés une maison à Wauwatosa et ont alors commencé leur vie de famille. Pendant qu’Henry continuait ses études, Mrs King restait à la maison pour s’occuper de leur fils, Charles. Venant d’une famille relativement aisée, elle pouvait se le permettre.

◦ Une fois le barreau passé, Henry s’est plongé corps et âme dans son boulot, ce dernier comptant plus que tout à ses yeux. Il a donc relayé sa vie de famille avec Mrs King et Charles au second plan.

◦ Cependant, Henry était un homme très charismatique, et des admiratrices, il en avait à la pelle. Il commit quelques infidélités que Mrs King pardonna, tant qu’il lui revenait à chaque fois, elle n’y voyait pas d’inconvénients. Cela lui semblait presque normal.

◦ Il y a dix-huit ans, quand Charles avait onze ans, Mrs King s’est aperçue que si elle n’était pas la seule femme avec qui son mari couchait, elle n’était pas non plus la seule avec qui il vivait. Il menait une double vie, avait d’autres enfants et ce depuis presque aussi longtemps que leur mariage. Elle l’a confronté et il lui simplement répondu qu’il aimait cette autre femme de tout son cœur, qu’il ne l’aimait plus, elle, mais qu’il ne voulait pas non plus lui faire de la peine. Cette nouvelle a détruit Mrs King qui, après avoir révélé son existence et celle de son fils à la maitresse de son mari, s’est suicidée en sautant d’un pont, abandonnant son fils aux mains violentes de son père. En réalité, Henry ne voyait Charles que lorsque ce dernier faisait des conneries. Le reste du temps, son fils le passait au pensionnat ou avec la gouvernante.

◦ Après des mois et des mois de disputes, d’efforts et de nuits sur le canapé, Henry est finalement parvenu à se faire pardonner auprès de sa maitresse, qui deviendrait bientôt sa femme. Et vu la tournure que prenait Charles, ils ont décidé qu’il était sûrement préférable qu’il ne soit au courant de rien. En vérité, ni Henry, ni sa nouvelle femme ne voulait de l’influence de Charles sur leurs trois enfants. Il faut dire qu’il était devenu sacrément con et que ses trois petits derniers, Henry les aimait plus que tout. Il n’était pas du tout le même père avec eux, qu’avec Charles - être le fils de la femme qui avait presque détruit sa vie n’aidant pas.

◦ Il y a quelques mois de cela, Henry a eu un gros problème de santé qui aurait pu lui couter la vie (à vous de voir lequel). Et ça l’a réveillé, Henry. Il a réalisé que si Charles était devenu une enflure, un drogué et un véritable manipulateur, c’était en grande partie de sa faute. Il était temps qu’il agisse. Il lui a donc proposé une place dans sa firme tout en lui coupant les vivres. Ce n’est pas l’une des manières les plus tendres de s’y prendre, mais c’est d’Henry et de Charles dont il s’agit… et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils n’ont jamais eu une relation très facile.

◦ Cela dit, il y a bien une chose à laquelle Henry n'a pas bien réfléchie : son autre fils, Travis (banque de liens x), travaille pour lui au cabinet et la rencontre entre ses deux aînées est imminente. Cela promet du drama.

you are the music in me


@charles king + feat. sam claflin
Henry s’est toujours dit qu’il a eu son fils trop tôt, qu’il était beaucoup trop jeune pour l’apprécier à sa juste valeur. Ça, c’est son excuse de toujours. C’est comme ça qu’il justifie le fait qu’il n’a jamais été présent pour lui alors qu’il l’a été pour son cadet qui n’a vu le jour que peu de temps après Charles. Avant la mort de sa mère, Charles était un enfant adorable. Il était gentil, généreux, épanoui. Pas une seule fois, il n’a reproché à son père de ne pas être assez présent dans sa vie. Il se contentait juste de profiter de lui quand il était là, un weekend de temps en temps. Henry s’en rendait compte, il n’était pas bête, seulement comme son fils n’en demandait pas plus, eh bien, il continuait de se contenter du minimum. C’était tellement plus facile. Aussi, il s’est rapidement rendu compte qu’il n’aimait plus sa femme et donc passer du temps à la maison lui était un véritable supplice ; alors plus le temps passait, moins on le voyait à la maison, toujours fourré au bureau … ou avec son autre famille. Et puis Mrs King s’est suicidée et Charles n’a jamais su les vraies raisons de cet acte. Il a toujours pensé que c’était de sa faute à lui, qu’elle ne l’aimait plus. Il s’est senti abandonné et l’a très mal vécu. Le temps a passé et le petit garçon adorable avec tout le monde est devenu arrogant, hautain, manipulateur et mauvais. S’il aimait encore son père à la mort de sa mère, il s’est vite rendu compte que celui-ci ne voulait rien avoir à faire avec lui et que c’était bien pour cette raison que lorsqu’il était à la maison, lui, n’était jamais là. Laissant son rôle parental à la gouvernante. Enfin non, pas tout son rôle parental. Henry prenait très au sérieux les punitions de son fils. En effet, Charles enchainait les conneries : il se droguait, se faisait renvoyer d’un pensionnat après l’autre, couchait avec tout ce qui bougeait et ce dès l’âge de seize ans… Clairement, ça ne faisait pas de bien à la réputation de papa King qui enrageait à chaque fois. Si avec ses trois derniers, c’était un père aimant, avec Charles, c’était un père violent, le punissant à coups de ceinturon… En réalité, Henry faisait payer à son fils les actions de sa mère. Malgré tout, et sans le vouloir surtout, Henry a continué d’avoir une ‘bonne influence’ sur Charles en lui balançant qu’il était un moins que rien, qu’il n’était pas un tiers de ce que lui était. Charles a vu ça comme un défi à relever. Il s’est inscrit en fac de droit simplement parce que son père le croyait incapable de réussir et il a fini major de sa promotion. C’est à partir de ce moment-là que Charles a commencé à gagner le respect d’Henry. Ce dernier était néanmoins terrifié par la grande force de son fils : sa détermination sans pareille. Craignant qu’il apprenne la vérité sur la mort de sa mère et qu’il décide de le lui faire payer… Cependant, son récent problème de santé lui a fait prendre conscience qu’il avait affreusement merdé. Que Charles n’était pas responsable pour les décisions de sa mère. Il s’est mis à culpabiliser pour le père minable qu’il était et s’est donné ‘la mission’ de réparer ses conneries. Il lui a coupé les vivres et lui a offert une place dans sa firme, proposition que Charles ne se voyait pas refuser malgré la haine qu’il ressent envers son père. Son but ? Prouver qu’il est meilleur que lui. Seulement, Henry n’avait pas pensé au fait qu’en travaillant avec Charles, il se pourrait que ce dernier découvre l’existence de son frère et de ses sœurs. Des complications en perspective…

@minnea king + feat. bridget satterlee
lien en construction - benjamine de la fratrie king

les informations : tout d'abord, merci d'être arrivé jusque là     j'espère que notre papa king adoré te plait   sache tout d'abord que le prénom est totalement négociable. sens-toi libre de le changer s'il ne te plait pas. j'aimerai juste quelque chose d'un peu traditionnel   ensuite pour ce qui est de l'avatar, j'ai pensé à daniel craig qui, je trouve, a totalement la tête de l'emploi. cela dit, n'hésite pas à me faire d'autres propositions, je ne suis pas trop difficile et je ne mors pas.  ces deux points sont les seuls vraiment négociables, pour le reste - caractère, histoire & liens - j'y tiens vraiment. je sais que ça fait beaucoup d'informations pour un scénario, cependant comme c'est un personnage relativement âgé, avec du vécu, qui a beaucoup d'impact sur ses enfants, il me semblait important de détailler tout ça.   D'autres liens sont à prévoir pour Henry, notamment avec @Benjamin Woodroof - le meilleur ami de toujours de Charles - @Ryan Withaker - l'avocat à la tête du cabinet concurrent & ami de sa défunte épouse - et enfin, Alicia (prélien x) - la meilleure amie de Charles. Pour finir, je ne te dirai qu'une chose: laisse-toi tenter, tu verras, tu seras aimé ... ou peut-être pas totalement en fait.    aller, viens, rejoins nous!    

_________________
LOOK AT ME BITCH, I'M
F*CKING PERFECT

La capote c’est le soulier de verre de notre génération, on l’enfile quand on rencontre une inconnue, on « danse » toute la nuit, et puis on la balance... la capote j’veux dire, pas l’inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[m] père - daniel craig
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (m) daniel craig → ex-mari infidèle
» (m) Daniel Craig ✈ libre
» Daniel Craig & Sam Riley Crackship #001
» Annexe 2 - Ordre et Mangemorts
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: DEVILS AND ANGELS :: - waiting for superman-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.



les petits nouveaux
Venez pour leur faire triomphe, les accueillir, les chouchouter ! Bienvenue chez vous.