AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lau pause déjeuné (Frankie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- prayers : 64
- pseudo : Chut
- id card : Chace Crawford, Shiya
- registration : 19/07/2018
- côté coeur : Célibataire

MessageSujet: Lau pause déjeuné (Frankie)   Mer 10 Oct - 10:06

Je quitte le bloc opératoire, satisfait. La patiente que je viens d’opéré était venu me consulter avec l’air de dire que j’étais son dernier espoir. Elle avait vu deux chirurgiens avant moi et les deux lui avaient dit la même chose : le mal dont elle souffrait n‘était pas opérable. Ou plutôt, il l’était, mais ils ne voulaient pas se mouiller car les risques qu’elle reste sur le billard était élever. Mais, ne pas se faire opéré, la condamnait malgré tout, alors, elle voulait tenter le tout pour le tout. Je n’ai pas l’habitude de me venter ; même si ça m’est déjà arrivé je le reconnais ; mais, j’étais réputé pour tout tenter. C’est-à-dire pour tenter des opérations, soi-disant impossible. C’est donc pour cette raison qu’elle était venu me voir. Je l’avais longuement écouter et j’avais programmé l’opération. Elle connaissait les risques, mais elle n’avait rien à perdre, seulement tout à gagner. Elle pouvait mourir de l’opération, mais elle mourrait si elle ne se faisait pas opérer. Enfin voilà, tout ça pour dire que j’avais réussis. Elle se trouvait présentement dans la salle de réveil. Il était l’heure de déjeuner. D’ordinaire, quand je suis content d’une opération, je vais manger dans l’un des restaurants de la ville. C’est un peu ma récompense, car j’aime autant mon travail que la bonne nourriture. Mais, aujourd’hui, je n’ai aucune envie de prendre ma voiture pour y aller. J’étais fatigué. J’avais tout donner pour sauver cette patiente. C’est donc au restaurant de l’hôpital, que je décidais de me rendre. J’attrapais un plateau, prit une entrée, un plat et un dessert, de quoi boire, régla la note avec ma carte, puis, avisant la présence de Frankie, seule à une table, je me hâtais de la rejoindre. « Salut ! » lui dis-je, avant de poser mon plateau. « Je peux me joindre à toi ? » demandais-je, tout de même avant de m’assoir.

_________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 504
- pseudo : Mariie
- multifaces : Princesse Lancaster + Miss Blondie Westerfield
- id card : Katie Cassidy (angel180886)
- registration : 20/06/2018
- côté coeur : Mariée mais c'est si compliqué

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN : Klaus + Luna

MessageSujet: Re: Lau pause déjeuné (Frankie)   Mer 10 Oct - 14:27

En ce moment la vie n'était pas simple pour moi. Dans chaque vie, il y a des moments et des bas et ces temps-ci c'était loin d'être facile. J'avais énormément de mal à remonter la pente mais je ne le montrais pas. Klaus m'avait épuisé toute l'énergie et pourtant je m'accrochais comme une idiote à lui. Je savais qu'il aurait été préférable que je mette un terme à notre mariage et que nos relations s'en tiennent exclusivement à Nolan. J'étais un peu perdue, je savais qu'il voulait que nous partions quelque part pour nous ressourcer mais pour le moment c'était pas vraiment un bon timing. Je lui avais dit que j'y réfléchirais mais il était hors de question d'amener notre fils avec nous. Il avait école et je ne voulais pas l'affecter sur ça.

J'avais terminé la matinée un peu en retard mais mon prochain rendez-vous n'était que dans deux bonnes heures, j'avais donc le temps d'aller au mess de l'hôpital que je me rendis pour prendre mon déjeuner. J'avais choisi une table seule. Pas que j'étais pas sociable, non mais parce que j'avais envie d'être tranquille, il fallait que je pèse le pour et le contre de tout ça. Ce qui était horrible dans tout ça c'est que je ne pouvais pas me confier à quelqu'un. De peur qu'il dénonce Klaus à la police. Dans ce bazar, j'étais bel et bien seule. Alors que je regardais les nouvelles du monde sur mon téléphone, une voix me sortit de ma lecture. En levant les yeux je vis Dorian. Je souris alors sincèrement.

Ha salut ! Oui, oui je t'en prie !


Dorian était un grand chirurgien. Nous nous étions croisés plusieurs fois, et nous avions sympathisé. Voilà un sacré bout de temps que je ne l'avais pas vu. J'étais donc contente de le croiser aujourd'hui. Mon amitié avec lui était si simple, si reposante. C'était vraiment tout l'inverse de ce que je vivais avec les Falkenhausen !

Comment tu vas? Laisses moi deviner, tu sors du bloc et ce fut une réussite?


Je prie une bouchée de ma purée qui pour une fois n'était pas trop mauvaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 64
- pseudo : Chut
- id card : Chace Crawford, Shiya
- registration : 19/07/2018
- côté coeur : Célibataire

MessageSujet: Re: Lau pause déjeuné (Frankie)   Mer 17 Oct - 10:15

Quand j’étais plus jeune, je me cachais souvent derrière de l’autosatisfaction. Je n’avais jamais manqué de rien quand j’étais gosse, mais, mes parents n’étaient très affectueux envers moi. Je devais toujours bien faire et quand je le faisais bien, je n’avais jamais de remerciements, de félicitations. Alors, qu’en revanche, lorsque je me plantais, vous pouviez être certain que j’allais en entendre parler. De voir mes parents ensembles, sans être véritablement ensembles et agir envers moi comme ils le faisaient, me poussaient à m’autocongratulé. Une habitude que j’avais finis par perdre en vieillissant et en devenant adulte. Toutefois, oui, quand je réussissais un opération jugée délicate, c’était plus fort que moi, j’aimais bien me la raconter. L’autosatisfaction, c’est encore ce qu’il y a de mieux. Donc ouais, en sortant du bloc, j’étais plutôt fier comme un paon. Et c’est donc, tout guilleret, que je pris le chemin de la cafétéria, afin de me restaurer avant le long après-midi qui m’attendait. Je n’avais pas d’intervention, juste des consultation, chose que je détestais. Mais, dans la vie, on ne fait pas toujours ce que l’on voudrait, alors, je motivais pour le faire. Je me servi un plateau avec une entrée, un plat et un dessert, et payait le tout avant de me trouver une place assise. Je n’avais pas spécialement envie de me retrouver en compagnie d’autres chirurgiens, aussi, je me cherchais une place seule ou avec des collègues que je connaissais à peine. C’est là que j’avisais la présence de Frankie et me dirigeais aussitôt vers elle. Elle n’avait pas l’air sans son assiette. Je suis loin d’être le genre d’homme à savoir déchiffrer l’état d’esprit des gens, mais je voyais bien à son visage, qu’elle n’était pas au meilleur de sa forme. Néanmoins, comme je n’étais pas plus curieux que ça, je décidais de passer outre. Personne n’était obligé de parler de ses problèmes. Moi, par exemple, je n’avais jamais dit à qui que ce soit, que je m’étais installé en ville pour aider ma grand-mère malade, au quotidien. Personne n’avait pas de savoir ce genre de détails. « Oui, ça s’est bien passé ! » fis-je, avec un sourire satisfait. Je posais mes fesses sur la chaise, face à elle. « Et toi, comment ça va ? » lui demandais-je, avant de prendre une bouchée de ma salade de pommes de terre. J’y goutais du bout des lèvres, c’était plutôt sec. Mais, avec un verre d’eau, ça devrait passer tout seul.

_________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lau pause déjeuné (Frankie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lau pause déjeuné (Frankie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La pause Olympique
» Petite pause...
» Pause déjeuner
» Pause spirituelle [Pv Simalia]
» Une petite pause s'impose... [Pv Aaron Gray]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - southwatosa :: menomonie :: hopital-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.



les petits nouveaux
Venez pour leur faire triomphe, les accueillir, les chouchouter ! Bienvenue chez vous.