AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lau pause déjeuné (Frankie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- prayers : 74
- pseudo : Chut
- id card : Chace Crawford, Shiya
- registration : 19/07/2018
- côté coeur : Célibataire

MessageSujet: Lau pause déjeuné (Frankie)   Mer 10 Oct - 5:06

Je quitte le bloc opératoire, satisfait. La patiente que je viens d’opéré était venu me consulter avec l’air de dire que j’étais son dernier espoir. Elle avait vu deux chirurgiens avant moi et les deux lui avaient dit la même chose : le mal dont elle souffrait n‘était pas opérable. Ou plutôt, il l’était, mais ils ne voulaient pas se mouiller car les risques qu’elle reste sur le billard était élever. Mais, ne pas se faire opéré, la condamnait malgré tout, alors, elle voulait tenter le tout pour le tout. Je n’ai pas l’habitude de me venter ; même si ça m’est déjà arrivé je le reconnais ; mais, j’étais réputé pour tout tenter. C’est-à-dire pour tenter des opérations, soi-disant impossible. C’est donc pour cette raison qu’elle était venu me voir. Je l’avais longuement écouter et j’avais programmé l’opération. Elle connaissait les risques, mais elle n’avait rien à perdre, seulement tout à gagner. Elle pouvait mourir de l’opération, mais elle mourrait si elle ne se faisait pas opérer. Enfin voilà, tout ça pour dire que j’avais réussis. Elle se trouvait présentement dans la salle de réveil. Il était l’heure de déjeuner. D’ordinaire, quand je suis content d’une opération, je vais manger dans l’un des restaurants de la ville. C’est un peu ma récompense, car j’aime autant mon travail que la bonne nourriture. Mais, aujourd’hui, je n’ai aucune envie de prendre ma voiture pour y aller. J’étais fatigué. J’avais tout donner pour sauver cette patiente. C’est donc au restaurant de l’hôpital, que je décidais de me rendre. J’attrapais un plateau, prit une entrée, un plat et un dessert, de quoi boire, régla la note avec ma carte, puis, avisant la présence de Frankie, seule à une table, je me hâtais de la rejoindre. « Salut ! » lui dis-je, avant de poser mon plateau. « Je peux me joindre à toi ? » demandais-je, tout de même avant de m’assoir.

_________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 539
- pseudo : Mariie
- multifaces : Princesse Lancaster + Miss Blondie Westerfield
- id card : Katie Cassidy (little boots)
- registration : 20/06/2018
- côté coeur : Mariée mais c'est si compliqué

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN : Klaus + Luna

MessageSujet: Re: Lau pause déjeuné (Frankie)   Mer 10 Oct - 9:27

En ce moment la vie n'était pas simple pour moi. Dans chaque vie, il y a des moments et des bas et ces temps-ci c'était loin d'être facile. J'avais énormément de mal à remonter la pente mais je ne le montrais pas. Klaus m'avait épuisé toute l'énergie et pourtant je m'accrochais comme une idiote à lui. Je savais qu'il aurait été préférable que je mette un terme à notre mariage et que nos relations s'en tiennent exclusivement à Nolan. J'étais un peu perdue, je savais qu'il voulait que nous partions quelque part pour nous ressourcer mais pour le moment c'était pas vraiment un bon timing. Je lui avais dit que j'y réfléchirais mais il était hors de question d'amener notre fils avec nous. Il avait école et je ne voulais pas l'affecter sur ça.

J'avais terminé la matinée un peu en retard mais mon prochain rendez-vous n'était que dans deux bonnes heures, j'avais donc le temps d'aller au mess de l'hôpital que je me rendis pour prendre mon déjeuner. J'avais choisi une table seule. Pas que j'étais pas sociable, non mais parce que j'avais envie d'être tranquille, il fallait que je pèse le pour et le contre de tout ça. Ce qui était horrible dans tout ça c'est que je ne pouvais pas me confier à quelqu'un. De peur qu'il dénonce Klaus à la police. Dans ce bazar, j'étais bel et bien seule. Alors que je regardais les nouvelles du monde sur mon téléphone, une voix me sortit de ma lecture. En levant les yeux je vis Dorian. Je souris alors sincèrement.

Ha salut ! Oui, oui je t'en prie !


Dorian était un grand chirurgien. Nous nous étions croisés plusieurs fois, et nous avions sympathisé. Voilà un sacré bout de temps que je ne l'avais pas vu. J'étais donc contente de le croiser aujourd'hui. Mon amitié avec lui était si simple, si reposante. C'était vraiment tout l'inverse de ce que je vivais avec les Falkenhausen !

Comment tu vas? Laisses moi deviner, tu sors du bloc et ce fut une réussite?


Je prie une bouchée de ma purée qui pour une fois n'était pas trop mauvaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 74
- pseudo : Chut
- id card : Chace Crawford, Shiya
- registration : 19/07/2018
- côté coeur : Célibataire

MessageSujet: Re: Lau pause déjeuné (Frankie)   Mer 17 Oct - 5:15

Quand j’étais plus jeune, je me cachais souvent derrière de l’autosatisfaction. Je n’avais jamais manqué de rien quand j’étais gosse, mais, mes parents n’étaient très affectueux envers moi. Je devais toujours bien faire et quand je le faisais bien, je n’avais jamais de remerciements, de félicitations. Alors, qu’en revanche, lorsque je me plantais, vous pouviez être certain que j’allais en entendre parler. De voir mes parents ensembles, sans être véritablement ensembles et agir envers moi comme ils le faisaient, me poussaient à m’autocongratulé. Une habitude que j’avais finis par perdre en vieillissant et en devenant adulte. Toutefois, oui, quand je réussissais un opération jugée délicate, c’était plus fort que moi, j’aimais bien me la raconter. L’autosatisfaction, c’est encore ce qu’il y a de mieux. Donc ouais, en sortant du bloc, j’étais plutôt fier comme un paon. Et c’est donc, tout guilleret, que je pris le chemin de la cafétéria, afin de me restaurer avant le long après-midi qui m’attendait. Je n’avais pas d’intervention, juste des consultation, chose que je détestais. Mais, dans la vie, on ne fait pas toujours ce que l’on voudrait, alors, je motivais pour le faire. Je me servi un plateau avec une entrée, un plat et un dessert, et payait le tout avant de me trouver une place assise. Je n’avais pas spécialement envie de me retrouver en compagnie d’autres chirurgiens, aussi, je me cherchais une place seule ou avec des collègues que je connaissais à peine. C’est là que j’avisais la présence de Frankie et me dirigeais aussitôt vers elle. Elle n’avait pas l’air sans son assiette. Je suis loin d’être le genre d’homme à savoir déchiffrer l’état d’esprit des gens, mais je voyais bien à son visage, qu’elle n’était pas au meilleur de sa forme. Néanmoins, comme je n’étais pas plus curieux que ça, je décidais de passer outre. Personne n’était obligé de parler de ses problèmes. Moi, par exemple, je n’avais jamais dit à qui que ce soit, que je m’étais installé en ville pour aider ma grand-mère malade, au quotidien. Personne n’avait pas de savoir ce genre de détails. « Oui, ça s’est bien passé ! » fis-je, avec un sourire satisfait. Je posais mes fesses sur la chaise, face à elle. « Et toi, comment ça va ? » lui demandais-je, avant de prendre une bouchée de ma salade de pommes de terre. J’y goutais du bout des lèvres, c’était plutôt sec. Mais, avec un verre d’eau, ça devrait passer tout seul.

_________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 539
- pseudo : Mariie
- multifaces : Princesse Lancaster + Miss Blondie Westerfield
- id card : Katie Cassidy (little boots)
- registration : 20/06/2018
- côté coeur : Mariée mais c'est si compliqué

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN : Klaus + Luna

MessageSujet: Re: Lau pause déjeuné (Frankie)   Ven 9 Nov - 17:38

J'avais toujours voulu être psychologue. J'avais peut être hésité une seconde avec psychiatre mais des grandes études n'étaient pas pour moi. Psychologue me correspondait parfaitement et je ne regrettais pas ce choix de carrière. J'adorais pouvoir aider les patients à l'hôpital principalement. J'avais énormément de consultation de patients hospitalisés. EN général, les médecins des différents services m'appelaient car des patients avaient besoin de moi pour exprimer certaines choses, pour vider leur sac ou pour avoir des conseils tout simplement. Nous étions quelques psychologues du même pôle à faire cela toute la semaine, nous avions une garde un weekend sur trois et ça me convenait parfaitement pour m'occuper de mon petit bébé. Nolan grandissait à vue d'oeil et j'appréciais l'idée de pouvoir le voir grandir et m'occuper de lui. C'était un ange. Malgré le départ il y a quelques années de son père, il n'était pas devenu un petit monstre au contraire. Il était parfait comme petit garçon et j'avais beaucoup de chance que le départ de son père ne l'affecte que peu. Le retour de Klaus dans nos vies le rendait plus heureux, plus épanoui. Son absence avait été dur à gérer pour moi et pour lui.

Tous les midis, je m'obstinais à manger au mess de l'hôpital mais c'était pas fameux, vraiment pas. C'était juste difficile parfois de manger des trucs pas très bons, mais je n'avais pas le temps pour m'occuper de mon repas, je préfère ce temps pour me détendre ou pour m'occuper de Nolan. Alors que j'étais seule et tranquille, le chirurgien blondinet me rejoint. Je suis contente de partager ce moment avec lui, cela fait après tout un petit moment que nous n'avons pas dialogué. Le temps nous a tellement manqué. Quand vous travaillez dans le médical il est si dur de prévoir des visites ou des rencontres entre amis. L'hôpital restait le seul endroit pour se voir. J'étais donc contente de le voir. En regardant son plateau repas, il n'était pas plus ragoutant que ce que j'avais pris. Je souris à mon ami.

ça va très bien merci ! Bon appétit ! Un jour faudra si tu as le temps qu'on se fasse le nouveau restaurant en face de l'hôpital, de nombreux patients m'en disent que du bien, je pense que ça doit être bien meilleur que ce qu'on nous propose ici hein.

Je tire la langue. Je savais que les horaires de travail de Dorian étaient variables donc il allait falloir être patients pour trouver un moment pour y aller. Je mange aussi une bouchée et je souris.

Tu as fini ta journée ou tu as une intervention de prévue encore dans l'après midi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 74
- pseudo : Chut
- id card : Chace Crawford, Shiya
- registration : 19/07/2018
- côté coeur : Célibataire

MessageSujet: Re: Lau pause déjeuné (Frankie)   Dim 18 Nov - 5:55

Depuis maintenant un an que je vivais à Wauwatosa, je m’étais fais une poignée d’amis. C’est difficile de s’intégrer dans une ville nouvelle. Je suis quelqu’un de très sociable, là n’est pas le problème, mais quand on travaille dans le milieu médical, ça n’est jamais facile de trouver le temps pour sortir et faire des rencontres. Là d’où je viens, j’avais des tas de potes, mais nous nous connaissions depuis des années, alors, on trouvait toujours très facilement un créneau qui puisse nous correspondre à tous. Ici, c’était différent. Mais, je ne m’en plaignais pas. Le changement, parfois, ça à du bon. La plus part des gens que j’avais laisser derrière moi après la rupture de mes fiançailles, j’ignorais ce qu’ils étaient devenus. Tous se sont rangés du côté d’Ella, mais dans le fond, je reste persuadé qu’elle aussi, à sa part de tort dans l’histoire. Certes, c’est moi qui est rompu la veille du mariage, mais, je sens au fond de moi, qu’elle n’a jamais été complètement honnête envers moi. Enfin, le moment n’était pas à la question. J’avais laisser tout ça derrière moi et je vivais dans une nouvelle ville ou je pouvais me construire une toute nouvelle vie. Alors que je m’étais posé à table avec une collègue psychologue ; elle avait d’ailleurs la patiente que je venais d’opéré quelques jours plus tôt en consultation dans son cabinet ; celle-ci me propose d’aller déjeuner dans le nouveau restaurant qui vient d’ouvrir en face de l’hôpital. Du moins, un autre jour, suivant nos disponibilités. « Avec grand plaisir ! » que je réponds avec un rire tandis qu’elle tire la langue. Il est vrai que la nourriture de notre cantine est loin d’être bien fameuse. Et quand je vois ce que nos patients mangent, je prends peur. La notre n’est pas terrible, mais là leur ressemble à une espèce de bouillie à la couleur peut ragoutante et dont l’odeur me laisse perplexe. « Mon planning n’est pas trop chargé le mois prochain, on devrait donc pouvoir se faire ça bientôt ! » ajoutais-je alors après une autre bouchée de viande. « J’ai quelques consultations, mais plus d’opérations. » que je réponds, avant de lui retourner la question. Je sais très bien qu’elle n’opère pas, mais elle a peut être des patients à voir cet après-midi.

_________________
en construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 539
- pseudo : Mariie
- multifaces : Princesse Lancaster + Miss Blondie Westerfield
- id card : Katie Cassidy (little boots)
- registration : 20/06/2018
- côté coeur : Mariée mais c'est si compliqué

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN : Klaus + Luna

MessageSujet: Re: Lau pause déjeuné (Frankie)   Sam 8 Déc - 9:07

Nous autres les médicaux et paramédicaux nous avons peu de temps à accorder à notre vie privée, les chirurgiens encore moins d'ailleurs. Ils savent généralement quand ils commencent leur travail, mais jamais quand ils quitteront le bloc.. L'hôpital est un lieu étrange, un lieu de fraternité, d'amitié, d'amour parfois aussi... Les gens sont tous proches les uns des autres, nous sommes tous dans la même galère, tous soudés. J'apprécie mon nouveau poste ici à Wauwatosa dans ma ville natale. Le Montana était un endroit très chouette mais cela me rappelait bizarrement des mauvais souvenirs les derniers mois où j'y avais séjourné même si cela faisait dix ans que j'avais décidé d'y poser mes valises. J'avais apprécié retrouvé mes proches et mes anciens amis ici, et j'aimais aussi particulièrement m'en faire de nouveaux, comme Dorian par exemple. Nous avions sympathisé grâce à l'hôpital, et j'en étais ravie*; Depuis mon retour, j'avais essayé de recoller les morceaux avec Klaus. J'avais mis de côté toute cette rancoeur qui m'habitait et je le faisais aussi pour Nolan. Il méritait d'avoir un père résent pour l'aider à avancer dans la vie. Deux ans sans mon mari avaient été très difficiles à gérer. Je ne savais plus comment faire même pour joindre les deux bouts. Un nouveau restaurant avait ouvert près d'ici, au lieu de manger la nourriture peu ragoutante de la cafétéria de l'hôpital, nous pourrions déjeuner tous les deux là bas la prochaine fois, ma proposition a l'air de l'enchanter puisqu'il accepte.

Le mois prochain je suis en vacances, les deux dernières semaines de décembre mais je reste en ville si jamais les deux premières semaines aucun créneau n'est parfait. Cela nous changera du déjeuner gastronomique servi ici !

Je fais un clin d'oeil en continuant mon repas. Il n'était pas bon mais assez pour que mon ventre ne crie plus famine jusqu'au soir. J'avais que deux consultations cette après-midi, la journée sera rapide. Je pourrais aller chercher le petit à l'école. Parfois c'était ma soeur qui allait le chercher et parfois Klaus se dévouait également. Cela me plaisait de ne pas être sur tous les fronts en même temps et de pouvoir déléguer un peu mes tâches maternelles même si il est évident que je préférerais m'occuper à temps plein de mon petit homme. Je regarde l'heure en m'essuyant la bouche.

Au fait, je voulais te proposer si tu es libre un soir dans la semaine, de venir dîner à la maison?


Je savais qu'il était nouveau en ville et je voulais lui proposer une soirée en ma compagnie. Nolan serait présent et connaissant Klaus, il y a des chances qu'il se joigne à la partie par jalousie mal placée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lau pause déjeuné (Frankie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lau pause déjeuné (Frankie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La pause Olympique
» Petite pause...
» Pause spirituelle [Pv Simalia]
» Une petite pause s'impose... [Pv Aaron Gray]
» petite pause pour boire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - southwatosa :: menomonie :: hopital-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.



les petits nouveaux
Venez pour leur faire triomphe, les accueillir, les chouchouter ! Bienvenue chez vous.