AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
CALENDRIER / 01.11.2019 ! Grand retour du forum après plusieurs semaines de maintenance. 16.10.2019 ! Retour de Adokoa (Pauline) dans le staff. 31.07.2019 : Réouverture du forum. Installation de la onzième version par Flames. Arrivée du nouveau PNJ The Devil. 11.07.2019 : Annonce du retour du forum, rédaction d'un nouveau contexte. 01.05.2019 : Fermeture du forum. 14.04.2019 : Installation de la dixième version par Flames. 10.02.2019 : Installation de la neuvième version par Flames. Mise en place de l'animation Mini rp. 02.12.2018 : Installation de la huitième version par Flames. Mise en place de l'animation calendrier de l'avent. 13.10.2018 : Installation de la septième version par Passenger. Mise en place du nouveau contexte Second Chance. Melvin Brock (Marie) rejoint le staff. 10.10.2018 : le forum fête son premier anniversaire.15.07.2018 : Installation de la sixième version par Passenger. . 01.07.2018 : le forum atteint les 100.000 messages. 12.05.2018 : Installation de la cinquième version par Passenger. 17.03.2018 : Installation de la quatrième version par Adoko. Mise en place de la partie Instagram et lancement de l'animation Zodiac. 20.01.2018 : Installation de la troisième version par Passenger et lancement du jeu Game of chance. 02.12.2017 : Installation de la deuxième version réalisée par Passenger. Mise en place des parties communication et graphisme. 09.11.2017 : Dani Brock (Pauline) rejoint le staff. 23.10.2017 : Effie Gardner (Lélia) rejoint le staff. 10.10.2017 : Ouverture officielle du forum. 03.10.2017 : Installation de la première version par Passenger 01.10.2017 : Création du forum. .
liens recherchés
------------------

WINTER TOGETHER / L'hiver arrive. Il est là plus tôt que les autres années et il est déjà rude. Les premières neiges parsèment les trottoirs de Wauwatosa. La ville et ses habitants ont toujours pris soin de leur commune. Ils aiment la voir briller de mille feux en attendant l'arrivée du père Noël. On est plus surpris de voir apparaître les premières guirlandes qui clignotent à travers les vitrines alléchantes et gourmandes. Les pâtisseries donnent envie. Les manteaux et les écharpes viennent couvrir nos tenues de mi saison. Cette année et encore plus que les autres années, Wauwatosa va aider ceux qui en ont besoin. Et en plus notre belle ville va s'illuminer et devenir la plus belle. Des concours de décorations, de sapins par exemples. Ces arbres vont éblouir les allées principales avant d'aller egayer les demeures plus austères. Hopitaux, orphelinats ou prisons aux alentours. Vous l'avez compris, c'est la solidarité qui va être au centre des fêtes. Comme chaque année le grand bal de Noël vous invitera à vêtir vos plus belles tenues et pour la bonne cause. Déambulez dans les rues, emmitouflés dans vos écharpes et doudounes. La neige va être présente, très présentes. Attention au verglas et aux boules de neiges perdues.

Partagez

[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing.

Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty
MessageSujet: [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. EmptyMar 9 Oct - 17:36


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Crack073vgu


Assise dans un recoin d'un petit café de la ville, je sortais un petit carnet de mon sac et le posais devant moi. J'étais arrivée légèrement en avance pour être certaine de trouver la bonne table légèrement à l'écart pour que nous puissions être tranquille. Cela me permettait également de m'installer correctement, de ne rien oublier, et surtout de me concentrer. Aujourd'hui, j'avais rendez-vous avec Adam Hamilton. Oh rassurez-vous, un rendez-vous professionnel bien sûr !

Un serveur vint à ma rencontre, me demandant ce que je désirais commander. J'étais tentée de commander directement un café mais ça serait impoli de le faire alors qu'Adam n'était pas encore arrivé. Je remerciais le serveur, lui indiquant j'étais dans l'attente de quelqu'un. Et pourtant, j'en aurais bien eu besoin ! Cela m'aurait donner une certaine contenance pendant les minutes qui passeraient. J'avais beau vouloir me concentrer pour diriger cette future interview, j'avais toujours l'impression que les gens scrutaient bizarrement les personnes qui étaient assises seules dans l'attente et cela me troublait.

Mais il fallait que je me reprenne, Adam n'allait certainement pas être facile à questionner. Durant nos précédents échanges pourtant brefs pour organiser cette interview, je l'avais senti assez sur la réserve, secret, voire presque froid à certains moments. De plus, pour être un trader possédant une affaire aussi lucrative en dehors de Wall Street, Adam devait être un sacré joueur au caractère bien trempé. Sans en avoir peur, ma récente carrière m'avait pourtant appris qu'il était difficile de tirer des informations réellement intéressantes médiatiquement parlant de ce genre de personne à la personnalité affirmée mais mystérieuse. Aujourd'hui, il me fallait pourtant du contenu car ça allait être l'un des premiers articles de "l'après prise d'otage". Or Adam n'avait été pas une victime ou un acteur héroïque dans cet événement donc je ne pourrais pas sortir les arguments habituels pour combler les trous de cette interview. Bien évidemment, cet événement avait impacter toute la population de Wauwatosa d'une manière ou d'un autre, mais cette fois-ci il fallait que le contenu soit différent, accrocheur... La partie ne s'annonçait pas gagner d'avance !

Les minutes s'écoulaient tandis que, perdue dans mes pensées assez agitées, je patientais le regard dans le vide, mordillant l'intérieur de ma joue.
.................................................................... feat. Bree & Adam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty
MessageSujet: Re: [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. EmptyMar 16 Oct - 11:31


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. SzKbwJ3[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Ac018W3h_o


Je ne suis jamais en avance. Je ne suis pas en retard non plus. Enfin, tout cela, c'est quand ça m'arrange. Je suis du genre à vouloir avoir le contrôle sur mon temps, en quelque sorte. Je n'avais pas de montre avec moi.
J'avais un rendez vous galant. Enfin.. disons que c'est une femme qui m'a invité, voilà. Je laisse l'imagination des autres se faire une idée sur ce qu'il pourrait se passer. A vrai dire, je n'en savais rien du tout. Ou peut être un peu.

Nous avions déjà échangé, elle et moi. Nous n'étions pas de parfaits inconnus qui allaient se rencontrer, même si je crois bien que c'était la première fois que j'allais la voir en chair et en os. Mais le doute subsiste : pourquoi voulait-elle me voir moi ? Je me posais réellement la question de savoir si elle comptait me voir pour ce dont elle m'avait parlé, ou si elle avait des raisons cachées. Il pouvait bien y avoir des raisons, certes, surtout avec les évènements qui s'étaient produits ici. Mais il était hors de question pour moi de parler de quelque chose que je ne connaissais pas, et encore moins de mon boulot. Du coup, ça réduisait grandement le champs des possibles pour elle. C'est peut être pour ça aussi que j'avais accepté.

J'ai appris à me méfier de tout le monde, en particulier des journalistes. Je n'ai pas de répulsions à leur égard, mais je n'ai pas franchement de sympathie non plus. Disons que je lui laisse le bénéfice du doute, peut être parce que c'est une femme. Mais je n'en oublie pas non plus qu'elles sont douées pour ça. Cacher. Mentir. Et autre sournoiseries.

J'allais le savoir bien assez tôt de toute manière, puisque j'arrivais sur les lieux du futur crime. Et pour réaliser mon entrée, j'allais profiter du fait qu'elle soit un peu perdu dans ses pensées pour m'amuser d'elle. Je me plaçais alors derrière elle, et lançait fièrement : " Je vous sers quelque chose mademoiselle ? "

.................................................................... feat. Bree & Adam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty
MessageSujet: Re: [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. EmptyVen 26 Oct - 20:24


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Crack073vgu


Perdue dans mes pensées, je n'entendis pas que quelqu'un s'approcha de moi dans mon dos. Seul un fier « Je vous sers quelque chose mademoiselle ? » me fit sortir de mes tergiversations. Bien qu'étonnée par le ton, je me retournai quelque peu ennuyée que le serveur revienne à la charge. J'allais alors le renvoyer une fois encore gentiment mais avec un léger regard de reproche... Quand je le vis, Adam Hamilton. « Non, mer... ». Décontenancée, j'en perdis mes mots et parus pour une idiote quelques secondes. « Mince... Ça commence mal, il m'a eu. Un point pour lui ! » Secouant légèrement la tête, je repris contenance et me levai précipitamment. « Bien essayé ! Je vous attendais justement pour commander, M. Hamilton. » Je lui tendis la main pour le saluer ; nous étions dans un rendez-vous professionnel après tout ! « L'endroit et la table vous conviennent ? », dis-je en me rasseyant.

Alors qu'on prenait place tous les deux, je pris quelques secondes pou l'observer. Il avait l'air confiant et, disons-le clairement, encore amusé de sa petite farce. Je ne l'avais pas trompé visiblement, il avait bien vu qu'il m'avait déstabilisée pendant un instant. Malin et loin d'être dupe. « J'avais bien senti lors de nos précédents échanges que la partie s'annonçait coriace ! Mais alors pourquoi m'étais-je lancée dans ce défi ? », pensai-je. En effet, il y avait tellement d'autres personnes plus ou moins touchées par cette tragique prise d'otage. Alors pourquoi lui ? « Déjà parce qu'il avait bien voulu me répondre déjà... Et il avait accepté mais avec une certaine réticence !, continuai-je, Il était intriguant... et mystérieux... et plutôt séduisant... mais aussi intimidant à cet instant... ».

Stop, stop, stop ! J'étais en train de me perdre et j'allais perdre la bataille... Hors de question ! Je voulais cette interview. Allez savoir pourquoi ! Mais je crois que le challenge était lancé et la tentation était trop grande pour renoncer maintenant. Avec un sourire avenant mais quelque peu conquérant alors qu'il finissait par s'installer, je le dis « Vous souhaitez commander quelque chose avant que l'on commence ? Pour ma part, je me laisserais bien tenter par un café latte. ».
.................................................................... feat. Bree & Adam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty
MessageSujet: Re: [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. EmptyMar 6 Nov - 15:36


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. SzKbwJ3[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Ac018W3h_o


 " C'est très aimable de votre part. J'espère seulement que je ne vous ai pas trop fait attendre, alors. " Ce n'était pas vraiment une question, en fin de compte. Je ne savais que je ne l'avais pas fait attendre. Et, au pire des cas, le mal était fait de toute manière. Je prenais sa main pour la saluer, et m'asseyais ensuite en face d'elle. Bien en face d'elle, histoire de n'avoir le moins de parasite possible tout autour. J'allais lui accorder toute mon attention... ou tout du mois, autant que faire se peut.
 " Oui oui, bien sûr que cela me convient. J'ai connu des endroits bien pire que celui là. Et en plus, j'étais mal accompagné. " Oui, je sais. C'est facile.



Elle avait l'air hésitante ou... peut être qu'elle essayait de choisir les mots qu'elle voulait m'adresser. Allez savoir, je n'étais pas dans sa tête après tout. " Oh... Si vous saviez tout ce qui me tente dans la vie " Je sais, encore une fois, c'est facile. C'était juste pour la tester un peu. Il n'y avait aucun mal derrière tout ça. J'avais juste envie de jouer un peu, car j'avais peur que ça finisse en interview bien trop sérieuse à mon goût. La vérité, c'est que je n'avais pas la moindre idée de ce qu'elle pouvait bien me vouloir, au fond. Pourquoi moi, et pas un autre ? Pourquoi son choix s'était porté sur moi ? Avait-elle découvert quelque chose qui pouvait la mener jusqu'à moi ? Et si oui, quoi ? Autant de questions qui resteront peut être sans réponse, et que de toute manière je ne chercherais pas à trouver.


" Je prendrais la même chose alors. Seulement si vous me dites ce qu'on fait vraiment ici, vous et moi. " Ok, c'était plutôt cash comme façon de faire. Au final, c'était déjà moi qui posais les questions. Etait-ce le déroulement naturel d'une interview ? Aucune idée. J'avais juste envie de savoir, alors je demandais. Exit les conventions, à cet instant.


.................................................................... feat. Bree & Adam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty
MessageSujet: Re: [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. EmptyDim 16 Déc - 20:06


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Crack073vgu


Ses interventions intentionnellement charmeuses étaient déstabilisantes. Je voulais avoir un rendez-vous réellement professionnel mais lui semblait plutôt prendre la situation à la légère. Etait-ce sa nature ou bien mon mauvais karma qui me rattrapait ? Je voulais cette interview pour légitimer ma présence dans cette ville, seulement le sujet était loin d’être facile. Aucune des personnes ayant été touchées de près par ce tragique événement ne souhaitait me recevoir. Journaliste pour un journal local certes, mais pas hyper populaire dans le coin, je n’avais pas pu être prioritaire pour recueillir les témoignages des victimes… Et maintenant elles en avaient assez de ressasser cette histoire ! D’où la difficulté d’arriver à maintenir le sujet à flot...

J’avais donc décidée de me lancer dans une voie annexe : le rétablissement de la ville, de ses habitants et de la vie quotidienne suite à ces événements. Cela me permettrait d’apporter un angle neuf à l’affaire. Mais ce n’était tout de même pas suffisant d’écrire sur la célébration d’Halloween, la préparation des festivités pour Noël et autres moments de partage que la ville essayait de mettre en place pour renforcer l’unité de ces habitants. Les lecteurs, et à vrai dire surtout mon rédacteur en chef, voulaient malgré tout des interviews choc, des détails qui relevaient de l’investigation, des informations nuancées qui faisaient parler… De la nouveauté, des scoops quoi ! Mais j’étais toujours confronté au même problème… L’indifférence, voire le mépris et le refus catégorique de parler à une journaliste.

« Que faisais-je donc là ?, répétai-je dans ma tête, Eh bien, j’essaye de faire mon travail dans cette maudite ville et de justifier ma paye ! Qui risque d’ailleurs d’en prendre un coup si je ne sors pas un nouveau papier bientôt… ». Ces grommellements intérieurs ne firent que d’agrandir mon désarroi. Je le sentais, je perdais le contrôle sur cette entrevue. Moi qui avais voulu venir en conquérante, attisée et excitée par la réponse positive et le mystère véhiculé par Adam. Mais maintenant que nous étions face à face, son attitude déstabilisante et directe était simplement en train d’étouffer l’étincelle de défi qui s’animait jusqu’alors doucement en moi. « Allez Bree, remue-toi ! » pensai-je.

« Plutôt direct dis donc !, lui lançai-je, Soit, soyons franc ! » Inspirant un bon coup, je repris aussitôt la parole. « Tout d’abord, laissez-moi me présenter à nouveau. Je m’appelle Brianna Galloway et je suis une journaliste envoyé spécial pour le Chicago Reader. Depuis de la prise d’otage, je me suis installée à Wauwatosa pour couvrir l’affaire. Bien que l’événement soit maintenant derrière nous, je suis restée dans les environs pour écrire sur le rétablissement et l’apaisement des habitants dans cette nouvelle vie. Comme vous pouvez certainement le voir au quotidien, les mentalités ont changé par ici suite à cette tragédie. Mon rédacteur souhaite couvrir les faits car ces phénomènes sont malheureusement de plus en plus communs et révélateurs d’une génération dont il souhaiterait relater les forces mais aussi les travers. » Long monologue, mais je ne m’arrêtais pas en si bon chemin. « Je vous ai donc demandé cette interview en tant qu’acteur au quotidien de cette nouvelle vie à la fois subtilement nuancée de méfiance et d’union dans l’adversité. J’aimerais savoir si vous avez changé d’habitudes, votre opinion sur le futur de cette ville et de ces habitants. J’aimerais connaître le regard que vous portez sur ces récents événements, vos impressions face aux regards que vous portent vos concitoyens depuis cette tragédie. Je voudrais que vous me parliez de votre métier, comment cela a affecté vos affaires… ».

Voilà surtout le point que je voulais aborder avec lui, comment arrivait-il à maintenir la barre de son affaire alors que la ville et ses alentours se remettaient tout doucement à flot. Où pouvait-il bien trouver ses investissements ? Sa personnalité affirmée aidait sans nul doute à convaincre et acquérir des parts de marché, mais je doutais que les intérêts des habitants et entreprises locales soient tournés vers le trading. Il n’y avait peut-être rien d’autant suspicieux dans ses affaires mais je voulais trouver la part d’ombre qui l’animait alors que le reste de la ville fonctionnait soit au ralenti, soit se radicalisait dans ses propos et actions envers autrui. Peut-être faisait-il partie de ceux ne croyait plus en l’humanité et n’avait donc plus de pitié pour autrui…

Sur ces mots, le serveur ayant aperçu l’arrivée d’Adam revint vers la table pour la commande. « Deux cafés latte, s’il vous plaît. » lui dis-je, heureuse d’avoir une coupure avant la réponse d’Adam qui, selon mon expérience jusqu’ici, n’allait pas être très positive à mon égard.

.................................................................... feat. Bree & Adam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty
MessageSujet: Re: [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. EmptyLun 24 Déc - 1:26


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. SzKbwJ3[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Ac018W3h_o


D'accord, je dois bien l'admettre. Je n'avais pas été spécialement sympathique dès notre entrée en matière. Bon, je n'avais rien fait de mal non plus. Mais force est de constater que j'avais voulu la mettre mal à l'aise, juste pour m'amuser, et que ça allait peut être trop loin. Alors... Alors je faisais mine de l'écouter attentivement, au début. Parce qu'il est vrai que j'aurai pu vite sortir de ma concentration à la moindre fille qui serait passée à coté de nous. Mais là, non. Je voulais juste lui donner l'impression que cela pouvait m'intéresser, pour ne pas la mettre plus mal à l'aise qu'elle n'était déjà, et puis ... de toute manière, j'étais là maintenant. J'avais accepté de venir, alors il fallait bien jouer le jeu jusqu'au bout.


Et force est de constater que j'avais bien fait d'attendre un peu. Si au départ, je prenais vraiment notre rencontre à la légère, elle avait fini par piquer ma curiosité. Je ne saurai dire si cela était du à sa persévérance, ou à sa naïveté qui la rendait si mignonne. Peut être un mélange des deux. Je ne l'interrompais pas, bien que la tentation fut grande à chaque fois. Mes doigts jouaient sur la table, mes yeux ne la quittaient pas. Enfin, par moment ils roulaient, mais je n'avais pas l'intention d'envoyer un message quelconque, si ce n'est de l'approbation à ce qu'elle continue son discours. De toute façon, elle n'avait visiblement pas l'intention de s'arrêter en si bon chemin, alors autant la laisser terminer.


J'attendais que la serveuse s'en aille pour lui répondre. " Brianna Galloway. Vous avez raison. Je tenais à m'excuser pour .. notre début de rencontre. Je ne pensais pas que c'était un sujet aussi sérieux." disais-je, presque trop sérieux. D'ailleurs, je n'en pensais pas un traitre mot. M'enfin, du moment qu'elle pouvait bien le croire, et aussi longtemps que je n'exploserai pas de rire devant elle, je suis sûr qu'elle me croira sur parole. " Effectivement, je n'aurais jamais pensé qu'on puisse me contacter pour ça. Évidemment, depuis cette tragédie, ça a eu un effet dévastateur, autant sur la ville que sur les gens. Vous avez certainement dû le voir d'ailleurs tout autour de vous. J'imagine que je ne suis pas le premier que vous interrogez. D'ailleurs, je me demande comment vous avez pu me trouver ou plutôt, comment vous est venue l'idée de venir me voir. Mais, assez parlé de moi. Enfin, façon de parler. C'est une petite ville et chacun sait que, justement, tout se sait dans ce genre de ville. Les gens qui se rencontrent, qui parlent peut être au détour d'un café. Ça les permet aussi d'être uni, sans vouloir voir que le négatif là dedans. J'aurai pu être dans mille villes différentes et pourtant je suis ici, encore. "

Je marquais une pause. Ca me faisait presque de la peine de ne pas être assez franc pour elle. " En ce qui me concerne, pour mon boulot je..  " Je .. bon, allez. Je ne me vais pas jouer la comédie plus longtemps. Elle voulait une interview, une vraie ? J'allais être cash. " Excusez moi. Ça ne va pas le faire comme ça. Je vais être honnête avec vous : mon boulot se fiche éperdument des sentiments. Des catastrophes, non. Mais, vous imaginez bien que l'économie du monde ne repose pas sur la ville. Alors, ce qu'il se passe ici, reste ici. Wall Street se fiche de tout ça, sauf si ça touche le boss de Facebook ou d'Apple. Ce qui n'est pas arrivé. "

Voilà, c'était dit. J'attendais de voir comment elle accueillait la nouvelle. Après tout, ce n'était pas à moi de mener quoi que ce soit, je l'avais suffisamment embêtée comme ça. Enfin... pour le moment. Je me réservais le droit de franchir cette règle à la moindre occasion que je jugerai utile. Je ne perdais rien de mon sourire. Ce qui était arrivé était moche, mais.. Je me sentais comme extérieur à tout ça. Et c'est peut être ce qui me dérangeait le plus dans cette histoire.


 " En tout cas, je suis ravi que vous soyez là. "



.................................................................... feat. Bree & Adam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty
MessageSujet: Re: [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. EmptyDim 30 Déc - 22:47


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Crack073vgu


La tirade d’Adam me surprit. Alors que je m’attendais à un refus net de parler de l’événement, voilà qu’il s’étendait sur la tristesse de la catastrophe. Ne voulant pas en perdre une miette, je pris mon crayon et commençais à noter énergiquement quelques mots clé sur mon calepin posé devant moi. Je n’en revenais vraiment pas… Enfin j’allais pouvoir avoir des informations inédites à coucher dans un article ! Bon… en fait pour le moment, les détails étaient vraiment assez classiques, rien de très important ou qui ne sorte de l’ordinaire. Mais je n’allais tout de même pas faire la fine bouche, j’étais en train d’avoir une interview.

Je continuais donc de griffonner tout en relevant souvent la tête pour ne pas perdre le contact avec mon interlocuteur. Quand il commença à vouloir parler de son travail, je marquais une pause dans ma prise de note. Je voulais qu’il continue de lui-même… S’il se sentait en confiance et écouté, il continuerait sûrement de déballer son histoire tout seul. Je ne le quittais donc pas de yeux, lui souriant doucement et souhaitant que tout dans mon attitude manifeste de la bienveillance à son égard pour l’inviter à se confier. Je n’étais clairement pas habituée à me comporter ainsi, étant généralement de nature assez méfiante et réservée envers les gens. Seulement, je vis soudain un éclair passé dans ses yeux. Interdite, je ne compris d’abord pas ce que cela signifiait… Mais alors qu’il abandonnait enfin son masque, je me retrouvais face mon erreur… J’étais tombée dans le panneau !

Etourdie, je pris un moment pour digérer ce retournement de situation. Je me rendis alors compte de l’étendue des capacités oratoires d’Adam. Il savait mener une conversation à son avantage, manipuler la situation et les gens. Je ne me considérais pas comme une personne influençable à l’ordinaire, mais force m’était de reconnaître qu’il m’avait amenée dans son piège. Cette pression que je m’imposais pour trouver un sujet d’article avait dû m’aveugler mais malgré tout, il savait très clairement y faire… C’était plutôt effrayant de reconnaître l’emprise qu’il avait eu sur moi, mais à la fois tout aussi intriguant !

Mon visage se ferma alors que mes idées se mirent à fuser. Devais-je réellement prendre la peine de continuer cette entrevue ? Même s’il m’avait menée en bateau quelques instants, ces dernières révélations n’étaient pourtant pas dénuées d’intérêt. J’attendais justement ce dialogue franc. C’est exactement le discours nuancé qui me permettrait de révéler les deux facettes de la guérison de la ville. Mais alors comment poursuivre cette rencontre ? Le format question-réponse n’était clairement pas adapté ici, je ne tirerais pas grand-chose de lui de cette façon. Surtout, avec l’important ascendant qu’il semblait avoir sur moi, je pourrais ne pas savoir déceler la comédie de la franchise dans ces propos à nouveau ! Une entrevue ne suffirait donc pas, ce n’était pas ce qui convenait. J’avais suffisamment entrevue la brèche dans laquelle m’insérer pour savoir par où commencer creuser… Et pour se faire, il semblait qu’il fallait qu’on commence à se connaître. Visiblement, c’est aussi ce qu’il attendait. Du moins, ces derniers mots semblaient le laisser parfaitement entendre !

« Bien joué ! Vous avez failli m’avoir ! » dis-je en feintant de rire alors qu’au fond je priais pour n’avoir pas fait trop entrevoir mes troubles… Bien que je n’y croyais guère à vrai dire ! Mais il semblait que nous étions entrés dans un jeu où il n’était pas bon d’avouer ses faiblesses. Soudain, la serveuse revint avec nos cafés. « J’ai bien compris ton point de vue – si tu me permets de te tutoyer bien sûr – et je ne pense pas qu’il soit nécessaire de continuer cette interview… Mais il serait bête de se quitter maintenant et de gâcher ce café chaud, non ? » continuais-je doucereuse , essayant implicitement de mettre en place ma stratégie.

.................................................................... feat. Bree & Adam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty
MessageSujet: Re: [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. EmptyJeu 17 Jan - 12:28


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. SzKbwJ3[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Ac018W3h_o


Il faut avouer que la situation est assez spéciale, à proprement parler de mon côté. J'aurai pu m'attendre à ce qu'elle veuille poursuivre l'interview, ou qu'elle ne décide de partir parce que ça n'allait pas comme elle voulait, où elle voulait. Pour autant, il semblait évident maintenant que nous n'étions pas dans le choix de ces deux options, mais à la recherche d'une toute autre voie.
" Voyez cela ! Je vois qu'on prend ses marques assez vite. Vas pour le tutoiement. Je me règle assez facilement aux circonstances. "


Elle semblait plutôt bien le prendre, après tout. L'interview n'en était plus une, ou alors.. peut être cherchait-elle à me faire croire qu'elle était finie, alors que ce n'était pas tout à fait le cas. Affaire à suivre. " Qui a parlé de se quitter ? Surtout que j'ai fait tout ce chemin pour prendre ce café, je ne vais quand même pas repartir maintenant. D'ailleurs à vrai dire, c'est le moment le plus intéressant. "

Je n'étais pas venu pour l'interview. Je m'en fichais éperdument, et la seule raison était peut être que je pouvais aider une journaliste à faire son boulot. Si elle me contactait moi, c'est qu'elle était peut être en train de racler les fonds de tiroir, ou alors qu'elle avait une façon de travailler qui sortait de l'ordinaire. Quoi qu'il en soit, j'avais apprécié le geste, donc il était normal pour moi que je lui renvoie l'ascenseur. Voyez comme je suis gentil et altruiste. Vraiment ? Bon, ok, pas tout à fait.



Je ne découvrais pas vraiment qui je pouvais bien avoir en face de moi parce que... Bah parce qu'en fait, j'avais déjà fait mes propres recherches sur la question. Qu'on ne s'inquiète pas, je n'ai pas fouillé sa vie privé. Je voulais juste savoir à quoi elle ressemblait. Quoi ? Oh ça va, rien de choquant. Quitte à sortir, autant que ça soit plaisant.  "Du coup.. Qu'est ce que je peux faire pour toi ? " Allez, avoue. Qu'est ce que tu me veux ? Tu as encore des questions derrière la tête ou bien tu n'as pas du tout aimé la façon dont s'est déroulée l'interview ?




.................................................................... feat. Bree & Adam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty
MessageSujet: Re: [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. EmptyVen 18 Jan - 11:55


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Crack073vgu


Je ne savais pas bien où notre jeu allait nous emmener. Nous refusions visiblement tous deux d’avouer nos faiblesses, essayant chacun de prendre l’avantage sur l’autre. En tout cas je m’y accrochais… J’étais peut-être tombée dans son piège mais je pouvais bien me rendre compte du cercle vicieux dans lequel nous étions tombés. Adam avait une personnalité très forte et je n’avais pas non plus pour habitude de me laisser faire. Ce duel tacite de force nous menait bien loin du but de notre rencontre. Chacun posait des questions que l’autre évinçait. Au fond, même si j’étais contrariée d’être entrée dans son piège et au final de ressortir sans interview de cette rencontre, je pouvais avouer que ça me plaisait... Il me plaisait ! J’aimais les défis et Adam semblait en être un coriace. Et puis, il fallait avouer que son charme tenait aussi bien à son physique que sa personnalité que je découvrais.

Il me demandait alors ce qu’il pouvait faire pour moi… Cette joute installée entre nous deux m’obligeait à ne pas être totalement honnête sur mes intentions quant à la suite de cette rencontre. « Oh tu sais, je pense que l’on peut abandonner l’interview… Tu ne souhaites pas parler de l’événement, et tu n’es pas le premier dans ce cas. Bien que ça ne m’avance pas, chacun a des raisons recevables et je vois bien quand ça ne sert à rien de persister ! ». Pour le coup, ce n’était pas entièrement faux tout ça. Et puis finalement, je ne savais plus bien moi-même si je voulais poursuivre cette rencontre et apprendre à le connaître dans l’espoir de décrocher enfin son avis et son histoire qu’il se retenait de me divulguer, ou bien simplement parce que j’en avais envie personnellement et non plus professionnellement… Mes pensées s’agitaient et s’emmêlaient un peu dans mon cerveau ! « Mais cela n’empêche pas que l’on peut finir de prendre ce café ensemble ? Je ne connais pas encore beaucoup de monde à Wauwatosa, et je n’ai encore parlé qu’à peu de personne… Je pense que mon statut de journaliste les fait plutôt fuir ! » Avouai-je avec malgré tout le sourire et amusement. Je voulais détendre un peu l’atmosphère, tout en lui faisant comprendre implicitement que je voulais bien poursuivre dans un contexte plus personnel. Maintenant que nous étions sur le point de mettre de côté l’enjeu professionnel de cette rencontre, mes vieux démons revenaient à la charge. Ma spontanéité et mon amabilité de journaliste laissait alors place à ma réserve coutumière. Le prétexte du café chaud pour poursuivre et l’autodérision sur ma situation étaient de parfaits exemples, je ne lui voulais pas lui dire clairement mon envie de le connaître… Il faut dire qu’au fond, elle est bien complexe cette petite Bree ! Espérons maintenant qu’Adam comprenne le message, et rebondisse sur ces dernières phrases pour entamer une discussion plus ouverte et amicale. Si tant est qu'il le souhaite aussi !

.................................................................... feat. Bree & Adam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty
MessageSujet: Re: [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. EmptyLun 28 Jan - 13:45


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. SzKbwJ3[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Ac018W3h_o


J'étais toujours en train de me poser la question sur ses réelles motivations. Peut être que je voyais le mal partout, mais je n'avais pas confiance. Elle voulait quoi, au final ? Se trouvait elle devant moi parce qu'elle voulait faire une interview ? Le sujet qu'elle m'a proposé était-il réellement le vrai sujet qu'elle voulait aborder ? Avait-elle autre chose en tête ? Je n'en savais toujours rien à vrai dire.

" C'est pas que je ne souhaite pas en parler, c'est juste que je ne suis sûrement pas le mieux placé et je ne sais pas si tu vas réellement en tirer quelque chose " Pourquoi abandonnait-elle si vite ? Est-ce qu'au final, elle n'y croyait pas vraiment et qu'elle avait envie de faire autre chose ? Parfois je la fixais. Parfois, je laissais mon regard aller ça et là. Mais il résidait toujours ce questionnement incessant dont je me serais bien passé pour le coup.



Si son status de journaliste pouvait faire fuir ? Honnêtement, ce n'est pas moi qui allais dire le contraire, même si j'étais bel et bien devant elle. Moi, j'avais pris la chose à la rigolade et je m'étais déplacé. Mais les gens peuvent être... comment dire.. méfiants face à ce genre de personnes. Surtout lorsqu'on voit à quel point les médias, de nos jours, modifient et détournent les images à leur guise pour changer l'opinion. C'est de la manipulation, ni plus ni moins, et les gens ont parfois de la mémoire. Alors oui, il y a de l'amalgame, et non, je doute que la personne qui se trouvait en face de moi ait autant de volonté et de pouvoir de nuire que des journalistes de la Fox News et j'en passe.  " Vraiment, parce que t'es journaliste ? Moi je pense que c'est parce que t'es attirante. Les mecs se disent : elle me veut quoi celle là, elle est louche ! Y'a un loup. Les femmes ... bah tu sais comment vous êtes entre vous, nan ? " J'étais volontairement provocateur et, à vrai dire, je n'avais pas songé si ça allait réellement la mettre mal à l'aise ou non. Mais parfois, j'étais comme ça. Je sortais des trucs qui me passaient pas la tête sans forcément y mettre les formes. Et, comme elle, les gens pouvaient prendre ça pour de la manipulation. A tort ou à raison, d'ailleurs.



"Bon, pour ta défense, Wauwatosa ce n'est pas super grand non plus. Alors, si tu n'es pas une fille du pays, comme on dit, ça n'aide pas. Tu veux que je te présente des gens en particulier, ou t'as besoin de découvrir la ville ? " Ne vous méprenez pas. Nous avions changé de sujet, mais je n'avais toujours pas oublié que je me demandais toujours ce qu'elle pouvait bien vouloir de moi. Ou vouloir tout court. 



.................................................................... feat. Bree & Adam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty
MessageSujet: Re: [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. EmptyLun 4 Fév - 16:54


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Crack073vgu


L’attitude d’Adam ne laissait pas transparaître tous ses questionnements. Seuls quelques regards perdus lancés à droite et à gauche pouvaient livrer un indice sur sa méfiance et son agitation intérieure. Mais concentrée sur mes propres émotions et égarements, je ne remarquais pas ces petits détails.

Ma réserve naturelle revenait à grand pas mais j’essayais de ne pas y céder. Son comportement pouvait certes légitimer une prudence de ma part, mais un autre paramètre rentrait en compte dans cette rencontre. De nature tenace, Adam se présentait à moi comme un adversaire de taille pour ce combat de domination dans lequel nous étions doucement entrés. Il se révélait à moi comme un défi mais également petit à petit comme un objet d’attirance. Peut-être même que ces deux points étaient intimement liés et même une conséquence l’un de l’autre !
Adam égal à lui-même depuis le début de cette rencontre lâcha alors sûrement intentionnellement une phrase enjôleuse et tapageuse. Vu de l’extérieur, certains pourraient dire qu’il jouait un rôle en se donnant des airs comme ça. Mais là face à face, il semblait être tellement spontané que ça en était un peu intimidant. Voilà comment je le voyais en réalité, il impressionnait par sa franchise, son attitude rentre-dedans… Mais, bien que cette technique d’approche pouvait en faire fuir plus d’un(e), au contraire cela me poussait à en redemander plus, à aller plus loin, à le pousser et voir où étaient nos limites.

« Oh oui t’inquiète, j’en ai déjà assez vu dans ma vie pour savoir comment les gens sont guidés et se complaisent dans leurs préjugés ! » dis-je avec un regard insistant et un sourire en coin, comme pour bien appuyer le fait que ses paroles n’étaient pas anodines et que lui-même pouvait sûrement se reconnaitre dans ce qu’il disait. Je n’étais pas du genre à feindre une fausse modestie en rougissant quand on me disait que j’étais attirante mais au contraire, bien que méfiante à dévoiler mes émotions, j’assumais le compliment sans en faire des caisses en le relevant et  je jouais de cette position flatteuse. Cela en perturbait souvent plus d’un… bien que je doutais à cet instant que ceci est autant d’effet sur Adam ! Mais cela le ferait peut-être sûrement tiquer et peut-être se rendrait-il compte que bien qu’attirante, je n’étais pas qu’une petite chose délicate.

«  J’ai pu voir en effet que les habitudes et les repères des gens ici sont plutôt coriaces et difficilement bouleversables, si on peut dire. » Le nouveau et le changement étaient souvent plutôt mal accueillis où que l’on aille sur Terre et quelle que soit la civilisation. Et à vrai dire, ma méfiance naturelle n’était pas vraiment un contre-exemple. « Rencontrer des gens en particulier, certes ça pourrait aider… Mais je vais plutôt essayer de prendre mes marques en premier. Je pense que je dois d’abord apprendre à connaître la vie ici avant de pouvoir en tirer quelque chose, tu vois ! » Cette évidence me sautait de plus en plus aux yeux, d’autant plus maintenant que les refus d’interview se multipliaient. Et puis mon rédacteur voulait que je baigne dans la vie de cette ville pour en relater tous les changements depuis ce tragique événement. Je n’aurais pas été affectée si longtemps sur le terrain si le désir avait été de faire un papier bâclé sur la prise d’otage. On voulait que je sois un des témoins de la recrudescence de violence dans le monde et de tout ce que cela impliquait sur les situations quotidiennes des gens lambda. « Et toi ? Tu es un gars du pays comme tu dis, ou bien c’est la vie qui comme moi t’a amené par ici ? » Bien qu’ayant mené quelques recherches sur lui avant de venir ici, il fallait bien qu’il y ait un peu de banalités dans notre rencontre si je voulais que l’on aille plus loin !

.................................................................... feat. Bree & Adam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty
MessageSujet: Re: [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. EmptyMar 12 Fév - 14:51


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. SzKbwJ3[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Ac018W3h_o


La discussion continuait son chemin, personne n'avait visiblement de partir, malgré le changement de sujet initial. Elle avait décidé de mettre fin à l'interview, mais quelque chose me disait qu'elle ne renoncerait peut-être pas à l'idée pour autant. Elle allait sans doute prendre son temps, et elle reviendra à la charge quand elle l'estimera nécessaire. Ou, tout simplement, je me posais peut-être trop de questions et avait-elle probablement abandonner définitivement l'idée de la faire. Je n'en savais rien, et j'aurai bien le temps de le découvrir. Le temps n'était pas à ça, il y avait nettement plus intéressant en jeu actuellement.



Les préjugés, justement. J'avais très clairement compris le message qu'elle voulait me faire passer, ou tout du moins, je le pensais. Oui, d'accord, tous les journalistes ne sont pas les mêmes, et ce n'est pas parce que mademoiselle était journaliste que je devais avoir quelques réserves envers elle. Mais on ne va pas se mentir, tout le monde place des gens dans des cases. Moi ? Non, pas spécialement. C'est juste un argument pour embêter et pour faire réagir. Je me fiche de savoir si elle est journaliste, ou chirurgienne. Ca ne change presque rien à ce qu'elle peut être. Presque, parce que je savais très bien que le milieu dans lequel on peut évoluer, peut également nous faire changer. Ou, plutôt, qu'on s'adaptait à ce dernier. Bref. " Les préjugés sont faciles à placer et difficiles à effacer. Surtout dans une ville comme celle-ci. Les gens n'aiment pas trop le changement. Alors, dans une petite ville, le moindre truc est un changement. "


Du reste, je voyais parfaitement ce qu'elle voulait dire. Elle voulait faire les choses par elle même, sans qu'elle donne l'impression qu'elle n'ait pas mérité ce qui lui arrive et là où elle en est. Elle ne voulait pas qu'on puisse lui dire qu'elle ait volé tout ça. C'était tout à fait honorable et respectable comme choix, après tout. Ce n'était pas moi qui allais lui dire le contraire.
" Oui, je suis d'ici, un vrai de vrai. J'aurai pu bouger et m'éloigner, surtout avec mon travail mais.. j'ai préféré rester sur place. Va savoir.. "
Je savais très bien pourquoi, au final. C'est juste que j'avais mis du temps à le comprendre et à me l'avouer, c'est tout. Tout le monde se posait la question à ce sujet : qu'est-ce qu'un trader foutait ici au lieu de se retrouver à Wall Street et flamber comme tout le monde. Surtout que la réputation que j'avais pu avoir ici n'était pas celle de quelqu'un enfermé sur lui même, mais plutôt de festif. C'était l'endroit idéal pour dépenser son fric et faire la fête. Pourtant, j'étais bel et bien ici.

" Moi, j'ai choisi de rester. Qu'est ce qui pousse une fille de la ville comme toi à venir ici ? T'as un passé à fuir ? " disais-je en souriant grandement, visiblement satisfait. Aucune idée. Je disais ça comme ça et, si c'était réellement le cas, ce n'était pas très malin de ma part. Mais, après tout, l'idée était lancée.




.................................................................... feat. Bree & Adam
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty
MessageSujet: Re: [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. EmptyVen 22 Fév - 16:46


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Crack073vgu


Les tensions dans la discussion s’apaisaient et nos échanges devenaient plus légers. Tandis qu’Adam me répondait, je le regardais attentivement. Il avait cette manière d’être à la fois chaleureux, ouvert, entreprenant même, mais tout en restant mystérieux, sérieux voire presque grave lors qu’il me donnait ses réponses. Toute cette complexité me laissait méditative et me donnait tellement envie d’approfondir ces échanges, de découvrir ce qu’il cachait sous ses silences et ses phrases en suspens. Peut-être une déformation professionnelle me diriez-vous. Quoiqu'il en soit, ceci ne faisait que de commencer et il fallait avouer qu’aussi étrange que cela puisse paraître, cela m’excitait !

D'humeur plus badine à présent et piquée de curiosité, j’accueillais les propos d’Adam avec un sourire. Je savais déjà tout ça bien sûr… Il n’était pas difficile de trouver ce genre d’infos assez classiques sur les gens, et ça l’était encore moins lorsqu'on souhaitait se renseigner sur un trader désireux de rester dans un milieu un peu paumé. Ça m’était la puce à l’oreille et je ne devais pas être la première journaliste qui s’était penchée sur son cas… Mais peut-être la première à venir l’interviewer avec un sujet légèrement détourné pour en savoir un peu plus sur lui au passage !

Toujours avec la même fluidité, il me retourna ma curiosité comme un boomerang. J’aurais dû m’y attendre mais pour l’instant, à chaque fois, sa vivacité et sa répartie m’épatait. Je lui retournais son sourire en lui lançant un regard complice. « Vous vous permettez bien des familiarités, M. Hamilton. » lui répondis-je, taquine. J’avais évidemment remarqué qu’il se gardait bien de dévoiler les raisons personnelles de son choix de rester à Wauwatosa, mais il n’hésitait pas un seul instant à tenter de me faire révéler mes propres secrets. Enfin, il faudrait d’abord que j’en ai à ce sujet pour les dévoiler ! Je décidais néanmoins de rester assez évasive volontairement. « Une fille de la ville… Je n’aurais pas vraiment choisi ces mots-là pour me décrire. » dis-je avec un clin d’œil, feignant d’être songeuse « Tu sais, être ici ou ailleurs… Je suis venue pour le boulot comme tu t’en doutes, et j’ai aussi tellement bougé dans ma vie que ça forge ses capacités d’adaptation ! ». Laisser planer le doute sur mon passé : check ! Glisser quelques mots sur mes nombreux voyages pour susciter sa curiosité, mais assez vaguement pour rester mystérieuse : double check ! « Fais attention à toi petit Adam, ou bien tu vas finir accroché ! » pensais-je en me sentant conquérante.

Les minutes tournaient, et il s’agirait bientôt d’heures à ce rythme-là. Finalement, cette entrevue avait pris une autre tournure, mais ce n’était pas des plus déplaisants. Je venais de finir mon café il y a quelques minutes de cela, et il en était de même pour Adam. Je me posais la question d’en recommander un autre. « Dis, ma tasse est vide et je vois que la tienne aussi… Ça te dit un autre café ? Ou bien, on peut aussi bouger et soit aller manger un bout, soit partir à la recherche de quelque chose de plus fort ? » lui demandais-je avec des étincelles de malice dans les yeux et un large sourire sincère. Qui a dit que je ne pouvais pas être entreprenante moi aussi ?

.................................................................... feat. Bree & Adam
[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty
MessageSujet: Re: [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. [Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing. Empty

Revenir en haut Aller en bas
[Bree & Adam] Ask everything. Answer nothing.
Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: LAST JUDGEMENT :: - archives :: saison 1 :: rps-
Sauter vers:
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser