AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
CALENDRIER / 01.11.2019 ! Grand retour du forum après plusieurs semaines de maintenance. 16.10.2019 ! Retour de Adokoa (Pauline) dans le staff. 31.07.2019 : Réouverture du forum. Installation de la onzième version par Flames. Arrivée du nouveau PNJ The Devil. 11.07.2019 : Annonce du retour du forum, rédaction d'un nouveau contexte. 01.05.2019 : Fermeture du forum. 14.04.2019 : Installation de la dixième version par Flames. 10.02.2019 : Installation de la neuvième version par Flames. Mise en place de l'animation Mini rp. 02.12.2018 : Installation de la huitième version par Flames. Mise en place de l'animation calendrier de l'avent. 13.10.2018 : Installation de la septième version par Passenger. Mise en place du nouveau contexte Second Chance. Melvin Brock (Marie) rejoint le staff. 10.10.2018 : le forum fête son premier anniversaire.15.07.2018 : Installation de la sixième version par Passenger. . 01.07.2018 : le forum atteint les 100.000 messages. 12.05.2018 : Installation de la cinquième version par Passenger. 17.03.2018 : Installation de la quatrième version par Adoko. Mise en place de la partie Instagram et lancement de l'animation Zodiac. 20.01.2018 : Installation de la troisième version par Passenger et lancement du jeu Game of chance. 02.12.2017 : Installation de la deuxième version réalisée par Passenger. Mise en place des parties communication et graphisme. 09.11.2017 : Dani Brock (Pauline) rejoint le staff. 23.10.2017 : Effie Gardner (Lélia) rejoint le staff. 10.10.2017 : Ouverture officielle du forum. 03.10.2017 : Installation de la première version par Passenger 01.10.2017 : Création du forum. .
liens recherchés
------------------

WINTER TOGETHER / L'hiver arrive. Il est là plus tôt que les autres années et il est déjà rude. Les premières neiges parsèment les trottoirs de Wauwatosa. La ville et ses habitants ont toujours pris soin de leur commune. Ils aiment la voir briller de mille feux en attendant l'arrivée du père Noël. On est plus surpris de voir apparaître les premières guirlandes qui clignotent à travers les vitrines alléchantes et gourmandes. Les pâtisseries donnent envie. Les manteaux et les écharpes viennent couvrir nos tenues de mi saison. Cette année et encore plus que les autres années, Wauwatosa va aider ceux qui en ont besoin. Et en plus notre belle ville va s'illuminer et devenir la plus belle. Des concours de décorations, de sapins par exemples. Ces arbres vont éblouir les allées principales avant d'aller egayer les demeures plus austères. Hopitaux, orphelinats ou prisons aux alentours. Vous l'avez compris, c'est la solidarité qui va être au centre des fêtes. Comme chaque année le grand bal de Noël vous invitera à vêtir vos plus belles tenues et pour la bonne cause. Déambulez dans les rues, emmitouflés dans vos écharpes et doudounes. La neige va être présente, très présentes. Attention au verglas et aux boules de neiges perdues.

Partagez

ROYALS - sofia

Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


ROYALS - sofia Empty
MessageSujet: ROYALS - sofia ROYALS - sofia EmptyMar 9 Oct - 3:16





r o y a l s
feat. sofia sullivan



L'art. Contrairement à ce que d'aucun pourrait penser, Prince n'y était pas complètement indifférent. Chez eux, Art était synonyme de sophistication, de moyens. Leur intérêt pour une telle pratique s'apparentait plus à une parade de possession, témoignant d'un niveau de richesse, tout comme leurs connaissance se limitaient aux grands artistes, ou aux objets disposant d'un prix. L'élite ne s'intéresse qu'à l'élite. Sans pour autant se considérer comme un amateur, Prince aimait justifier sa curiosité pour l'art par la raison suivante : une attirance pour les belles choses. Il tenait cela de sa mère, responsable de la décoration dans chaque endroit où ils avaient vécu. Mais de toutes leurs demeures, la villa Delarosa à Cancùn restait la plus belle. Les grands tableaux au dessus de la cheminée, qu'elle changeait tous les deux mois après s'être délaissé du précédent, les sculptures dans les jardins et les photographies embellissant les longs couloirs, l'endroit était comme un musée destiné à prouver leur fortune. Hélas, il ne pouvait pas en dire autant de la hutte dans laquelle il était contraint de vivre actuellement, et où les dessins aimantés au frigo d'un Kingsley a peine sorti de la classe élémentaire était ce qui se rapprochait le plus d'une œuvre d'art. Prince pensait, à tort, qu’assister à cette exposition lui rappellerait les soirées mondaines de ces jours regrettés, omettant de prendre en compte qu'il était dans le Winsconsin, et que rien d'intéressant n'arrivait jamais dans cette terne ville. Et pourtant, ironiquement, c'était la première fois depuis qu'il avait emménagé chez sa tante qu'il se sentait le moins en décalage avec les autres. C'était sans doutes parce que tout le monde dans l'assemblée s'était mis sur son trente-et-un. Bien entendu, leur idée d'une tenue formelle était plus … abordable que celle de Prince, mais au moins il ne faisait pas autant tâche dans son costume deux pièce adapté. Et pour cause, l'exposition était destinée aux potentiels futurs donateurs de l'université locale. « Investir dans le futur ! » lisait la brochure, distribuée à l'entrée. Prince résista mal à l'urge de se moquer de son environnement. Si c'était tout ce dont ''le futur'' était capable, il préférerait ne pas être y être associé. Sur les murs et divers stands éparpillés dans le centre, les étudiants exposaient les divers travaux effectués durant l'année passée, et l'héritier ne pouvait pas faire un pas sans qu'un jeune n'essaye de lui expliquer le raisonnement derrière une œuvre qui n'avait rien de particulièrement complexe. Heureusement qu'ils servaient du champagne.

Prince n'était pas du tout intéressé par ce que ces étudiants avaient à proposer, et il était encore moins intéressé à devenir un donateur. Il n'avait que peu d'argent à gaspiller, et une liste interminable des choses qu'il préférerait faire avec. Mais il savait plus que n'importe qui que tout n'était qu'une question d'apparence, et que l'exposition collait avec toute l'histoire ''Aider les causes importantes'' et ''Je suis pas égoïste'' qu'il avait monté pour la presse. Qu'il n'ait pas un sous dans la poche n'avait pas d'importance s'il avait l'air riche. Et si l'on jugeait par apparence seule : il était l'homme le plus fortuné de la soirée. Mais il n'était pas venu seulement pour se faire remarquer, oh non. L'idée venait de sa tante, qui estimait qu'après plusieurs semaines à broyer du noir, il était temps que le jeune Delarosa commence à s'acclimater à cette ville qui était maintenant la sienne. Si cette pensée l'avait d'abord violemment déprimé, il avait reconnu la sagesse dans ses paroles. Il avait entendu parler de cette exposition par hasard, et avait estimé qu'il s'agirait d'un bon premier pas pour se faire connaître dans cette ville. Il semblerait qu'il serait coincé ici pour un bon moment, alors autant tirer le maximum de cette situation.

CODAGE PAR AMATIS

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


ROYALS - sofia Empty
MessageSujet: Re: ROYALS - sofia ROYALS - sofia EmptyVen 12 Oct - 21:32


royals
prince&sofia
"Art is not the possession of the few who are recognized writers, painters, musicians; it is the authentic expression of any and all individuality."
Les soirées mondaines, ce n’était pas vraiment son truc. Un rassemblement de personnes bien trop riches, occupées à se lécher mutuellement le derrière et à se féliciter d’être riches et puissants… Très peu pour elle. D’autant que pour la plupart, ils n’avaient que faire des causes que ce genre de soirées pouvaient défendre. Quand on était riche, c’était juste bien vu de dépenser son argent pour des causes diverses – la faim dans le monde, la lutte contre le cancer, le massacre des bébés phoques… et j’en passe. Sofia, c’était l’inverse. Avant tout, c’était une femme simple, qui s’était construire seule ou presque, et qui était partie de rien. Littéralement. Elle gagnait bien sa vie mais elle n’avait certainement pas des milliers de dollars à débourser. Elle s’arrangeait donc plutôt pour agir, au lieu de faire de beaux discours et de signer des chèques pour se donner bonne conscience. Ce soir, on ne lui avait pas vraiment laissé le choix. On ne le lui avait pas dit ainsi, mais elle s’en doutait, elle n’était pas stupide. Cette petite soirée était organisée par l’Université qui l’employait pour trouver des donateurs pour le département d’Art. Ce n’était pas son département, mais en tant que nouvelle dans l’établissement, il aurait été assez déplacé de ne pas montrer son nez au milieu de tout ce beau monde. Si elle avait voulu y échapper elle aurait toujours pu trouver une raison un tant soit peu valable, mais elle pouvait bien faire cet effort pour les étudiants, même s’ils n’étaient pas les siens.

Ce genre de soirée demandait une tenue de circonstances. Irréprochable. Un jeans et une paire de basket, aussi confortable que ça puisse être, ça ferait désordre. Par chance, Sofia avait quelques pièces à la fois convenable sans être trop tape-à-l’œil dans son dressing, des restes des soirées de charité et autres évènements du genre auxquelles elle avait pu assister à New York. Se doutant que les tenues portées dans une petite université du Wisconsin seraient moins extravagantes que celles que l’ont pouvait arborer à New York, elle avait opté pour une robe plutôt simple, bordeaux, donc la seule extravagance était un dos largement dénudé. Une paire de talons, une coiffure et un maquillage impeccable, et elle était fin prête pour une soirée qui avec un peu de chance serait moins ennuyeuse que ce à quoi elle s’attendait.

Les convives se pressaient déjà dans la galerie où étaient exposés les travaux des élèves du département d’Art lorsque Sofia passa la porte. Si elle reconnu quelques professeurs, la plupart des visages lui étaient parfaitement inconnus. Elle n’avait pris ses fonctions qu’à la dernière rentrée, ce qui ne lui avait pas vraiment laissé le temps de faire la connaissance de tous les visages importants ou non qui peuplaient les lieux. Saluant quelques professeurs sur son passage, Sofia traversa la pièce, observant les travaux des étudiants. L’art, ce n’était clairement pas son domaine, mais elle savait y être respective. La valeur d’une pièce lui importait peu, ce qui l’intéressait, elle, c’était son histoire, l’âme que l’artiste lui avait donnée. C’était certainement dû entre autres choses à ses origines plus que modeste, mais elle n’avait jamais vraiment compris pourquoi des gens étaient prêts à dépenser des milliers de dollars pour des croutes simplement parce qu’elles portaient la signature de tel ou tel artiste en vogue. Être riche, c’était un monde à part. Un monde qui n’était clairement pas le sien, bien qu’elle ait fini par acquérir assez de confiance en elle pour y naviguer à l’occasion sans se sentir comme un poisson hors de son bocal.

Se dirigeant vers le bar, installé dans un coin de la salle. Des serveurs circulaient, distribuant des verres de champagne aux convives mais ce n’était pas sur ces plateaux bien remplis que Sofia trouverait son bonheur. Une eau gazeuse, s’il vous plait, demanda-t-elle poliment à l’étudiant qui faisait office de barman. Elle et l’alcool ne faisaient pas bon ménage. A une époque, depuis longtemps révolue, ça avait même été un réel problème et elle avait pris la bonne résolution de s’en tenir loin. Sa drogue à elle, c’était la caféine… et c’était amplement suffisant. Son verre à la main, Sofia fit demi-tour, prête à reprendre sa visite des lieux sans réaliser que quelqu’un se trouvait derrière elle. De justesse, elle parvint à éviter de renverser son verre sur l’impeccable costume de l’homme qu’elle venait de manquer de percuter. Pardon, je ne vous avais pas vu, s’excusa-t-elle, relevant le regard vers le visage de l’homme… qu’elle reconnu aussitôt. Il avait assez fait la une des tabloïd pour être gravé dans son esprit.  


© meg' @Prince Delarosa
Revenir en haut Aller en bas
ROYALS - sofia
Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: LAST JUDGEMENT :: - archives :: saison 1 :: rps-
Sauter vers:
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser