AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
CALENDRIER / 01.11.2019 ! Grand retour du forum après plusieurs semaines de maintenance. 16.10.2019 ! Retour de Adokoa (Pauline) dans le staff. 31.07.2019 : Réouverture du forum. Installation de la onzième version par Flames. Arrivée du nouveau PNJ The Devil. 11.07.2019 : Annonce du retour du forum, rédaction d'un nouveau contexte. 01.05.2019 : Fermeture du forum. 14.04.2019 : Installation de la dixième version par Flames. 10.02.2019 : Installation de la neuvième version par Flames. Mise en place de l'animation Mini rp. 02.12.2018 : Installation de la huitième version par Flames. Mise en place de l'animation calendrier de l'avent. 13.10.2018 : Installation de la septième version par Passenger. Mise en place du nouveau contexte Second Chance. Melvin Brock (Marie) rejoint le staff. 10.10.2018 : le forum fête son premier anniversaire.15.07.2018 : Installation de la sixième version par Passenger. . 01.07.2018 : le forum atteint les 100.000 messages. 12.05.2018 : Installation de la cinquième version par Passenger. 17.03.2018 : Installation de la quatrième version par Adoko. Mise en place de la partie Instagram et lancement de l'animation Zodiac. 20.01.2018 : Installation de la troisième version par Passenger et lancement du jeu Game of chance. 02.12.2017 : Installation de la deuxième version réalisée par Passenger. Mise en place des parties communication et graphisme. 09.11.2017 : Dani Brock (Pauline) rejoint le staff. 23.10.2017 : Effie Gardner (Lélia) rejoint le staff. 10.10.2017 : Ouverture officielle du forum. 03.10.2017 : Installation de la première version par Passenger 01.10.2017 : Création du forum. .
liens recherchés
------------------

WINTER TOGETHER / L'hiver arrive. Il est là plus tôt que les autres années et il est déjà rude. Les premières neiges parsèment les trottoirs de Wauwatosa. La ville et ses habitants ont toujours pris soin de leur commune. Ils aiment la voir briller de mille feux en attendant l'arrivée du père Noël. On est plus surpris de voir apparaître les premières guirlandes qui clignotent à travers les vitrines alléchantes et gourmandes. Les pâtisseries donnent envie. Les manteaux et les écharpes viennent couvrir nos tenues de mi saison. Cette année et encore plus que les autres années, Wauwatosa va aider ceux qui en ont besoin. Et en plus notre belle ville va s'illuminer et devenir la plus belle. Des concours de décorations, de sapins par exemples. Ces arbres vont éblouir les allées principales avant d'aller egayer les demeures plus austères. Hopitaux, orphelinats ou prisons aux alentours. Vous l'avez compris, c'est la solidarité qui va être au centre des fêtes. Comme chaque année le grand bal de Noël vous invitera à vêtir vos plus belles tenues et pour la bonne cause. Déambulez dans les rues, emmitouflés dans vos écharpes et doudounes. La neige va être présente, très présentes. Attention au verglas et aux boules de neiges perdues.

Partagez

baby, it's over (ryan)

Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


baby, it's over (ryan)  Empty
MessageSujet: baby, it's over (ryan) baby, it's over (ryan)  EmptyLun 8 Oct - 10:37

ryan baby, it's over


------------------------------------

- Tu peux sortir Effie, c'est fini. 
la phrase de Julian qui te libère. des semaines, des jours que tu attends ce moment. cet instant où tu sera enfin capable de sortir de cette bulle, l'aquarium comme aime l'appeler ton jumeau. la sensation qui t'apaise alors que tu commences à préparer tes affaires, c'était fini. la fin de ton calvaire et ta libération. au fond tu étais pas trop mal, les circonstance était difficile, le fait de ne pas pouvoir être en contact physique avec tes proches et le manque de l'extérieur mais tu peux pas dire que tu étais dans un cauchemar. la séquestration était nécessaire pour le bien de tous, tu le sais. tu as hâte de sortir d'ici, tu as prévenu Ryan par sms, tu veux le voir en premier, le sentir enfin dans tes bras, tu frisonnes déjà à l'idée de le sentir contre toi. Julian te permet de te préparer dans une chambre de l’hôpital, à disposition une salle de bain, ainsi tu peux te laver, te préparer et être aussi présentable que possible. après des semaines à être dans une bulle, la toilette était difficile alors que les aides soins venait parfois t'aider, mais rien ne vaut une bonne douche. tout te manque, l'appartement, votre chambre, la salle de bain et ton confort, la cuisine de Ryan beaucoup. un appel à ta mère pour la prévenir, elle était déjà en joie et voulait venir te chercher mais tu refuses, Ryan était déjà en chemin puis tu irais les voir bientôt, une promesse que tu allais tenir. tu ne comptes pas rester enfermé, même si après cette épreuve tu te sens encore lourde de chagrin, le poids de ton cœur à doublé mais tu as trop pleuré enfermée dans ta bulle loin de tes proches. une fois sorti tu va profiter au maximum. - Bon rétablissement Madame Gardner ! te souhaite une infirmière ainsi que d'autres aide soignante, tu avais eu beaucoup d'infinité avec elles, toutes agréable. des sourires remplis de compassion, ça t'aide alors que le stress de retrouver ton loup commence à monter, tu sais qu'il ne va pas tarder. tu l'imagines aussi angoissé que toi mais c'est un bon sentiment. assise sur un des banc près de l'accueil ton sac à tes côtés, impatiente, tes doigts se tortillent puis tu entends une voix rauque, reconnaissable entres milles, une voix qui te demande. tu te lèves alors rapidement pour apercevoir ton loup à l'entrée. - Ryan ! dis-tu certainement trop fort alors que d'autres patient te regarde, tu t'en fiche, tu cours vers lui. certainement un gros cliché comme dans les films romantique sans le ralenti bien sur. il est si beau, comme toujours, tu lui sautes au coup dans la volé, te plaquant contre son torse tes pieds qui se décollent du sol. le contacte physique qui t'a tant manqué. Ton visage enfouis dans son cou, l'odeur de son parfum, la douceur de sa peau et sa barbe que tu retrouves et qui te chatouille l'échine. Tant de détails peut être futiles mais important. une pluie de baisé envahis son cou, sa tempe alors que tu te redresse légèrement pour attraper son visage et l'embrasser plusieurs fois de suite avec folie. - Embrasse moi ! dis-tu entres tes baisers alors que tes mains dans sa barbe puis contre sa nuque qui remontent dans ses cheveux. 

@Ryan Withaker
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Withaker
le grand méchant loup
Ryan Withaker
- prayers : 24011
- pseudo : whispers
- multifaces : elsa barnes
- id card : hot lincoln, @antiope
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : no heart

Feuille de personnage
- relations:
- rp: open

baby, it's over (ryan)  Empty
MessageSujet: Re: baby, it's over (ryan) baby, it's over (ryan)  EmptyMar 9 Oct - 23:34

La liberté ça n’a pas de prix. Il n’y a rien de plus précieux au monde. On ne la savoure malheureusement pas assez, on ne se rend pas compte de la chance que nous avons. La chance de pouvoir aller où on veut, de dire ce qu’on pense, de donner sa voix, son avis dans la démocratie. On est inconscient jusqu’à ce que nos mains se fassent attacher. Ficelées par des cordes épaisses, elles sont serrées, écorchées parfois. Toutes les prisons ne sont pas faites de barreaux de fer. Cette fois c’est une vitre de verre qui a privé Effie de sa liberté. Un virus parasite qui est venu s’amuser avec ses anticorps. Les médecins ont choisi de l’enfermer, bien que ce soit pour son bien et aussi celui de son entourage et bien ça fait mal. Pourtant elle avait l’air forte, elle impressionne Ryan un peu plus chaque jour. Elle était parfois fatiguée et triste mais c’est une battante, il le sait. Les dernières semaines ont été éprouvantes pour tous les deux et les personnes qui les entourent. Depuis cette prise d’otage, rien ne va plus, tout semble s’écrouler. D’abord la meute brisée par la disparition de l’un d’eux. Ryan a toujours beaucoup de mal à encaisser le coup. Il en parle peu, il ne veut pas ennuyer son monde. Et surtout il est comme ça, quand quelque chose le touche de trop près, il se renferme. Il garde toutes ces pensées sombres au plus profond de lui. Effie dans son aquarium il n’en a pas beaucoup parlé non plus. Même si sa fille, Owen ou encore Luna ont essayé, généralement il répondait brièvement. Plus ça le touche, moins il parle, c’est comme ça qu’il fonctionne. Dans ces moments il préfère la compagnie d’un bon verre. Ce n’est pas la meilleure méthode. Il devient irritable, ses yeux bleus tournent au gris, il n’est plus lui-même. L’avocat puissant et séducteur, sure de lui, devient froid, la colère devance son bon cœur. Mais enfin, une bonne nouvelle est arrivée. Effie sort aujourd’hui. Quand il a lu le message il n’y croyait plus. Même si les derniers jours il voyait qu’elle allait mieux, ça devenait interminable cette attente. Ça a été dur pour elle aussi, et il se doit d’être là pour elle, de la soutenir. Il ne l’a d’ailleurs pas quittée, tout le long de son séjour ici. Il est venu tous les jours, il est resté des heures. Il partait pour manger un morceau, prendre douche, essayer de dormir quelques heures. Il utilisait le temps de visite de sa famille pour travailler depuis la cafétéria. Après avoir répondu à son sms, il se mit rapidement en chemin, il était chez lui en cette matinée et n’avait encore pas beaucoup dormi. Pour aller la chercher, il s’était habillé simplement mais il avait pris le temps de s’arranger, de tailler sa barbe qui était un peu négligée ces derniers temps. Effie Gardn … il n’eut pas le temps de terminer, qu’en deux ou trois mouvements la belle était déjà dans ses bras à l’embrasser partout sur le visage et dans le cou. C’est naturellement qu’il resserra son étreinte autour d’elle, me fais plus jamais ça … lui murmura t-il. Il ne put que sourire à ses agissements, lorsqu’elle lui demanda de l’embrasser il ne résista pas. Tendre et un peu fougueux, tu m’as manquée … lui avoue t-il ensuite. Il la relâcha seulement quelques secondes pour attraper son sac avant de revenir vers elle et passer son bras autour de son cou. Qu’est ce que tu as envie de faire ? lui demanda t-il. Te balader, aller boire un verre ou juste rentrer à la maison et manger une omelette ? Oui il la fait rêver pendant qu’ils marchent dans le couloir vers la sortie, il la tient vraiment fort contre lui.

@Effie Gardner

_________________
It's so hard to believe but it's all coming back to me.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.everything-is-fine.com
Invité
Invité


baby, it's over (ryan)  Empty
MessageSujet: Re: baby, it's over (ryan) baby, it's over (ryan)  EmptyVen 12 Oct - 22:03

ryan baby, it's over


------------------------------------

- me fait plus jamais ça. 
quelques mots, une phrase, un sens que tu comprends mieux que personne. plus jamais tu veux être éloignée de lui, plus jamais loin de ses bras, loin de sa présence si rassurante. parce que personne n'est comme ryan. tu as tes amis, ta famille mais personne n'est comme lui. ryan est une comète, violente et ardente, une comète qui ébloui tout sur son passage et quand il est rentré dans ta vie, tout à brûlé. toi t'es la petite étoile, délicate et innocente qui se retrouve accrochée, ardemment pour ne plus le perdre, plus jamais. parce que tu sais que si ça arriverait un jour, tout serais froid et sombre, plus rien n'arriverait à chauffer ton coeur comme cette flamme éclatante qu'il à allumée. il est ton soleil, celui qui t'as permis de résister, de rester debout, d'être forte, d'avoir du courage. un courage qui pèse sur tes épaules, des blessures, des souffrances qui désormais sont effacé par son sourire, par ses bras qui t'enlaces. - plus jamais. dis-tu dans un murmure alors que tu serres ton étreinte, ses bras autour de ton corps, plus frêle. tu as perdu du poids pendant ta quarantaine mais tu sais qu'il ne te fera jamais de mal. tu le sais aussi perturbé, différent, les épreuves, l'expérience forge une âme, la tienne qui se forme et celle de ryan qui se déforme, il à vécu beaucoup plus de choses que toi, c'est ainsi et pourtant tu ne risque pas de le lâcher, loin de là. tu seras à ses côtés pour toujours. ryan est ton horcrux, une partie de ton âme. - manquée à quel point ? ajoutes-tu en souriant tendrement alors que tu le taquine, au fond il t'a manqué tout autant. c'était difficile des deux côtés, tu avais surtout peur pour lui. un homme imprévisible comme ryan qui vient de vivre des choses douloureuse ça rendrais n'importe quel homme fou. ses lèvres qui te quittent trop vite, il attrape ton sac et t'attire de nouveau contre lui, son bras autour de tes épaules, te ton coté, tu te tourne vers lui, une main autour de sa taille et l'autre qui se glisse contre son torse contre sa chemise, cette chemise qui te fait tant d'effet, le bleu jeans qui fait ressortir davantage ses yeux. te laissant aller contre lui vers la sorti, tu ne faisait même plus attention à l'extérieur, n'ayant yeux que pour ton loup qui te demande ce que tu souhaite faire aujourd'hui, tu t'étais même pas posé la question. - Oh Ryan, je voudrais tout faire tu sais, c'est si dur de choisir. au fond tu voulais tout faire. sortir au parc, boire un verre, rentrée à la maison, tu souris tendrement à ryan. soudainement tu t'arrêtes, te figeant un instant alors que tu te rend enfin compte que tu es dehors, tu restes planté là, le regard dans le vide puis tu ferme les yeux, t'inspires et expire profondément, plusieurs fois de suite, le vent contre ta peau,dans tes cheveux. une sensation de bien être que tu n'as pas ressenti depuis longtemps. un instant, le silence, juste le bruit de l'extérieur. tu prends le temps de profiter mais aussi de réfléchir à ce que tu veux faire. tu ouvres les yeux et trouve directement ceux de ton loup. - Je veux rentrer à la maison. dis-tu tendrement en lui tendant la main. - Ramène moi chez nous. ajoutes-tu alors que ton visage s'éclaircis lorsqu'il saisit ta main. 

@Ryan Withaker
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Withaker
le grand méchant loup
Ryan Withaker
- prayers : 24011
- pseudo : whispers
- multifaces : elsa barnes
- id card : hot lincoln, @antiope
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : no heart

Feuille de personnage
- relations:
- rp: open

baby, it's over (ryan)  Empty
MessageSujet: Re: baby, it's over (ryan) baby, it's over (ryan)  EmptyVen 12 Oct - 22:46

Il y a des rencontres, qui sans le savoir, changent toute votre vie. Quand Ryan a rencontré Effie dans ce bar, il voyait une belle brune. Son instinct de chasseur prenait le dessus. Il la désirait, il la désirait tellement. Une proie délicieuse, aux courbes appétissantes. Des yeux tendres et plein d’étoiles, un sourire à tomber. Aujourd’hui, et depuis longtemps il ne sait plus y résister. Il a essayé. De toutes ses forces il a essayé de s’éloigner d’elle et l’éloigner de lui. Il pensait qu’à force de le voir faire le coq que milieu de tous les poulaillers elle aurait finit par lâcher l’affaire. Il l’aurait mérité, et elle aurait peut être eu une meilleure vie. Mais il y a eu un moment, où tout d’un coup il a compris qu’il ne pourrait plus jamais oublier ces instants, qu’elle avait une réelle emprise pour lui. Sans doute la rupture sur ce parking, qui a révélé beaucoup de choses. C’est éloigné l’un de l’autre qu’ils ont tissé leurs liens les plus forts. Il y a eu après son accident et maintenant cette épreuve. Ils en ont vécu, et à chaque fois ils se rendent compte qu’ils sont trop attachés l’un à l’autre. Leurs retrouvailles dans cet accueil de l’hopital en est une nouvelle preuve. Ryan ne faisait même pas attention au monde autour, en vérité il n’a même pas eu le temps de le voir qu’Effie était déjà dans ses bras, et il la serrait super fort contre lui. A un point que je n’aurais jamais imaginé … lui avoue-t-il dans un murmure. Il ne sait même pas dire à quel point tellement ça a été fort. Il a essayé de ne pas y penser, de ne pas en parler mais ça n’a rien changé. Il pensait que s’il n’en parlait pas, ça rendait les choses moins réelles et forcément moins douloureuses. Rapidement ils quittent cet endroit ensemble. Ils avaient hâte de sortir de là.
Ryan aime sentir qu’Effie se sert contre lui quand ils marchent. Il sourit aussi quand il la regarde profiter du soleil, de la lumière du jour. Il la laisse prendre son temps pour savourer l’instant. On ne se rend pas compte du bonheur des choses simples, des éléments qui nous paraissent anodins, mais qui deviennent une torture quand on les perd. Finalement, c’est vite qu’elle lui tend la main pour lui demander de renter. Rentrons, lui dit-il doucement. Tranquillement, ils traversent le parking de l’hopital et retrouvent la voiture de Withaker. Il pose le sac d’Effie à l’arrière et lui ouvre la portière tel un vrai gentleman. Il a beaucoup de défaut mais Ryan sait être galant, et encore plus dans des instants comme celui-ci. Il prend soin d’elle, elle a vécu quelque chose de pas facile et il veut qu’elle soit bien maintenant. Calmement Ryan roule, le moteur gronde, il regarde souvent Effie pour s’assurer que tout va bien. Mais le trafic est fluide et ils rentrent. Les voilà maintenant dans l’appartement, vide, il a retiré sa veste, posé le sac d’Effie dans un coin du couloir, ça peut attendre. Tu as faim ? lui demande t-il en emmenant Effie avec lui dans la cuisine. Il est tout souriant, il est proche d’elle et s’amuse à remettre ses mèches rebelles derrière ses oreilles.

@Effie Gardner

_________________
It's so hard to believe but it's all coming back to me.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.everything-is-fine.com
Invité
Invité


baby, it's over (ryan)  Empty
MessageSujet: Re: baby, it's over (ryan) baby, it's over (ryan)  EmptyMar 16 Oct - 22:25

ryan baby, it's over


------------------------------------

- A un point que je n’aurais jamais imaginé.
des mots accompagnés d'une étreinte des plus agréable, tu ne pouvait pas être mieux ailleurs. les bras de ton loup, le meilleur endroit sur terre. tu ne pouvais que le comprendre puisque de ton côté son absence avait pesé lourd sur ton coeur. le manque physique était le plus difficile, heureusement tu pouvais encore le voir derrière la vitre mais même ainsi ça devenait de plus en plus dur. tu es heureuse de sortir, de profiter de lui enfin. de retrouver cotre quotidien, votre appartement, votre endroit. tu veux vite reprendre ta vie, ton couple et retrouver tes proches. assez vite vous sortez de l'hôpital, te voilà enfin libre, l'air qui caresse ton visage, l'odeur de l'automne, te voilà toujours plus heureuse, du moins plus qu'hier alors que pour l'instant ton chagrin reste enfouis profondément. tu veux pas penser au mauvaise nouvelle, tu veux juste te sentir bien. Ryan fait tout pour toi, tu le sens déjà près à êtres à tes petits soins. Tu lui demande alors de te ramener à la maison, votre cocon, l'endroit qui te manque déjà énormément. sa main qui enveloppe la tienne tendrement pour t’entraîner avec lui vers la voiture. tu connais bien la route, tu sais où on va et ça te rassure à chaque kilomètre. la fenêtre ouverte tu profites du soleil, de l'air pas trop frais de la journée. le silence n'est pas pesant, c'est juste naturel. tu as une main contre la cuisse de ton homme, le loup qui conduit silencieusement, tu sens parfois sont regard qui croise le tien, tu lui souris, le rassure. vous arrivez enfin chez vous. tu retrouves enfin ton endroit de vie, Ryan qui enlève sa veste, tu restes un instant là, dans l'entrée alors que tu respires l'odeur profondément puis tu le suit dans la cuisine, ces pièces que tu connais par coeur maintenant, ta maison. tu restes silencieuse alors qu'il te demande si tu as faim, près de toi, ses mains qui décales délicatement tes cheveux, tu souris en l'observant attentivement. glissant tes mains contre son torse puisque jusque sur son visage, cette barbe taillé certainement de ce matin, ses cheveux vers l'arrières, tu glisses tes doigts contre sa nuque. - Tu es tellement beau. murmures-tu en l'attirant davantage contre toi. - Je suis devenue folle pendant ces semaines loin de toi, je ne dormais ni mangé plus. parfois je faisais des cauchemars, je revivais ce jour, la prise d'otage quand Elys m'a dis que tu étais prêt à rentrer. dis-tu en fermant les yeux un instant alors que l'émotion te retrouve. tu ouvres les paupières en saisissant ton visage. - Pourquoi tu as fais ça ? je t'en veux, j'en veux à Clive, Dani.. ils auraient pas du te laisser faire, c'était irresponsable de votre par à tous, c'étais stupide. ajoutes-tu en commençant à paniquer alors que l'angoisse surgis de nouveau, l'idée de le perdre te tiraille, t'effraye plus que tout. 

@Ryan Withaker
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Withaker
le grand méchant loup
Ryan Withaker
- prayers : 24011
- pseudo : whispers
- multifaces : elsa barnes
- id card : hot lincoln, @antiope
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : no heart

Feuille de personnage
- relations:
- rp: open

baby, it's over (ryan)  Empty
MessageSujet: Re: baby, it's over (ryan) baby, it's over (ryan)  EmptyMer 17 Oct - 23:38

C’est tout naturellement qu’il a demandé à Effie si elle avait faim. Il a bien compris que dans son aquarium elle n’avait pas eu un bon régime. Lui non plus d’ailleurs. Il ne sait pas s’il a maigri parce qu’il n’a pas beaucoup mangé, ou s’il a pris un peu de poids parce que quand il mangeait il se satisfaisait de quelques fast-food. Il la laisse prendre son temps. Il se souvient que lui aussi avait du le faire en sortant de l’hospital et pourtant il y est resté moins longtemps qu’elle et il avait droit aux visites. Même si ensuite il s’est retrouvé enfermé dans son appartement. Il se laisse faire quand elle s’approche de lui et le touche, lui tient le visage. Elle lui dit qu’il est beau. Elle lui dit souvent, il aime bien l’entendre dire ça, comme tout le monde. Il fronce cependant légèrement les sourcils, pas par colère mais il le fait aussi quand quelque chose le touche ou qu’il réfléchit. Il soupire rapidement quand elle évoque une nouvelle fois ses actes. En réalité il sature un petit peu qu’on lui reproche inlassablement que ce soit Effie ou Maya. Il comprend pourquoi elles le font, il ne leur en veut pas mais il ne peut pas revenir en arrière et ça lui rappelle à lui aussi des souvenirs douloureux. Il a du mal à accepter la disparition d’un membre de la meute. Ryan Withaker a énormément de défauts, mais il aime sa famille plus que tout, et finalement c’est peut être son plus grand défaut. Il donnerait tout, il ferait n’importe quoi pour eux. Pour ses frères de la meute, pour sa sœur, ses filles et pour Effie. Je le sais, répond-t-il doucement. Mais ça ne change rien, je suis comme ça, et je n’ai aucun regret … il a des remords par rapport à ce qui est arrivé à Marco, mais pas de regrets. Si je devais le refaire, je n’hésiterais pas une seconde. Tu peux m’en vouloir, tu peux en vouloir à la terre entière. Ryan qui voulait passer un moment joyeux en la ramenant, se contenter de lui faire plaisir et prendre soin d’elle, elle le ramène à l’instant dans certaines de ses mauvaises pensées. Je suis désolé, se contente-t-il de dire avec son air triste. Il essaie de pas le montrer mais c’est pas évident. Il passe son pouce doucement sur sa joue et sous ses yeux pour essuyer le semblant de larmes qui se montraient. Je donnerais ma vie pour toi … se surprend t-il à dire, à voix basse, presque un murmure. Ryan n’est pas quelqu’un qui livre ses sentiments, il en parle peu. Il le montre sans doute, avec ses gestes, ses regards et ses attentions. Mais il vient juste de lui dire qu’il l’aime plus que tout, bien qu’elle soit en colère. Il sort alors de son étreinte et se dirige vers le placard duquel il sort une grande poêle, et des oeufs, poivrons et autres ingrédients et commence son omelette, silencieux, mais heureux de pouvoir lui faire.

@Effie Gardner

_________________
It's so hard to believe but it's all coming back to me.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.everything-is-fine.com
Invité
Invité


baby, it's over (ryan)  Empty
MessageSujet: Re: baby, it's over (ryan) baby, it's over (ryan)  EmptyJeu 18 Oct - 15:01

ryan baby, it's over


------------------------------------

- [..] je n’ai aucun regret..
ça ne t'étonne pas. tu connais ryan et son besoin d'être parfait, il a envie d'être correct dans tout les domaines mais évidement il a des faiblesses. ça parait difficile pour un homme comme lui mais sa faiblesse première sont ses filles et là, sa fille aînée était en danger. alors oui, tu connais ryan et tu sais qu'il recommencerais si c'était possible. rien ne pourrait l'empêcher de sauver, d'essayer du moins de sauver une de ses filles. c'est un père et tout les pères ferait la même chose. au fond tu aurais certainement essayer de le sauver s'il avait était dans ce supermarché, tout comme Elys ou Eloy tu aurais fais ce qu'il fallait quitte à te faire arrêté ou enfermer par la police et dans ce cas, tu aurais préférais que Clive ou Dani décident de l'enfermer que de le laisser prendre une décision pareil. c'était irréfléchis, oui tu lui en veux mais tu en veux davantage à tes amis qu'a ton loup. ses idées n'étaient pas clairs, il était prêt à tout, à ce jeter dans les flammes pour sauver sa fille et ça tout le monde l'aurait fait, son esprit était embrumé par la peur et la panique. perdre un être proche ou l'imaginer pourrait vous faire faire n'importe quoi. combien de fois tu t'es imaginé sauver Elys, combien de fois tu aurais préférais être à sa place. alors oui, Ryan n'était pas lucide dans ses idées, tu connais le loup et son impulsivité. au fond lui reprocher son comportement ne changera rien tu le sais, mais tu as juste envie de lui dire ce que tu pense, ce que tu as ressenti. la peur de le perdre, un sentiment trop puissant pour rester sans rien dire. dans cette histoire il y a eu des blessés, un mort, quelqu'un d'important pour la meute, un homme que tu connaissais et tu sais que Ryan porte se fardeau, c'est difficile. tu t'en veux de lui faire revivre ça maintenant, le jour de ta sorti mais c'est plus facile de le faire face à face de ne pas être bloqué avec une vitre comme dans ton aquarium. - Je suis désolée. murmures-tu à ton tour, au fond tu est juste bouleversé, tout le monde à vécu une journée horrible. Tes larmes qu'il essuie avec son pouce, ses paroles gonfle ton cœur, ta bouche qui s'entrouvre, tu n'est pas surprise parce que tu connais les sentiments de Ryan, tu n'as aucun doute juste qu'il le dise ouvertement, c'est si rare. juste avant qu'il se recule tu prend sa main et embrasse tendrement sa paume, plusieurs fois. - Je donnerais la mienne pour toi. ajoutes-tu contre sa peau chaude. il se recule lentement de votre étreinte pour se mettre au fourneau, au fond tu n'as même pas faim. il est silencieux, concentré même si tu sais qu'il cherche à s'occuper l'esprit. Alors qu'il est dos à toi tu te rapproche et l'enlace tendrement, te collant contre son dos, posant ton visage contre ses omoplates, tes mains contre son torse que tu caresses par-dessus sa chemise de bas en haut. - Je ne conçoit pas de vivre dans un monde où tu n'existe pas Ryan. dis-tu en embrassant son dos, tu resserres ton éteinte autour de lui. tu entends sa respiration, ses muscles qui ce crispent. t'inspire profondément. - Je suis désolée pour Marco. Je suis désolée de t'avoir abandonnée dans le pire moment. j'aurais voulu être là. je suis là maintenant, tu peux me parler, tu peux me dire que ça ne vas pas Ryan. je suis là ! murmures-tu de nouveau avant que finalement tu te glisse a ses côtés pour attraper ses mains et l'arrêter dans ses gestes. - Je.. je n'ai pas envie de nourriture. ajoutes-tu doucement en le retournant vers toi. le regard ancré dans le sien, profond et triste. 

@Ryan Withaker
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Withaker
le grand méchant loup
Ryan Withaker
- prayers : 24011
- pseudo : whispers
- multifaces : elsa barnes
- id card : hot lincoln, @antiope
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : no heart

Feuille de personnage
- relations:
- rp: open

baby, it's over (ryan)  Empty
MessageSujet: Re: baby, it's over (ryan) baby, it's over (ryan)  EmptyVen 19 Oct - 0:14

Ryan n’aime pas évoquer ses pensées, ses sentiments. Parfois il arrive à se laisser aller avec Effie, il ne sait pas comment elle fait mais elle active un petit bouton dans son cœur. Peut-être parce qu’elle est douce et sincère avec lui. C’est vrai qu’il n’a pas envie qu’on lui rappelle encore qu’il a été con le jour de la prise d’otage. C’est une vraie petite déclaration la phrase qu’a sortir Ryan du bout des lèvres. Effie sait qu’il ne ment pas. Il n’hésiterait pas une seule seconde. Il lui sourit timidement mais tendrement aussi quand elle lui dit qu’elle le ferait aussi. Il n’en doute pas une seconde non plus, elle est toujours là pour lui, même dans les pires moments. Cette maladie fait partie du pire, qui est arrivé après le meilleur. Car oui ces vacances aux Maldives c’était un bonheur. Ils étaient au paradis. Le sable, la chaleur, la mer, un hotel sublime, des cocktails, il avait envie de rester là bas avec elle. Pendant ces deux semaines ils ont pu profiter l’un de l’autre, ne penser à rien et ça leur avait fait un bien fou. Ils passaient leurs temps à se câliner pendant des balades en bateaux ou simplement sur le sable chaud. Ils n’ont pas fait grand-chose, ils prenaient simplement leur temps pour se balader, respirer et faire l’amour le plus possible, dans le plus d’endroit possibles. C’est comme s’ils avaient trop heureux en quelques temps et qu’aujourd’hui ils devaient payer la note, et il ne parle pas de l’addition de l’hotel des Maldives. Finalement il s’est détaché d’elle, dans cette cuisine. C’est évident qu’il fuit un petit peu. Il a réellement envie de lui faire plaisir en préparant une omelette mais c’est vrai que c’est aussi un bon moyen pour ne pas parler des choses tristes et y penser. Il reste silencieux. Il n’y a pas grand-chose à dire. Il s’apprête à allumer le feu quand il sent les bras d’Effie l’enlacer. Ça lui plait, c’est quelque chose qu’elle fait tout le temps de venir l’entourer comme ça quand il cuisine, quand il prépare le petit déjeuner en petite tenue le dimanche matin. Et généralement ça part en live, le peu de tissu qu’ils ont sur le dos finit par terre. Il entend ce qu’elle dit et il sourit. Tu ne m’as pas abandonné, tu n’y es pour rien … dit-il toujours dos à elle, la laissant parcourir son corps doucement et l’embrasser dans le dos. C’est moi qui aurais du être là quand tu … il ne finit même pas sa phrase, il n’a pas envie. Effie autour de lui, se rapproche, le contourne et lui avoue ne pas avoir envie de manger. Et ça tombait bien. Lui n’avait pas envie de manger, il n’avait pas envie de parler non plus. C’est donc ainsi face à elle qu’il plonge ses yeux dans les siens, qu’il prend son doux visage au milieu de ses mains et l’embrasse tendrement, langoureusement alors que ses mains glissent dans son cou. Le baiser est chaud, et tendre. Il s’arrête un instant pour reprendre sa respiration, c’est tout prêt de sa bouche et dans un murmure audible, sincère et désiré cette fois, qu’il lui dit : Je t’aime Effie.

@Effie Gardner

_________________
It's so hard to believe but it's all coming back to me.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.everything-is-fine.com
Invité
Invité


baby, it's over (ryan)  Empty
MessageSujet: Re: baby, it's over (ryan) baby, it's over (ryan)  EmptyVen 26 Oct - 21:31

ryan baby, it's over


------------------------------------

- je t'aime effie. 
Ces mots que toutes les femmes voudraient entendre. C'est doux, délicat et surprenant. L'instant est merveilleux et tu ne peux pas être plus heureuse qu'à ce moment précis. Tu le crois, parce que tu sais que Ryan ne mens pas quand il dit ce genre de chose. C'est rare et à la fois précieux. Tu gardes à gravé cet instant dans ta mémoire, dans ton cœur même si tu sais qu'il te le redira encore, un autre jours dans d'autres circonstance. Tu souris grandement, son regard bleuté qui se reflète dans le tien, il ne sait pas combien tu l'aimes aussi, combien tu donnerais tout pour lui. Parce que tu ne serais rien sans sa présence, sans son âme nouée à la tienne. C'est ainsi et peu importe ce qui arrive, tu ne changera jamais d'avis, Ryan est l'homme de ta vie et ça tu en es certaine du plus profond de ton cœur. Ce murmure qui caresse tes lèvres, ses mains qui entourent ton visage levé vers le sien. Un baiser qui se voulait enflammé et amoureux, tu le sens dans son comportement, dans ses gestes. Il est heureux de t'avoir là tout comme toi d'être là, de le retrouver enfin après des semaines loin de lui. Il t'a horriblement manqué. Glissant tes doigts contre sa chemise jusqu'à ses joues, sa barbe grisonnante que tu aimes tant. - Je t'aime aussi Ryan. murmures-tu en écho à ses paroles, le juste retour des choses, parce que tu le penses et le ressent même triplement au fond de toi pourtant aucun mots ne peut qualifier l'amour que tu as pour cet homme, aucun son, ni aucun verbe ne pourrait dévoilé ce que tu éprouves. C'est juste trop fort, un amour incommensurable. Tu ne veux pas lancer les sujets difficile concernant marco ou même ta maladie, tu veux juste profiter de ton loup au maximum, tu sais que tout peut arriver alors maintenant tu profites de chaque instant. tu enroules tes bras autour de son cou, te hissant sur la pointe des pieds alors que tu embrasses ses lèvres plusieurs fois, des petits bisous amoureux. - Allons dans notre chambre, j'ai hâte de retrouver notre lit.. nos draps.. et surtout hâte de te retrouver toi. ajoutes-tu en te mordant la lèvre amusé. lentement tu te recules en le relâchant, attrapant sa main tu l’entraîne avec toi jusqu'au escalier que vous grimpez assez vite pour rejoindre votre chambre. 

@Ryan Withaker
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Withaker
le grand méchant loup
Ryan Withaker
- prayers : 24011
- pseudo : whispers
- multifaces : elsa barnes
- id card : hot lincoln, @antiope
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : no heart

Feuille de personnage
- relations:
- rp: open

baby, it's over (ryan)  Empty
MessageSujet: Re: baby, it's over (ryan) baby, it's over (ryan)  EmptyMar 30 Oct - 14:52

Je t’aime. Quelques syllabes, deux mots qui peuvent tout changer. C’est important de dire aux gens qu’on les aime. Ce n’est pas facile, peut être par pudeur. Ryan a du mal à mettre des mots sur ses sentiments. Il préfère montrer tout ça, avec des gestes. Effie ne peut plus douter maintenant de l’amour que lui porte Ryan. C’est vrai que ça a pris du temps. Des semaines, des mois parce qu’il avait du mal avec l’idée d’être de nouveau en couple véritablement. Il avait peur de ne pas être à la hauteur et de faire du mal à la jolie femme qu’est Effie. Finalement les événements ont fait qu’il a vu les choses autrement et qu’il a été prêt à tenter le coup. Et si tout n’est pas parfait, si parfois il ne gère pas et bien il est heureux. Il a bien failli la perdre, et il ne pouvait l’imaginer. Jamais d’ailleurs, il ne s’était dit que c’était possible. Il pensait qu’elle finirait par le quitter cependant, en ce rendant compte que finalement il n’était pas fait pour elle, qu’elle trouverait un homme bien meilleur. Plus doué dans la vie amoureuse, plus jeune etc … et les voilà, maintenant après des semaines de manque. S’il voulait d’abord lui préparer un petit plat pour lui donner le sourire, c’est elle qui est venue vers lui pour le câliner. Il ne voulait pas la brusquer, mais il est évident qu’il a très envie d’elle. Dans la cuisine, quelques mots, quelques caresses et voilà qu’Effie, très claire annonce la couleur. Il ne peut que lui répondre avec un petit sourire et la suivre. Une fois à l’étage, dans leur chambre maintenant, il lui sourit de nouveau. Ryan est calme, il observe Effie. Caresse son visage, ses cheveux, sa bouche, son cou, tout doucement, délicatement. Ses doigts glissent sur le haut de son chemisier, qu’il déboutonne petit à petit. Ses doigts frôlent la peau douce d’Effie, sa poitrine et son ventre. Il suit ses gestes des yeux. Il fait alors glisser le chemisier au sol. Il prend la main d’Effie qu’il embrasse doucement, puis son poignet et le tatouage du loup. Un symbole entre eux. Elle est si jolie, il croise son regard et il lui sourit. Tu m’as manquée, lui murmure t-il alors qu’il l’approche de lui. Passant sa main dans le creux de son dos dénudé. Ses lèvres se posent sur ses épaules, et remontent dans son cou, doucement, tendrement, il la dévore. Il prend son temps, la la savoure Effie. Il sent qu’il va bientôt se déchainer, mais il aime la rendre folle. Sa main remonte dans son dos et vient détacher son joli soutien gorge. Rapidement le loup s’emballe et vient l’embrasser fougueusement, avant de l’emmener avec lui sur le lit et de rapidement s’installer au dessus d’elle.

@Effie Gardner

_________________
It's so hard to believe but it's all coming back to me.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.everything-is-fine.com
Invité
Invité


baby, it's over (ryan)  Empty
MessageSujet: Re: baby, it's over (ryan) baby, it's over (ryan)  EmptyVen 9 Nov - 0:02


des mots doux, des paroles délicates. tu fonds toujours. c'est beau et tu n'as pas envie d'entendre autre chose. Ryan est dragueur, charmeur, beaucoup de femmes le connaissent. il est réputé ton avocat mais pourtant peut d'entres elles ont pu l'entendre dire ce genre de choses, encore moins ces mots. son ex-femme certainement et toi. tu crois rêver, parfois tu t'imagines dans un autre monde, une réalité qui n'est pas la tienne, tu te pince, secoue la tête en te réveillant chaque matins à ses côtés mais l'homme ténébreux ne bouge pas, ne disparaît pas. c'est réel et tu as toujours du mal à le croire. il se crois incapable de te mériter et pourtant tu penses l'inverse, c'est toi qui est loin d'être à sa hauteur, tout lui réussi. il pourrait avoir toutes les femmes, il les a déjà eu et pourtant il t'as laissé entré, toucher son cœur. tu le remerciera jamais asse de l'avoir laissé faire, aujourd'hui tu es heureuse et épanoui, tu ne peux t'imaginer vivre sans lui. tes paroles ne sont que vérité, tu l'aimes bien trop, bien plus que tout. il le sait, tu étais prête à lui dire longtemps avant lui, tu es tombé amoureuse trop vite peut être et pourtant c'est aussi pour ça que vous en êtes là aujourd'hui.. jamais tu n'as lâché, ni décidé de partir, de t'éloigner même quand ton cœur était brisé, même quand tes larmes ont coulés. c'étais difficile, physiquement et moralement mais aujourd'hui tu es heureuse, les batailles sont souvent bénéfique. 
tu le cherche ton loup, tu le taquine parce que tu n'as pas envie de manger, de nourriture, tu veux juste lui, le retrouver. des semaines sans son contacte et tu devenais totalement folle. tu as envie de le retrouver. vous êtes calmes quand vous arrivez dans la chambre, ça te fait plaisir d'être là, de retrouver votre pièce, votre lit, c'est peut être bête mais rien que vos draps t'ont manqué. tu souris en regardant autour de toi avant de te tourner vers Ryan, son sourire, il te coupe le souffle, il est si beau. il s'approche et commence à te torturer, ton cœur bat déjà très vite. Ses mains, sa bouche, son corps près du tien, il te caresses, t'embrasse. Ses mains qui s'occupent de ton chemisier, tu te mords la lèvre, le laissant faire alors que tu commences aussi à déboutonner la sienne. c'est lent, doux pour laisser la bête venir après, le loup ne tarde jamais, tu le sens déjà bouillir intérieurement. ton chemisier tombe au sol, il embrasse ton poignet, ton tatouage. - Je veux plus te quitter, plus jamais. murmures-tu en réponses à ses mots, oh combien votre séparation à était difficile, pour toi, pour lui. c'était long et compliqué. tu restes face à lui, figé, à sa porter. tu sens sa main dans ton dos, te rapprochant de lui, tes mains se glisse sur son torse, sa chemise que tu as ouverte, tu sens enfin sa peau, chaude et douce sous tes doigts. ton palpitant explose à ses lèvres dans ton cou, sa barbe qui effleure ta peau. Il ne tient plus et toi non plus, le manque, le plaisir et l'envie. tu veux juste le sentir, être ensemble et uni. Il t'embrasse fougueusement, tes mains qui encadre son visage pour répondre au baiser avec autant de passion, l'ardent de vos bouchent. Tu te laisse guidé jusqu'au lit, le matelas que tu retrouves, allongé sur le dos, son corps qui surplomb le tien. Tes mains qui passent sur ses épaules pour faire glisser sa chemise alors que ton corps ce cambre, tu en veux plus, tu as faim, très faim de ton homme. Des gestes rapides et tu arrives au niveau de son jean, sa ceinture et le bouton de celui-ci que tu enlèves avec rapidité, tu es habile et ardente. Plus rien ne te retient, juste lui compte, lui et votre plaisir. 

@Ryan Withaker
Revenir en haut Aller en bas
Ryan Withaker
le grand méchant loup
Ryan Withaker
- prayers : 24011
- pseudo : whispers
- multifaces : elsa barnes
- id card : hot lincoln, @antiope
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : no heart

Feuille de personnage
- relations:
- rp: open

baby, it's over (ryan)  Empty
MessageSujet: Re: baby, it's over (ryan) baby, it's over (ryan)  EmptyDim 11 Nov - 1:11

Après des semaines de frustration et d’inquiétude, voilà que le temps semble s’arrêter. Voilà que dans cette chambre, les mots s’envolent, ils n’ont pas besoin de parler. Il suffit de voir la façon dont Ryan la regarde et lui sourit pour comprendre à quel point il aime Effie. Il s’est toujours défendu de tomber réellement amoureux, il trouvait ça ridicule et pensait que ça le rendrait faible. Certes il a été marié plus de vingt ans, et s’il a aimé sa femme il ne s’est jamais livré complètement à elle. Il préférait se diviser, voir toutes ces femmes qui lui apportaient du plaisir, une satisfaction personnelle. Il ne se sentait pas en danger. En ne s’attachant à personne, il ne prenait pas le risque d’avoir peur ou d’être déçu. Il l’a repoussée Effie, il l’a de nombreuses fois écartées de sa vie. Il a passé son temps à coucher avec des autres femmes. Il savait quelque part qu’il lui faisait de la peine mais il ne savait pas comment faire. Il ne voulait pas voir les appels qu’elle lui tendait avec ses yeux doux et ses gestes adorables. Il essayait ne pas se rendre compte de tout ça. C’est tellement plus facile de fuir avec une jolie blonde, que de laisser son cœur dans les mains d’une jolie petite brune. Une si petite brune, qui petit à petit a pris une place dans son cœur, la première place. Un jour il s’est surpris à la laisser faire, à la laisser s’approcher dangereusement de lui et pas physiquement. Finalement il a baissé la garde, parce qu’il en avait envie. Parce que ne plus la voir et ne plus la serrer dans ses bras devenait difficile. Cette soirée où il a vu un connard essayer d’abuser d’elle a sans doute été aussi un déclic. La nuit qu’ils ont passé ensuite chez lui, cette nuit là fut une des plus belles qu’ils n’ont jamais vécue. Bien sure elles sont toutes sublimes mais certaines sont plus marquantes que d’autres. Celle-ci, ou celle au ski ont été un tournant dans leurs vies de couple.

Aujourd’hui, en cette fin de matinée, dans cette chambre c’est ce genre de moment qu’ils ont entrain de vivre. Alors que Ryan est allongé au dessus d’elle, ils ne parlent plus. Ils n’en ont plus besoin, pour l’instant c’est leurs corps qui parlent. Ryan le débarrasse de chemise et rapidement s’attaque à son pantalon. A cet instant, Ryan lui sourit et se redresse. Il termine de lui retirer son soutien gorge, puis s’attaque au reste. Tout en lui souriant, il la déshabille doucement. Ses chaussures, ses chaussettes, son jean et finalement sa jolie petite culotte, tout doucement alors qu’il a l’œil coquin. Elle est complètement  nue allongée sous ses yeux. Il fait de même et retire rapidement ce qu’il lui reste. Il est nu aussi et la rejoins. Il se pose entre ses jambes. Sa bouche la parcoure, tendrement, ardemment, du bas de son ventre, à sa poitrine et jusqu’à son cou avant de revenir à sa bouche qu’il dévore. Ses mains se baladent, l’une sur sa joue, l’autre sous sa cuisse qu’il remonte autour de lui. Le loup qui joue, qui se frotte à elle. Il attend le bon moment, il a envie que ce soit bon. Il rentre un peu, ressort, il la torture gentiment. Il relâche le baiser, reprend sa respiration et la regarde dans les yeux, pour voir sa réaction quand enfin, tout doucement il entre entièrement en elle. Un deuxième, il commence à faire l’amour à sa femme. Doucement, tendrement, puis plus rapidement, Ryan a toujours des moments plus brutes, mais il est d’une douceur inouie. Il savoure cet instant jusqu’à l’explosion.

@Effie Gardner

_________________
It's so hard to believe but it's all coming back to me.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.everything-is-fine.com
Invité
Invité


baby, it's over (ryan)  Empty
MessageSujet: Re: baby, it's over (ryan) baby, it's over (ryan)  EmptyJeu 15 Nov - 22:26


tu retrouves ton homme, celui qui t'a tant manqué pendant ces dernières semaines. au fond tu ne sais pas trop comment tu as fais pour vivre sans lui, sans le toucher. aujourd'hui toutes vos épreuves te démontrent que tu serais incapable de continuer sans lui à tes côtés. il est celui qui te fais tenir, qui te donne du courage et de la force, tu veux respirer pour lui, vivre pour lui, passer une seconde sans Ryan serait le pire des supplices.  tu pourrais paraître dingue et peut être que tu l'es finalement, tu es dingue, folle, hystérique parce que tu ne vois pas ton avenir sans l'homme qui s'occupe de toi à cet instant. il n'a pas perdu ses habitudes, il connait ses gestes et les exécutes à la perfection. ton corps qui répond, des frémissements, ton palpitant qui sursaute à chacun de ses baisers, jamais tu ne resteras calme en sa présence. tu sais qu'à chaque que tu le regardes, que tu croises son regard tu tomberas toujours plus amoureuse de lui, plus que tu ne l'est déjà, c'est à dire beaucoup trop. Ryan ne le sait peut être pas mais il a le totale contrôle sur ta vie, sur ton corps, un simple claquement de doigts et il serait capable de t'anéantir profondément, un coeur en miette, surtout le tien ne serait pas beau à voir. mais pour le moment tu ne pense pas à ça, au contraire, tu sens ses mains sur ta peau ardente, sa bouche qui possède la tienne. allongés sur votre lit, ton loup te surplomb, son corps qui se presse contre le tien, son corps que tu sens battre si vite. tu le laisse faire, toujours, il conduit si bien les choses, tu aimes le savoir au commande, quand il s'occupe de toi et te fais plaisir. ta respiration est rapide, il te torture en te touchant, t'embrassant partout puis rapidement il se débarrasse de tes vêtements puis des siens, vous êtes nus et ça te rend folle, tu es déjà toute prête, toute excitée de le retrouver. tes mains trembles lorsqu'elles retrouvent son torse, sa peau sous tes doigts, tu trembles de joie, depuis tant de semaines tu as hâte de l'avoir entres tes mains, hâte de vivre ce moment alors maintenant que tu y es tu es heureuse, très heureuse. il te taquine, joue avec toi parce qu'il veut profiter du moment, tu le connais assez bien maintenant, tu sais qu'il aime te torturer et rendre l'instant plus long pour plus de plaisir et t'aime ça, même si tu sens le plaisir s’accroître et devenait plus intense. tes mains baladeuses, dans son dos, ses cheveux, ses fesses, tu le colles, le plaque plus près de toi, tes jambes autour de sa taille, la proximité de vos corps est quasiment au maximum jusqu'à ce qu'il se décide à venir enfin en toi - mon amour. des mouvements doux qui deviennent plus rapide. tes gémissements ne tardent pas et ton plaisir augmente chaque ondulation de bassin. vous êtes comblés et ensemble, c'est tout ce qui compte maintenant. pour toujours et à jamais. 

@Ryan Withaker
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


baby, it's over (ryan)  Empty
MessageSujet: Re: baby, it's over (ryan) baby, it's over (ryan)  Empty

Revenir en haut Aller en bas
baby, it's over (ryan)
Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [UploadHero] L'Express du colonel Von Ryan [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Drive [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: LAST JUDGEMENT :: - archives :: saison 1 :: rps-
Sauter vers:
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser