AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 oups I did it again / angelo.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
avatar

- prayers : 16828
- pseudo : justibanana.
- multifaces : liz la mère indigne, julian le sexy docteur et løne l'écervelée.
- id card : phoebe tonkin + ©Gallaghers(avatar), ©siren charms(signature).
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : constantly, consistently, continually you. fiancée à son soldat ♥.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OFF / junon+elys, elys, angelo, elena, camille, prince.

MessageSujet: oups I did it again / angelo.   Ven 5 Oct - 20:57



- oups I did it again -

angelo&luna | (tumblr)

Il y a des journées tranquilles dans ton domaine. Tout dépend toujours de la clientèle généralement. Aujourd'hui était un peu différent. La clientèle était au rendez-vous. Ça fait ton bonheur, ton crâne est concentré à faire rouler les cafétières, servir les croissants, vérifier ton fourneau et tout ça sans mettre trop de farine dans tes cheveux. Généralement, c'est un succès. Tu es rarement seule face à tout ça. Ta partenaire en crime Merri est jamais bien loin. Aujourd'hui elle était au repos et toi tu te retrouvais à gérer la routine de ton mieux. Plusieurs mois se sont écoulés depuis l'ouverture et même si cette endroit te tient bien occupé, tu es toujours bien surprise de son succès. Tu voulais être occupée et ne plus avoir de temps pour penser quand tu allais travailler. Voilà que ton souhait avait été accompli. Pas d'espace pour pensé à tes proches qui ont la vie dure présentement. Pas d'énergie pour laisser ton coeur partir en vrille quand tu joues à la pâtissière. Pas assez de temps pour être vigilante quoi. Dans un moment de repos au présentoir entre leur du déjeuné et la pause du midi, tu reprends tes commandes à l'arrière boutique. Comme toujours. Tu connais les recettes les plus populaires par coeur. De la musique pour t'accompagner, ta troisième tasse de café de la journée jamais trop loin pour te tenir compagnie.
Quand tu appelles Angelo, ce n'est jamais pour rien. Tu apprécies le grand aide qu'il t'apporte depuis le début des installations de tes activités ici. Chaque fois que vous vous croisez tu prends le temps de prendre de ses nouvelles. Et tu le remercies surement trop. C'est un bon ami que ton métier t'avait apporté. Il avait participé à tous les étapes de la rénovation avant que tu ouvre les portes. Ils venaient encore te donner un coup de main quand quelques chose brisait. Parfois, c'était pour des causes incompréhensibles. Dans ce début de matinée, c'était suite à une gaffe que tu le faisais déplacer. Tu manipules des liquides bouillants parfois. Cette fois-ci, c'est du chocolat fondu que tu devais transformer en ganache qui avait plutôt fini en partie au sol, en partie sur ton tablier, sur tes bras et au sol et surement sur tes chaussures. La fatigue mène toujours aux accidents. Tu dis toujours aux gens de ralentir et voilà que tu faisais l'inverse. Bien jouée. Les brûlures ne t'inquiétait pas tant que ça. C'était plutôt ce qui avait causé ce dégât. Tu travaillais tranquillement quand le courant d'un coup. Au début, tu assumais que c'était une panne, ça arrive. Puis à force d'attendre, tu avais remarqué que les commerces voisins avaient aucun problème. Tournant la petite pancarte dans la porte d'entrer pour que les gens de l'extérieur y lisent que vous êtes fermés. Tu avais terminé devant la boîte électrique. Jouant sur quelques disjoncteurs, tu avais finis par appeler ton bel ami de ton portable. Gentil comme tout, il disait venir à ta rescousse rapidement. Mais dans ce calme, tu as trop de temps pour pensé aux problèmes de ceux que tu aimes. Junon, Effie, Elena, Altaïr. Ton petit prince amouraché de l'homme à tout faire. Tu connais un peu leur histoire. Peut-être que tu devrais te mêler de ce qui te regarde, mais tu sens que quand ce mystère lié au courant sera régler, tu auras des questions. Le petit coeur de ton jeune ami était dans une situation intense, n'imaginons même pas celui d'Angelo.
@angelo visconti

_________________
- - fais de ta vie, chaque seconde, un espace d'exploration dénué de peur et de crainte, mais habité par l'espérence, la confiance et le courage. prends soin de des autres, comme de toi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 172
- pseudo : Burning.
- multifaces : Ian, Julio, Salim.
- id card : Janis Danner + Ryan.
- registration : 23/04/2018
- côté coeur : Il a envie d'une relation durable avec Cassiopée, tandis qu'une autre partie de lui aimerait se laisser emporter par la passion qu'un petit prince insuffle en lui.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: altaïr 4 - luna

MessageSujet: Re: oups I did it again / angelo.   Mar 23 Oct - 22:24

Quand Angelo reçoit un appel de son amie Luna, il songe tout de suite à une catastrophe électrique. Il n'est pas rare qu'il vienne la dépanner quand elle a besoin d'un renfort pour remettre des fils en place. Il a même vu la boutique évoluer, au fil des rénovations, et prendre cette forme élégante. La gourmandise ne pouvait qu'être activée avec les décorations colorées et les clichés de gâteaux accrochés aux murs. C'était souvent pour améliorer ou sublimer les pièces qu'Angelo intervenait, mais depuis que les travaux étaient terminés, c'était surtout pour réparer les nombreuses étourderies de Luna. L'adresse semble lui faire encore une fois défaut, alors Angelo n'hésite pas à la rejoindre au bâtiment, dans le but de remettre sa cuisine en ordre et la rendre de nouveau opérationnelle.  

Il toque une fois et se permet de rentrer sans attendre qu'elle lui ouvre. Il traverse la pièce, passe derrière le comptoir de vente pour atterrir devant les fourneaux et Luna. Toujours aussi belle et rayonnante, si ce n'est que le chocolat s'est imprégné de sa tenue de cuisinière. « Salut Luna ! Alors qu'est-ce qu'il t'arrive ? » Il lui sourit avec sympathie, avant de l'enserrer contre lui pour une courte étreinte de salutation. Il fait attention au chocolat, la frôle simplement, tandis qu'elle lui explique brièvement la situation. « Par contre rince tout ça, je vais croire que tu es la nouvelle sculpture en chocolat de ta vitrine. » Il blague comme il le fait souvent naturellement. « Tu risquerais d'attirer pas mal de clients. Et pas forcément les plus fréquentables ! » Il s'abaisse ensuite pour détailler les dégâts à cause du chocolat qui a dégouliné et s'est éparpillé au sol. « Tu as dû faire fondre un peu le fil conducteur. Rien de grave, je vais te faire un changement provisoire et reviendrai plus tard pour remplacer. » Il s'y attelle déjà, prend une position accroupie pour exécuter ses gestes précis. Il cherche les outils nécessaires dans sa malle. L'air concentré, il manipule les fils avec précaution, tout en faisant la conversation avec son amie. Il a pris l'habitude d'entreprendre ses mouvements et de travailler sa sociabilité avec ses clients, qui apprécient particulièrement pouvoir discuter avec leur employé le temps qu'il finisse de les dépanner. « Comment tu vas en ce moment ? Ça se passe bien avec la boutique ? » Il redresse la tête pour l'observer un instant et lui poser la question, s'intéressant réellement à son état psychique. La bienveillance le qualifie avec son entourage amical, moins quand il s'agit d'amour. « Tu ne t'es pas brûlée au fait ? Sinon j'ai ce qu'il faut pour te soigner. Le fils de ma copine fait souvent des maladresses comme les tiennes, alors je garde les pommades de côté, c'est toujours utile. » Il lâche cette anecdote accompagné d'un rire, sans savoir que Luna et Altaïr entretiennent une relation très forte.

_________________

Faut les voir se regarder, on ressent l'évidence. Faut les voir se parler avec des yeux immenses. Faut les voir en soirée, faut voir leur aisance. Même s'ils ne se parlent pas, c'est solide et discret, et ce n'est pas mentir de dire que ça peut arriver de s'appartenir, sans être des pendants, sans trop se retenir. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
avatar

- prayers : 16828
- pseudo : justibanana.
- multifaces : liz la mère indigne, julian le sexy docteur et løne l'écervelée.
- id card : phoebe tonkin + ©Gallaghers(avatar), ©siren charms(signature).
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : constantly, consistently, continually you. fiancée à son soldat ♥.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OFF / junon+elys, elys, angelo, elena, camille, prince.

MessageSujet: Re: oups I did it again / angelo.   Ven 2 Nov - 21:41

Indécise à l'idée de parler de Altaïr à Angelo ou non, tu te concentres sur le pourquoi tu l'as fait se déplacer aujourd'hui. Cette panne que toi seule est capable de créer sans vraiment savoir comment. Ton coeur est rassurer de le voir entrée puisqu'il règle toujours trop bien tes problèmes. Tu t'en veux à chaque fois et te sens redevante même si tu le paies pour ses travaux.
Quand il te rejoint dans la cuisine, tu lui expliques l'incident étrange. Ta gaffe, pas besoin de mot pour qu'il le trouve, tu étais devenu une toile ou plutôt une statut de chocolat si on se fiait à ses mots. Riant avec lui de sa plaisanterie, tu observais ton dégât et en était pas trop fier. J'peux pas me transformer en sculpture, il y aurait plus de gâteau rapidement. Puis tu l'observe travailler en allant au lavabo nettoyer ce que tu pouvais sur toi. Tu ne connais pas beaucoup de chose aux travaux électriques et n'importe quel autre d'ailleurs, mais Angelo réussissait toujours à te faire comprendre ce qui était arrivé. Tu savais que tu étais responsable encore une fois du problème. Oups. Que tu dis en mordillant tes lèvres nerveusement. Bravo Luna! Que tu te dis en criant de plus belle. Oubliant presque Altaïr un instant. Angelo était une bonne personne et c'est sans toute tout ça qui rendait leur situation délicate. Personne avait l'intention de faire souffrir personne, mais la blessure se crée quand même. Ça va très bien. Trop bien parfois! Je peux pas me plaindre, mais je vais devoir engager si ça continue, je cours tout le temps! Tu travaillais beaucoup, sans doute trop pour une personne, mais tout le monde qui entreprend d'ouvrir un commerce doit s'y attendre. C'est ce que tu voulais d'ailleurs quand tu l'as ouvert. Être tellement occupée que tu ne pourrais pas pensé au vide dans ta vie. Ton fiancé est de retour maintenant et tu préférais avoir plus de temps à lui consacrer que passer tout ton temps dans la cuisine. Tu restes reconnaissantes du succès de tes créations. Et toi, la vie te traite bien? En nettoyant tes avant-bas, tu découvres des rougeurs à cause du liquide chaud sur ta peau. Angelo les remarques aussi puisqu'il se propose même pour t'aider à les soigner. Je peux en prendre soin plus tard tu sais, c'est presque rien. Tu essuies tes mains après avoir fermé le robinet. C'est vrai que Altaïr peur être maladroit. Une simple phrase ajoutée que tu regretteras peut-être plus tard. Angelo te fait fasse maintenant alors tu lui expliques d'où tu tiens ses informations. On est de bon amis, on s'est rencontrer à un moment où la solitude me dérangeait trop alors que lui il avait besoin de ressentir qu'on croit en lui je pense. Rapidement tu t'étais attaché à ce jeune homme comme un membre de ta famille. J'ai même croisé sa maman une fois. Je suis pas certaine qu'elle a apprécié ma visite d'ailleurs. Tu savais les El-Khâ unis, soudés face à tout, tu n'avais pas été surprise qu'elle veule le protéger. Elle qui ne connaissait pas la nature de votre relation. Il va bien? La dernière fois que je l'ai croisé, il était assez confus. Puis je ne l'ai pas vu depuis l'incident du supermarché. Je sais qu'il était à l'intérieur le pauvre. Les mains secs, tu ne portes plus trop attention à la douleur des brûlures, mais penses plutôt à prendre une boîtes pour y mettre quelques pâtisseries. Tu rapportera quelques dessert à la maison de ma part pour pas qu'il oublie que je suis toujours là pour lui. Altaïr avait des tendances à s'isoler du monde et si un peu de sucre pouvait lui montrer l'inverse, tu ferais des livraisons spéciales dans le futur.
@Angelo Visconti

_________________
- - fais de ta vie, chaque seconde, un espace d'exploration dénué de peur et de crainte, mais habité par l'espérence, la confiance et le courage. prends soin de des autres, comme de toi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 172
- pseudo : Burning.
- multifaces : Ian, Julio, Salim.
- id card : Janis Danner + Ryan.
- registration : 23/04/2018
- côté coeur : Il a envie d'une relation durable avec Cassiopée, tandis qu'une autre partie de lui aimerait se laisser emporter par la passion qu'un petit prince insuffle en lui.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: altaïr 4 - luna

MessageSujet: Re: oups I did it again / angelo.   Lun 19 Nov - 18:55

C'est toujours un plaisir de se rendre dans cette boutique, même si ses visites sont souvent en lien avec les maladresses de Luna. Il doit chaque fois réparer le matériel devenu défectueux ou actionner des boutons quand elle a peur de mal s'y prendre. Angelo s'exécute sans difficulté, sans agacement non plus. Il affectionne son métier de plombier-électricien, l'entreprend avec un professionnalisme vérifié désormais. Ce qu'il aime le plus, c'est de donner un coup de main aux gens en détresse, et surtout le contact humain. Il discute souvent avec ses clients, quand ils ont le temps et l'envie, apprend souvent à les connaître. Un bout de leurs vies est naturellement exposée, et lui écoute avec bienveillance pendant qu'il s'occupe de remettre leurs tuyaux ou fils conducteurs en place. Avec Luna, c'est fluide, il n'a même pas besoin de réfléchir quand il lance des remarques pleines d'humour. Elle répond avec autant de joie de vivre que lui. Cela fait particulièrement du bien de se confronter à ces âmes joviales qui sont prêtes à s'ouvrir à l'autre sans trop d'effort. Parce qu'il a alors l'intime conviction qu'elle est devenue une amie au fil du temps.

Comme lui, Luna n'a pas cette facilité qu'ont la plupart des individus à chercher du malheur là où il n'en réside aucun. Incapables de se lamenter alors qu'ils ont tout en leur possession, ils ont cette difficulté à s'exprimer sur les tourments formés par ce cœur trop gros. « Oui ta boutique fonctionne vraiment bien. J'essaye toujours de faire de la publicité autour de moi ! Tu peux être fière de toi, tu as révolutionné le secteur pâtissier ! D'ailleurs ma grand-mère a adoré les muffins aux myrtilles que tu m'as offerts la dernière fois. » La gentillesse de Luna la pousse parfois à lui accorder un pourboire avantageux : pas de billet mais des gâteaux, parfois des invendus, pour satisfaire sa gourmandise. Il goûte à de nouvelles saveurs, apprécie connaître ses confections. Sa mamie aussi, d'ailleurs. « Ça roule plutôt bien pour moi ! » La vie est plutôt généreuse avec lui. Il a une famille aimante, s'il met de côté la relation qu'il entretient avec son père ; ainsi que des revenus moyens qui lui permettent de s'en sortir facilement. Il a même eu la chance de rencontrer l'Amour, deux fois. C'est seulement les sentiments qui sont devenus une part étouffante de son quotidien. Il se sent prisonnier de sensations incontrôlables, déloyales, desquelles il ne sait plus se dépêtrer. Sa raison et son cœur jouent un air contradictoire d'indécision, dans lequel il se retrouve coincé. Il ne se sent pas en mesure de dévoiler clairement ce qui le chamboule, puisqu'il se sent chanceux dans son existence bien rangée. Il a un toit, à manger et boire, de l'affection venant de ses proches ; Angelo ne se considère ainsi pas en légitimité de se plaindre. « J'ai juste été en congé maladie récemment. J'ai reçu une balle dans l'épaule gauche, j'étais moi aussi dans ce supermarché... Je m'en suis bien tiré, avec seulement une cicatrice. Je suis bien requinqué depuis. Plus de peur que de mal ! Mais bon si tu avais eu besoin de moi, tu sais bien que je serais venu quand même. » Il lui accorde un sourire pour préciser que même lorsqu'il doit se reposer, son envie de travailler est loin de disparaître. C'est justement Cassiopée qui l'a interdit de sortie, de mouvement, le laissant récupérer physiquement et psychiquement de cette épreuve inédite, un peu bouleversante. Angelo sera sûrement un des seuls à avoir retenu du positif dans cette fusillade. Le baiser qu'ils ont échangé avec Altaïr, ainsi que les mots significatifs, sûrement entrepris par l'adrénaline du danger, restent coincés dans sa tête. Il n'est pas du genre à dramatiser, il continue de vivre, surtout parce qu'il se sent incroyablement chanceux de vivre encore. La situation aurait pu être pire. Des morts auraient pu tomber sous ses yeux, Altaïr aurait pu perdre la vie. Il se sentirait bien égoïste de ne pas profiter de chaque occasion pour sourire ou savourer la vie. Alors même s'il a éprouvé beaucoup d'angoisse, il a tenté de passer outre cet épisode désastreux et choquant. Au nom de ceux qui ont eu moins de chance que lui dans d'autres attaques aux Etats-Unis. Au nom de la vie !

« Non non, pas question ! Il faut prendre soin de toi Luna ! » Il intervient directement, se désintéresse des fils et attrape la trousse de secours qu'il pose sur un des plans de travail. Il nettoie d'abord le chocolat avant de la tartiner de crème apaisante pour la légère brûlure. Toujours prévenant, Angelo fait attention à ses proches, bien que la blessure soit infime. Il se fait surtout la réflexion qu'elle aide les autres, mais que peu doivent lui rendre. C'est ainsi qu'il pense à poser la question sur son moral : « Tu m'as parlé de ta boutique, mais toi, comment tu vas ? » Elle redirige quand même la conversation vers Altaïr. Rien que d'entendre son prénom, le coeur du plombier bat à cent à l'heure. Il se sent un peu crétin de réagir ainsi, de se sentir en manque du petit prince. D'être amoureux aussi, très probablement. « Très maladroit même. La dernière fois, on mangeait une raclette et il a réussi à renverser l'appareil par terre. C'était un désastre ! » Souvenir radieux qui provoque un rire échappé de sa bouche. Ils n'ont plus ce genre de moments, maintenant qu'Angelo se tient volontairement éloigné de la maison des El-Khâ. Il craint sa présence, redoute les sentiments qu'il fait naître en lui. Alors il fuit. Quitte à briser son cœur et son estime de lui un peu plus. Il se sent constamment égoïste au niveau de l'amour, mais quand il songe à leurs souvenirs communs, éphémères, Angelo ne peut s'empêcher de sourire tendrement.

Angelo n'est pas très surpris lorsque Luna lui révèle qu'elle connaît très bien Altaïr. Il écoute attentivement les éléments de leur rencontre, de ce qu'elle a appris à son sujet. « Cela ne m'étonne pas en fait, vous avez tout pour bien vous entendre. » Deux âmes charitables, deux belles personnes ; il est certain qu'Altaïr a su être à l'aise avec la brune et même lui faire confiance. Il aperçoit sa faculté à écouter sans jugement, à conseiller. Le petit prince s'était sûrement ouvert à elle, sur un sujet intime. Il se demande alors s'il a déjà parlé de lui, d'eux. « Oui il a un gros manque de confiance en lui, en plus d'être incroyablement innocent. Je suis content qu'il soit tombé sur toi, tu es sûrement une influence très positive pour lui. » Il sent que Luna a beaucoup à lui apporter, sans qu'elle n'ait besoin de forcer les choses. Elle lui fait d'autres confidences qui attirent totalement son attention. Il ne pense même plus à retourner finir son action, il est complètement engagé et intéressé par la conversation et ces détails qu'elle donne. « Elle ne m'en a pas parlé, mais elle a toujours peur qu'on profite de lui d'une quelconque manière. Il a tendance à ne pas voir le mal autour de lui, à avoir de mauvaises fréquentations. Mais je lui donnerai une bonne image de toi, sois-en sûre ! » Il pensait notamment à Caleb, qu'il avait retrouvé suspendu au-dessus de son corps presque dénudé. La vision sensuelle avait complètement démoli l'image chaste qu'il s'était faite de lui, et l'espoir vivace qu'Altaïr n'ait plus d'importance pour lui. Cette scène n'avait fait que soulever un peu la jalousie évidente, le désir féroce. « Confus ? Tu sais par rapport à quoi ? » Il essaye de comprendre subtilement, sans répondre exactement la vérité à sa question concernant son état de bien-être. Il est certain qu'il est au plus bas. « Il a été remué par l'incident, ça l'a renfermé quelque peu. En ce moment je bosse beaucoup, alors on ne se croise pas trop, je n'ai pas eu vraiment l'occasion d'en parler avec lui. » Angelo fait surtout tout pour ne pas être là quand Altaïr est censé l'être. « Je suis sûr que ça lui fera très plaisir. Tu n'as qu'à venir quand la mère poule n'est pas dans les parages, il serait heureux de partager un moment avec toi je pense ! » La boîte qu'elle lui charge de faire parvenir à Altaïr, il est certain de la donner à Cassiopée. Il n'est plus en mesure de se confronter à son regard perdu, au chagrin qui pèse son cœur, parce que cela ne ferait que raviver le sien, ainsi que la culpabilité déchirante. Il ignore s'il a le droit d'aborder le sujet avec Luna, de lâcher ce qu'il a sur le cœur ; il attend surtout un signe pour savoir si elle est au courant, si elle est apte d'entendre ses sentiments contradictoires sans émettre de jugement.
@Luna Diaz ; @Altaïr El-Khâ : vu que tu es pas mal dedans

_________________

Faut les voir se regarder, on ressent l'évidence. Faut les voir se parler avec des yeux immenses. Faut les voir en soirée, faut voir leur aisance. Même s'ils ne se parlent pas, c'est solide et discret, et ce n'est pas mentir de dire que ça peut arriver de s'appartenir, sans être des pendants, sans trop se retenir. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
avatar

- prayers : 16828
- pseudo : justibanana.
- multifaces : liz la mère indigne, julian le sexy docteur et løne l'écervelée.
- id card : phoebe tonkin + ©Gallaghers(avatar), ©siren charms(signature).
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : constantly, consistently, continually you. fiancée à son soldat ♥.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OFF / junon+elys, elys, angelo, elena, camille, prince.

MessageSujet: Re: oups I did it again / angelo.   Mer 5 Déc - 2:49

Pauvre Angelo, ton regard se rempli de compassion quand il mentionne la balle. Tu avais honte de ne pas avoir su ce qui lui était arrivé. Tu aurais dû prendre de ses nouvelles. Te rappelant des images diffusées à la télévision tu t'en veux d'avoir été une âme chanceuse pas prise dans ces folies. Si j'avais su!! Tu aurais pas eu à cuisiner pendant un mois! Ta façon maladroite de t'excuser de ne pas avoir été une amie plus présente. La vie de tellement de tes proches avaient été touchée par ce drame, tu avais pas eu le temps d'épauler Angelo. Celui qui t'aide toujours avec tes maladresses de pâtissières.
Ça fait toujours mal? Je veux pas que tu forces ici, si c'est pour prolonger ton rétablissement. Tu étais prête à bondir pour l'empêcher de faire quoi que ce soit alors qu'il cherchait à t'aider toi. Tu aimes prendre soin des gens, mais de toi c'est une autre histoire. Angelo, je te jure que c'est pratiquement rien, je peux m'en occuper plus tard. Tu lui parlais en souriant puisqu'il semblait plus déterminé que toi à regarder la rougeur sur ton bras. Tu vois, c'est presque rien! Tu avais assez mal, mais ne l'avouerais jamais. La blessure était infime, les brûles c'est toujours douloureux.
Angelo te demande à nouveau comment tu allais. Te faisant réaliser combien tu es bonne pour tourner la conversation vers les autres. Je vais bien, t'inquiètes pas pour moi! Fatiguée parfois par le poids que tu portes sur tes épaules, tu te comptais chanceuse tous les jours d'avoir un toit, des proches en santé et de l'amour dans ta vie. Tu n'étais pas à plaindre et tu le savais. La vie est un peu stressante depuis le braquage, tous ses gens qui en souffrent, ça me fait de la peine pour eux. Hypersensible, tu essaies toujours de te mettre dans les chaussures des autres et ressent parfois intensément ce qu'ils pourraient affronter. Toi, entant que propriétaire d'une petite entreprise tu as parfois peur d'être victime de ce genre de crime maintenant. Tu as longtemps cru que Wauwatosa était trop petit pour ça, mais la vie t'avait prouvé le contraire.
La conversation était de retour vers lui et sa vie avec les El-Khâ. Tu souriais à le voir parler, même si tu n'aimais pas nécessairement comment son visage s'allumait quand il mentionnait ton cher ami. Le remerciant alors qu'il dit qu'il t'aidera à charmer sa copine. Je me disais bien qu'elle faisait que le protéger. Tout le monde qui te connait sait qu'il est entre bonne main en ta compagnie. Il te fait énormément confiance et dans le moment, tu songes à la briser. À mentionner une conversation qu'il aurait peut-être préféré que tu gardes pour toi, mais à voir parler Angelo et suite à votre conversation, tu vois bien que les sentiments du petit prince sont partagé. On est aller se balader ensemble y'a pas si longtemps. Il semblait déchirer entre ses sentiments et la raison. La chose logique serait de laisser aller l'histoire pour rendre sa mère heureuse, mais son coeur parle un autre langage. Angelo bosse beaucoup ou il évite la demeure pour les raisons qu'il ignore que tu connais. Tu dois lui manquer, il tient beaucoup à toi. Tu marches sur un territoire dangereux. Peut-être que ton ami comprendrait ce que tu sais. Ton visage a toujours de la difficulté à cacher la vérité qui hante ton coeur. Tu tiens à lui toi aussi? Voilà que tu avais peut-être été trop directement au but. Tu t'en veux déjà de te mêler de ce qui ne te regarde pas, mais le bonheur de ton Altaïr vaut beaucoup pour toi et tu veux protéger son coeur qu'on pense si fragile, mais bien plus fort qu'il le sait lui-même.
@Angelo Visconti

Spoiler:
 

_________________
- - fais de ta vie, chaque seconde, un espace d'exploration dénué de peur et de crainte, mais habité par l'espérence, la confiance et le courage. prends soin de des autres, comme de toi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: oups I did it again / angelo.   

Revenir en haut Aller en bas
 
oups I did it again / angelo.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» D'Angelo & Antenucci-Nippo
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]
» Oups ! on est vus [PV: Flocon de Cendre & Nuage du Matin]
» Oups ! J'ai fais la plus grosse bêtise de ma vie ! ft PNJ
» Oups pardon ~ [Pv Yumiko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - eastwatosa-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.



les petits nouveaux
Venez pour leur faire triomphe, les accueillir, les chouchouter ! Bienvenue chez vous.