AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 i know you but you don't know me - elena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- prayers : 608
- pseudo : lélia
- multifaces : futur effie withaker + l'infirmière wanda + minnie la folie
- id card : Nicholas cute Hoult / shiya
- registration : 05/06/2018
- côté coeur : seul mais une demoiselle hante tes pensés pendant que des mots comble ta solitude.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: open / tess - olivia - elena

MessageSujet: i know you but you don't know me - elena    Sam 8 Sep - 22:32

FT. elena


l'habitude de fouler ce sol blanc, de porter la blouse des visiteurs avec ton badge de bénévole. tu es un visage régulier parmi les infirmières, les aides soignante, les médecins et autres bénévole. t'aides les enfants à sourire, sortir de leur routine d’hospitalisé, tu prend sur ton temps libres, en dehors de la fac et de tes passions. tu aimes cette endroit parce que ça te permet de penser à autre chose, d'oublier le décès récent de ta mère, le départ de Londres avec le manque de ton père, puis cette nouvelle ville qui désormais fait partie de ta vie. de plus tu as rencontré une jeune femme, douce et pétillante dans cette hôpital alors oui, aujourd'hui t'aime longer les couloirs pour toutes ces différentes raisons. l'aile pédiatrique, ta préférais parmi toutes, tu connais très bien cette endroits, chaque petit patients, ils sont tous différent mais pour une fois tu es là pour la même raison, les rendre heureux. alors que tu bifurque dans un autre couloir une visage que tu reconnais te stop dans ta marche, tu restes un instant figé alors que la femme en question regarde le nouveau née, admirative comme beaucoup de parents. non, tu ne l'as connais, disons pas réellement. tu sais son prénom, son nom, son métier mais le reste tu ne sais rien. tu sais aussi qu'elle est ta grande soeur, vous partager le même sang côté maternel. un secret bien gardé par ta mère mais avant de mourir elle te l'as révélé pour ne plus que tu sois seul, que tu te crois seul. une façon pour elle te se faire pardonner. maintenant tu doutes, tu doutes parce que tu n'as aucune idée de comment l'aborder, si tu dois tout lui dire directement ou attendre un peu plus tard, c'est délicat et tu n'as jamais était quelqu'un de délicat. tu hésites, de longues minutes, tu fais même demi-tour jusqu'à ce que tu t'arrêtes en te sentant idiot. tu soupir fortement et prend ton courage. dans cette hôpital tout te réussi tu peux donc le faire. tu retourne sur tes pas et te rapproche alors de cette belle blonde, près de la pièce des nouveaux nées, ils sont tour là dans leur berceaux, si petits, si frêles. Près d'elle, silencieux, quelques regards discret, t'inspires profondément et sort ton plus beau sourire en tournant ton visage vers elle. - Vous avez le vôtre ici ? demandes-tu en espérant ne pas être indiscret. - Ils sont mignon. ajoutes-tu en regardant les bébés face à vous. Et si c'était vrai, tu serais alors son oncle, tu serais tonton, une idée qui étrangement te rend heureux alors qu'elle ne t'as même pas répondu encore.

@Elena Westerfield 


(c) ANAPHORE

_________________
nightmare this is halloween
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 2693
- pseudo : Mariie
- multifaces : Serena Lancaster et Frankie Falkenhausen
- id card : Margot Robbie (Crédits :Herjuliwii)
- registration : 29/12/2017
- côté coeur : Son coeur est vide, perdu;

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN -> + Luna + Merri + TC

MessageSujet: Re: i know you but you don't know me - elena    Mer 26 Sep - 23:15

J'étais habillée en tenue d'hôpital, tout simplement car pour le moment je suivais une cure qui m'aiderait à faire face à mes démons. Être en psychiatrie était difficile pour moi mais je m'en sortais pas trop mal car j'étais entourée de mes proches et surtout de Luna qui venait me voir régulièrement. Je venais voir aussi Effie qui était dans sa boîte en verre régulièrement et Dani venait d'accoucher. J'avais mes parents aussi, proches de moi. Je savais que j'allais m'en sortir. Le départ de Rey avait été un véritable enfer pour moi et il était toujours difficile d'en parler en thérapie. Il me manquait terriblement et jamais je ne m'en remettrais totalement. C'était impossible d'imaginer ma vie sans lui, c'était déjà compliqué lorsque je le croyais mort mais maintenant que je savais qu'il était vivant mais qu'il était loin de moi c'était tout bonnement impensable et inenvisageable et pourtant je me retrouvais là seule... Ses parents me visitaient beaucoup et ils me donnaient de ses nouvelles malgré le fait qu'il leur téléphonait qu'une ou deux fois par mois. Je savais qu'un jour je retomberais sur lui, je redoutais d'ailleurs ce moment et me demandais sans arrêt ce que cela me ferait. J'étais vidée totalement perdue sans repère. Il devait être mon mari, le père de mes enfants, c'est ce qui était écrit, c'est ce qu'on avait dit dans nos lettres, celles que je lui faisais parvenir au front et celles que je recevais à la maison en guise de réponses. Certes, on avait rompu une première fois car l'armée était tout pour lui, il ne voulait pas m'empêcher de connaître une vie meilleure, une vie familiale normale. Et maintenant? Avait-il retrouvé la mémoire? Ses parents n'en savaient rien présentement.

J'aurais du avoir son enfant, du moins le porter au lieu de ça, j'avais réalisé un acte stupide, en tentant de me suicider. Je n'étais pas prisonnière en psychiatrie. Ici, je pouvais faire bien plus de chose que si j'étais dans une unité fermée. Il m'arrivait régulièrement de me diriger vers la maternité pour voir les enfants. Je pleurais très souvent mais je disais rien. Je souffrais en silence et abordait cela le moins de fois possible. Me touchant le ventre, j'observer ces nouveaux-nés tous plus beaux les uns des autres. Dans mes pensées, je suis très vite distraite par la voix d'un homme qui s'adresse à moi.

Oh non, je n'en ai pas. Je suis juste admirative de ces petits encore fragiles mais tellement beaux. Je suis hospitalisée dans un autre service, mais je viens régulièrement ici, ça fait du bien au moral vous croyez pas? Vous êtes le papa de quelle merveille ?

Je lui souris, le trouvant très amical. Etait-ce un nouveau papa? Je lui souhaitais tout le bonheur du monde si tel était le cas.

_________________
Sois heureux un instant, cet instant c'est ta vie
J'ai mal à l'ADN ×
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 608
- pseudo : lélia
- multifaces : futur effie withaker + l'infirmière wanda + minnie la folie
- id card : Nicholas cute Hoult / shiya
- registration : 05/06/2018
- côté coeur : seul mais une demoiselle hante tes pensés pendant que des mots comble ta solitude.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: open / tess - olivia - elena

MessageSujet: Re: i know you but you don't know me - elena    Hier à 11:40

elena & law i know you but you don't


------------------------------------

- [...] Vous êtes le papa de quelle merveille ?
tu étais loin d'être père encore, même si tu y a déjà pensé et que ton histoire avec Lauren c'était conclu sur une grossesse qui n'était pas grâce à toi. t'imaginer revivre ce genre de chose t'effraye un peu, c'est vrais. pourtant tu adores les enfants, les protéger, les faire sourires et les voir rire. juste les rendre heureux te rend aussi heureux, c'est ainsi. t'aime donner sans forcement attendre un retour. la vie n'aide pas tout le monde et encore moins les enfants, surtout quand qu'ils arrivent dans une famille pauvre ou même une famille déchiré et incapable de prendre soin de lui. c'est difficile à vivre, à entendre c'est aussi pour cette raison que tu as décidé de devenir bénévole. Elena semble perturber, peut être même triste, tu ne sais pas trop, tu ne la connais pas encore trop bien. alors quand elle te demande si tu es papa d'un de ces enfants tu souris et secoue négativement la tête. - Non du tout, je suis comme vous. J'adore commencer ma journée en passant par ici. Comme vous dites, ils remontent le moral. dis-tu en regardant ces enfants d'un oeil attentionné. Pour toi tout va bien c'est vrais et tu espères que pour elle aussi, étrangement tu ressens déjà un instinct de protection envers elle, même si tu es le petit frère, enfin seul toi le sais pour le moment. - Je suis Lawrence, je travail bénévolement avec les enfants ! dis-tu en lui tendant ta main poliment pour te présenter.

@Elena Westerfield

_________________
nightmare this is halloween
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: i know you but you don't know me - elena    

Revenir en haut Aller en bas
 
i know you but you don't know me - elena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hurrah Zara
» [Terminé] Une soudaine envie de parler. (PV Elena. A Armstrong)
» « Je dégueule sur la facilité des sentiments. » (Elena.)
» The Vampire Diaries
» Agréable compagnie [ Elena ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - southwatosa :: menomonie :: hopital-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.



les petits nouveaux
Venez pour leur faire triomphe, les accueillir, les chouchouter ! Bienvenue chez vous.