AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
CALENDRIER / 01.11.2019 ! Grand retour du forum après plusieurs semaines de maintenance. 16.10.2019 ! Retour de Adokoa (Pauline) dans le staff. 31.07.2019 : Réouverture du forum. Installation de la onzième version par Flames. Arrivée du nouveau PNJ The Devil. 11.07.2019 : Annonce du retour du forum, rédaction d'un nouveau contexte. 01.05.2019 : Fermeture du forum. 14.04.2019 : Installation de la dixième version par Flames. 10.02.2019 : Installation de la neuvième version par Flames. Mise en place de l'animation Mini rp. 02.12.2018 : Installation de la huitième version par Flames. Mise en place de l'animation calendrier de l'avent. 13.10.2018 : Installation de la septième version par Passenger. Mise en place du nouveau contexte Second Chance. Melvin Brock (Marie) rejoint le staff. 10.10.2018 : le forum fête son premier anniversaire.15.07.2018 : Installation de la sixième version par Passenger. . 01.07.2018 : le forum atteint les 100.000 messages. 12.05.2018 : Installation de la cinquième version par Passenger. 17.03.2018 : Installation de la quatrième version par Adoko. Mise en place de la partie Instagram et lancement de l'animation Zodiac. 20.01.2018 : Installation de la troisième version par Passenger et lancement du jeu Game of chance. 02.12.2017 : Installation de la deuxième version réalisée par Passenger. Mise en place des parties communication et graphisme. 09.11.2017 : Dani Brock (Pauline) rejoint le staff. 23.10.2017 : Effie Gardner (Lélia) rejoint le staff. 10.10.2017 : Ouverture officielle du forum. 03.10.2017 : Installation de la première version par Passenger 01.10.2017 : Création du forum. .
liens recherchés
------------------

WINTER TOGETHER / L'hiver arrive. Il est là plus tôt que les autres années et il est déjà rude. Les premières neiges parsèment les trottoirs de Wauwatosa. La ville et ses habitants ont toujours pris soin de leur commune. Ils aiment la voir briller de mille feux en attendant l'arrivée du père Noël. On est plus surpris de voir apparaître les premières guirlandes qui clignotent à travers les vitrines alléchantes et gourmandes. Les pâtisseries donnent envie. Les manteaux et les écharpes viennent couvrir nos tenues de mi saison. Cette année et encore plus que les autres années, Wauwatosa va aider ceux qui en ont besoin. Et en plus notre belle ville va s'illuminer et devenir la plus belle. Des concours de décorations, de sapins par exemples. Ces arbres vont éblouir les allées principales avant d'aller egayer les demeures plus austères. Hopitaux, orphelinats ou prisons aux alentours. Vous l'avez compris, c'est la solidarité qui va être au centre des fêtes. Comme chaque année le grand bal de Noël vous invitera à vêtir vos plus belles tenues et pour la bonne cause. Déambulez dans les rues, emmitouflés dans vos écharpes et doudounes. La neige va être présente, très présentes. Attention au verglas et aux boules de neiges perdues.

Partagez

You see right through me + Cal&Finn

Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


You see right through me + Cal&Finn Empty
MessageSujet: You see right through me + Cal&Finn You see right through me + Cal&Finn EmptyLun 13 Aoû - 2:03


Finn se trainait les pieds en revenant du starbuck pas trop loin de chez lui. Il avait prit un immense café pour essayer de se réveiller un minimum après être aller porter ses enfants à l'école. Il avait fait une grosse connerie. Encore plus grosse que de coucher à nouveau avec Liz. Au début, il avait recommencé à consommer pour s'empêcher de vouloir lui arracher la tête ou bien pour s'empêcher de s'appitoyer sur son sort. Il ne le savait plus vraiment. Il s'était dit que ça ferait comme ça avait toujours fait. Il s'enverrait la tête dans les nuages et reviendrait sur terre pour mieux continuer sa vie et puis basta. Ça n'avait pas été cela cette fois. Il avait peut-être joué avec le feu, son esprit était déjà bien trop embrouillé pour qu'il tente le diable ainsi. Il savait simplement que depuis quelques semaines, sa vie se résumait à sa prochaine prise, sa prochaine baise et empêcher à tout prit que les jumeaux ne remarquent quoi que ce soit. Il avait au moins l'intelligence de ne rien prendre en leurs présences, mais ça devenait de plus en plus épuisant. Il se rabattait donc sur le café. Le starbuck près de chez lui devait faire des millions sur son dos depuis le début de toutes ses conneries. Il dormait peu, tout au plus quelques heures par nuit et il était le plus souvent sur les nerfs. Les marmots savaient que ce n'était pas contre eux, mais ils étaient ultra-tranquille pour s'assurer que leur père ne ferait pas de crise de nerf. Ils étaient plus intelligent que lui, c'était déjà ça. Finn était tellement à cran qu'il ignorait tout le monde autour de lui, à part Liz qu'il voyait trop régulièrement pour sa santé mentale et les enfants qu'il essayait de préserver de tout ça malgré tout.

Le brun avait plissé le nez entre deux gorgées de café amère et avait commencé à monter l'escalier menant à son appartement. Une fois en haut, il se demandait vraiment si la présence de Caleb contre la porte l'étonnait vraiment. Il soupira, ses pupilles pas plus grosses qu'une tête d'épingle et ses cernes bien cachés derrière ses immenses lunettes de soleil, avant de prendre une nouvelle gorgée et de déverouiller la porte sans un mot pour le laisser entrer. Ce qui l'étonnait vraiment en fait, c'est que le plus jeune n'ai pas utilisé sa clé pour entrer lui-même comme il en avait l'habitude.

Il poussa les boites vides qui s'empilait près de la porte du bout du pieds et lui fit signe de s'asseoir où il voulait. «  Si t'es venu pour de la bouffe, t'as pas choisis la bonne journée mec » commenta-t-il la voix un peu plus grave qu'à l'habitude à cause du manque de sommeil. « T'es pas non plus venu pour mes beaux yeux je suppose? » blagua-t-il pour la forme même si le fond n'y était pas vraiment. Qu'est-ce que le brun pouvait bien lui vouloir à cette heure-ci?
@Caleb Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You see right through me + Cal&Finn Empty
MessageSujet: Re: You see right through me + Cal&Finn You see right through me + Cal&Finn EmptyLun 13 Aoû - 23:54

Caleb lui avait laissé le temps... biiiien plus qu'il n'en aurait fallut à n'importe qui d'autre et biiiien plus qu'il n'en aurait laissé à une seule autre personne sur cette foutue terre . Des jours qu'il avait pris sur lui, qu'il s'était approché de la maison de la manipulatrice, avait récupéré les gamins du couple le plus bancale de Wauwatosa et avait même embarqué la poupée bien plus aimable qu'était la petite sœur de Liz. Des jours qu'il avait attendu que ce connard lui envoie un message . Oh pas pour lui raconter la baise qu'il avait eu avec sa copine. Autant c'était assez courant qu'il lui téléphone et que tout en prenant leurs cafés ils se racontent la débauche du soir autant si cela concernait la blondasse , le plus jeune ne voulait rien en savoir... Mais de là à couper toute communication après sa bourde : il y avait un monde qu'il n'avait jusque là jamais franchi.

Lui même ne voulait pas faire le premier pas, et ne l'aurait pas fait si Darius ne lui avait pas donné d'aussi alarmantes nouvelles. Pendant les rares fois où Finn et Caleb étaient en désaccord, le troisième du trouple amical servait de tampon pour éponger les dégâts... C'est quand Caleb comprit que le père de famille laissait de plus en plus souvent, et longtemps Liam et Matthew chez lui, et qu'il n'était jamais au meilleur de sa forme, qu'il avait décidé de passer outre son orgueil naturel.  

Il se retrouvait donc sur son pallier, frappant sans qu'on ne lui donne de réponse. Il alla même jusqu'à poser l'oreille sur la porte pour discerner un bruit. Il aurait pu rentrer sans crier gare comme d'habitude. Mais si c'était pour le retrouver en position 69, les couilles au dessus du nez de Liz : non merci. Caleb allait rentrer chez lui, dans sa nouvelle coloc que Finn n'avait même pas vu, quand la voisine du dessus et camarade de beuverie passée monta les marches. Après les quelques salutations obligatoires elle répondit à une question qu'il ne lui avait pas posé.  « Ton binôme devrait pas tarder à arriver, le starbuck d'en bas vient de fermer et il y était ! » Un grognement puis tu décidais de rester à l'attendre...Bingo à peine 5 minutes plus tard quand sa face plus blanche que d'habitude et ses cheveux roses débarquèrent enfin.

A lui , il ne glissa même pas un Bonjour. Il avait fait l'effort de venir, il ne voulait pas en faire plus . L'état de l'appart ressemblait à beaucoup à celui de Finn et c'était pas peu dire : un déchet. Tapant du bout des pieds les trucs qui traînaient à terre , Caleb se fit un chemin vers le salon . « Non en effet, et encore heureux puisque tu les caches avec tes lunettes. Quelqu'un est déjà passé pour te foutre un coquard ? Ou alors c'est ta meuf peut être ? » Pas besoin de la nommer. Ouvrant le frigo il y trouva une bière et... c'est tout. Pas le moindre truc pour bouffer en effet. C'était pas gênant pour lui en tant qu'invité mais il nota de dire à Darius de refiler des courses en même temps que les mioches.  « Et y'a un jour où c'est bon pour la bouffe Finn ? Sérieux ,t'as rien dedans et ton appartement est un vrai dépotoir ! » Il essayait d'avoir une voix encore assez basse et ne pas laisser son agacement poindre trop fort. « Tu veux vraiment que tes gamins te soient retirés ou quoi ? Ils gênent leur mère peut être quand elle vient se faire tirer ?  Et putain enlèves tes lunettes ! T'es pas une star du rock, t'es pas Jared Leto hein !»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You see right through me + Cal&Finn Empty
MessageSujet: Re: You see right through me + Cal&Finn You see right through me + Cal&Finn EmptyMar 14 Aoû - 1:22

Depuis sa rencontre avec le plus jeune, Finn avait rarement passé plus de quelques jours sans discuter avec le brun. Donc qu'il ait réussit à l'éviter pendant plusieurs semaines, sans appels ou de sms, c'était tout un exploit en soit. Le pire là-dedans, c'était tout à fait volontaire. Ce n'était pas nouveau que le jeune homme possèdait un sens de l'observation plus aiguisé que celui de son ainé et, bien qu'il n'en sache pas la formulation exacte, Finn savait qu'il ne manquerait pas de lui tomber sur la tête pour l'avoir fait rappliquer chez Liz pour une baise. Il se disait qu'en attendant un petit peu, la pression retomberait et ils réussiraient à en rire ensemble autour d'une bière et d'un film de mauvais goût. Puis, il avait recommencé à s'enfariner les narines et à s'éclater les veines et il avait abandonné l'espoir d'éviter la confrontation avec son frère de cœur. Il l'évitait alors lui, c'était plus simple comme ça.

Ça ne l'étonnait donc qu'à moitié de le voir l'attendre devant sa porte. Il en aurait probablement rigolé s'il n'était pas si épuisé. Finn avait donc refermé la porte derrière lui en observant Caleb se faire un chemin jusqu'au sofa. Il n'avait pas bougé de son point d'observation près de la porte. Il avait par contre retiré ses gaudasses, en les abandonnant sur la pile de déchet, et avait prit quelques gorgées de café supplémentaire. Il était resté silencieux à sa première question alors qu'en temps normal il aurait trouvé la réplique parfaite. Quelque chose du genre : être maintenant dans un trip sado-maso auquel il n'aurait aucun problème à initier Caleb, aurait probablement donner le ton à la suite de la conversation. Il lui avait ensuite parlé de la bouffe, ce à quoi Finn s'était contenté d'hausser les épaules. «  J'ai pas besoin de bouffe dans le frigo, y'a un Mcdo pas loin.. Et puis les enfants seront chez Darius pour quelques jours.. j'irais à l'épicerie en allant les chercher » mentit-il, ils bouffaient tous du Mcdo et autre Fastfood depuis plus d'une semaine maintenant. Les enfants n'avaient jamais autant adoré les repas. Il le pointa de sa main libre lorsqu'il parla de la garde des enfants. «  Dit pas de connerie merde! Tu va nous porter malheur et à tout les coups j'vais avoir droit à une visite surprise de mon agent de probation! » gronda-t-il en s'approchant de lui dans le salon.

Il hésita un moment avant de finalement retirer ses lunettes, il ne pourrait pas les garder indéfiniment à l'intérieur de toute façon. Il ricana au commentaire sur Leto, il avait quand même bien choisit il était mignon son suposé alter-ego, et les jeta un peu plus loin, plongeant effrontément son regard embrouillé et minuscule dans le sien. Il savait qu'il ne faudrait que quelques secondes à Caleb pour reconnaître son état pour ce qu'il était : celui d'un addict. Peut-être qu'il le savait déjà et il ne voulait qu'une confirmation. Il n'avait au final que réussit à tenir son regard quelques secondes avant de reculer et de briser le contact visuel. Il avait levé le ton soudainement nerveux et déjà agressif, comme pour se protéger d'une menace inexistante, pour répondre. «  Heureux alors?! » lâcha-t-il sans empêcher le sarcasme de teinter ses mots. Il regardait ailleurs «  De toute façon, qu'est-ce que t'es venu faire ici déjà? À part me faire chier? J't'ai pas invité à ce que je sache! » continua-t-il rapidement en essayant d'empêcher Caleb de poser un mot. «  Si je t'emmerde trop, la porte est là faut pas te gêner! » ajouta-t-il, sans vraiment de logique puisque le brun ne lui avait encore rien dit, tout en pointant la porte et en continuant de mettre de l'espace entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You see right through me + Cal&Finn Empty
MessageSujet: Re: You see right through me + Cal&Finn You see right through me + Cal&Finn EmptySam 18 Aoû - 1:09

Caleb ne pouvait pas le juger sur ses habitudes à mc Do. Vu sa fréquentation là bas et au subway du coin il pouvait presque demander à qu'on affiche sa photo là bas avec la plaque  client du mois .  Et puis en règle générale qui était il pour juger qui que se soit ? D'habitude il se foutait royalement de ce que pouvait faire les gens autour tant que ça ne l'entravait pas. Est ce que son meilleur ami n'aurait pas du être le premier à avoir droit au maximum de son indifférence et d'une liberté totale à faire toute les conneries du monde ? Dans l'esprit du jeune homme ça prendrait presque sens mais non. Il était père après tout et malgré tout ça il restait à ses yeux meilleur que le sien quand il était décidé à pas se laisser étrangler par ses vieux démons. Et là Cal ne pensait pas qu'à Liz mais également au spectacle de lui la dernière fois dans son océan de cocaïne et de petites pilules . « Ouai chez Darius... » Rien à rajouter si ce n'était que vraiment il était une bonne poire ce Darius même si pour le coup il déléguait aussi la confrontation au plus jeune d'entre eux. Pas grave ça lui faisait pas peur. Il eut même une petit rire sarcastique. « Cool, si il a le mien avec on pourra se faire une sacré tournante avant qu'ils m'embarquent pour des cachets que tu dois cacher aussi ici » Il espérait bien que non mais y'avait pas les jumeaux , rien qui n’empêchent leur père de se faire ses réserves à domicile. La preuve se trouvait sous ses lunettes et il était bien décidé à la voir.

Quand Finn retira l’accessoire et le fixait avec sa désinvolture naturelle, Caleb eut belle et bien envie de l'étrangler. Au moins si il convulsait il aurait des raisons d'avoir les yeux défoncés comme il avait maintenant et ça arrêterait la diarrhée verbale qu'il lui balançait dans le seul but de le faire taire et de le fuir. Croisant les bras , le jeune homme levait un sourcil devant le spectacle de mauvaise série B qu'il lui offrait ? « ça y est t'as fini ? Je peux répondre où tu veux continuer jusqu'à baver comme un chien qui a la rage ? » Il s'avançait vers lui, serait tout à fait capable de le suivre jusqu'aux chiottes et lui levait la cuvette si il y en aurait rester une pour ne pas le laisser prendre la poudre d'escampette. « Tu comptes t'enfoncer jusqu'à où bordel ? Tes gamins chez Darius s'en porteront pas mal : ok ! Mais à ton prochain rendez vous avec le pingouin en costume et c'est mort. Tu as l'air d'un putain de gros junkie , tu vas avoir le droit aux examens sanguins et une jolie fouille de l'appart ! P'tre même une fouille corporel si tu demande gentiment! Mieux que des connards de leprechaun avec leur marmite pleine d'or au bout de l'arc en ciel. Avec ce nid à drogue, tu vas replonger direct en prison. C'est ça que tu veux ? Peut être que la dernière fois ne t'a pas suffit et que tu veux pouvoir comparer avec les services de maintenant. Ho je te parle ! » Il attrapa légèrement trop violemment l'épaule de son meilleur ami. Définitivement leur rencontre depuis que Liz était de retour partaient toujours en couilles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You see right through me + Cal&Finn Empty
MessageSujet: Re: You see right through me + Cal&Finn You see right through me + Cal&Finn EmptyDim 2 Sep - 18:18

Il voulait dégager, s'éloigner du mec qui le connaissait trop bien. En un seul regard, Caleb savait tout, ou presque. Finn savait qu'il faisait des conneries et des grosses à part ça. Il jouait quitte ou double sans vraiment s'en rendre compte. Et l'autre qui continuait d'avancer vers lui. Il semblait pas comprendre qu'il ne voulait pas de confrontation. Ses épaules se tendaient et ses sourcils se fronçaient alors qu'il continuait de s'approcher. Il voulait le coincer dans un coin sans aucun doute, ce qui l'obligerait à ruer dans les brancards pour s'éloigner. Caleb savait comment il fonctionnait, il savait donc que c'était la seule façon de lui tirer une réaction censé à ce moment-là. En tout cas, le moindrement censé. Il continuait de lui faire la morale et au lieu de lui répondre, Finn continuait d'ignorer son regard. Le brun en avait finalement eu marre et l'avait attrapé par les épaules. Un peu brusquement. Finn avait sentit les mains sur ses épaules et le manque d'espace pour fuir dans son dos et son regard s'était écarquillé de panique. « NON » avait-il hurler sans pour autant le repousser. Il ne savait pas vraiment pourquoi il hurlait. Pour l'empêcher de s'approcher à nouveau ou bien pour le faire taire. Il essayait de prendre quelques grandes respirations pour se calmer un minimum avant de se claquer une crise de panique. La dernière chose dont il avait besoin dans son état.

Après un moment, il leva finalement la tête. Son regard n'était pas fixe, mais il croisait celui de Caleb à l'occasion. «  J'y retournerai pas okay? J'y retournerai pas! Je suis.. c'est juste.. non. Tu peux pas comprendre merde.. C'est.. je.. j'y retournerai pas! » répéta-t-il. «  Si je me fais attrapé.. je simulerais ma mort.. je sais pas, je trouverais bien un moyen. Mais je remettrai jamais les pieds là-bas. C'est pas compliqué à comprendre pourtant! » marmonna-t-il un peu plus pour lui-même que pour son frère de cœur. Leur rencontre depuis un moment tournait toujours au vinaigre, il pouvait bien faire un effort non? Il secoua la tête. «  Tu peux pas comprendre. » répéta-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You see right through me + Cal&Finn Empty
MessageSujet: Re: You see right through me + Cal&Finn You see right through me + Cal&Finn EmptyJeu 6 Sep - 2:59

Le « Non » tonitruant de Finn eu le mérite de stopper net Caleb, qui leva les mains en l'air comme si on l'accusait d'attouchement. Car oui Finn n'aurait pas eu une réaction plus mesuré s'il avait été une jouvencelle qui criait au viol. Le plus jeune dut donc prendre quelques secondes pour se demander ce que ce taré avait bien dans la tête, ou plutot dans le sang et l'estomac. Il méttait pour beaucoup sur la quantité de drogue qu'il avait du ingérer tout en sachant très bien qu'il n'était jamais vraiment net mais c'était rare qu'il se mette en mode hystérique avec lui... encore l'influence de la salope en chef sans doute.

Caleb continua pourtant son étude muette de son comportement comme un médecin qui étudie un patient en crise... sauf que bien vite l'étude le fit chier et il eut plutôt envie de l’assommer pour qu'il reprenne ses esprits. « T'es sérieux là ? Simuler ta mort ? Mais si tu continues à raconter autant de connerie t'auras pas besoin de faire semblant ! » Ses poings se serraient de colère. « Comment ça je comprends pas ducon ? Je comprends pas espèce de connard ? T'as aucune logique c'est toi qui comprends pas que c'est en continuant toute cette merde que tu vas y retourner . On t'as vraiment retirer les derniers neurones qui te restaient ? » Les paroles de son meilleur ami repassaient en boucle, tout simplement parce que le junkie les répétait en bouche alors il fit de même. « Et en quoi je peux pas comprendre ? J'ai été dans une Thalasso pendant deux ans moi ? Ouai la prison c'est la grosse merde mais c'est pas en reprenant toutes tes vieillies habitudes que tu vas y échapper ! T'as rien appris en fait ? » L'attrapant par le col de son t shirt, Caleb le secoua violemment.   « J'ai l'impression de voir le même mec qu'il y a septs ans bordel avec la même pute qui a juste quelques années de plus au compteur! Sauf que maintenant je suis plus clean pour voir à quel point t'es le connard le plus égocentrique que je connais qui est incapable de voir autre chose que sa bite, là où il la fourre et la veine qu'il veux se piquer ?!? » Le garagiste ne retenait pas ses mots, il voulait le faire réagir avant même de se demander si il le pensait vraiment. L'agacement ainsi que le froid et le vide que Finn laisserait si il devait retourner en prison ne faisait qu'ajouter plus de noirceur dans son regard et tendre encore plus ses muscles. « Putain mais regardes toi, limite dans deux secondes tu vas baver comme un chien qui a la rage ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You see right through me + Cal&Finn Empty
MessageSujet: Re: You see right through me + Cal&Finn You see right through me + Cal&Finn EmptyDim 9 Sep - 18:56

Finn ne savait plus où donner de la tête. Il hurlait comme une pucelle et pour essayer de repousser Caleb, il sortait connerie sur connerie. Bon, lui se comprenait donc c'était pas réellement des conneries, mais reste qu'il s'expliquait plus ou moins clairement et que la tension dans la pièce grimpait à des niveaux incroyable. Il était sur le bord de l'hystérie. Il secoua la tête pour lui-même, espèrant que ca lui remette les esprits en place. Il laissa même Caleb le malmener, physiquement et moralement, en se disant que ca aiderait surement. Qu'il finirait par trouver les bons mots pour le faire réagir correctement. Le high qui avait suivit sa consommation du matin redescendait doucement et au final Finn semblait plus épuisé que tout autre chose. Il s'était calmé, le dos toujours appuyé contre le mur, et avait fixé sur son ami. Il l'avait écouté lui lancer des mots violent, mais totalement vrai. Il avait froncé les sourcils avant de le couper en plein milieu d'une phrase

«  Tu peux pas comprendre » répéta-t-il mais cette fois-là, il avait levé la main pour l'empêcher de l'interrompre à son tour. Il ne pouvait peut-être pas comprendre, mais l'ex-taulard était finalement décidé à lui expliquer. Il s'était juré à l'époque de ne rien dire, mais en ce moment qu'est-ce que ça changerait? Son ton de voix était plat sans vraiment de vie, bien loin des hurlements désespéré de plus tôt. Il ne savait même pas combien de temps ils avaient passé là à s'engueuler. « Tu t'es jamais demandé pourquoi, avec toutes les charges que t'avais sur le dos, que tu t'étais retrouvé dans la section à sécurité minimale? » Bon, sécurité minimale c'était une question de point de vue, ils s'étaient tout de même retrouvé tout les deux dans une prison fédérale. « J'avais déjà un deal avec les gardes. Je pouvais continuer de trafiquer à l'intérieur et ils fermaient les yeux la plupart du temps. Et puis, ils m'ont annoncé que tu t'étais fait pincer toi aussi. » Il ferma les yeux un moment, se rappelant trop bien de la terreur qui l'avait prit aux trippes lorsqu'il avait sû. «  J'ai renégocier le contrat, j'ai laissé tomber certains de mes avantages pour que tu puisses te retrouver là-bas. Merde, t'aurait pas survécu trente secondes. » C'était pas un jugement, c'était un fait. Même lui n'avait pas vraiment survécu. Caleb continuait de le regarder furieux sans sembler comprendre et la colère de Finn remonta d'un cran. Il le repoussa violemment d'un coup à l'épaule.

«  T'es pas si bouché que ça quand même?! Ou tu veux vraiment pas comprend. » Il se passa la main dans les cheveux pour retirer les mèches de devant ses yeux. «  J'ai vendu mon cul! J'ai fais la salope de bas étage! » lâcha-t-il finalement. «  Au début c'était marrant comme un jeu interdit, et puis on me coincait dans un coin en m'obligeant à m'agenouillé pour leur faire plaisir, parce qu'ils avaient toutes les raisons de me garder là pour encore des années si l'envie leur en prenait. » Il plissa le nez. «  Alors non, tu peux PAS comprendre »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You see right through me + Cal&Finn Empty
MessageSujet: Re: You see right through me + Cal&Finn You see right through me + Cal&Finn EmptyDim 9 Sep - 23:12

Caleb avait vraiment l'impression d'être en plein cauchemar. Il pouvait se vanter de réussir à comprendre... bon ok pas totalement, mais au moins saisir un minimum les ressorts de l'esprit tordu de son ami de toujours. Mais là peu importe les connections que le jeune homme essayait d'attraper elles retombaient toute en fumée . Ce n'était pas la première fois qu'il le voyait ainsi mais en réglé général, quand Liz n'était pas dans les parages il arrivait à l'atteindre … pas là et Caleb ne savait pas pourquoi. Le plus vieux reprit sa litanie sans lui laisser l'occasion de l'interrompre et les questions qu'il posait ne l'aidait pas vraiment. A moins qu'il ne veuille juste pas comprendre le chemin qu'elles prenaient. Il avait mis ça sur le compte de son père... même si à bien y penser il n'avait jamais vraiment fait quelque chose pour lui alors pourquoi diable aurait il commencé maintenant?Il se doutait bien par contre que Finn avait été assez futé pour se débrouiller et se mettre bien … qu'il soit entré dans l'équation à un moment donné par contre. Là il tombait de haut pendant que le père de famille continuait et que sa voix se transformait en écho de plus en plus lointain dans sa chute. Il se dégagea pendant que le mécanicien n'arrivait plus à bouger et mis un petit temps à fixer le mur.

« Tu es en train de me dire que... t'as venu ton cul... pour moi ? » Il était pas con il savait que ça se faisait, tout comme il imaginait bien que Finn aurait pu y avoir recours. Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas... et bah pour certain ce qui se passe en prison reste enterré en prison, combien même pour deux frères d'âme comme eux deux. Normalement quelqu'un qui prendrait conscience de pareil sacrifice se jetterais à ses pieds pour le remercier... pas lui. La colère ressentit avant n'arrivait pas à retomber. Au contraire, comme un denier sursaut avant la mort elle montait en pique. « Et bah merci ! Un putain de merci Finn !!! » La folie de Finn devait avoir déteint sur lui . « Je suis plus un putain de gamin ! Les mauvais coups on les a fait ensemble et on devait assumer les responsabilités ensemble avant que tu ne décide de jouer les super héros ! » Les yeux de Caleb brillait d'une telle rage qu'on aurait pu croire que des larmes pouvaient s'y cacher.A moins qu'elles y soient vraiment ? « Bordel c'est à peine si tu arrives à t'occuper de toi, arrêtes d'essayer de protéger les autres quand t'es pas capable sans te détruire un peu plus ! » Son poing partie seul pour s'écraser sur sa mâchoire. « Oui je dois être le pire des meilleurs amis pour pas m'en être rendu compte, pour avoir pris pour comptant ce que tu as fais pour moi et pour pas me mettre à genoux et te sucer pour te récompenser mais NON ! Je suis p'tre ingrat et un connard … mais sérieusement tu peux pas … tu peux pas me balancer ça maintenant ! Pas pour justifier ce que tu fais là ! T'es plus en prison ! Ton cul tu en fais n'importe quoi mais c'est toi qui le décide ! Toi qui décide si tu fais en sorte d'y retourner ou pas ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You see right through me + Cal&Finn Empty
MessageSujet: Re: You see right through me + Cal&Finn You see right through me + Cal&Finn EmptyMar 11 Sep - 2:32

C'est que le con avec ses bras de moineaux ne semblait pas aussi fort que ça, ou bien Finn n'avait vraiment pas vu le coup arriver. Peut-être un mélange des deux? En tout cas, dès que le contact entre les jointures de Caleb et sa machoire s'était terminé, la tête de l'ancien brun avait volé vers l'arrière à vitesse grand V. S'il ne s'était pas éloigné du mur quelques secondes plus tôt, il y aurait eu de bonne chance qu'il s'y assome. La rage avait monté et il avait répliqué sans trop réfléchir, foutant un coup de poing à la première chose qu'il était en mesure d'atteindre. Il n'avait pas attendu que son ami réplique avant d'enchainer quelques coups supplémentaire. Une partie de lui hurlait. Ce n'était pas comme ça que c'était supposé de se passer entre eux. Il avait voulu ouvrir la bouche, trouver les mots pour calmer le feu. Même si en réalité, c'était lui qui avait allumé la poudre. Encore une fois, Caleb avait été plus rapide et s'était élancé vers lui pour lui foutre un coup d'épaule dans l'estomac et le plaquer au sol. Il s'était permit de s'asseoir sur lui du même coup et ça avait eu effet de calmer Finn qui pouvait à peine bouger installer ainsi. «  T'as grossis ducon » marmonna-t-il en gigotant pour essayer de se sortir de là.

« Déjà, calme tes ovaires merde.T'es pas aussi important que ça. J'avais décidé de vendre mon cul bien avant que t'entre dans l'équation. » Il contredisait à moitié ce qu'il avait voulu sous-entendre un moment plus tôt, ce qui prouvait en partie qu'il n'avait voulu que faire réagir l'autre afin qu'il lui foute la paix. Il roula des yeux pour lui-même, ca avait fonctionné à merveille dites-donc. Son attitude avait encore changé, ça commençait à être dure à suivre même pour lui. « Est-ce que tu peux au moins me croire quand je te dis que t'aurais pas survécu merde?! » Et voilà, le ton remontait à nouveau. «  Les mecs comme toi, deux jours et il repartait les pieds devant! C'était pas la prison, c'était la guerre. Alors oui, peut-être que je suis une merde pour m'occuper de moi-même et que j'aurais pas du décider pour toi. Mais j'ai eu peur! Fuck, j'ai jamais eu aussi peur. » Il arrêta un minuscule rire qui ressemblait plus à un sanglot. «  Je ferais quoi moi sans toi hein? »

Il avait plongé son regard dans le sien un moment sans rien dire. Puis, il finit par reprendre le contrôle d'un de ses bras en se relavant à moitié et il attrapa brusquement Caleb par le collet pour poser ses lèvres sur les siennes. Un baiser à moitié chaste et à moitié débauché, rien de romantique juste de la violence. Il s'était détaché tout aussi rapidement en éclatant d'un rire sans joie et en se laissant retomber sur le dos. «  Je suis vraiment devenu complètement cinglé » commenta-t-il en fixant le plafond.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You see right through me + Cal&Finn Empty
MessageSujet: Re: You see right through me + Cal&Finn You see right through me + Cal&Finn EmptyVen 14 Sep - 0:29

Cela faisait un bien fou à Caleb de pouvoir laisser libre court à la violence sous jacente en lui . Cette situation dans laquelle Finn se complaisait, s'enfoncer le mettait dans une telle rage, un tel état qu'il serait facile pour lui de se laisser ettoufer en dessous également. Même si Finn semblait le prendre pour un oiseau sans défense, même si il avait offert son cul pour lui éviter que le sien soit sous la ligne de mir des surveillants.... « Qu'est ce que tu crois putain ! Que tu me pouvais m'éviter tout espéce de connard ? Que j'ai pas été tabassé aussi par les autres vrais caids de la prison ? Que je te dois tout et que donc je dois te laisser creuver avec tes médocs ?!? » Ses yeux étaient noirs et s'ils le pouvaient, lanceraient des éclairs . Il prenait l'ascendant même si lui aussi en sortirait avec des cicatrices physiques. Finn dirait que c'est à cause des drogues, Caleb dirait juste que lui plutôt qu'offrir son cul en libre service avait appris à se défendre même s'il ne serait jamais monsieur muscle. Il aurait même rajouter que le seul muscle qu'il voulait travailler c'était sa verge si ils avaient juste été affalés dans le canapé comme cela faisait des semaines qu'ils n'avaient pas été. Sur lui, il répondit « J'ai grossis parce que j'avale pas que des pilules et à l'occasion mon propre foutre quand je me branle espèce de givré ! »

Son meilleur amis – car oui malgré tout ça restait son meilleur ami... le reste ne devait vraiment pas être glorieux pour que ça soit lui qui gagne la palme- reprit et tout ce qu'il disait sonnait faux. Et toujours quand Caleb essayait de le comprendre, Finn avait le don pour redire quelque chose qui le replongeait dans une sorte de furie. « Mais TA GUEULE … ta gueule avec tes putains de prédictions à la con comme quoi je suis qu'une merde ! J'ai plus quinze ans et t'es pas mon putain de père » C'est ce qu'il entendait derrière ses paroles, comme si il n'était qu'un bon à rien pour qui il fallait tout faire... Avec son paternel il avait réagit de manière simple : faire le pire... S'il lui faudrait trouver un moyen pour faire réagir Finn Caleb ne saurait même pas par où commencer vu son piteux état. Il était prêt à lui en mettre une nouvelle en pleine tronche quand pour une fois ce qui sortit de sa bouche le stoppa. Cet éclair d’honnête le transperça puisqu' elle revellait une peur qui avait été la sienne pendant des mois avant qu'il ne le rejoigne en prison. Il s'était rapproché de Darius un peu plus à ce moment et c'est parce qu'il devait vérifier comment ça tournerait pour les jumeaux qu'il s'était tenu à carreau mais bien vite il avait compris que sans son complice de toujours.. Ils étaient le gepetto l'un de l'autre puis le pousse au vice, chacun leur tour ils se traînaient ou s'enfonçaient mais toujours ensemble.

Le baiser désespéré de Finn le lui rappelait aussi puisqu'il avait le goût de toute les pratiques étranges qu'ils avaient eu en embarquant une ou deux tierces personnes. Ses lèvres mis en difficulté par ses poings saignèrent à cause de sa bouche. Tandis que l’aîné retombait au sol , volontairement cette fois ci, Caleb se leva en essuyant le sang qu'il pouvait avoir , remarquant à peine qu'autour d'eux pas mal de chose avait cédé sous leurs violence. « Ouai t'es cinglé... » Il essayait de remettre sa chemise dignement mais c'était plutôt pour essayer de se calmer. « T'aurais pas du... et tu devrais pas encore me considérer comme faible... Rien de ce que j'aurais vu aurais pu être pire que ce que j'ai déjà vu » Sa mère dans sa baignoire remplie de sang « T'as pas à me protéger, je le fais seul depuis que j'ai dix ans … Tu sais pas si j'aurais vraiment tenu sans tes accords à la con … Mais ce que je sais c'est que là maintenant je tiendrais pas dans cette ville de merde sans toi et la seule chose que tu fais c'est t'éloigner … tu me manque le cinglé... » Sa voix n'était plus qu'un murmure aussi il se retourna et attrapant un verre qui traîne, comme si cette tendresse qui avait percer était de trop et qu'elle se devait d'être tempérer par un bout de brutalité. Alors tu lui jette et il explose pas loin de son visage. « Tu me manque bouffon ! Et c'est la dernière fois que je te le dis alors t'as intérêt à te reprendre ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


You see right through me + Cal&Finn Empty
MessageSujet: Re: You see right through me + Cal&Finn You see right through me + Cal&Finn EmptyDim 16 Sep - 18:42

Finn n'avait pas bougé. Il était resté en étoile au sol comme la merde qu'il était. Son regard passant entre le plafond et son meilleur ami. Il avait continué de l'engueuler un moment, il savait qu'il le méritait. Il n'avait donc pas trop argumenté, pas autant que quelques minutes plus tôt. Il était épuisé tout d'un coup, physiquement et moralement. Ça l'avait prit par surprise, et pas du tout en même temps suite à ce qui venait de se passer. Il avait cligné des yeux quelque fois, comme pour reprendre le fil de ses pensées ou bien de rester réveillé. Il se tourna vers Caleb lorsque ce dernier leva le ton une nouvelle fois et il ne put s'empêcher de froncer les sourcils en grimaçant. Son cœur s'était serré doucement en entendant le ton que son frère de cœur avait utilisé. Jamais, il ne l'avait entendu parler sur ce ton et ça le frappait encore plus fort que les coups qu'il venait de recevoir.

Tout doucement, la pièce tournait quand même beaucoup autour de lui, il s'était relevé pour s'approcher du brun et l'avait serré contre lui. Sans un mot pendant quelques secondes. Ce n'était pas leur genre, mais la situation le nécessitait. Il se détacha. «  Je suis désolé.. j'ai pensé à moi comme d'habitude » commença-t-il doucement à contre-coeur. «  Oublie tout ce que j'ai dis d'accord?  Tu as raison, je suis le plus con des cons »

Il se dirigea ensuite vers le frigo pour y attraper les deux dernières bières qui s'y trouvait et en tendit une à Caleb avant de se diriger vers le sofa en enjambant les vestiges de leur bataille. «  Alors... quel jolie cul à tu ramené dans ton pieu récemment? » demanda-t-il après avoir prit une gorgée et s'être installé entre deux coussins. Il lui avait même offert un sourire en coin, peu crédible mais c'était un début, comme une promesse qu'il essayerait et que malgré tout rien n'avait changé. Ils n'auraient qu'à faire comme si la dernière heure n'existait pas. C'était encore ce qu'il y avait de mieux à faire.
- FIN -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


You see right through me + Cal&Finn Empty
MessageSujet: Re: You see right through me + Cal&Finn You see right through me + Cal&Finn Empty

Revenir en haut Aller en bas
You see right through me + Cal&Finn
Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: LAST JUDGEMENT :: - archives :: saison 1 :: rps-
Sauter vers:
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser