AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
CALENDRIER / 01.11.2019 ! Grand retour du forum après plusieurs semaines de maintenance. 16.10.2019 ! Retour de Adokoa (Pauline) dans le staff. 31.07.2019 : Réouverture du forum. Installation de la onzième version par Flames. Arrivée du nouveau PNJ The Devil. 11.07.2019 : Annonce du retour du forum, rédaction d'un nouveau contexte. 01.05.2019 : Fermeture du forum. 14.04.2019 : Installation de la dixième version par Flames. 10.02.2019 : Installation de la neuvième version par Flames. Mise en place de l'animation Mini rp. 02.12.2018 : Installation de la huitième version par Flames. Mise en place de l'animation calendrier de l'avent. 13.10.2018 : Installation de la septième version par Passenger. Mise en place du nouveau contexte Second Chance. Melvin Brock (Marie) rejoint le staff. 10.10.2018 : le forum fête son premier anniversaire.15.07.2018 : Installation de la sixième version par Passenger. . 01.07.2018 : le forum atteint les 100.000 messages. 12.05.2018 : Installation de la cinquième version par Passenger. 17.03.2018 : Installation de la quatrième version par Adoko. Mise en place de la partie Instagram et lancement de l'animation Zodiac. 20.01.2018 : Installation de la troisième version par Passenger et lancement du jeu Game of chance. 02.12.2017 : Installation de la deuxième version réalisée par Passenger. Mise en place des parties communication et graphisme. 09.11.2017 : Dani Brock (Pauline) rejoint le staff. 23.10.2017 : Effie Gardner (Lélia) rejoint le staff. 10.10.2017 : Ouverture officielle du forum. 03.10.2017 : Installation de la première version par Passenger 01.10.2017 : Création du forum. .
liens recherchés
------------------

WINTER TOGETHER / L'hiver arrive. Il est là plus tôt que les autres années et il est déjà rude. Les premières neiges parsèment les trottoirs de Wauwatosa. La ville et ses habitants ont toujours pris soin de leur commune. Ils aiment la voir briller de mille feux en attendant l'arrivée du père Noël. On est plus surpris de voir apparaître les premières guirlandes qui clignotent à travers les vitrines alléchantes et gourmandes. Les pâtisseries donnent envie. Les manteaux et les écharpes viennent couvrir nos tenues de mi saison. Cette année et encore plus que les autres années, Wauwatosa va aider ceux qui en ont besoin. Et en plus notre belle ville va s'illuminer et devenir la plus belle. Des concours de décorations, de sapins par exemples. Ces arbres vont éblouir les allées principales avant d'aller egayer les demeures plus austères. Hopitaux, orphelinats ou prisons aux alentours. Vous l'avez compris, c'est la solidarité qui va être au centre des fêtes. Comme chaque année le grand bal de Noël vous invitera à vêtir vos plus belles tenues et pour la bonne cause. Déambulez dans les rues, emmitouflés dans vos écharpes et doudounes. La neige va être présente, très présentes. Attention au verglas et aux boules de neiges perdues.

Partagez

explosion. (magnolia)

Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


explosion. (magnolia) Empty
MessageSujet: explosion. (magnolia) explosion. (magnolia) EmptyDim 22 Juil - 19:46

- Explosion -
Magnolia & Julio


Ils avaient programmé un rendez-vous quelques jours plus tôt, quand Magnolia lui avait proposé d'aller au bal ensemble, et qu'il avait décliné l'offre en lui faisant comprendre que cette soirée était destinée à sa meilleure amie Tess. Il n'avait pas voulu créer une déchirure au niveau de son cœur, mais avait décelé la déception qu'il avait formée. Il avait tenté d'être prévenant et patient pour éviter que sa petite amie se referme totalement. Il l'avait déridée quelque peu, le temps de programmer un nouveau rendez-vous selon leurs disponibilités. Ils avaient convenu d'un restaurant en tête à tête, mais avec le soleil qui diffusait une chaleur ambiante très agréable ces derniers temps, Julio avait finalement choisi de faire un pique-nique au fond du grand terrain de la maison familiale. Il avait eu en tête de concocter un bon repas froid, composé de salade de pâtes, mini-sandwichs et desserts chocolatés, avec une joie palpable. Cette dernière s'était toutefois estompée la nuit dernière, lorsque son corps excité et enflammé a rencontré celui avide de Louis. Si Julio était satisfait de leurs préliminaires et s'est couché avec le cœur chamboulé et heureux, le réveil a été plus brutal. La tête cognait, tandis que le sentiment néfaste qui l'incitait à se sous-estimer s'est éveillé. La honte coulait insidieusement dans ses veines. Alors il a préparé les plats quand même, avec application, mais sans cette satisfaction qui aurait accompagné ses gestes. Julio savait que le plaisir de ce déjeuner serait bien vite rayé et détruit par la souffrance qu'il allait lui infliger. Il ne serait même pas étonné si elle décidait de lui lancer la nourriture au visage. Ses sentiments à son égard demeuraient inchangés et il restait important pour lui de lui rappeler qu'elle avait de la valeur, malgré les erreurs qu'il pouvait commettre. Il voulait qu'elle n'oublie pas son importance, et combien il appréciait sa présence. Il aimait beaucoup cette fille et il s'en voulait déjà de la condamner à la morosité. Il n'avait fait que terrasser le bonheur qu'il s'était entêté de lui procurer. C'était pourquoi il l'accueillit avec un léger sourire, mais sans orner ses lèvres d'un baiser. Par respect, il se contenta d'en déposer un contre sa tempe. Son contact était démesurément froid et peu avenant par rapport à d'habitude. Julio était plutôt chaleureux et affectueux, il était rare qu'il n'accorde pas une marque d'amour à son amie. Il l'invita à le suivre jusqu'à la nappe déposée sur l'herbe, et s'assit en face d'elle. Il était hésitant, peu bavard ; ne réussissait pas à débloquer ses pensées et à éloigner le silence. « Je ne sais pas si c'est bon, mais il y a de tout. » Il commenta pour se laisser du temps et croquer un morceau d'un sandwich au jambon-fromage-crudités. Il le reposa bien vite, sentant que son estomac n'était en fait pas prêt du tout à recevoir un quelconque aliment. Sa cuite de la veille ainsi que l'angoisse sincère suffisaient à lui retourner le ventre. Il osa affronter le regard de sa belle, une fois, avant de le détourner pour presser la nappe sous ses doigts. Intimidé et d'un air coupable, il se lança : « Magno... il faut que je te dise quelque chose » et se tut immédiatement.


Dernière édition par Julio Zimmermann le Mar 24 Juil - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


explosion. (magnolia) Empty
MessageSujet: Re: explosion. (magnolia) explosion. (magnolia) EmptyMar 24 Juil - 9:09

- Explosion -
Magnolia & Julio


Heureuse ? La belle poupée pourrait répondre d'une manière positive, d'un sourire étincelant en repensant à Julio qui ne cessait de l'a surprendre avec sa douceur et sa compassion. Cependant, Magnolia trouvait Julio de plus en plus distant ces dernières semaines comme-ci quelque chose le troublait, l'éloignait. Intuition féminine ? Sans doute car même en amoureuse transis son cœur semblait peu léger. Elle désirait lâcher prise, vivre au jour le jour, effacer ses réflexions néfastes qui lui parasitaient l'esprit. Pourtant son sixième sens lui intimait de faire attention. La belle poupée fut rassurée lorsque Julio lui proposa un tête à tête pour déjeuner. Peut-être que se retrouver toutes les deux terrasserait avec facilité ses doutes ? Des questions qui ne cessaient de tourmenter les pensées de la belle. Lorsqu'elle fut en face de cet ange qui soulageait bien des maux dans son cœur, elle se précipita vers lui pour goûter une nouvelle fois à ces baisers guérisseurs. Malheureusement, elle se figea rapidement en apercevant le sourire forcé de Julio ainsi que ce baiser si rapide, si désolant sur sa tempe. Elle préféra couver sa déception par un silence mesuré tout en s'installant vers ce petit buffet préparé par son Julio. Pouvait-elle l’appeler ainsi ? Utiliser à nouveau ce pronom possessif qui le qualifiait si bien ? Magnolia grignota sans grand appétit un sandwich, l'esprit préoccupé comme-ci son intuition féminine refaisait surface avec un sourire sardonique. "Magno... il faut que je te dise quelque chose." Elle redressa son visage de manière laconique, son sourire se fana rapidement. Quelque chose n'allait pas, le cœur battant elle osa enfin murmurer. "Rien de grave j'espère ?" Une boule dans son estomac se forma pour augmenter davantage ses angoisses. Elle médita quelques instants dans sa bulle pour garder une certaine contenance face à ce trop plein de stress.

@Julio Zimmermann


Dernière édition par Magnolia Belkhïr le Mar 24 Juil - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


explosion. (magnolia) Empty
MessageSujet: Re: explosion. (magnolia) explosion. (magnolia) EmptyMar 24 Juil - 10:24

- Explosion -
Magnolia & Julio


Je ne parvenais pas à faire semblant, à taire la vérité. J'étais de nature franche, je ne pouvais pas mentir trop longtemps. Quand j'aimais autant les gens, j'étais incapable de former une illusion autour d'eux. J'avais parfois de la difficulté à exprimer mes ressentiments, mes erreurs ; je mettais du temps à les mettre au courant. Mais l'honnêteté était essentielle pour moi, si je voulais être en paix avec moi-même. Un minimum. Parce que je savais que la douleur que j'allais probablement causer me terrasserait vivement des jours durant. Je ne tenais pas à ce que Magnolia m'en veuille ou détruise volontairement notre amitié - même si j'aurais été alors responsable. Je ne pouvais tout de même pas m'accaparer ses lèvres, comme si de rien n'était, alors que je m'apprêtais à lui avouer ma trahison. Je la laissais s’asseoir sur la nappe dans le jardin et goûter une de mes préparations culinaires. Je voyais qu’elle avait perdu l’appétit autant que moi. Je me lançai dans la révélation pour ne pas rendre le silence plus pesant. Je vis son sourire disparaître et la peur dans son regard. Sa réaction me décomposa sur place, mais je devais poursuivre. « Si, je crois. Je ne sais pas. » En vérité c’était un drame pour moi, l’infidélité, parce que j’avais une conception du couple assez romantique, mais j’ignorais si cela l’était autant pour les autres. J’ai toujours imaginé l’amour comme un assemblement de deux êtres unis. Une symbiose idéale entre deux âmes complémentaires. C’était cette impression de ne faire plus qu’un, d’être complice sans forcément parler, que j’associais à ce sentiment puissant qui reliait tous les êtres humains de cette planète Terre. Je voulais trouver cette personne qui me rendait plus complet, et avec qui le langage des yeux suffisait pour s’exprimer. Je recherchais cet amour précieux, indéfinissable, qui n’inonde que peu de chanceux. J’avais compris que Magnolia n’était pas mon âme-sœur. Mais je l’aimais énormément, d’une autre manière que celle que je conceptualisais, alors l’idée de lui faire de la peine me terrorisait. « J'ai... hier... » C’était pourquoi je n’arrivais pas à décrocher les mots adéquats pour lui révéler, et que je cherchais difficilement les phrases à formuler. Je voulais qu’elles soient le plus compréhensible possible pour ne pas avoir besoin de me répéter et de lui infliger une souffrance supplémentaire. « Hier j'ai eu une expérience avec un homme. » Je soufflai alors en baissant les yeux, de peur d’affronter les siens plus sombres. « Des préliminaires. » Je précisai comme si c’était vraiment utile, pour affirmer qu’on s’en était arrêtés là. « Et... je... enfin, je crois que je commence à avoir des sentiments pour lui. » Je me grattai la tête, complètement anxieux et stressé par les sentiments qui se bousculaient en moi quand je songeais à Louis ; mais surtout par le comportement hargneux que pourrait adopter Magnolia.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


explosion. (magnolia) Empty
MessageSujet: Re: explosion. (magnolia) explosion. (magnolia) EmptyMar 24 Juil - 13:57

- Explosion -
Magnolia & Julio


Tout semblait s'écrouler, son monde, sa croyance pour l'être aimé, puis Julio. Cet être qu'elle avait placé sur un piédestal. Cet homme dont-elle émettait des éloges intarissables, cet homme dont-elle était tombée amoureuse. Pourquoi maintenant ? Pourquoi venait-il de détruit le peu de confiance qu'elle avait en lui ? Mais surtout envers les hommes ? Ces hommes, ces êtres déplorables, dégoûtants, tout venait d'exploser en quelques secondes. La vérité sonnait à ses oreilles comme une blague de mauvais goût, cependant au regard de Julio, tout était véridique. La vérité était douloureuse mais la trahison encore plus. Le cœur détruit, déchiré en deux, la belle poupée fut submergée par les larmes maudissant de tout son être, cet homme qu'elle croyait différent. La gifle qu'elle claqua sur la joue de Julio fut si puissante marquant sa peau au fer rouge. "Pas toi...Tu peux pas. Toi, t'es différent." Ces mots devenaient répétitifs, comme-ci elle se forçait à sortir de ce terrible cauchemar. Alors pendant tout ce temps, tout était faux ? Tout n'était qu'illusion ? Amoureux de cet homme ? "Salaud, salaud...Salaud !" Elle devait se montrer forte jusqu'au bout, la belle poupée ne devenait pas flanchée, après tout elle était tellement habituée aux malheurs. Les larmes continuèrent de dérivées sur son visage, tout venait de s'arrêter en cet instant. "Je te déteste tellement, pour tes fausses promesses, pour tout. Je te déteste...." Ces hommes, ces êtres abjects, menteurs, elle ne voulait plus avoir affaire à un homme. Plus jamais, ça faisait si mal. Le cœur meurtrit, souffrant le martyr à petit feu.

@Julio Zimmermann


Dernière édition par Magnolia Belkhïr le Mer 25 Juil - 9:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


explosion. (magnolia) Empty
MessageSujet: Re: explosion. (magnolia) explosion. (magnolia) EmptyMar 24 Juil - 14:41

- Explosion -
Magnolia & Julio


La gifle que je reçus était méritée mais brutale. Je sentis une vive douleur m'inonder à ce niveau, je dus même plaquer ma paume dessus pour calmer un peu. Tous les ressentiments de Magnolia s'étaient manifestés dans ce geste violent. Je ne m'en plaignis pas, me contentais de la subir en silence en baissant les yeux. Je ne voulais pas affronter la dureté de son visage, ses yeux assombris de tristesse et de rage. J'entendis chacun de ses mots poignants, ses injures qui qualifiaient la bêtise que j'avais osé concrétiser. « Je croyais aussi que je l'étais.  » Je répondis simplement, sans préciser que je comprenais mieux pourquoi elle disait souvent que les hommes sont des pourritures. Je me sentais plus doux et respectueux que les autres hommes que je fréquentais et qui jouaient avec les femmes. J'avais toujours écouté mon père sur la question, je ne les utilisais jamais pour mon plaisir. Je leur avais témoigné de la patience et de l'affection, sans jamais aller contre leurs envies ou les envahir de cette même avidité qui me submergeait. Cette fois, j'avais détruit le cœur d'une des femmes que j'adorais le plus, sans savoir à quel point j'avais le pouvoir de le saccager. « Je me déteste moi aussi. » Je lui confiai simplement, pour qu'elle sache que je regrettais les circonstances. Je redressai finalement la tête pour croiser son regard. Le mien scintillait de culpabilité et de remords. « Je suis vraiment désolé Magnolia. » Je devais lui dire même si cela ne changerait rien. J'étais sincère dans mes commentaires. Je n'avais jamais voulu lui mentir ou lui bourrer le crâne d'illusions. Quand je passais du temps avec elle, j'aimais nos moments et la chérissais avec plaisir. Je ne m'étais jamais joué d'elle, ou alors ce n'était pas intentionnel. Je m'étais seulement emporté par une fougue dont je ne m'étais même pas cru capable. Je n'avais pas compris la passion à laquelle j'avais succombé la veille, dans les bras de Louis. Il n'y avait plus que lui et moi, hier. Le pire dans ce drame, c'était que je n'avais même pas songé ne serait-ce qu'une seconde à celle qui était ma petite-amie. J'avais cédé à ses charmes virils, à son corps qui me faisait envie depuis trop longtemps. L'extase ressentie s'est mélangée à l'amour vif et soudain qui me consumait en sa présence. Tout est allé trop vite, sans que je ne contrôle rien de ce moment cupide qui nous excitait. « Je ne pensais pas que c'était aussi fort ce que je ressentais pour lui. Ce n'était pas mon intention de te blesser, c'est arrivé sans que je ne prévoie quoi que ce soit. » Je lui précisai calmement, avec hésitation. J'étais surtout effrayé à l'idée qu'elle se sous-estime, qu'elle se renferme aux autres. J'aurais voulu qu'elle me comprenne pour qu'elle réalise que je n'avais pas été faux à longueur de temps. « Je n'ai jamais menti quand je t'ai dit que tu étais sublime, merveilleuse, ou que j'aimais être avec toi. Je ne veux pas que tu penses que tout n'était que mensonges. » J'osais lui confier plutôt que de le garder pour moi. Je prenais le risque de me prendre une baffe supplémentaire ; mais ça ferait toujours moins mal que de savoir qu'elle inondait son crâne d'idées fausses. J'avais toujours été honnête avec elle, pratiquement ; et si je l'étais aujourd'hui avec mon infidélité, c'était sûr que je l'ai été aussi les jours précédents quand je remplissais son cœur de douceur et de joie. J'espérais qu'elle se rappellerait de mes mots, des sensations vécues, qui n'avaient jamais été feintées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


explosion. (magnolia) Empty
MessageSujet: Re: explosion. (magnolia) explosion. (magnolia) EmptyMer 25 Juil - 9:19

- Explosion -
Magnolia & Julio


Tout pouvait arriver, tout sauf ça. Ce n'était qu'un cruel cauchemar. Une illusion de son subconscient. La belle poupée avait beau supplier discrètement le destin de lui effacer cette affligeante situation. Elle avait beau ouvrir les yeux puis les fermer, tout ceci était vrai. Pourquoi l’accabler ainsi ? L'humiliation était encore supportable mais le déchirement qu'elle ressentait au niveau de son cœur était tellement insoutenable qu'elle suffoquait, de douleur, d'affliction, de désespoir. Elle n'écoutait même plus les paroles de cet ange qui autrefois lui promettait monts-et-merveilles. Un homme était un homme après tout. Menteur, égoïste, hypocrite. Il ne pouvait pas continuer sur cette voix, lui dévoiler à quelques points il était éprit de cet homme. Un homme ? Qui l'aurait cru ? Peut-être qu'elle finissait par dégoûter chaque hommes que sa vie avait le malheur de croiser. Sans doute son corps frêle, garnit d'infime hématomes. Magnolia avait beau essayer de trouver réponses à ses maux rien ne semblait guérir la douleur aiguë dans son cœur. "Je crève de douleur. Parce-que moi contraire à toi, je t'aime." Ce n'était pas la meilleure des solutions que de déclarer sa flamme au bord du rupture douloureuse mais son cœur avait parlé pour elle. "Ne me regarde pas avec pitié, j'ai pas besoin de ça." La pitié, la pitié, que de la pitié dans ce regard autrefois si bleu, si brillant, si ensorcelant. Elle sécha avec hargne ses larmes, elle se voulait forte, combattante, sûre d'elle, Magnolia ne voulait plus être une femme esseulée, fragilisée. "Va t'en pars. Cours rejoindre ton prince charmant." lui crachait-elle au visage avant de lutter de toutes ses forces pour ne pas s'effondrer à nouveau en larmes. Elle qui avait rêver jadis, d'une relation aux mille couleurs, d'une relation saine qui guérirait les douleurs du passé. Rien n'était trop beau, trop rose dans sa vie, tout se résumait au néant et à la solitude.

@Julio Zimmermann
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


explosion. (magnolia) Empty
MessageSujet: Re: explosion. (magnolia) explosion. (magnolia) EmptyDim 12 Aoû - 11:34

Je savais bien que j'avais foiré, mais j'ignorais à quel point j'avais pu manquer de respect pour les sentiments que Magnolia éprouvait. La baffe me donna un bel avertissement sur les ressentiments qui l'impactaient déjà, et la déclaration d'amour qu'elle énonça me retourna totalement les tripes. Elle était amoureuse de moi ? Je n'avais aucune connaissance de ses sentiments, je n'étais d'ailleurs pas le meilleur dans la détection de ces derniers. C'était souvent Tess qui m'affirmait que j'avais fait craquer une demoiselle, sans le vouloir ; et elle n'aurait pas pu me prévenir cette fois, que je dépassais totalement les bornes, puisqu'entre ces deux femmes, ce n'était pas l'amour fou. Ce ne le serait plus non plus entre Magnolia et moi, je le réalisais bien vite avec les paroles poignantes qu'elle prononçait. « Tu m'aimes ? » Je répétais son affirmation en la scrutant avec étonnement. Décontenancé et ébahi, je n'en revenais pas de cette réponse. « Je m'excuse, je l'ignorais. » J'avais pris conscience qu'elle réclamait plus d'attention et de douceurs que les filles que j'avais fréquentées ; qu'elle prenait un véritable et sincère plaisir, non feint, à se blottir entre mes bras. Je me sentais déjà stupide d'avoir savouré le corps de Louis dans son dos, mais mon aveuglement sur cet amour flagrant rendait mon écœurement pour moi-même que plus inévitable. « Je n'ai pas pitié de toi. » Je contredis simplement ce qu'elle disait, tandis qu'elle sécha ses larmes frénétiquement. Elle ne voulait pas paraître faible ou bousculée devant moi, et je le comprenais. Je ne lui partageai pas non plus le fait que c'était plutôt de moi, dont j'avais pitié. J'étais le cliché des contradictions, de l'indécision et du mec qui se laisse entraîner par ses passions amoureuses. J'avais complètement délaissé la loyauté et la bonté, alors que j'en faisais mes valeurs au quotidien. Magnolia finit par prononcer une phrase sans sens, à laquelle je voulus lui répondre que Louis n'était pas mon prince charmant et que je n'étais pas certain qu'il veuille de moi. Mais ce n'était pas elle que je devais dire ça. Elle me demanda presque de partir, sauf qu'on se trouvait dans mon jardin, chez moi, et que je ne savais pas vraiment où me diriger. Peut-être qu'elle voulait seulement rester seule sur cette nappe ornée de petits plats confectionnés par mes soins, le temps de s'en remettre et d'avoir un peu d'énergie pour repartir ? Je me redressai alors, dans l'intention de la laisser tranquille, mais je la prévins quand même : « Si tu as besoin, je serai dans le salon. » J'étais sincère même si je me doutais que je ne pouvais plus rien faire pour contrer cette douleur qui tapissait sa poitrine. Alors je m'en allai, simplement mais avec le cœur serré, plutôt que de la condamner à une souffrance plus vive.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


explosion. (magnolia) Empty
MessageSujet: Re: explosion. (magnolia) explosion. (magnolia) EmptyLun 13 Aoû - 12:25

- Explosion -
Magnolia & Julio


La belle réprima une nouvelle fois de plus ses larmes laissant son cœur battre frénétiquement de douleur. Elle avait appris à s'armer face aux afflictions que lui imposait la vie. Seulement, elle n'aurait jamais cru faire face à la pire souffrance qu'il soit, la douleur amoureuse, le cœur déchiré, l'âme en peine. Comment se battre contre ce déchirement inhumain ? Magnolia n'écoutait plus les propos de Julio, l'esprit vaguant loin de ses pensées désolantes, elle ferma quelques secondes les yeux, cherchant au plus profond d'elle le courage de se lever pour fuir à tout prix cet endroit nuisible. Alors que Julio cherchait à s'éloigner d'elle sans doute pour lui éviter de souffrir davantage, elle laissa quelques instants ses yeux s'imprégnés une dernière fois du jeune homme. Elle se redressa du sol avec difficultés, le corps secoué par des tremblements incontrôlables. Une épave, une loque voilà à quoi elle ressemblait actuellement. La belle poupée quitta silencieusement la demeure de Julio, sans un mot, plongé dans des émotions mélancoliques, cherchant une autre échappatoire, une solution face à ce chagrin interminable, inguérissable. Le temps faisait bien les choses, lui murmurait sa mère, alors pourquoi ça faisait si mal ? Pourquoi avait-elle l'impression de ne jamais réussir à surmonter cette épreuve ?

FIN.

@Julio Zimmermann
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


explosion. (magnolia) Empty
MessageSujet: Re: explosion. (magnolia) explosion. (magnolia) Empty

Revenir en haut Aller en bas
explosion. (magnolia)
Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: LAST JUDGEMENT :: - archives :: saison 1 :: rps-
Sauter vers:
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser