AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (TC) DISPENSARY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar

- prayers : 254
- pseudo : lélia
- multifaces : la future madame withaker + l'infirmière wanda + l'étudiant law
- id card : bridget hot satterlee / rainbowsmile
- registration : 25/07/2018
- côté coeur : volage. le coeur qui sursaute quand elle est là.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: open / løne² - lou - eloy

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Jeu 16 Aoû - 17:22


Tu avais suivis pratiquement toute l'action au supermarché, c'était intenable et tu ne savais pas comment allait Løne qui était coincé à l'intérieur, ça t'angoisse, tu te sens inutile. Alors que Magnus te soutient dans ses bras pour te rassurer, t'essayes d'être calme mais des larmes et tes sanglots te submerges trop. Quand les coups de feu retentissent tu te sens soulevé du sol, Magnus qui attend pas pour te porter et t'entraîner plus loin, la foule qui panique et qui se disperse dans tout les sens, tu ne sais pas ce qui se passe alors que tu es bloqué dans les bras de ton petit-ami. Tu n'as aucune idée de ce qui arrive, trop tétanisée. 

Le calme de l'appartement après la vague de crient et de pleur, installé en boule dans le canapé, Magnus vous as ramené chez lui sans même te demander ton avis, tu voulais rester là-bas, attendre de voir sortir Løne saine et sauve mais impossible. La prise d'otage ce termine, enfin. Tu suis les infos a la télévision, Magnus qui est au téléphone avec de la famille, tu en profite pour t’échapper, les clés de la voiture tu sors pour rejoindre rapidement l’hôpital. La route pratiquement bloqué jusqu'au urgences, tu perds patience, ton angoisse de nouveau et prend finalement la décision de te garé sur le bord de la route et continuer à pied. Tu cours pour arriver plus vite au dispensaire et voir si Løne est arrivé. Tu arrives enfin, le monde, la panique et l'attente, tu n'as aucune idée si ton amie est arrivée et où la trouvé mais tu ne compte pas attendre, certainement comme beaucoup de proches qui souhaite avoir des nouvelles. - Løne ? dis-tu assez fort dans les pièces que tu visites, trop de monde, trop de visage. Te voilà dans un couloir, tu ne sais pas trop où tu es mais tu débouche dans une grande pièce d'urgence. Tu passes devant les lits et finalement tu entends sa voix, elle demande après son frère, tu t'approches rapidement alors que les larmes envahis déjà ton visage, soulagée de la voir devant toi. - Bon dieu mon bébé ! dis-tu en arrivant près d'elle et la prendre dans tes bras sans attendre.

@Løne Serritzlew
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 2693
- pseudo : Mariie
- multifaces : Serena Lancaster et Frankie Falkenhausen
- id card : Margot Robbie (Crédits :Herjuliwii)
- registration : 29/12/2017
- côté coeur : Son coeur est vide, perdu;

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN -> + Luna + Merri + TC

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Jeu 16 Aoû - 17:30

[justify]
La situation me dépassait totalement. J’étais traversée par toutes les émotions. Comment cela pouvait se produire ici à Wauwatosa ? Ma ville si tranquille d’ordinaire ? L’hôpital etait devenu l’endroit le plus prisé de la ville. Il y avait foule. Voulant éviter un état de stress j’avais préféré rester auprès de Klaus et Nolan. J’avais joué un peu avec le petit Falkenhausen et je lui avais lu des histoires. Je ne voulais plus regarder cette télévision. C’était trop pour moi. Lorsque le petit fut apaisé, je le remettais aux bons soins de Nikki. J’avais besoin de souffler. J’avais trouvé le toit de l’hôpital où j’étais restée deux bonnes heures. Par chance mes parents allaient bien. Moi en revanche tout allait très mal. J’avais pleuré jusqu’à épuisement. Entendant de plus en plus d’en sirenes, en dévide de redescendre aux urgences. Non loin de là je vois ma meilleure amie, croyant Elys blesse je me faufile en courant vers Luna. Je vais directement dans la chambre où j’appercois Effie.

Mais ?

Je sers’ Luna, laissant échapper une larme et vais vers Effie en posant mes mains délicatement sur la vitre qui nous sépare.

Dis moi que ça va aller ! J’ai essayé de vous contacter toutes les trois. Dani?


Je pense à mon amie d’enfance. Je pense à elles. Mes trois meilleures amies. Elles sont tout pour moi. Toujours là quand il faut. Effie me terrorise. La pauvre. J’aimerais pouvoir la toucher. La prendre dans mes bras. Mon regard vers Luna je suis inquiète.

Luna ? Qu’est-ce qui se passe ?
[/center]

_________________
Sois heureux un instant, cet instant c'est ta vie
J'ai mal à l'ADN ×
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beautiful and sweet
avatar

- prayers : 6861
- pseudo : lélia
- multifaces : l'infirmière wanda + l'étudiant law + Minnie la folie
- id card : emilia sexy clarke / gif (ivy) - yvanna
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : lui, ton univers.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: CLOSE / ryan - julian + gardner² - carina

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Jeu 16 Aoû - 19:29

Loin de tout, loin de Luna et encore plus de Ryan, Elys, Eloy, sans savoir ce qui se passe réellement. Tu n'arrives plus à comprendre la réalité, toi qui croyais avoir fait un rêve concernant la prise d'otage, tu es loin de ce qui se passe à l'extérieur. Ton malaise est venu avant même d'avoir pu suivre les actualités, ton état qui t'empêche de comprendre clairement ce qui t'arrive, tu ne sais même pas ce qui se passe pour toi. En quarantaine pour une raison indéterminée. Approchant de la vitre tu essayes d'apprendre de nouvelles choses auprès de Luna, sa larme qu'elle essuie rapidement ne t'aide pas, ton angoisse reste là, bloqué dans ta gorge, ton coeur qui bat si vite. Tu es encore faible, tu sens déjà tes jambes trembler sous ton poids, tu as mal à la tête et ton teint est pas, pourtant tu n'as pas l'intention de retourner te reposer, tu veux avoir des explications au plus vite même si tout tourne autour de toi. Une main sur la vitre pour être plus près de Luna malgré la séparation, tu essayes de te soutenir pour réussir à rester debout, tes forces sont bien trop faible mais tu restes muette à ce sujet. - Comment ça en quarantaine ? Des analyses ? Mais.. pourquoi ? demandes-tu sans vraiment comprendre, la mise en quarantaine est souvent quelques chose d'important, un virus contracté ou quelques chose du genre, tu n'as aucune idée de ce qui t'arrive et tu détestes ça. Finalement trop de questions avec peu de réponse et ça ne t'aide pas vraiment. Luna qui tourne autour du pot alors que tu penses avoir fait un cauchemar concernant la prise d'otage, ton amie te contredit et t'annonce que tout était réel, la situation tendu, Ryan et Elys sur les lieux, tu sens ton coeur palpité et prendre un rythme irrégulier, tu manques d'air. - Quoi ? mais.. non ils peuvent pas rester là-bas, c'est trop dangereux. Dis-tu avec moins de douceur, la peur qui t'envahis, tu sens les larmes monter trop vite et déborder de ton regard planté dans celui de Luna. Elena qui arrive à son tour, elle va bien, ça te soulage, alors qu'elle s'approche et prend Luna dans ses bras puis te regarde à ton tour. - Appelez Ryan, je veux le voir.. vite, je veux qu'il vienne ! Dis-tu en éclatant en sanglot alors que tu te retrouve seule derrière cette vitre, loin des bras de tes copines, de tes proches. Une crise de panique, ton manque de force, tu te laisse aller contre le vitre jusqu'au sol, recroquevillé le coeur en peine. 

@Luna Diaz @Elena Westerfield @Ryan Withaker

_________________
    Don’t talk, think. ◇ Tu enlèves un fusible, le fusible, celui qui te fait éprouver de la peur, la colère, la compassion, ce que tu veux, t’arrête de réfléchir tu agis, parce qu’il y a des chances, que quelqu’un d’autre compte sur toi. The Walking Dead ◇ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 328
- pseudo : justibanana
- multifaces : luna la licorne, liz la mère ingrate et løne la ballerine.
- id card : jesse williams + © SHIYA(avatar), gif de profil par Elys.
- registration : 03/04/2018
- côté coeur : trop tourmenter pour bien aimer son épouse.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: (4/4) - gardner, caleb+finn, ivy.

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Jeu 16 Aoû - 20:02

Entre Effie qui monte des signes particuliers, trop étrange pour ne pas l'isolé, la policière prêt à donner naissance à son bébé trop de mois à l'avance et les blessées par balle qui sont en chemin, tu n'arrêtes plus. Quand la panique recommence à monter, tu te répètes que ton épouse voudrait que tu aides  les victimes de ce drame plutôt que tu laisser tes peurs prendre le dessus. Tu essaies de te rappeler si tu l'as embrasés avant de partir travailler ce matin, et dans la routine et la peine que vous viviez tu as laissé le mal vous éloigné. Tu n'es pas certain de lui avoir même souhaiter une bonne journée. Tu t'en veux d'être brisé, trop brisé pour assez bien veiller sur elle. Ou tes proches puisque ta soeur aussi est dans ce cauchemar. Tu ne peux plus attendre pour en savoir plus. Dr Parker, c'est urgent, on vous attend aux urgences. Tes sourcils se arquent. L'infirmière qui parle d'un ton délicat. Tu te dis que c'est la situation qui la rend anxieuse, que aucun des membres de ta famille terminera sur une civière. Tout est urgent aujourd'hui aux urgences. Sinon, tu aurais pris le temps d'expliquer clairement à Effie ce qui se passait avec elle à son réveil plutôt que de laisser les réponses entre les mains de sa copine. Tu serais resté avec Dani jusqu'à ce que son fiancé ou son frère arrive. Tu es un médecin dévoué à ses patients et aujourd'hui tu dois courir entre chacun d'eux pour essayer de sauver tout le monde.
Ce que tu redoutais prenait place sous tes yeux. Tu vois sa chevelure de feu sur cette civière alors que vos collèges l'entour. Tu sens ton coeur tombé dans ton abdomen, tu observes sous le choc ta femme et ses vêtements rouges bien plus foncé que sa chevelure. Qu'est-ce qui est arrivé? Tu imagines déjà une balle bien installée près d'une artère principale dans la cuisse de ta femme.
Si elle est ici, peut-être que ta soeur l'est aussi. Tu écoutes tes collèges t'expliquer alors qu'il branche à une veine de Hayley du sang 0 négatif parce qu'elle en a besoin depuis sans doute trop longtemps. Tu ne devrais pas t'imposé, dans le protocole un médecin ne peut pas aider un membre de sa famille, mais personne ne te retiendra. Même si votre bonheur vous a été enlevé, c'est avec elle que tu veux retrouver l'envie de vivre. Trouvez Dr Mills, il doit savoir. Examinant sa jambe alors qu'une infirmière te dit ce qui en est depuis son entrée à l'urgence. Tu ne doutes pas que tu termineras dans une salle d'opération pour refermer cette plaie bien trop profonde. Et préparer une salle d'opération, ma femme de perdra pas sa jambe aujourd'hui! Tu pourrais être plus poli, mais dans l'urgence du moment, il n'y a pas de place pour la politesse. Tu savais que les opérations d'aujourd'hui avait dû être annulée à l'annonce du braquage pour être prêt face à ce qui vous serait livrer sans savoir que l'une de votre équipe serait sur la table d'opération. Vous prendrez rapidement la route vers l'ascenseur.
@Ivy Parker @Eryk Mills @Hayley Parker @Dani Brock @Effie Gardner

Spoiler:
 

_________________
you and me let’s be incomplete.
I don’t wanna look down. I don’t want us to break up in the clouds. All I want is to stay us, to stay with you now. And the world will turn and we’ll grow, we’ll learn how to be. To be incomplete. ▬ bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
avatar

- prayers : 16090
- pseudo : justibanana.
- multifaces : liz la mère indigne, julian le sexy docteur et løne l'écervelée.
- id card : phoebe tonkin + ©moi(avatar), BAT'PHANIE(signature).
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : constantly, consistently, continually you. fiancée à son soldat ♥.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: on attend bébé gabriel, junon+elys, elys, ryan, angelo, jade, camille, prince.

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Jeu 16 Aoû - 20:17

On peut dire que la panique est bien monté en toi depuis que tu as trouvé la pauvre Effie mal en moins. Ça commence à être beaucoup à encaisser, même pour toi qui prend toujours tout sur tes épaules. Effie qui exige des réponses, Elena qui arrive et cherche aussi à comprendre, tu cherches une façon de resté calme alors que trop de personne sont touchées par tout ça. Elle t'enlace et même si normalement ça aiderait beaucoup, le manque d'air de fait qu'amplifier. Comme pour tout ceux qui cherche à savoir ce qui arrive à leur proche qui était de près ou de loin lié au supermarchés aujourd'hui. J'ai essayé de les appeler Effie, j'essaie encore, mais j'ai plus de réponse de personne. Tu voudrais rassurer tout le monde, mais tu ne peux pas lui mentir non plus. Tu vois encore Elys jouer au héros alors que tu l'observes d'une écran de télévision en attendant des nouvelles de Effie. Tu ne peux pas lui en vouloir d'aider les gens en danger, mais tu connais trop bien cette sensation d'être à deux doigts de le perdre et présentement tu te noies dans des cauchemars qui ont été un jour ta réalité. Dani, elle est sur les lieux aussi je crois. Elle devait aider à négocier. Ta voix ne doit pas être rassurante, mais tu regardes ton téléphone alors que tu composes pour une millième fois le numéro d'Elys pour essayer de calmer sa jumelle et ton coeur. Tu t'assoies au sol devant Effie qui s'y était réfugier. Tu aimerais être de l'autre côté avec elle. Tu aimerais avoir des réponses, mais le temps passe terriblement lentement dans l'attente et tu n'as rien pour la consoler. Je pense que les policiers ont parvenu à rentrée dans le supermarché, les victimes sont en route pour l'hôpital. Fixant ton téléphone tu avais trouvé des informations partager sur les réseaux sociaux. Elena, tu veux aller voir si l'un deux arrives? Sinon, tu veux rester avec Effie. Je ne peux pas la laisser seule, mais faut qu'ils arrivent, elle a besoin d'eux. Tu courrais jusqu'au supermarché pour les ramener de force si tu pourrais, mais si vous étiez deux à attendre avec elle, l'une d'entre vous pouvait au moins être utile et chercher dans la folie des visages que vous connaissiez. La liste des gens pour qui tu t'inquiètes ne fait qu'allongé, mais tu mets tout ton énergie à garder le sang froid pour Effie qui en a pas la force de l'autre côté de la vitre.
@Effie Gardner @Elena Westerfield

_________________

sous l'océan, sous l'océan, chérie, c'est
splendide, là où c'est humide, assurément!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 1338
- pseudo : spf
- multifaces : Elys le revenant et la belle Sofia
- id card : Zendaya Coleman (me)
- registration : 12/05/2018
- côté coeur : La crème glacée, le seul et unique amour de sa vie. Enfin le seul...

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: (open) Julian + Melvin + Parker/Mills + Cyrus + King + you ?

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Lun 20 Aoû - 0:36

Combien de temps s’était écoulé entre le moment où les braqueurs avaient pris d’assaut le supermarché et l’entrée des policiers ? Ivy n’en avait pas la moindre idée. Les derniers évènements étaient d’ailleurs particulièrement flous. Elle se rappelait de l’arrivée des secours. Du corps d’Hayley, immobile, étendue sur elle alors qu’elle avait joué les boucliers humains lorsque l’assaut avait été lancé. De son visage pale, imprimé sur sa rétine, comme marqué au fer rouge. La plupart des détails étaient flous mais celui là, elle ne l’avait pas oublié.

Les policiers lui avaient parlé. Les ambulanciers aussi. Ils lui avaient posé des question, demandé son nom, lui avaient prodigué les premiers secours tandis que les blessés les plus graves – dont Hayley – étaient évacués. Ivy n’avait pas décroché un mot, toujours sous le choc. Le voyage en ambulance était tout aussi flou que le reste. Ce n’est qu’en voyant les portes des urgences s’ouvrir qu’elle avait enfin réagi. Julian… avait-elle soufflé. L’hôpital. Son frère. Elle n’aurait su dire d’où lui était venu ce soudain regain d’énergie, ni même comment elle avait trouvé le moyen de tenir sur ses jambes et de fausser compagnie aux ambulanciers qui l’avaient escortée jusqu’ici. Tout ce qu’elle voulait, c’était trouver son frère. Trouver Julian. Parce que dans le fond, c’est ce qu’elle avait toujours fait lorsqu’elle avait peur, ou que quelque chose n’allait pas. Combien de fois s’était-elle glissée dans son lit après un cauchemar ? Trop pour les compter. Elle aimait toute sa fratrie, elle aimait son père aussi, mais elle ne s’était jamais sentie aussi en sécurité que dans les bras de son grand frère. Alors elle avait filé, d’un pas aussi rapide que chancelant, se frayant un chemin parmi la foule affairée de médecins.

Debout au milieu des urgences, peinant à tenir debout, elle cherchait sa silhouette familière et rassurante, sans la trouver. Une infirmière s’approcha d’elle, prête à lui porter secours. Il faut dire qu’elle était dans un piteux état, couverte d’un mélange de son sang et de celui de sa belle-sœur, son équilibre précaire et ses boucles brunes encadrant un regard visiblement paniqué. Non… Non laissez-moi, me touchez pas ! s’exclama-t-elle alors que l’infirmière tentait de l’emmener s’installer plus loin. S’asseoir, s’allonger, panser ses blessures. Julian... Mon frère… je veux voir mon frère… répéta-t-elle, continuant de le chercher du regard tout en fuyant l’infirmière pourtant bien intentionnée d’un pas maladroit.
@Julian Parker@Hayley Parker

_________________
why don't we rewrite the stars?

Changing the world to be ours
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 1231
- pseudo : justibanana.
- multifaces : luna la licorne, liz la mère ingrate, julian le sexy docteur.
- id card : alexis ren + CHARNEY(vava), BLUECOMET(SIGNATURE).
- registration : 04/06/2018
- côté coeur : coeur de gamine trop confus pour s'attacher.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: magnolia, BFFs, minnea, alekseï, caleb+louane, auden.

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Lun 20 Aoû - 3:06

Les policiers voulaient encore te poser des questions alors que tu n'avais aucun proche à tes côtés. Tu ne comprenais pas, tu n'étais pas le criminel dans tout ça. Tout ce que tu voulais c'était entrer. Ton bras maintenant marqué d'ecchymose à cause de se bandit qui cherchait à t'échanger lors du braquage faisait toujours bien mal, mais tu te taisais. Tu ne voulais pas qu'il l'examine tu voulais fuir. Les laissant s'assurer que ton taux de sucres soit stable, tu avais trop conscience des conséquences qui pourraient t'arriver si tu ne reprenais pas le contrôle de cette maladie. Le reste n'était qu'un détail. Tu avais besoin de calme tout ce qui n'avait pas à l'urgence, Tu demandes plusieurs fois la présence de ton frère. Sans ton portable, tu ne pouvais pas joindre ta famille ni tes amis. Tu ne voulais qu'un visage familier à tes côtés pour confirmer que l'enfer est terminer. Tu le savais ici, vu son métier, mais l'infirmière ne pouvait pas te promettre qu'il viendrait. Elle t'avait promis de lui avisé que tu étais ici.
Ton coeur frappait encore terriblement fort sous ta poitrine quand Minnea fit son apparition. Sa voix, son câlin tout parvient à le soulager un peu. Tu es plus émotive que tu ne veux l'être. Tu ne veux pas montrer que ses monstres ont réussi à t'affecter plus qu'ils ne le mérite. Alors tu chasses ces larmes qui parviennent à ton visage. Est-ce que tu vas bien? Tu as des nouvelles de Lou? Votre trio t'était essentiel et tu avais besoin de savoir qu'ils étaient tous en sécurité. Tu étais exténuée, tu voulais débrancher les machines reliés à ton bras droit. Une servait à s'assurer que tu sois bien hydraté, puisque la peur te donnait cette envie constante de vomir et  l'autre avait lien avec ton taux de sucre instable puisque tu te sentais incapable de manger quoi que ce soit non plus. Tu veux bien me ramener à la maison s'il te plait? L'idée de te retrouver seule te fait toujours peur, mais ici tout le monde en panique n'aidait pas du tout à te calmer. L'infirmière devrait m'enlever tout ça bien rapidement. Je veux partir. Bien déçue de ne pas avoir ton frère à tes côtés. Tu étais simplement rassurer par l'infirmière qui le disait trop occupé avec les folies de la journée. Il était saint et sauf, sa petite famille aussi sinon tu l'aurais su. Tu as croisé mon frère sur ta route par hasard? Puis des images que tu cherches à chasser de ce cauchemar te reviennent. C'est terminé? Tu sais si tout le monde à l'intérieur sont correct? Maya était à l'intérieur... Ivy aussi. Des amies que Minnea ne connaissaient peut-être pas aussi bien que toi, mais tu lui en avais sans doute déjà parlé. Elle savait pratiquement tout de toi.
@Minnea King @Auden Serritzlew

_________________
one soul, three bodies.
They say to find friends like shadows, but in the dark your shadow won’t show. Instead look for friends like stars, so even when you cannot see them you know where they are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 3072
- pseudo : spf
- multifaces : mini parker + sofia
- id card : Chris Wood (littlewildling)
- registration : 20/02/2018
- côté coeur : your name, forever the name on my lips

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Mar 21 Aoû - 0:35

Elys n’avait pas traîné après avoir annoncé à Ryan qu’Effie était à l’hôpital. Se débarrassant du gilet pare-balle que Clive lui avait donné un peu plus tôt, il s’était dirigé vers une ambulance sur le point de partir, tout en évitant soigneusement de s’approcher des journalistes qui attendaient comme de véritable vautours que quelqu’un s’approche : un policier, un ambulancier, un otage, même un simple passant. Très peu pour lui. Et puis, il avait d’autres choses en tête. Il parvint sans trop de mal à trouver une place sur le siège passager d’une ambulance en partance pour l’hôpital. Son bras ensanglanté devait aussi jouer en sa faveur. Pas assez blessé pour avoir besoin d’un transport d’urgence en solitaire, il aurait certainement quand même besoin de quelques points de suture histoire de s’assurer que sa plaie cicatriserait correctement. C’était le cadet de ses soucis, mais ne pouvant accéder à sa voiture, tout ce qui pouvait l’aider à rejoindre l’hôpital au plus vite était le bienvenue.

Les rues de la ville étant encore relativement dégagées, le trajet fut rapide et après un remerciement au paramedic qui avait accepté de lui servir de taxi, Elys s’était glissé dans l’hôpital. A l’intérieur, c’était une véritable fourmilière, et il se demandait bien comment il arriverait à retrouver Luna et sa sœur dans toute cette cohue. Peu désireux de rester dans les pattes des médecins en plein boulot, il s’était bien vite éloigné des urgences afin de se diriger vers le comptoir d’accueil, espérant pouvoir y demander où il pouvait trouver sa sœur. Mais même la, les pauvres infirmières étaient débordées et ne lui accordèrent que peu d’attention. Avec un soupire de frustration, Elys s’éloigna, scrutant la foule à la recherche d’un visage familier qui pourrait le guider vers sa sœur dont il demeurait sans nouvelles, et sa fiancée qui devait se faire un sang d’encre de n’avoir pas reçu de message depuis un trop long moment.
@Luna Diaz @Effie Gardner @Elena Westerfield

_________________
+ ELYS GARDNER+
There is something beautiful about all scars of whatever nature. A scar means the hurt is over, the wound is closed and healed, done with.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
avatar

- prayers : 16090
- pseudo : justibanana.
- multifaces : liz la mère indigne, julian le sexy docteur et løne l'écervelée.
- id card : phoebe tonkin + ©moi(avatar), BAT'PHANIE(signature).
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : constantly, consistently, continually you. fiancée à son soldat ♥.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: on attend bébé gabriel, junon+elys, elys, ryan, angelo, jade, camille, prince.

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Jeu 23 Aoû - 2:18

Tu avais peut-être eu un moment de faiblesse. La peur qui habitait tout le monde dans cette hôpital avait parvenue à prendre le dessus en toi. Au sol, tu inspires profondément. Tu dois être forte pour Effie qui a besoin de support. Pour ce soldat que tu espères en un morceaux. Et pour tous les âmes qui ont besoin d'un peu de courage dans tout ce drame. Il ne t'est rien arrivée aujourd'hui, s'inquiéter tout le monde peut le faire, tu ne peux pas laisser des craintes contrôler ta vie. Depuis pratiquement le début de ta relation que tu t'inquiètes pour ton fiancé. Parfois devant un écran alors qu'il est dans un pays en guerre à des milliers de kilomètres. Parfois, sans contact avec lui plusieurs jours après un drame de bien plus grande envergure que celui de Wauwatosa.
Sans nouvelle, pas de raison de paniquer. Cette phrase t'a accompagnée longtemps dans le passé et elle te revenait alors que tu laissais ta place à Elena qui s'installait au sol, le plus près possible de la jumelle de ton bienaimé alors que vous voudriez pouvoir mieux la réconforter. Effie, je ne m'en vais pas loin. Je te promets que je reviens vite et avec l'un d'eux! Tu auras des réponses rapidement. C'était terminé les jeux d'enfant. Tu savais comment être forte et le serait encore aujourd'hui. Ce n'est pas la proximité du danger qui allait changer ton caractère. Elena, tu as ton portable? Je t'écris dès que je mets ma main sur l'un d'eux. Ce n'était pas cette élan de courage qui supprimait tes émotions. Tu étais simplement excellente quand il était temps de faire pause pour quelque chose de plus important que tes angoisses.
De retour dans les corridors de cette hôpital sans doute jamais aussi bondée, tu le trouves sans savoir comment tu y étais parvenue. Ton coeur qui accélère même s'il devrait ralentir puisque tu es soulagé. Il n'est pas sur une civière même si ses vêtements t'indique qu'il n'a pas été aussi passif que tu aimerais dans tout ça. Elys. Juste un mon mot prononcé et tu l'enlaces sans hésiter. Tu vas bien? Tu attends sa réponse accrochée à son cou qui ce doit d'être positive pour que la suite le soit aussi. Ta soeur a besoin de toi. Tu vas droit au but, le temps presse, rien ne t'a touché directement aujourd'hui ton bienêtre vous en discuterez plus tard. Tu ne lui demandes pas comment il a été impliqué, tu as bien vu sur les écrans et c'est pas le moment d'en parler. Viens, je t'amènes à elle. Tu lui expliques rapidement jusqu'à l'arrivée à la chambre comment tu as trouvé sa soeur et comment elle a atterri entre quatre murs de verre. Tu regardes l'heure sur ton portable. Soupirant, la journée avait été si longue. Je vais rentrer. Tiens moi au courant si quelqu'un a besoin de quoi que ce soit. Jet est enfermé depuis des heures, faut que j'aille le sortir. Tu veux que je reviennes après ou tu me rejoins à la maison? Je peux amener a manger pour tout le monde? Tu étais peut-être un peu en colère. En colère contre la vie qui met une autre épreuve dans vos jambes. En colère contre ses braqueurs qui créent tant de souffrance. En colère contre celui qui réveille cette peur en toi, même s'il en n'est pas responsable. Partir loin de l'hôpital te ferait du bien.  Tu dis à ton fiancé de dire à Effie que tu l'aimes beaucoup. Ça ne vous servait à rien de rester entasser ici à utiliser l'espace que les infirmiers et médecins pourraient utiliser mieux dans la panique du moment. Elle avait retrouvé l'un des hommes qu'elle voulait à ses côtés et tu continuais de chercher Ryan sur ta route jusqu'à la maison à pied puisque la voiture est au supermarché. Vivement cette ville bien petite qui te  permet de te rendre partout rapidement.
@Elys Gardner @Effie Gardner @Elena Westerfield
Spoiler:
 

_________________

sous l'océan, sous l'océan, chérie, c'est
splendide, là où c'est humide, assurément!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 44
- pseudo : takeon-juliet
- id card : adam levine (tearsflight)
- registration : 13/06/2018
- côté coeur : engaged with a parker girl

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Jeu 23 Aoû - 16:02

L’afflux de blessés concorda avec l’annonce de la fin de la prise d’otage à la télévision. Les urgences ressemblaient à un centre triage primaire d’une zone de guerre sinistrée. Pastille verte, toutes personnes ne présentant aucune blessure externe et ne semblait souffrir d’aucun trouble physiques. En jaune, blessé léger nécessitant une prise en charge non immédiate, points de suture, entorse, écorchures. Pastille rouge, urgence vitale ou blessé grave. Là où l’état des patients tendait plutôt à se détériorer, il n’y avait pas de temps pour les doutes. Examiner, dresser un bilan, étiqueter, passer à la suite. La suite, c’était Eryk. Sa journée ne se déroulait pas de la meilleure des manières. Certes, Daisy était en sécurité. C’était sûrement le plus important. Mais sa sœur, sa petite sœur, elle, avait vécu l’horreur d’être prise en otage. Une oreille distraite suivait les informations alors qu’une équipe s’activait à tenter de réanimer une femme d’environ quatre-vingt ans. Simple spectatrice de la scène, elle avait fait un arrêt cardiaque lorsque les coups de feu avaient commencés à retentir. Qui avait dit que la curiosité était un vilain défaut ? Dans le cas de cette femme, c’était une cause de la mort. Vingt-deux minutes. Etait-il vraiment nécessaire de continuer à tenter de réanimer une femme de son âge après vingt-deux minutes ? Il estima qu’il ne s’agissait pas d’une priorité. A cause de cette idiote, de vrais blessés ne bénéficiaient pas d’une équipe médicale alors que lui s’évertuait à un message cardiaque sans résultat. « Heure du décès, 19h43. » Pas plus de cérémonie, elle ne le méritait pas. Retour vers les urgences. Un véritable hôpital de guerre. Les voix s’emmêlaient dans une étrange confusion qui ne permettait pas de distinguer l’une plus qu’une autre. Une voix d’infirmière s’éleva au-dessus des autres, intimant à une jeune femme de s’assoir. Avant même que son cerveau ne prenne conscience de son geste, Eryk s’approcha pour lui prêter main forte et s’occuper de la blessée récalcitrante. Couverte de sang, boucles brunes, peau typée. « Ivy ? » Il jeta un œil à l’infirmière, visiblement désespérée par l’indiscipline de la jeune femme. « Je m’en occupe. » Il était médecin, mais aussi et surtout militaire de formation. On ne discutait pas un ordre. « Ça suffit Ivy, assieds-toi. Il faut te soigner. » L’attrapant doucement mais sûrement par les épaules, il la fit assoir sur un brancard vide. « On va trouver Julian. Mais pour le moment on va d’abord s’occuper de toi. Tu es en sécurité maintenant. Qu’est-ce qui t’es arrivé exactement ? » Si Ivy était là, alors sa sœur était aussi sûrement sortie. Mais il fallait d’abord s’occuper de la petite Parker. C’était sa future belle-sœur et elle méritait d’être traitée comme sa propre famille. Mais la question lui brûla les lèvres. « Et Hayley ? »

@Ivy Parker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 2693
- pseudo : Mariie
- multifaces : Serena Lancaster et Frankie Falkenhausen
- id card : Margot Robbie (Crédits :Herjuliwii)
- registration : 29/12/2017
- côté coeur : Son coeur est vide, perdu;

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN -> + Luna + Merri + TC

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Jeu 23 Aoû - 22:31

J'étais pas ravie d'être là mais quand même soulagée d'être près de Effie et Luna. Je ne pouvais pas être au meilleur endroit. On était toutes inquiètes, les unes pour les autres. Je m'inquiète surtout pour Dani. Je n'ai pas de nouvelles et les filles non plus. J'espère de tout coeur qu'elle aille bien. J'étais mal dans ma peau mais ces filles étaient vraiment ma famille. Mes parents étaient sain et saufs, ils suivaient les informations. J'écoute Luna.

Je crois que tout est rentré dans l'ordre mais Dani reste injoignable, ça m'inquiète vraiment.


Je fronce les sourcils, avec ma mine complètement apeurée. Pourtant je dois rester forte pour Luna qui ne sait pas où est son fiancé, et pour Effie qui est enfermée dans cet endroit avec aucune nouvelle de son chéri et de son frère; Alors que Luna proposa quelque chose. J'acquiesçais en allant dehors quelques minutes sans succès, je retourne auprès de mes amies tandis que Luna me demande si j'ai mon portable, je lui agite en l'ayant déjà dans les mains. n'arrivant toujours pas à avoir la quatrième du quatuor. Je vois bien Effie paniquer et je décide de lui parler en voyant Luna s'échapper dans l'hôpital en quête de réponses ou de plus amples informations concernant nos proches.

Effie regardes moi ! Là, calmes toi, on va les retrouver. Je suis sûre qu'ils vont bien. Mets tes mains sur les miennes et respires.

La vitre nous séparait mais ça ne m'empêchait pas de vouloir les paumes de mains de ma meilleure amie sur les miennes. Je ne voulais pas qu'elle panique, il fallait que je sois forte pour elle et moi. Inutile de lui montrer à quel point j'étais folle d'inquiétude. J'avais si peur qu'ils nous arrivent quelque chose mais par dessus tout qu'il arrive quelque chose à nos amis et famille. Alors que je tente de rassurer Miss Gardner j'entends Luna et son fiancé discuter près de la porte.

Effie ton frère est là !


Je souris en allant voir mais Elys nous rejoint, il a l'air amoché mais se tenant debout je présume que ce n'est pas grave. Instinctivement, je le prends dans les bras. Je le connais depuis aussi longtemps que je m'en souvienne, il a connu Rey aussi, ils étaient frères d'armes. Savoir Elys en vie et sauf m'emplit de joie. Je regarde autour de moi et me décolle pour laisser les Gardner se retrouver.

Je vais voir si Dani est ici. Je reviens plus tard. Effie, ça va aller. Je t'aime très fort mon chat.
@Luna Diaz @Elys Gardner @Effie Gardner

_________________
Sois heureux un instant, cet instant c'est ta vie
J'ai mal à l'ADN ×
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 3072
- pseudo : spf
- multifaces : mini parker + sofia
- id card : Chris Wood (littlewildling)
- registration : 20/02/2018
- côté coeur : your name, forever the name on my lips

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Ven 24 Aoû - 1:26

Compte tenu de la situation, le personnel de l’hôpital était bien entendu débordé. Elys le comprenait, même s’il était frustrant de rester là, sans savoir où se trouvait sa sœur. Alors plutôt que de rester planté à un comptoir où il ne trouverait aucune réponse, il avait quitté l’accueil pour arpenter les couloirs. Ca aurait été plus facile s’il avait su ce qu’avait sa sœur, évidemment. Ou s’il n’avait pas perdu son téléphone. Avec un peu de chance, il croiserait un visage familier, quelqu’un qui pourrait lui indiquer où trouver Effie, ou même lui prêter un téléphone le temps d’un bref appel à Luna. Il trouva bien mieux que ça puisque son regard se posa finalement sur l’une des deux femmes qu’il cherchait dans cet hôpital : Luna. Se frayant un chemin dans la foule, il parvint tant que mal à la rejoindre malgré la foule qui se pressait dans le couloir. Arrivé près d’elle, Elys ne se fit pas prier pour la serrer dans ses bras. Elle était là et malgré sa mine inquiète, elle allait bien. Il le savait, mais c’était bon de le voir de ses propres yeux. Je vais bien. Je t’expliquerai, la rassura-t-il rapidement. Parce que maintenant qu’il avait la confirmation que sa fiancée allait bien, ses préoccupations s’étaient redirigées vers sa sœur qui, contrairement à lui, n’était pas arrivée à l’hôpital sur ses deux pieds. Luna devait très bien le savoir, puisqu’elle ne posa pas de question concernant le sang qui tâchait ses vêtements, ni même la blessure ensanglantée qui marquait son bras. Alors quand Luna lui annonça que sa jumelle avait besoin de lui et qu’elle l’emmenait le voir, il se contenta d’opiner du chef avant de lui emboiter le pas.

En chemin, elle lui expliqua rapidement ce qui s’était passé. Comment elle avait retrouvé Effie inconsciente chez elle, comment sa sœur avait été placée en quarantaine le temps de subir des examens supplémentaires afin de savoir ce dont elle souffrait. Arrivée devant la porte, elle lui annonça qu’elle allait rentrer à la maison. Il ne pouvait que la comprendre, et pas seulement parce que Jet devait devenir fou, enfermé depuis aussi longtemps. La journée avait été longue et éprouvante pour tout le monde, et il avait grand besoin d’une douche et de vêtements propres. Mais Effie était à l’hôpital, et il devait la voir. Je te rejoindrai à la maison, va te reposer. Il la connaissait assez pour savoir que malgré tout, malgré la fatigue et l’angoisse de cette journée, elle avait ce reflexe de toujours vouloir aider tout le monde. Mais elle aussi avait le droit de souffler. T’inquiètes pas si je te donne pas de nouvelles, j’ai perdu mon téléphone. Si vraiment il se passait quelque chose, il en trouverait bien un à emprunter mais après la journée qu’ils avaient passé, il ne voulait pas qu’elle commence à angoisser parce qu’il s’attardait un peu et ne répondait pas à d’éventuels messages. Sur la promesse de transmettre son amour à Effie, il l’embrassa rapidement et la laissa filer, s'apprêtant à rentrer dans la chambre de sa soeur.

@Luna Diaz @Effie Gardner @Elena Westerfield

_________________
+ ELYS GARDNER+
There is something beautiful about all scars of whatever nature. A scar means the hurt is over, the wound is closed and healed, done with.



Dernière édition par Elys Gardner le Sam 25 Aoû - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sun of your nights
avatar

- prayers : 16300
- pseudo : adoko/pauline
- multifaces : owen
- id card : jlaw / elys (avatar) astra (sign) pakam (gif profil)
- registration : 20/10/2017
- côté coeur : fiancée à clive

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: on

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Sam 25 Aoû - 16:53

En écoutant le docteur qui vient à ta rescousse (@Julian Parker), tu comprends la nécessité à rester sagement posée ici en attendant que tu ailles un peu mieux pour pouvoir ne serait-ce que te lever pour te dégourdir les jambes. Tu espères simplement que ton frère va bien car tu te souviens rapidement de ce qu’il se passait avant ton malaise. Et puis la vue de ton fiancé en train d’entrer dans le supermarché…ça aussi, ça te pousse à te demander s’il va bien, tout ça. Et tu ne pourras pas être patience dans la mesure où il n’y aura qu’un silence radio. Profitant de la télé accrochée dans la chambre, tu en profites pour la regarder, sous l’oeil attentif de l’infirmière chargée de te surveiller. Tu prends sitôt ton portable pour envoyer un message à @Effie Gardner et @Luna Diaz. Ajoutant aussi @Elena Westerfield à la liste car tu te fais réellement du sang d’encre pour elles. Où sont-elles à ce moment précis ? Le manque de réponses va te rendre folle. ’’J’ai envie d’aller aux toilettes.’’ Tu tentes de trouver une solution pour sortir de cette chambre. Et profitant du fait que les toilettes ne sont pas directement à accolés à cette pièce, cela semble la solution parfaite pour trouver des informations par toi-même. Une main sous ton ventre, tu te fais aider par l’infirmière afin de descendre du lit et la remercie. Derrière toi dans le couloir, la tâche n’est pas si facile. Tu soupires et résignes alors à coopéré. Pour le bien du bébé seulement. Et puis ton envie de faire pipi qui arrive soudainement te pousse aussi à franchir la porte des toilettes.
En ressortant ensuite, tu ne tardes pas à voir plusieurs visages familiers. Dont celui de @Elys Gardner, @Luna Diaz qui commence aussi à partir et la tête blonde de @Elena Westerfield. ’’Luna ! Elys !  Elena !’’ ’’Madame Brock !’’ Impossible pour l’infirmière de te rattraper, tu es rapidement auprès de tes amis, ne te doutant pas encore un instant que @Effie Gardner soit plus loin, derrière une porte, posée là en quarantaine. Son frère ayant disparu au bout d'un couloi avant qu'il ne puisse t'entendre. ’’Je suis tellement contente de vous voir ! Vous savez où est Clive ? Melvin ? Où est Effie ?’’ Voilà que tu recommences à trop stresser, sans te douter aussi que @Clive Milligan est sur le point de sortir d’une pièce où il a lui-même était soigné, faisant force car il s’inquiète tout autant. Vous êtes similaires à ce niveau là, à toujours vous préoccuper des autres.

_________________
MILLIGAN-BROCK □ living life is fun. and we've just begun to get our share. of this world's delights. hight hopes we have for the future //// M R C G D R E E L
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moon of My Life.
avatar

- prayers : 2817
- pseudo : Captain Tacos
- multifaces : Klaus Falkenhausen
- id card : Jamie Dornan, (Adoko)
- registration : 05/11/2017
- côté coeur : Dani, mon âme soeur <3

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Dani, Elys

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Sam 25 Aoû - 17:46

Tu as perdu tout contact avec la réalité… Tu as malheureusement été blessé par balle dans une épaule dans un coin assez sensible et tu as perdu beaucoup de sang. Il te faudra t’excuser pour en avoir mis partout sur les bras d’Elys, ce soldat qui t'a sauver la vie, car, tu aurais pu y rester et recevoir une autre balle encore plus meurtrière. Tu as remercier Elys de t’avoir couvert et d’être venu à ton secours lorsque, tu étais en mauvaise position dans ce chaos, mais tu aimerais sincèrement le remercier davantage et t’excuser auprès de lui… Cet homme à eu beaucoup de courage et tu es certain que dans sa vie, il a été tout aussi courageux. Tu aurais fait pareil pour lui, tu aurais fait pareil pour les autres aussi, car, tu es comme ça… Les autres passent avant toi, mais aujourd’hui, tu comprends que tu es aussi important… Les gens comme ça, tu aimes les garder comme amis… Tu parais parfois être un homme froid, mais tu es juste un peu réservé, parce qu’au fond, tu es un homme très gentil.

Dans ta chambre, tu es étendu sur ton lit de mort… Les médecins t’énervent, tu vas bien… Mais il n’arrête pas de t’examiner comme si tu étais à l’article de la mort. C’est vrai que tu es fatigué, légèrement étourdi à cause du sang que tu as perdu, mais cela ne t’empêche pas de soupirer lorsqu’on change ton bandage. Tu te passes une main sur le visage, tu penses à Dani qui doit être avec Melvin… Tu voudrais la voir, mais on t’a interdit de sortir pour le moment de ta chambre. Un infirmier veut voir ta pression, l’autre ton taux d’oxygène, l’autre ta température.. L’autre ton bandage et blablabla… Tu deviens fou et plus encore lorsque tu penses avoir entendu une femme crier hors de ta chambre… Tu figes en entendant le nom de ta fiancée. ’’Madame Brock !’’  Brock… Il n’y a pas mille mesdames Brock à Wauwatosa à part ta belle-mère et ta fiancée. ’’Je suis tellement contente de vous voir ! Vous savez où est Clive ? Melvin ? Où est Effie ?’’  Tu entends la voix de Dani dans le couloir maintenant et tu clignes des yeux en sentant ton cœur battre rapidement. Tu veux la voir -ma fiancée est là, je dois la voir… L’infirmier qui s’occupe de ton bandage te fait signe d’attendre en te disant doucement - un instant, monsieur, je dois juste… Voilà, il n’a même pas le temps d’ajouter quoi que ce soit, tu te lèves d’un bond en arrachant tout ces maudits tubes et chose qui veille sur tes signes vitaux et ton bandage à moitié défait, tu lui arraches presque des mains... - J’ai dit que je voulais la voir… dis-tu calmement alors que tu sens un étourdissement te surprendre et un haut-le-cœur. -Monsieur, laisser moi vous aidez au moins, rester assit. Tu clignes des yeux, mais tu sors de la chambre en reculant alors que l’infirmier te suit de tout près pour insister encore et veiller à ce que tu n’es pas un malaise, tu acceptes son aide. Tu cherches des yeux ta fiancée et tu figes dans le corridor lorsque tu la vois au loin en tenue d’hôpital… Mais... pourquoi en tenue d’hôpital ? Merde, qu’est-ce qui s’est passé ? Voilà que tu sens la panique montée en toi, mais tu restes là, figé sur place alors que tu vois Elys, Luna et Elena auprès d’elle. -Dani ?… Prononces-tu alors que tu es à quelques mètres derrière elle.

@Dani Brock @Elys Gardner @Luna Diaz @Elena Westerfield

_________________

Et je n’ai plus qu’une pensée, une seule idée, un seul désir : toi...♡


Gabriel Alexander Milligan-Brock
Né le 03 septembre 2018 à 17h40


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 3072
- pseudo : spf
- multifaces : mini parker + sofia
- id card : Chris Wood (littlewildling)
- registration : 20/02/2018
- côté coeur : your name, forever the name on my lips

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Sam 25 Aoû - 23:20

Alors qu’Elys s’apprêtait à rentrer dans la chambre de sa sœur, une voix s’éleva de l’autre côté du couloir, appelant son nom et celui de Luna. Dani fendait la foule dans leur direction, une infirmière rapidement distancée à ses trousses. Sans grande surprise, elle cherchait Clive, son frère, ainsi qu’Effie. Ce qui était plus étonnant, c’était de la voir ici en tant que patiente. Elle tenait sur ses deux jambes, c’était déjà bon signe. Clive a été blessé. A l’épaule, il était conscient quand ils l’ont emmené mais j’ai pas plus de nouvelles Dani, je suis désolé… J’dois aller voir Effie. Il aurait pu donner davantage d’explications, du genre la raison de la présence d’Effie à l’hôpital, ou même faire preuve de plus de tact, surtout face à une femme enceinte mais pour le moment tout ce qu’il voulait, c’était entrer dans cette chambre.

Abandonnant les filles, dont Elena qui les avait rejoints dans le couloir, dehors, Elys passa donc la porte de la chambre où se trouvait sa jumelle. Un lit, des machines, un mur de verre, et sa sœur. C’est dans ce décor bien froid et impersonnel qu’il la découvrit, recroquevillée sur le sol. Elys se dirigea rapidement vers la vitre qui le séparait d’Effie. Hey… Luna a dû repartir, elle m'a dit de te dire qu'elle t'aime beaucoup et qu'elle repassera plus tard. Conscient qu’il ne devait pas avoir l’allure la plus rassurante, il s’efforça de plaquer un sourire sur ses lèvres et des traits moins inquiets qu’il ne l’était vraiment sur son visage alors qu’il s’asseyait près de la vitre, juste à côté de sa sœur au visage baigné de larmes. Ils t’ont trouvé un aquarium à ta taille. En même temps t’es pas très grande, c’est pas trop compliqué, plaisanta-t-il dans une tentative de détendre l’atmosphère. Je vais bien Effie, même si à première vue, on dirait pas. Comparé à d’autres, à cet homme qui avait perdu la vie devant le supermarché par exemple, il s’en tirait plutôt bien. Sa blessure, ce n’était pas grand-chose. L’adrénaline n’ayant pas encore arrêté de faire son travail, il ne sentait d’ailleurs toujours pas grand-chose. Lui aussi, il va bien. Je l’ai croisé juste avant de partir, il était toujours en un seul morceau. Je lui ai dit que tu étais ici, il devrait pas trop tarder… Il l’espérait, en tout cas. Pour sa sœur davantage que pour lui-même, toutefois, Ryan, il l’avait bien assez vu pour la journée. Pour le mois même, il avait sa dose. Mais il se doutait que sa sœur voudrait le voir, tout comme lui voudrait voir Luna s’il était à sa place, alors si ça pouvait la rassurer de savoir qu’il était entier et au courant de sa situation… Il pouvait bien faire un effort, pour Effie.  

@Luna Diaz @Effie Gardner @Elena Westerfield @Dani Brock

_________________
+ ELYS GARDNER+
There is something beautiful about all scars of whatever nature. A scar means the hurt is over, the wound is closed and healed, done with.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   

Revenir en haut Aller en bas
 
(TC) DISPENSARY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - southwatosa :: menomonie :: hopital-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.



les petits nouveaux
Venez pour leur faire triomphe, les accueillir, les chouchouter ! Bienvenue chez vous.