AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (TC) DISPENSARY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
avatar

- prayers : 486
- pseudo : spf
- multifaces : Elys le revenant et Ivy jolie
- id card : Gal Gadot (moi)
- registration : 05/07/2018
- côté coeur : Célibataire, elle ne s'est jamais vraiment donné le temps pour ces choses là

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN | Peter + Mikhael + Dorian + you ?

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Mar 31 Juil - 22:37

Soigner les blessés ou gérer un hôpital, ce n’était pas le domaine de Sofia, alors elle était prête à faire tout ce qu’elle pouvait pour filer un coup de main au personnel compétent. Julian, qui venait de la trouver, voulait visiblement faire un peu de clair dans le dispensaire… et il suffisait de voir l’animation tendue qui y régnait pour le comprendre. C’était à se demander comment ils pouvaient s’y retrouver là-dedans. Il avait rassemblé quelques uns de ses collègues afin d’établir un plan d’action afin d’éclaircir la situation et de leur permettre d’y voir plus clair. Sofia se doutait que de se tenir occuper était un moyen de se distraire du sort incertain de sa petite sœur, qu’il menaçait de séquestrer lui-même si elle sortait du supermarché. Non, quand elle sortirait du supermarché. Penser au pire n’avancerait à rien.  

Une fois ses collègues rassemblés, Julian énonça un plan d’attaque bien plus valable que l’anarchie qui régnait pour le moment. Diviser pour mieux régner, en quelques sortes. Les cas les plus urgents d’un côté, les blessés plus légers de l’autre, et les proches loin des pattes des médecins et infirmières. Moi ça me paraît correct. Elle ne voyait rien à redire au plan de Julian. Elle laissait la médecine aux médecins, mais même elle pouvait voir qu’ils n’avanceraient à rien dans un tel bazar. Je vous laisse gérer l’aspect médical, moi je vais aller donner de la voix pour essayer de faire bouger tout ce monde. Ca, elle pouvait gérer. Les laissant gérer qui irait où et pour faire quoi, elle s’éloigna et grimpa sur une chaise afin de dominer la foule qui se massait dans le dispensaire. Se doutant bien que, chacun à ses propres inquiétudes, personne ne ferait attention à elle, Sofia siffla de manière à se faire entendre et demander le silence. Ecoutez, je sais que vous êtes tous inquiets, que vous ayez des proches à l’intérieur ou ici, en attente de soins. Mais l’équipe médicale a besoin d’y voir clair pour pouvoir être efficace. Je vais donc demander à tous ceux qui ont déjà été soignés, ceux qui cherchent des proches ou dont les proches sont déjà pris en charge de passer à la cafétéria, s’il vous plait. Si vous êtes à la recherche de quelqu’un venez me voir, et je me chargerai de faire remonter l’information aux personnes compétentes. Pour ceux dont les blessures ne sont pas urgentes, merci de vous rendre dans la salle d’attente, un médecin s’occupera de vous au plus vite, expliqua-t-elle d’une voix forte, espérant que tout le monde saurait se montrer coopératif afin de ne pas compliquer la situation plus qu’elle ne l’était déjà.

@Julian Parker @Eryk Mills @Auden Serritzlew + TOUT LE MONDE

_________________
SOFIA SULLIVAN
Life tried to crush her, but only succeeded in creating a diamond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
avatar

- prayers : 16090
- pseudo : justibanana.
- multifaces : liz la mère indigne, julian le sexy docteur et løne l'écervelée.
- id card : phoebe tonkin + ©moi(avatar), BAT'PHANIE(signature).
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : constantly, consistently, continually you. fiancée à son soldat ♥.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: on attend bébé gabriel, junon+elys, elys, ryan, angelo, jade, camille, prince.

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Jeu 2 Aoû - 17:29

Tu sais que c'est la chaos à l'hôpital, il l'ont brièvement mentionné à la télévision alors que tu suivais le cours des événements du Starbucks pas très loin de chez Effie. Ça faisait un moment que tu voulais aller la rejoindre, mais c'était préférable de rester en sécurité à l'intérieur. Des policiers patrouillaient partout dans cette ville si paisible habituellement. Avec l'accord de ton fiancé, tu pars en direction de chez sa jumelle. Tout ce que tu sais, c'est qu'elle a été avisé que son copain jouait au héros et qu'elle ne répondait plus à son téléphone. Elle était peut-être trop furieuse pour le faire ou alors elle avait tout laissé en plan pour s'aventurer jusqu'au supermarché et être avec lui. Tu étais loin de t'imaginer que tu la trouverais inconsciente. Ton instinct t'avait poussé jusqu'à chez elle et il avait bien fait.
Dans n'importe quelle autre situation après avoir frappé et appelé son nom dans le couloir de son appartement, tu serais repartie t'imaginant qu'elle n'est pas à la maison. Aujourd'hui, tu avais osé tourner la poignée de la porte pour découvrir qu'elle n'était pas verrouillée. Effie? Tu pourrais au moins me répondre, j'ai... Tu n'avais rien avoir avec cette mission Ryan devient Rambo, c'est ce que tu aurais dit si elle n'était pas évanouie au milieu de l'appartement. Tu avais vite arrêter de parler. Ton coeur qui bat de plus en plus fort, ton téléphone qui fait 911. Ils doivent être surchargé d'appel, mais ton amie est au sol inconsciente. Tu trouves son rythme cardiaque comme l'interlocuteur te demande. Tu ne peux pas leur dire depuis quand elle est au sol, il te dit de ne pas la bouger en cas de blessure au cou durant la chute. Ils envoient un ambulance rapidement et l'homme te parle jusqu'à l'arrivé des ambulanciers. Tu réponds machinalement aux questions ne laissant pas la peur prendre le dessus.
Tu fais la route jusqu'aux urgences avec Effie dans l'ambulance parce que tu leur mens et dit que c'est ta soeur. Aucun lien sang vous uni, mais elle l'est pratiquement depuis les années que vous vous connaissez. Arrivée sur place, c'est bien pire que ce que tu imaginais. Tu es encore ébranlée par l'image de la jumelle de Elys si faible. Tu ne connais pas l'état des autres personnes ici, mais elle disparait sur la civière dans une salle avec les médecins et on te laisse en plan dans le dispensaire. Une jeune femme avait pris la parole et selon ses explications, tu te diriges vers la cafétéria. Tu es très calme encore, la tempête te rattrapera peut-être plus tard. Tout ce que tu penses c'est que tu dois être forte pour Effie. Tu ressors ton téléphone pour avisé son frère et c'est à ce moment que tu réalise que l'adrénaline faisait trembler tes mains.  
@Effie Gardner

_________________

sous l'océan, sous l'océan, chérie, c'est
splendide, là où c'est humide, assurément!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARE YOU READY ?
avatar

- prayers : 291
- pseudo : god
- id card : spirit, @alaska
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : left no ?

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Dim 5 Aoû - 13:58



SIX HEURES DE PRISE D'OTAGE.
Toi tu te calmes, tu fermes ta grande gueule et tu vas sortir ! Les ravisseurs perdent patience face à l'insolence de cette adolescente qui se croit tout permis. Elle n'a rien à dire, ce n'est pas elle qui décide. D'ailleurs fermez tous vos gueules ! Hurla un autre des ravisseurs lorsqu'il entend parler Maya Withaker, puis les deux jeunes femmes emmenées pour récupérer l'argent. C'est une prise d'otage, pas un marché alors fermez vraiment vos gueules ou ça va dégénérer ! Ils sont furieux, l'un d'eux tire et frôle @Ivy Parker. Un deuxième tire et touche au bras @Angelo Visconti. Les nerfs sont à vif et les otages doivent vraiment faire attention et se calmer. L'un d'eux attrape alors @Løne Serritzlew par le bras, il sert fort son bras et l'attire avec lui devant la grille du supermarché encore baissée. T'as intérêt à bien te tenir dit-il à la jeune femme qu'il tient fermement. Pendant qu'ils s'apprêtent à lever ce rideau de fer, le travail avec @Sarah Harris et @Nea Becker : Vous allez mettre dans ça danse le coffre ! dit-il, en les accompagnant jusqu'à une petite porte dissimulée et donnant directement sur le coffre hiver. Bougez-vous ! Ils savent les ravisseurs que la fin approche. les médecins de l'hopital sont demandés à l'entrée pour recevoir directement les victimes de cette prise d'otage, @Julian Parker et @Auden Serritzlew doivent être prêts. Enfin le moment est arrivé, les autorités à l'extérieur préparent le plan d'échange. @Ryan Withaker est là, à une dizaine de mètres de la grande porte du supermarché. Les CRS menés par @Clive Milligan ne sont pas loin et dispersés autour du magasin, prêt à mener l'assaut. Seulement lorsque le rideau de fer se lève enfin, l'un des ravisseurs masqué sort avec la petite brune revancharde. Pendant quelques minutes les deux parties se regardent, il y a un silence. Les caméras diffusent ces images de partout, peut-être même dans le monde entier qui sait ? Seulement lorsque la jeune femme et l'avocat s'approchent, un autre homme balaise de type hispanique s'interpose, courant comme un fou et hurlant. Des coups de feu retentissent et le voilà à terre ! Le silence, une seconde passe et voilà que l'assaut est lancé.

UN HOMME EST A TERRE. L'ASSAUT EST LANCE. LES AMBULANCES SONT PRETES.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 989
- pseudo : adoko/pauline
- multifaces : dani
- id card : norman reedus, morphine (avatar)
- registration : 11/12/2017
- côté coeur : l'indomptable et délicieuse jules

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: on

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Dim 5 Aoû - 20:57

Pour avoir discuté avec Klaus sur cette fameuse Nikki présente à vos côtés, tu n’es pas étonné de la voir présenter des gestes à son égard. Des gestes qui laissent percevoir cet attachement mutuel qui les unit tous les deux. De ce regard bienveillant et attentif tu les observe tour à tour, le petit, Nikki et puis ton ami Klaus. Tu l’écoutes attentivement, hochant la tête à ses propos : ’’Nolan est blessé au bras, mais on doit attendre de voir si cela est plus grave…mais d’après le médecin, il croit que cela pourrait être juste une foulure. Plus de peur que de mal alors, c’est rassurant. ’’Frankie était à la maison, je vais devoir prendre de ses nouvelles.’’ Tu hoches la tête. ’’Je suis sûr que ça va, ne tarde pas trop à l’appeller quand même, ça ne sert à rien de stresser alors qu’il est possible qu’elle soit en sécurité’’ Et d’une pression sur son épaule, tu lui souris doucement. ’’Ca va oui’’ Et ça me touche assez de l’entendre me demander après Jules, prenant ainsi davantage conscience que je m’inquiète de trop pour elle et que je n’ai pas envie de la retrouver au-milieu de la foule en délire pour jouer à la super-héros. Cela lui ressemble. ’’Justement, j’allais la rejoindre, elle est devant le supermarché et je dois aller la retenir de faire des conneries.’’ (…) Le temps passe et tu restes là, un instant pour tenir compagnie à Klaus jusqu’à ce que nouveaux flash infos passent à la télévision. Tu scrutais depuis tout à l’heure la foule en espérant voir la tête de Jules mais c’est un bien trop difficile espoir. Sans compter que tu remarques Ryan en arrière plan. ’’Fais pas l’con Ryan…’’ Tu comprends pas trop, tu réalises pas encore, ta naïveté de parrain te faisant croire que Carina et Maya sont en sécurité. Chez leur mère ou chez des amies. Et puis ça te monte au cerveau. ’’C’est pas vrai !’’ Tu dois vraiment y aller maintenant. Tu aimerais arriver avant que l’otage ne se fasse libérer sous peu. Tu te retournes vers Klaus et ses proches. ’’Je dois vite y aller…Fais attention à toi Klaus et à toute cette petite tribu. On s’appelle vite ! Mademoiselle…’’ Poliment tu salues Nikki d’un regard et souris au petit Nolan courageux.

@Klaus Falkenhausen @Nikki Reyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beautiful and sweet
avatar

- prayers : 6862
- pseudo : lélia
- multifaces : l'infirmière wanda + l'étudiant law + Minnie la folie
- id card : emilia sexy clarke / gif (ivy) - yvanna
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : lui, ton univers.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: CLOSE / ryan - julian + gardner² - carina

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Mar 7 Aoû - 0:17


C'était une journée difficile, la nuit passé avait était dur aussi, la chaleur, ton ventre et ta tête qui commençait déjà à te faire du mal, tu essayais de ne rien faire paraître pour ne pas inquiéter Ryan. Tu avais pris des cachets pour essayer de faire passer la douleur mais en vain, tu n'as pas fermer l'oeil. Tu t'étais réveillé tôt et toujours la tête dans le noir sans savoir ce qui t'arrivais vraiment. Finalement tu pouvais plus cacher ton problème à Ryan puis évidemment il l'avait remarqué avant même que tu lui avoue, un vrai amour il était près de toi à te pouponner, t'offrir de l'eau, des câlins, des bisous quand tu en avais besoin même si tu voulais pas trop qu'il s'approche étant donné que tu ne sais pas ce que tu couves. Tu lui avais demandé dans l’après-midi d'aller te chercher quelques médicaments au centre ville en espérant que ça t'aide à oublier ton mal. Allongé dans le canapé du salon, la télé allumée à regarder une série sans vraiment suivre. Tu reçois une notification sur ton portable, l'actualité de Wauwatosa, concernant une prise d'otage, le supermarché. Tu ne sais pas ce qui se passe, si tu tes proches sont dans les otages, si tu dois t'inquiéter, si tu peux sortir d'ici. Réellement tu es incapable de te lever, déjà pour te mettre assise sur le canapé et mettre la chaîne des infirmations pour suivre la situation. La peur, la panique, à ce moment tu ne savais pas quoi faire, surtout dans ton état tu ne peux pas faire grand chose. Ton téléphone tu prends des nouvelles de Ryan, de tes frères, c'est trop important pour toi.  Pourtant tu sens ton coeur t'emballer quand ton loup t'annonce qu'il est devant pour surveiller, maya étant à l'intérieur.  

La tension est intenable, les informations ne disent pas grand chose et Ryan ne répond plus, tu pètes un cable toute seule sans savoir ce qui se passe. Elys qui essaye de te rassurer mais lorsqu'il t'annonce que ton loup va rentrer, prendre la place d'une otage tu sens le mal t'envahir, le noir et ta maladie qui te submerge. Un dernier sms à ton jumeau sans même réussi à le finir tu l'envoies alors que tu te retrouves sur le carrelage du salon, inconsciente. Rien de plus. La voix de Luna est loin, trop loin pour que tu puisses répondre pourtant tu sais que ça va aller mieux, tu sais que ta meilleure amie ne te laissera pas, tu as confiance. T'ignore ce qui ce passe dehors, au supermarché, t'ignore l'état de Ryan, Maya, Elys, Dani.. tout tes proches. T'es dans le flou totale jusqu'aux urgences, l'endroit où tu es prises en charges, ils s'occupent de toi un certain temps, tu sais pas ce qui t'arrives mais tu es entre de bonnes mains.

_________________
    Don’t talk, think. ◇ Tu enlèves un fusible, le fusible, celui qui te fait éprouver de la peur, la colère, la compassion, ce que tu veux, t’arrête de réfléchir tu agis, parce qu’il y a des chances, que quelqu’un d’autre compte sur toi. The Walking Dead ◇ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ARE YOU READY ?
avatar

- prayers : 291
- pseudo : god
- id card : spirit, @alaska
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : left no ?

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Sam 11 Aoû - 14:37



SEPT HEURES DE PRISE D'OTAGE.
Comme un sifflement après une bombe, la détresse de chacun et la stupéfaction semble ralentir leur vision des choses. Le temps suspendu aux bruits des balles, aux cris apeurés de toutes personnes, à cette façon de se projeter au sol pour se protéger soi-même et tous ensemble de possibles autres débordements. C’est la grande folie au-dehors, l’on n’ose pas imaginer celle qui règne à l’intérieur et aux attitudes incertaines que peuvent avoir les preneurs d’otages à ce moment-là. A cette minute prêt où ils se rendent compte qu’ils n’ont vraiment pas la situation en mains. La police elle, trouve la possibilité d’enfin savoir quoi faire pour en terminer. Depuis ce matin, beaucoup de temps s’est écoulé. La jeune @Løne Serritzlew s'extirpe du premier plan en allant se cacher derrière une voiture. ’’MARCO !’’ Les journalistes forcent davantage le passage pour avoir une vue d’ensemble sur ce corps inanimé. Ce corps de civil qui rappelle qu’un tel accident pouvait arriver, malheureusement… Par une force sans doute trop brusque pour ternir écarter les civils et l’avocat, @Ryan Withaker et son ami @Owen Grahms se retrouvent écarter du corps. Non sans d’autres éclats de voix exacerbés. ’’Monsieur Withaker vous êtes blessé, s’il vous plaît…Laissez à nos équipes l’espace pour faire leur travail...’’ Propos qui restent peu convainquant. Les urgences vont avoir beaucoup de travail dans l’heure à venir. Les services seront probablement envahit et tous le personnel hospitalier est déjà prêt à les accueillir dans ce moment de crise. (…) Et tandis que l’assaut est lancé par le Chef de Police, le Sergent Cole Morrighan et que le CRS l’accompagne dans cette nouvelle phase, le Capitaine @Clive Milligan est attiré par l’ex soldat @Elys Gardner derrière une voiture. Voiture où des ambulanciers viennent soulager Elys pour emporter le Capitaine à l’hôpital. ’’Ca va aller Monsieur…merci. Allez vous mettre à l'abri.’’

Le plan était de passer à la fois par derrière et par devant du bâtiment, afin de pouvoir encercler les hommes masqués. Une opération à risques mais indispensable pour terminer au mieux cette journée. Alors dans un premier temps, c’est la police qui rentre de force dans le supermarché. Les nouveaux éclats de balles nourrissent ce sentiment d’insécurité et d’incertitude au-dehors. Continuent de tétaniser les otages et de les encourager à se coucher par terre pour se protéger du mieux qu’ils peuvent. Si des membres masqués sont neutralisés, l’un d’eux - celui qui reçu une balle dans la jambe en menant Løne à l’extérieur - attire avec lui un autre otage (@Maya Withaker) pour se protéger. Etant le seul encore libre, tandis que ses complices ne peuvent plus rien faire, car maîtrisé et conduit avec précaution à l'extérieur pour finir dans un fourgon. Encerclé par des policiers armés, il a posé son arme sur la tempe de l’otage. ’’Je la tue si vous me laissez pas sortir !’’ Croyant avec certitude que ce marché de plus suffira à se sauver la peau. ''Monsieur, laissez cette jeune fille partir...'', souffle doucement le Sergent Cole Morrighan. Un dernier avertissement...

LA POLICE ET LE CRS SONT RENTRÉS A L'INTÉRIEUR DU SUPERMARCHÉ. LES SECOURS SE TIENNENT PRÊT AU-DEHORS POUR APPORTER LEUR AIDE AUX BLESSÉS, L'HÔPITAL ÉTANT INFORMÉ POUR L'ARRIVÉE PROCHAINE DE CETTE VAGUE... QUATRE HOMMES MASQUÉS ONT ÉTÉ NEUTRALISÉS, LE CINQUIÈME FAISANT DE LA RÉSISTANCE EN BRAQUANT SON ARME SUR UN OTAGE POUR UN DERNIER ESSAI DE RÉBELLION.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
avatar

- prayers : 16090
- pseudo : justibanana.
- multifaces : liz la mère indigne, julian le sexy docteur et løne l'écervelée.
- id card : phoebe tonkin + ©moi(avatar), BAT'PHANIE(signature).
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : constantly, consistently, continually you. fiancée à son soldat ♥.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: on attend bébé gabriel, junon+elys, elys, ryan, angelo, jade, camille, prince.

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Dim 12 Aoû - 15:18

En attente de nouvelle de l'état de ta meilleure amie, tu termines devant une télévision à regarder ce qui se déroule au supermarché. C'était pas une excellente idée du tout, mais c'était mieux que de rester seule avec ton imagination débordant de peur. Tu avais eu droit à un spectacle horrible d'une foule terrorisée, la cameraman ne pouvait tout voir, mais le son des fusils c'étaient fait entendre. Tes pensées te jouaient des tours même devant l'écran qui te gardaient près de la vérité parsemé de mystère. Ton téléphone n'avait pas vibré alors tu devais faire confiance en toi fiancé. Il t'avait promis qu'il t'écrirait s'il devait jouer au héros. Maintenant, tu aimerais juste qu'il t'écris juste pour savoir qu'il n'a pas été victime de l'une de ses balles. En même temps, trop de gens auraient pu être touchés, autant tes proches que des inconnus et cette souffrance te pousse à quitter ton poste devant la télévision quand un médecin te retrouve. Tu dois être la seule ici avec une personne aucunement liée au drame qui se déroule. Évidemment qu'avec les circonstances les médecins sont débordés. Effie a été placée en quarantaine puisqu'avec le peu de temps qu'ils sont, ils n'ont pas pu évalué ce qu'elle a et tu les avais avisés qu'elle revenait d'un voyage à l'étranger.
Te voilà face à une Effie endormie branchée à un soluté pour l'hydraté dans cette bulle digne de série télé. Ses parents arriveront sans doute bientôt si le trafic autour de l'hôpital leur permet. Tu ne partiras tout de même pas s'ils te le permettent. Tu veux soutenir ton amie et lui expliquer ce qui est arrivée pour qu'elle termine ici, du moins les morceaux du casse-tête que tu détiens. Elle se sentira seule au monde dans cette isolement, alors tu tiens à rester le plus près que les médecins te le permettra.
@Effie Gardner

_________________

sous l'océan, sous l'océan, chérie, c'est
splendide, là où c'est humide, assurément!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 328
- pseudo : justibanana
- multifaces : luna la licorne, liz la mère ingrate et løne la ballerine.
- id card : jesse williams + © SHIYA(avatar), gif de profil par Elys.
- registration : 03/04/2018
- côté coeur : trop tourmenter pour bien aimer son épouse.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: (4/4) - gardner, caleb+finn, ivy.

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Dim 12 Aoû - 15:34

Grâce à Sofia et la division installée, vous aviez réussi à mettre un peu d'ordre dans ce fouillis. Faut dire que aucune personne présent ici était entre la vie et la mort. Vous aviez des ambulanciers sur place qui devaient travailler très fort puisqu'on vous avisait de coup de feu et de ce qui se déroulaient, mais personne était arrivé à l'hôpital.
Anxieux, vous soignez les gens sur place en attente de l'indication que les ambulances arriveraient. La peur d'en sortir ta rouquine préférée et ta petite soeur est bien présente et trop réelle. Tu la laisse de côté en te concentrant sur les gens que tu rencontres. Tout le monde est un peu figé face à ses fire à l'extérieur et l'intérieur du supermarché. Trop de violence pour cette petite ville bien calme. Cette hôpital n'est pas habituer à ce genre d'urgence, mais vous vous débrouillerez, vous n'avez pas le choix et vous avez avec vous un médecin militaire. Tu as vu des situations angoissantes à Chicago, tu sais un peu t'y faire aussi. Tu t'inquiétais un peu pour Auden, mais tu savais qu'il travaillait bien même sous ce genre de pression.
Tu continues à rester positif. Tu n'as pas le choix. Un ambulance arrive, mais ce n'est pas un de ceux déployé au supermarché. Tu reconnais vite les visages qui en ressort. Effie et sa meilleure amie. Les ambulanciers te font un bilan de son état alors que vous entrez dans l'hôpital. Pas assez d'information pour conclure à un simple malaise. Elle serait réveillée depuis le temps qu'elle a été retrouvé inconsciente. Son état t'alarme, tu suis toujours ton instinct et tu es certain qu'il faut jeter un coup d'oeil plus approfondi à tout ça. Effie est placé en quarantaine parce qu'elle revient d'un voyage hors du pays et une infirmière prend bien soin d'elle pendant que vous gérer l'urgence. On vous avise qu'une femme a aussi fait un malaise là-bas, une policière enceinte. Ton coeur se serre parce que Melvin allait la rejoindre plutôt. Tout le monde se connait dans cette ville et c'est ce qui rend cette situation encore plus difficile à gérer. Vous êtes près à la recevoir elle et les autres blessés. Dani sera la première victime de ce braquage qui arrivera, mais malheureusement vous savez qu'elle ne sera pas la dernière.
@Effie Gardner @Melvin Brock @Dani Brock @Eryk Mills @Auden Serritzlew@Sofia Sullivan

_________________
you and me let’s be incomplete.
I don’t wanna look down. I don’t want us to break up in the clouds. All I want is to stay us, to stay with you now. And the world will turn and we’ll grow, we’ll learn how to be. To be incomplete. ▬ bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sun of your nights
avatar

- prayers : 16300
- pseudo : adoko/pauline
- multifaces : owen
- id card : jlaw / elys (avatar) astra (sign) pakam (gif profil)
- registration : 20/10/2017
- côté coeur : fiancée à clive

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: on

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Dim 12 Aoû - 22:11

La première chose qui se présente à toi, c’est une clarté qui fait mal aux yeux. Et puis c’est ce bourdonnement dans les oreilles qui épuise aussi ton esprit, t’empêche de réfléchir et d’avoir les idées claires. La dernière chose dont tu te souviens, c’est un vacarme fou après une détonation. Et puis tu te souviens alors, quand aussitôt, les sons deviennent plus distincts. Tu entends les machines médicales et bientôt tu ouvres grand les yeux, comme stupéfaite…l’inquiétude accélérant ton rythme cardiaque. Tu l’entends qui bat plus fort et tu prends conscience alors de l’endroit où tu es. L’hôpital. Si des conversations te parviennent, tu es seule malgré tout derrière ses rideaux tirés. ’’Clive ?’’ Et le bébé. ’’Gabriel.’’ Nerveusement, tu viens poser ta main sur ton ventre avant de réaliser que tu perçois aussi les battements de ton petit ange. Il va bien, il va bien. C’est atroce cette désagréable impression que tu as. Celle de ne pas savoir ce qu’il se passe. En mémoire te revient les faits et tu penses à ton fiancé qui allait mené l’assaut avec les autres membres des forces de l’ordre. Et tu te revois auprès de ton frère. ’’Melvin ! Melvin !’’ Où est-il ? Panique, tu paniques encore et de derrière le rideau apparaît une infirmière. ’’Madame Brock, calmez-vous. Tout va bien, il ne faut pas que vous retomber dans un état de stress.’’ Probablement très maladroit car tu la regardes inquiète. ’’Où est mon frère ? Qu’est-ce qui s’est passé ? Laissez-moi me lever…’’ Elle te retient et c’est là que tu te rends compte que tu ne portes plus tes vêtements mais une robe typique des urgences. ’’Vous devez rester tranquille Madame, pour vous et pour le bébé…’’ ’’Comment ça ? Que se passe t-il, il va bien ?’’ ’’Vous étiez prête à accoucher Mademoiselle, nous avons arrêté les contractions mais il faut à tout prix que vous restez calme. Ca va aller.’’ Cela te freine aussitôt et tu retrouves le fond de ton lit, posant ta main sur ton ventre. ’’Je veux parler avec le Dr. qui s’est occupé de moi, s’il vous plaît…’’ et tu cherches également ton téléphone portable pour contacter ton frère.

@Melvin Brock @Julian Parker

_________________
MILLIGAN-BROCK □ living life is fun. and we've just begun to get our share. of this world's delights. hight hopes we have for the future //// M R C G D R E E L
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beautiful and sweet
avatar

- prayers : 6862
- pseudo : lélia
- multifaces : l'infirmière wanda + l'étudiant law + Minnie la folie
- id card : emilia sexy clarke / gif (ivy) - yvanna
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : lui, ton univers.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: CLOSE / ryan - julian + gardner² - carina

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Mar 14 Aoû - 8:32


Tu te souviens de rien ou presque rien. Peut être juste la panique qui t'as submergée, l'inquiétude indescriptible pour tes proches alors que tu étais inutile dans ton appartement. Tu n'as plus d'autres souvenir jusqu'à ce que la voix de Luna te rassure, elle était là, elle t'a aidé. Loin de cette réalité qui t'entoure et du bruit, tu te trouve désormais dans une pièce en verre, ils appellent ça la quarantaine. Tu ne sais pas encore, tu ne sais rien et lentement tu ouvres les yeux avec un mal infini. Les néons qui t'éblouissent tu te protège instinctivement le visage alors qu'avec une douceur tu te relève dans le lit, sans geste brusque pour ne pas avoir de vertige, ta vision est flou mais revient peu à peu alors que tu vois une silhouette face à toi, de l'autre de la vitre. - Ryan ? murmure-tu essayant d'attiré son attention, tu ne sais pas s'il t'entend ou même s'il te vois, une vitre vous sépare.  Tu reprend ta vu, une vision bien plus nette pour te rendre compte qu'il s'agit de Luna. T'inspire profondément, tu n'as donc pas rêvé elle était bien là, elle t'a aidé, tu souris doucement voulant te levé mais tu te rend compte que tu es branché, fronçant les sourcils, tu arraches le fil de ton bras sans pensé au risque que tu court, tu t'en fiche, tu te lève du lit en tenu d’hôpital, une simple blouse blanche. - Luna ? Que ce passe-t-il ? demande-tu en t'approchant encore jusqu'à ce que tu soit stoppé par cette épaisse vitre en verre, soudainement tu regarde autour de toi, te rendant compte que ce mur transparent t'empêche de sortir, tu es piégé telle une souris dans une boite. - Luna.. où est Elys ? Et Ryan où sont-il ? ajoutes-tu en fronçant les sourcils plus nerveuse, tu frappes doucement sur la vitre.  - J'ai fais un mauvais rêve, ils étaient dans une prise d'otage, c'est stupide.. mais je veux les voir ! ajoutes-tu plus tristement, tu t'inquiètes toujours et encore plus maintenant. 

@Luna Diaz @Elys Gardner @Ryan Withaker


_________________
    Don’t talk, think. ◇ Tu enlèves un fusible, le fusible, celui qui te fait éprouver de la peur, la colère, la compassion, ce que tu veux, t’arrête de réfléchir tu agis, parce qu’il y a des chances, que quelqu’un d’autre compte sur toi. The Walking Dead ◇ endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar

- prayers : 328
- pseudo : justibanana
- multifaces : luna la licorne, liz la mère ingrate et løne la ballerine.
- id card : jesse williams + © SHIYA(avatar), gif de profil par Elys.
- registration : 03/04/2018
- côté coeur : trop tourmenter pour bien aimer son épouse.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: (4/4) - gardner, caleb+finn, ivy.

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Mar 14 Aoû - 14:09

Au côté d’Auden, vous avez reçu Dani à l’urgence. Tu étais bien heureux d’avoir avec toi le médecin qui suit sa grossesse. C’était plus facile pour vous pour intervenir du mieux que vous le pouvez pour le bébé. Le stresse avait sûrement poussé ce bébé à vouloir quitter ce petit nid réconfortant, puis malgré que la policière était inconsciente ses contractions commençaient à être trop rapprocher. Il fallait y mettre un terme rapidement et après avoir vérifier son dossier Auden t’autorisa de lui faire injecter une dose une médication qui stopperait le tout si elle restait au repos. Le pauvre Dani sera alitée et ça te rappelle trop bien Hayley et Julie. Auden t'avait surement laisse t’occupé de Dani puisqu’il savait qu’après ta perte tu ne voudrais pas quitter cette femme sans t’assurer qu’elle ne connaîtra pas la peine d'Hayley.
Entre les main d’une infirmière, sa situation est stable tu quittes la chambre où elle a été installée malgré tes peurs. Tu sais qu’elles viennent de Julie que tout va bien pour Dani. Tu dois remettre tes idées au centre de cette catastrophe d’autre patient allait arriver. Des gens terrorisée, des victimes des balles des braqueurs. Ton stress grand que les familles qui attendent que tu leur reviennes puisque tu attends la même chose qu’eux. Une certitude que t’es proches sortiront de tou5 ça vivant.
Ton téléphone se met à faire des siennes. L’infirmière qui t'indique que la sœur de ton bon ami reprend conscience et demande à te voir. Tu prends une seconde pour écrire à son frère alors que tu fais ton chemin jusqu’à sa grande. ta sœur va bien melvin. tout est sous contrôle ici. S’il n’était pas venu la rejoindre, il devait être utile là-bas, mais tu voulais le rassurer.
Tu retrouves une jeune maman paniquée seule dans sa chambre rempli de question. Tu es demander en bas, les autres ambulance arriveront mais c’est ton devoir de la rassurer. Tu prends place à ses côtés. Sans jamais avoir eu de relation direct avec Dani, ton lien avec son frère fait en sorte que vous vous connaissez depuis bien longtemps. Tu lui expliques la situation doucement. De son arrivée sur la civière à cette chambre. Maintenant, pour le bien être de votre petit et vous-même c’est difficile vue les circonstances , mais ils faut que vous vous reposer. J’ai contacté Melvin. Je suis sûre qu’il fait de son mieux pour venir vous rejoindre. J’aviserai l’infirmière s’il me répond pour vous tenir au courant d’accord? Tu devrais retourner dans le chaos rapidement mais tu attendais que Dani se calme un peu un peu de support même d’un inconnu fait du bien dans ce genre de circonstance.

@Dani Brock @Melvin Brock
J'ai répondu de mon téléphone pardon pour la mise en page et les erreurs stupide. Je voulais pas retarder l'intrigue malgré mes empêchement certe semaine. @Effie Gardner je réponds sûrement dans la journée brièvement avec luna pour les mêmes raisons!

_________________
you and me let’s be incomplete.
I don’t wanna look down. I don’t want us to break up in the clouds. All I want is to stay us, to stay with you now. And the world will turn and we’ll grow, we’ll learn how to be. To be incomplete. ▬ bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
avatar

- prayers : 16090
- pseudo : justibanana.
- multifaces : liz la mère indigne, julian le sexy docteur et løne l'écervelée.
- id card : phoebe tonkin + ©moi(avatar), BAT'PHANIE(signature).
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : constantly, consistently, continually you. fiancée à son soldat ♥.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: on attend bébé gabriel, junon+elys, elys, ryan, angelo, jade, camille, prince.

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Mar 14 Aoû - 18:13


Des murs de verres te séparaient de ta belle amie. Tu ne pouvais pas t’asseoir. Debout, tu la regarde installée dans ce lit d’hôpital et parfois tu regarde ton téléphone espérant recevoir un appel ou n’importe quoi. Toute la ville avait peur de perdre quelqu’un aujourd’hui. Tu côtoyais cette peur 6de si près dans le passé que m’angoisse te revient trop vite. Tu essaies de la chasser depuis plusieurs heures maintenant. Tu avais réussi à garder le sang froid jusqu’à maintenant. Tu as eu si peur de perdre ton soldat quand il était déployé, mais c’était la première fois que ses peurs te tentaient alors qu’il était ici.
Effie qui revient à elle fait monter ton rythme cardiaque. Tu devrais d’asseoir Effie. Tu dois te reposer. Au fond, tu as bien peut qu’elle retombe et que tu ne puisse l’aider. Ses questions qui font monter la panique en toi te donne la nausée. Les machines qui crient puisqu’elle a débrancher tu ne sais quoi. Une infirmière viendra dans doute l’aider. Les médecins ne savent pas trop ce qui t’arrive. Mais vu les circonstances, ils t’ont mis en quarantaine le temps de gérer la situation et feront des analyses plus poussée après. Tu ne réponds pas à ses question à en premier parce que tu te dois de la rassurer et tu t’en sens incapable. Tu prend une grande respirations. Tu n’as pas rêvé Effie. Y’à une prise d'otage au supermarché. Ils sont pas à l’intérieur, mais ils aident les policiers. Ça ne serait pas utile à personne que tu lui parle des coups de feu, mais tu restes bien apeurée. Tu essuies quelques larmes qui s’étaient échappées de toi. Tu aurais besoin d’air, mais tu restes avec Effie. Mettant une main sur la vitre qui vous sépare. Elys m'a promis de me contacter s’il devait s’impliquer d’avantage. Je lui ai dit que tu es ici, il devait le dire à Ryan, je suis certaine qu’ils nous rejoindront rapidement. Tu essaies ici de te convaincre autant qu’elle, mais elle a besoin de l’entendre sortir de ta bouche. [b]Tout ira bien[/i], que tu ajoutes dans un sourire. Tout ira bien
@Effie Gardner

Spoiler:
 

_________________

sous l'océan, sous l'océan, chérie, c'est
splendide, là où c'est humide, assurément!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ARE YOU READY ?
avatar

- prayers : 291
- pseudo : god
- id card : spirit, @alaska
- registration : 01/10/2017
- côté coeur : left no ?

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Mer 15 Aoû - 19:09



HUIT HEURES DE PRISE D'OTAGE.
La tension est palpable à l’intérieur. Le dernier preneur d’otage encore en liberté, s’accroche à son dernier espoir, profitant de la présence de @''Maya Withaker'' à ses abords pour l’utiliser comme bouclier et ultime chance. L’arme braquée sur la tempe de la jeune adolescente, cela le soulage presque de savoir que ça peut persuader les policiers et les membres du CRS qui pointent eux aussi leurs armes dans sa direction. ’’LACHEZ VOS ARMES !’’ insiste t-il en laissant à Maya aucun autre choix que de gémir à cause de sa main furieusement plaquée sur sa bouche. Impossible pour elle de se débattre ou de se libérer. La situation est dangereuse, voire même sans espoir que ça termine bien. Le principal objectif étant toujours de sortie indemne les otages, la survie de la jeune femme étant la priorité première des forces de l’ordre. Si l’homme masqué se tient là, face aux policiers, ce qui lui échappe malgré tout c’est les devants que peuvent prendre les autres membres des forces de l’ordre qui sont derrière son dos. Impossible de surveiller leurs initiatives. Son regard incertain court sur les otages qui se tiennent à l’écart, tous couchés par terre dans l’attente de cette libération qui tarde. Pour leur propre survie, des pleurs émanant et d’autres sanglots étouffés. Le Chef de Police semble imperturbable et il suffit qu’il croise le regard de ces agents pour faire comprendre qu’il est sur le point de mettre en œuvre son ultime attaque. Il tire alors, la balle visant la main du preneur d’otage pour lui faire lâcher l’arme. Un second coup de feu pour neutraliser l’homme masqué dans la jambe. Un troisième agent fonce pour attraper la jeune femme et l’écarter, le Capitaine récupérant l’arme abandonnée. ’’Vous êtes en état d’arrestation…’’ Ses propos couverts par les injures de l’homme en rouge, il se fait sitôt maîtriser pour être menotter. (…)

Embarqué à la suite de ses complices, le fourgon s’élance sur la route pour mener ce groupe de braqueurs en direction du poste de police. Les ambulanciers enfin, peuvent rapprocher les véhicules d’urgence et faire éruption dans le supermarché pour apporter leur aide aux blessés. Les agents présent sur place s’affairent aussi pour sortir les otages, leur faire retrouver cet extérieur auquel ils pensaient cruellement. En parallèle à ce cheminement, un collègue à @''Léonard McKenie'' l’avait rapidement secouru pour l’embarquer dans un véhicule et le porter jusqu’à l’hôpital. Sa blessure étant grave, il n’y avait pas de temps à perdre pour ne pas nuire aux chances qu’il avait de survivre à sa contusion cérébrale. Ainsi, les plus gravement blessés était prit en charge, l’attention des infirmiers dirigés aussi vers les autres pour gérer au mieux leur trouble face à cette rude épreuve psychologique.

LE PARAMÈTRE DE SÉCURITÉ ETANT TOUJOURS MAINTENU AUTOUR DU SUPERMARCHÉ, IL DEVIENT AINSI UN PÉRIMÈTRE BEAUCOUP PLUS SURVEILLÉ TANDIS QUE LES INFIRMIERS S’OCCUPENT DE TRANSFÉRER LES BLÉSSÉS VERS LE DISPENSAIRE OU LES SERVICES HOSPITALIERS LES PLUS ADAPTÉS À LEURS CAS. CETTE JOURNÉE DU 21 JUILLET N’A PAS FINI DE FAIRE COULER DE L’ENCRE… COMME ELLE RESTERA A JAMAIS DANS LES ESPRITS DES HABITANTS DE WAUWATOSA. L’HÔPITAL ET LE DISPENSAIRE EST SITÔT ENVAHIT PAR L’ARRIVÉE MASSIVE DES EX-OTAGES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 216
- pseudo : Miss.Nutella
- multifaces : dottie l'olympienne
- id card : sarah drew (onelife)
- registration : 20/04/2018
- côté coeur : mariée, au bord du gouffre.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: open | (julian)

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Jeu 16 Aoû - 12:44

C’était l’enfer. Le seul mot qui pouvait me venir à l’esprit. Je n’avais rien vu de tel à l’armée. Je me souvenais avoir mangé du sable, cracher mon poumons, ramper pendant des heures, faire le guet, attendre dans le silence le plus total que les insurgés commettent une erreur. Mais dans ce contexte-là, on n’est jamais seul. Il y a des coéquipiers, des gens sur lesquels on peut compter, quoi qu’il arrive. A l’armée, vos coéquipiers sont vos frères d’armes. Aucun ne vous laissera mourir sur le champ de bataille. Il faut tout tenter pour vous sauver. Et lorsqu’on ne peut vous sauver, on ramène votre corps à la maison. Quel qu’en soit le prix. Dans un supermarché au milieu d’une prise d’otage, personne n’a de certitudes. Vous ne pouvez compter que sur vous-même. Les autres sont de potentiels dommages collatéraux, des dangers. Et les preneurs d’otages sont votre plus grande inquiétude. Couchée sur Ivy, j’attendais que la tempête ne passe. Si j’avais cru en autre chose que la médecine, j’aurais sûrement prié pour que nos sorts respectifs ne s’arrêtent pas dans un rayon de supermarché. Nous méritions tellement plus. Je sentais le sang couler le long de ma jambe, signe que le garrot de fortune avait dû se déplacer dans la chute. Les bruits autour de nous étaient confus. Il y eu deux coups de feu puis un étrange brouhaha.

Combien de fois avais-je dit « vous pourriez tout à fait vous faire écraser par un bus en traversant la rue » quand on me demandait si je n’étais pas fatiguée de voir la mort partout ? Je ne le pensais jamais. Je veux dire, personne ne prends vraiment en compte la possibilité qu’un bus l’écrase demain. Finalement, jamais, jusqu’au jour où cela arrive réellement. Parce que l’on ne sait jamais ce que nous réserve le lendemain. Alors si parfois on pense le savoir, pendant une seconde, une minute, tout peut changer. Comme ça. Un chemin inattendu, que l’on doit emprunter parce que ce chemin tout tracé dont l’on rêvait se finit dans un ravin. Ce n’était pas le premier chemin inattendu que je devais emprunter. Mon avenir rêvé avait dû prendre un détour par un bébé surprise et un mariage contraint. Mon nouvel avenir s’était effondré avec la mort de ma merveille. Et cet avenir alternatif que j’essayais de construire se vidait de son sang sur le sol du supermarché. Ce fut ma dernière pensée avant que le trou noir ne m’emporte. Un mur, un ravin, la fin définitive de la route. Après tout, qui étais-je pour croire que j’avais la moindre emprise sur ce que la vie avait prévu pour moi ?

Elle était inconsciente lorsqu’un médecin l’arracha aux bras d’Ivy pour l’installer sur une civière. L'examen sur place présentait un cas d'une femme d'une trentaine d'année, inconsciente, pupilles aréactives avec une plaie importante au niveau de la cuisse. Un foulard au dessus de la plaie faisant office de garrot, de nombreux débris et bouts de verres dans la blessure. Extrémités blanches et absence de réaction faisait craindre une hémorragie importante. Pas de papiers d'identité, visage écorché, une alliance. Un otage anonyme de plus dans ce ballet incessant d’ambulance. Mise sous oxygène et transportée d'urgence à l’hôpital. Le chaos était partout. Il lui fallait un médecin. Et vite. Il fallu que le premier médecin à la prendre en charge soit un de ceux qui la connaissait. Il hurla sur la première infirmière venue. « Faites venir le docteur Parker d’urgence. »

@Ivy Parker @Julian Parker
(Je double-post sur supermarché et hôpital pour marquer la sortie d'Hayley)

_________________
don’t say you love me

because I might not say it back.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 1231
- pseudo : justibanana.
- multifaces : luna la licorne, liz la mère ingrate, julian le sexy docteur.
- id card : alexis ren + CHARNEY(vava), BLUECOMET(SIGNATURE).
- registration : 04/06/2018
- côté coeur : coeur de gamine trop confus pour s'attacher.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: magnolia, BFFs, minnea, alekseï, caleb+louane, auden.

MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   Jeu 16 Aoû - 16:23

Spoiler:
 
Tu n'avais pas remercié le médecin alors qu'il t'avait amener à une ambulance. Tu étais sous le choc peut-être, mais il était reparti aider d'autres personne avant que tu ne reprennes tes esprits. Quand tu avais senti ton corps se soulever du sol, naïvement tu avais fermé les yeux, comme si ne rien voir te protégerait d'éventuel danger. T'accrochant à lui comme si c'était la fin. C'était pourtant bien elle que tu évitait cachée derrière une voiture. Dans l'ambulance, tu prends note du nom du médecin. Dr McKenie. Sa capacité de rester si serin durant un moment si épeurant apportait un peu de repos à ta terreur. Maintenant que tu étais avec des ambulanciers qui t'examinaient ton rythme cardiaque reprit un tempo de plus en plus rapide. La porte arrière du véhicule était ouverte et pourtant tu trouvais l'endroit bien petit. Ils devaient t'expliquer ce qu'ils faisaient, mais leur voix étaient bien loin. Cette impression de manquer d'air augmentait intensément et tu apportas une main à ton coeur sur lequel tu sentais une pression horrible.
Peut-être que ce genre de réaction était fréquente pour des gens qui se retrouvaient si près de coup de feu, puisqu'un des ambulanciers se mis dans ton champ de vision et attrapa même tes mains tremblantes. Il te demande de l'imiter alors qu'il respire bruyamment. Elle panique, prépare l'oxygène. Il parle à son collègue alors que tu te concentre sur ta respiration. Tu reprends doucement le contrôle de ton corps et pour t'aider on te met le masque à oxygène.
Je suis diabétique type 1, je pense avoir pris mon insuline avant de rentrer dans le super marché. J'allais chercher de quoi manger justement. Après plusieurs heures, ils ont fini par me donner du jus. J'ai pas vraiment eu le temps de le boire. Peut-être une gorgée ou deux. Il a eut des coups de feu, je pense qu'il a terminé au sol. Une partie de toi veux juste rentrer à la maison maintenant, mais tu te sens devenir faible et après tout ça c'est peut-être normal. Mais les chances sont que ton taux de sang soit dangereusement bas.
(...) Le reste de ton temps dans l'ambulance reste flou, tu leur as peut-être mentionné les douleurs qui t'habitaient depuis un moment ou les nausées et les maux de têtes. Eux aussi, tu n'as pas pu les remercier que tu te retrouves à l'urgence de l'hôpital avec tous ceux qui ont besoin d'attention sans doute plus pressente que toi. Tu ne veux que rentrer à la maison, retrouver tes amies, savoir que le braquage est terminé. Tu es sur une civière parEst-ce que Dr Serritzlew travaille aujourd'hui? Tu ne voulais pas déranger l'infirmière qui passait pour observer les machines accroché à ton voisin dans l'urgence, mais tu voulais l'avoir à tes côtés ou au moins lui dire que tu étais en sécurité.
@Léonard McKenie @Auden Serritzlew

_________________
one soul, three bodies.
They say to find friends like shadows, but in the dark your shadow won’t show. Instead look for friends like stars, so even when you cannot see them you know where they are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (TC) DISPENSARY   

Revenir en haut Aller en bas
 
(TC) DISPENSARY
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - southwatosa :: menomonie :: hopital-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum. Ils sont super intéressants et vous ferez des heureux.



les petits nouveaux
Venez pour leur faire triomphe, les accueillir, les chouchouter ! Bienvenue chez vous.