AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 be nice to strangers / frankie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
avatar

- prayers : 14364
- pseudo : justibanana.
- multifaces : liz la mère indigne, julian le sexy docteur et løne l'écervelée.
- id card : phoebe tonkin + ©MOONLIGHT(avatar), BAT'PHANIE(signature).
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : constantly, consistently, continually you. fiancée à son soldat ♥.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: caleb, klaus, sarah, frankie, elena.

MessageSujet: be nice to strangers / frankie   Lun 16 Juil - 17:59



- be nice to strangers-

feat. frankie&luna | you never know what they are going through.

Une journée bien normale pour toi se terminait aujourd'hui. Tu avais passé une bonne partie de celle-ci dans ta boutique et Elys avait des rendez-vous à l'hôpital pour la réhabilitation de son épaule. Il en avait souvent, mais c'était pour s'assurer que tout aille pour le mieux dans cette articulation du corps bien importante. Son père l'avait déposé plus tôt dans la journée et tu venais lui laisser la voiture avant de repartir au boulot. Tu le retrouverais à pied pour la soirée. Tu vivais près de la pâtisserie. Cette ville est minuscule, c'était simple de s'y déplacer sans voiture. Tu avais toujours préféré tes pieds de toute façon. Elys le savait, alors il n'avait pas chercher à te convaincre de garder la voiture. Tu ne voulais pas déranger son rendez-vous bien longtemps. Tu passais juste pour lui indiquez où elle était dans le parking immense de l'hôpital. Tu déposes un léger baiser sur ses lèvres et tu repars d'où tu viens. Tu aurais pu lui écrire pour lui laisser savoir où était votre véhicule, mais tu ne manquais jamais une occasion de le retrouver. Même si c'était pour deux minutes.
Tu n'as jamais eu le meilleur sens d'orientation et après quelques tours dans l'hôpital tu te retrouves loin de l'entrée que tu avais prise. Ça te rappelait ton adolescence où tu te perdais encore dans les rues de cette ville. Aujourd'hui, tu la connais par coeur c'est sans douce ce qui t'empêche de t'y perdre.
Tu ne regardais pas vraiment autour de toi, cherchant plutôt le nom des ailes de l'hôpital du regard, tes yeux qui cherchaient quelque chose qu'ils avaient croisé en rentrant dans l'immeuble. Une blonde avait croisé ta route, tu t'en aurais aperçu si tu n'avais pas eu l'esprit ailleurs au moment où vous vous êtes rencontrer au coin d'un corridor. Une collision de vos épaules mena à la chute de son café au sol.Pardon, pardon, pardon! Tu t'étais pencher pour ramasser le verre jetable et tu paniquais un peu devant le dégât. Laissez-moi trouver quelqu'un pour ramasser mon dégât et ensuite je vous rachète une café? Maintenant que tu portais attention à la femme, tu pouvais voir qu'elle ne semblait pas dans la meilleure forme. Son regard semblait être tracassé. Tu t'excusais encore, croyant être la cause de ses tournants. Si vous êtes pressée, je peux juste vous rembourser vous aurez pas à attendre! Tu ne voulais pas déranger la journée de la femme encore plus longtemps, mais tu voulais tenter de réparer l'accident que tu avais causé.
@Frankie Falkenhausen

_________________
I would cross oceans for you.
his eyes are the deepest of oceans. his lips are the caress of the waves. his hair is as soft as the mild breeze.and his voice, his voice is the one thing guiding me home ▬ //7:37// + (c) bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 293
- pseudo : Mariie
- multifaces : Princesse Lancaster + Miss Blondie Westerfield
- id card : Katie Cassidy (.liloo_59)
- registration : 20/06/2018
- côté coeur : Mariée mais c'est si compliqué

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN : Klaus + Nea + Misha

MessageSujet: Re: be nice to strangers / frankie   Jeu 19 Juil - 15:50

J'avais repris le travail depuis deux jours, depuis que j'avais raconté à tout le monde que j'avais été agressé dans la rue et que on m'avait volé mon sac à mains. J'étais encore bien amochée, après tout, la tuerie avait eu lieu il y a seulement deux ou trois semaines, j'avais arrêté de compter. J'avais encore mal à mes épaules ou mes poignets par exemple, par moment, ma tête me lançait également mais je ne m'en plaignais pas du tout. Après tout, j'étais en vie et pour moi c'était tout ce qui comptait.

Ayant repris depuis peu le travail, je regardais toujours partout et surveillais mes arrières plus que jamais de peur qu'ils ne reviennent ou que d'autres s'en prennent à moi. J'allais apprendre à me servir d'une arme c'est certain, il était temps que j'apprenne. Je ne pouvais pas laisser cela se reproduire. J'allais m'inscrire à un club de self défense et sans doute à un club de tir.

A ma pause, j'en profite pour me dégourdir les jambes, après mon déjeuner je me dirige à la cafétéria me prendre un café à emporter; je le boirais dans mon bureau. Regardant mon téléphone, je me télescoptes avec une jeune femme, qui a pour conséquence mon gobelet au sol. Je reste un peu surprise mais surtout, je ne suis pas plus affolée que ça, il n'y a rien d'important. Ma blouse est tâchée et elle est un peu souillée par mon café également. ce n'est rien. Du moins de mon côté. La jeune femme panique et je souris en lui prenant le bras pour tenter de la calmer.

Ne vous inquiétez pas, ce n'est pas grand chose. Laissez moi aller chercher du papier pour éponger le sol et ce sera bon.

Elle a l'air tracassé, je vois bien qu'elle est nerveuse ce qui m'interpelle pas mal. Une fois l'essuie tout en main, je souris et essuies le sol avant de jeter le tout dans la poubelle la plus proche. Je la regarde, toujours avec un sourire réconfortant.

ça va aller, je vous assure. Je vais me reprendre un café, vous en voulez un ?


N'attendant pas forcément sa réponse, je vois une machine à cafés non loin de mon bureau, je me dirige vers celui ci et prends deux cafés, pour rire je lui dis

Par contre cette fois ci, ne me rentrais pas dedans sinon ma blouse est fichue.


Je ris en l'invitant à entrer dans mon bureau pour qu'elle soit à l'aise et pas confuse par ce qu'il venait de se produire.

Ce genre de situation me ressemble, cela aurait pu être moi la fautive et puis après tout, vous auriez très bien pu avoir du café aussi dans les mains non? Nous n'avons pas de vision qui transperce les murs. Les corridors sont mal fichus ici ! On va porter plainte contre l'hôpital si vous voulez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
avatar

- prayers : 14364
- pseudo : justibanana.
- multifaces : liz la mère indigne, julian le sexy docteur et løne l'écervelée.
- id card : phoebe tonkin + ©MOONLIGHT(avatar), BAT'PHANIE(signature).
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : constantly, consistently, continually you. fiancée à son soldat ♥.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: caleb, klaus, sarah, frankie, elena.

MessageSujet: Re: be nice to strangers / frankie   Ven 20 Juil - 15:09

Tu étais de nature à te soucier des autres et même si cette femme t'étais complément inconnue tu t'en voulais d'avoir perturber sa journée. Tu n'aimes pas déranger, mais elle est de nature réconfortante. Tu ne serais pas surpris qu'elle soit maman, la douceur qui l'entour te donne l'impression qu'elle est douée avec les enfants. Elle t'offre un café et sans que tu puisses accepté, elle en prend deux dans la distributrice de l'hôpital. Tout le monde qui me connait bien sait que je peux pas dire non à un café. Jamais. Tu te calmais doucement, tu pouvais bien voir que la dame était sincère, ça ne lui dérangeait pas trop d'avoir été la victime de ta maladresse. Tu riais à sa remarque sur l'hôpital. Si tu faisais plaintes à chaque endroit où tu avais fait un dégât, tu en aurais plusieurs sous ta ceinture.
Vous pouvez me tutoyez si vous voulez. Rendue dans son bureau, tu lui tends la main pour serrer la sienne avec un grand sourire. Tu es plutôt le genre à enlacer les gens. Même si tu n'avais pas rendez-vous avec elle, être dans son bureau te poussait à rester neutre. Je m'appelle Luna. Que tu ajoutes et en lisant son nom sur la plaque indiquant son poste. Enchantée madame Falkenhausen! C'est en disant le nom à haute voix que tu faisais le lien avec Klaus. Tu n'avais pas pu retenir tes sourcils de se arquer. Il n'y avait pas plusieurs Falkenhausen dans cette petite ville. Elle ne ressemblait pas du tout à ton bon ami, mais qui sait peut-être qu'ils sont cousins. Vous connaissez Klaus? Êtes vous de la même famille? Tu ne voulais pas être indiscrète. Loin de là ton intention, tu ne pouvais pas imaginer ce qui se passait entre elle et son mari, mais jamais il ne t'avait mentionner cette vie encore bien secrète de toi qu'il considère comme sa petite soeur.
Laissez moi au moins vous rembourser nos cafés, j'ai ruiné le premier, je peux au moins vous offrir celui-là. Tu fouillais dans ton sac en réalisant qu'elle avait été beaucoup trop généreuse de payer pour vous deux. Fouillant dans toutes ses bidules que tu traines sur toi au cas où tu en aurais besoin à la recherche de ton porte-monnaie.  Le regard dans ton sac, tu reprends la parole. Je veux pas vous déranger longtemps, mon fiancé avait un rendez-vous ici, je lui déposais la voiture pour qu'il puisse rentrer plus facilement. Vous devez avoir plein de travail qui vous attend. Tu sors l'argent et lui tend. J'insiste, sinon vous devrez passé à ma pâtisserie que je vous offre. un vrai bon café. Dans les hôpitaux les choix étaient limité, tu te doutais que ce qui sortait de ses machines distributrice n'était pas son premier choix à elle aussi.
@Frankie Falkenhausen

_________________
I would cross oceans for you.
his eyes are the deepest of oceans. his lips are the caress of the waves. his hair is as soft as the mild breeze.and his voice, his voice is the one thing guiding me home ▬ //7:37// + (c) bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 293
- pseudo : Mariie
- multifaces : Princesse Lancaster + Miss Blondie Westerfield
- id card : Katie Cassidy (.liloo_59)
- registration : 20/06/2018
- côté coeur : Mariée mais c'est si compliqué

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN : Klaus + Nea + Misha

MessageSujet: Re: be nice to strangers / frankie   Ven 27 Juil - 12:37

Non mais le café c'est la vie bien que le café d'ici laisse un peu à désirer, mais quand vous n'avez que ça sous la main sincèrement ça se laisse boire. Faute de mieux, hum..

Je hausse les épaules en souriant. Le café, tout le corps médical et paramédical en était accro. A vrai dire, il était important que l'on soit éveillé, qu'on soit concentré et pas dans une phase de somnolence, aussi, je pense qu'il est important de notifier que les docteurs, infirmiers, sages-femmes, psychologues, aides soignantes et autre profession de ce genre était totalement accro à la caféine, moi la première. Dire qu'avant je détestais ça mais j'avais appris à aimer ce goût amer. ALors que nous nous installons confortablement dans mon bureau pour un moment café entre deux parfaites inconnues, elle se présente, je souris, Luna, c'était un si beau prénom. Je fus surprise qu'elle connaisse mon nom de famille une demi seconde avant de comprendre qu'elle avait simplement l'esprit très observateur puisque mon identité était visible sur mon pass, accroché à ma blouse d'hôpital.
Lorsqu'elle mentionna Klaus, je souris à moitié. Elle connaissait donc mon mari, comme quoi le monde était réellement petit.

Oui, Klaus est mon mari. C'est drôle. Le monde est petit. Tu es amie avec lui?


Dis-je alors qu'elle m'autorise par la même occasion par la tutoyer. Savait-elle qu'il était marié? Que nous nous étions pas vus depuis plus de 2 ans avant nos retrouvailles et par dessus tout savait-elle qu'il était papa d'un petit garçon de 5 ans prénommé Nolan? Alors qu'elle souhaite m'offrir le café, je refuse en posant ma main sur le bureau en signe de désapprobation.

Non non, je t'en prie, ce n'est rien, à charge de revanche. Pâtisserie? Vraie gourmande, ça m'intéresse bien dis donc ! Je passerais prochainement alors, mais l'argent retourne dans le porte-monnaie pour aujourd'hui.

Je souris; J'adorais la bonne cuisine en particulier tout ce qui touchait de près ou de loin au sucre. J'adorais faire de bons gâteaux mais si Luna avait une pâtisserie, ses gâteaux devaient dépasser les miens en terme de goût. J'étais curieuse et irait sans doute lui rendre visite pour goûter ses douceurs.

je n'ai personne pendant deux bonnes heures, si tu veux rester un moment, à moins que des accro aux sucres t'attendent ! Tu es fiancé si j'ai bien compris? Le mariage est pour bientôt?


Nous nous connaissions depuis à peine 10 minutes et pourtant une connexion venait de se faire entre elle et moi. Comme si nous nous connaissions depuis toujours. Je n'étais pas gênée de discuter de tout et de rien avec cette étrangère. Elle était avenante, amicale, j'étais ravie de la rencontrer. Comme quoi le destin met souvent de bonnes personnes sur notre route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
⋆ ☽ ⋆ ◯ ⋆ ☾ ⋆
avatar

- prayers : 14364
- pseudo : justibanana.
- multifaces : liz la mère indigne, julian le sexy docteur et løne l'écervelée.
- id card : phoebe tonkin + ©MOONLIGHT(avatar), BAT'PHANIE(signature).
- registration : 10/10/2017
- côté coeur : constantly, consistently, continually you. fiancée à son soldat ♥.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: caleb, klaus, sarah, frankie, elena.

MessageSujet: Re: be nice to strangers / frankie   Dim 29 Juil - 21:08

Sa réponse te surprend. Jamais Klaus ne t'avait même mentionné Frankie. Il avait sans doute ses raisons. Tu ne voulais pas le juger aussi facilement ton ami, mais restait perplexe à ce silence. Jamais tu n'aurais caché ton fiancé à qui que ce soit. Elle travaillait en ville en plus, votre rencontre était quasi inévitable et cette incident qui te mena à son bureau en était la preuve. Le monde est vraiment petit. Tu na savais pas si tu devais expliquer votre relation, en même temps tu n'avais rien à lui cacher. Son mari était comme un frère pour toi. Ce qui était étrange, c'est ce secret. Si tu ne connaissais pas l'existence de son épouse, tu doute qu'elle ne connaisse la tienne. Je le dépannais souvent à son bras, on peut dire qu'on est amis oui.
Tu lui donne une carte plutôt que de la monnaie alors, pour qu'elle puisse venir visiter ton lieu de travaille à son tour. Elle semblait vraiment charmante même si tu ne connaissais rien d'elle. Observant encore son bureau, tu remarque une photo d'elle et d'un garçon. Oh et, j'assume que c'est votre garçon? Ne laissant pas transparaître la surprise, puisque Klaus t'avait clairement caché une bonne partie de sa vie si tu t'avérait exacte. Devrais-tu lui mentionner ce secret? Peut-être qu'elle sait déjà qu'il ne la mentionne jamais?
Elle voulait maintenant en apprendre un peu plus sur toi qui venait de lui mentionner ton amoureux. Il arriverait surement un jour, mais rien était préparer et vous n'aviez pas commencer à le faire. Aucune date sur le calendrier, rien ne pressait. Oh, le mariage ne presse pas. On n'a rien mis au clair encore. Tu t'abstiens de lui expliquer le pourquoi. Même avant la disparition d'Elys, vous n'aviez pas fixer de moment précis à votre mariage. Étant ensemble depuis tes seize ans, tu n'as pas besoin d'officialiser rapidement votre couple, le temps l'avait fait pour vous. Maintenant qu'il était de retour, vous profitiez de cette seconde chance pour vous retrouver. Célébrer votre union peut attendre.
Je ne veux pas être indiscrète. Mais à votre place, je voudrais savoir. Tu décides de mentionner Klaus à nouveau. Si tu croisais quelqu'un qui connais Elys aussi bien que tu connais Klaus et que jamais tu lui avais été mentionné, tu te poserais de sacrées questions. Tu aimais mieux lui dire, tant qu'à te faire mettre hors de son bureau. Puisque si tu inversais les rôles, tu aimerais mieux l'honnêteté que les cachoteries. Depuis que je le connais, on est devenu très proche vous savez. Comme de la famille. Il m'a jamais mentionné votre existence. Vous avez pas besoin de vous justifier pour lui. Je dis ça plutôt parce que j'imagine que vous voudriez être mis au courant. À votre place, je voudrais savoir. Voilà que tu la vouvoyais à nouveau puisque ta relation avec Klaus te mettait hautement mal à l'aise.
@Frankie Falkenhausen

_________________
I would cross oceans for you.
his eyes are the deepest of oceans. his lips are the caress of the waves. his hair is as soft as the mild breeze.and his voice, his voice is the one thing guiding me home ▬ //7:37// + (c) bat'phanie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 293
- pseudo : Mariie
- multifaces : Princesse Lancaster + Miss Blondie Westerfield
- id card : Katie Cassidy (.liloo_59)
- registration : 20/06/2018
- côté coeur : Mariée mais c'est si compliqué

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: OPEN : Klaus + Nea + Misha

MessageSujet: Re: be nice to strangers / frankie   Aujourd'hui à 15:42

J'accepte sa carte avec grand plaisir. Après tout, j'ai l'impression que le destin nous a mis toutes les deux sur le même chemin. Je lui promettais de passer dans sa boutique pour manger une de ses délicieuses pâtisseries. Dans mon bureau, j'avais pris soin de mettre une jolie photo de Nolan et moi au ski. Nous avions passé une week-end à deux. Il avait appris lors des deux matinées à skier avec un moniteur, il adorait plus la neige que la mer ou la piscine. Il était exactement comme moi.

Oui, il s'appelle Nolan. Il a 5 ans. c'est un petit homme maintenant. Une belle petite tête blonde.


Je souris en regardant la photo. A l'époque, nous n'étions que deux. Plus de Klaus, pas de prise d'otage, pas de danger de mort, rien que mon fils et moi mais tout ça c'était terminé. Si je voulais ce Falkenhausen dans ma vie, il fallait que j'accepte ce qu'il était. Elle m'explique qu'avec son fiancé, le mariage n'est pas pressé. Je souris alors en l'écoutant, ne pas se précipiter était une bonne chose après tout. Le fait qu'elle s'excuse de n'avoir jamais entendu parler de moi me montre à quel point elle est bienveillante à mon égard. Je souris, lui montrant que je n'étais en aucun cas mal à l'aise au contraire.

Je ne suis pas étonnée. Nous sommes encore mariés mais nous ne sommes plus ensemble depuis deux bonnes années maintenant. Alors cela ne m'étonne pas qu'il ait oublié de parler de moi. Pas de malaise Luna, je comprends. Nous sommes en bon terme d'ailleurs.

Par la force des choses mais tout allait beaucoup mieux depuis quelques temps. Malgré quelques problèmes..

Tu as des enfants toi?

J'avais vraiment l'impression que nous allions devenir bonnes copines..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: be nice to strangers / frankie   

Revenir en haut Aller en bas
 
be nice to strangers / frankie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Scott 17 mois croisé teckel/papillon (06) Nice
» Bérénice - Faris
» Voir Nice Sous la Pluie
» Paris-Nice (PT) >>> Avant mardi 16h00

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - southwatosa :: menomonie-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum.