AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
CALENDRIER / 01.11.2019 ! Grand retour du forum après plusieurs semaines de maintenance. 16.10.2019 ! Retour de Adokoa (Pauline) dans le staff. 31.07.2019 : Réouverture du forum. Installation de la onzième version par Flames. Arrivée du nouveau PNJ The Devil. 11.07.2019 : Annonce du retour du forum, rédaction d'un nouveau contexte. 01.05.2019 : Fermeture du forum. 14.04.2019 : Installation de la dixième version par Flames. 10.02.2019 : Installation de la neuvième version par Flames. Mise en place de l'animation Mini rp. 02.12.2018 : Installation de la huitième version par Flames. Mise en place de l'animation calendrier de l'avent. 13.10.2018 : Installation de la septième version par Passenger. Mise en place du nouveau contexte Second Chance. Melvin Brock (Marie) rejoint le staff. 10.10.2018 : le forum fête son premier anniversaire.15.07.2018 : Installation de la sixième version par Passenger. . 01.07.2018 : le forum atteint les 100.000 messages. 12.05.2018 : Installation de la cinquième version par Passenger. 17.03.2018 : Installation de la quatrième version par Adoko. Mise en place de la partie Instagram et lancement de l'animation Zodiac. 20.01.2018 : Installation de la troisième version par Passenger et lancement du jeu Game of chance. 02.12.2017 : Installation de la deuxième version réalisée par Passenger. Mise en place des parties communication et graphisme. 09.11.2017 : Dani Brock (Pauline) rejoint le staff. 23.10.2017 : Effie Gardner (Lélia) rejoint le staff. 10.10.2017 : Ouverture officielle du forum. 03.10.2017 : Installation de la première version par Passenger 01.10.2017 : Création du forum. .
liens recherchés
------------------

WINTER TOGETHER / L'hiver arrive. Il est là plus tôt que les autres années et il est déjà rude. Les premières neiges parsèment les trottoirs de Wauwatosa. La ville et ses habitants ont toujours pris soin de leur commune. Ils aiment la voir briller de mille feux en attendant l'arrivée du père Noël. On est plus surpris de voir apparaître les premières guirlandes qui clignotent à travers les vitrines alléchantes et gourmandes. Les pâtisseries donnent envie. Les manteaux et les écharpes viennent couvrir nos tenues de mi saison. Cette année et encore plus que les autres années, Wauwatosa va aider ceux qui en ont besoin. Et en plus notre belle ville va s'illuminer et devenir la plus belle. Des concours de décorations, de sapins par exemples. Ces arbres vont éblouir les allées principales avant d'aller egayer les demeures plus austères. Hopitaux, orphelinats ou prisons aux alentours. Vous l'avez compris, c'est la solidarité qui va être au centre des fêtes. Comme chaque année le grand bal de Noël vous invitera à vêtir vos plus belles tenues et pour la bonne cause. Déambulez dans les rues, emmitouflés dans vos écharpes et doudounes. La neige va être présente, très présentes. Attention au verglas et aux boules de neiges perdues.

Partagez

our distant memories (julian)

Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


 our distant memories (julian) Empty
MessageSujet: our distant memories (julian)  our distant memories (julian) EmptyJeu 24 Mai - 20:17



Le rythme effrénée de ta journée, patient, soins, urgences, t'essayes d'être partout. C'est difficile mais tu fais tout ton possible, comme toujours. Tu veux être capable de soigner le plus de monde, tu adores ton métier. Depuis toujours tu prends soins de toi, de tes proches. Tu fais attention à ta santé, du sport, la nourriture, tout ce qui te rend en forme pour que rien ne t'empêches d'exercer ton boulot d'infirmière.  Tu voulais prendre ta pause mais tu devais finir avec une patiente, juste une prise de sang chose qui ne te prend pas trop de temps. La jeune femme peut finalement repartir alors que tu portes ses échantillons au labo. Tu pensais ne pas le revoir ici, voilà des mois que tu ne lui as pas parler, ni même osé croisé son chemin avec chance l'hôpital est assez grand pour vous deux. Julian, ton ex-petit ami. Tu te souviens de l'avoir vu il y a trois mois en compagnie de Hayley.. côte à côte et le ventre de cette femme aussi rond qu'un ballon tu as crus que tu allais perdre conscience en plein milieu du couloir ce jour là. Aujourd'hui, il est là pour le boulot, sa blouse te le prouve, il travail et tu n'as as envie de le voir, de le confronter. Trop d'années sont passé mais pourtant apprendre qu'il allait être papa avec cette femme te retourne encore l’estomac. Mais l'ironie du sort alors que sont regard croise le tien dans le couloir, tu restes un instant figé, bloqué dans ce bleuté de ses yeux, pendant un court instant tu te souviens de ses bras, ses baisers échangés, de vos moment l'un contre l'autres et des larmes surgissent. Tu détournes le visage, tu t'éloignes vite, loin d'ici, loin de lui. Tu veux pas, tu peux pas lui faire face alors tu fuis. Tu es en colère contre lui alors que votre histoire remonte à quelques années maintenant. Pourtant tu entends des pas derrière toi, tu accélères la cadence jusqu'à trouvé refuge dans une réserve. Espérant qu'il ne t'as pas vu venir jusque ici. Adossé contre un des mur au fond et dans l'obscurité, tu essayes de reprendre tes esprit. - C'est pas vrais.. murmures-tu à toi même. 

@Julian Parker
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


 our distant memories (julian) Empty
MessageSujet: Re: our distant memories (julian)  our distant memories (julian) EmptyVen 25 Mai - 14:22

Tu te souviens vivement de ta relation avec cette infirmière, remontant à tes premières années de résidences à Chicago. À votre première rencontre, sa figure élancée avait accrochée ton regard. Elle travaillait dans le département où tu étais principalement de service. La chimie devait se sentir à chaque fois que vous vous retrouviez dans la même salle, mais tu préférais garder votre relation secrète. Persuadé que ça pourrait te faire perdre ta bourse d'étude, tu travaillais tellement à l'hôpital impossible de travailler ailleurs en plus pour payer ton appartement. Tu t'étais convaincu que tu protégeais ta carrière, mais c'était peut-être plutôt ton coeur ou le sien. Elle était la première à qui tu ouvrais ton coeur après Effie. Hayley faisait déjà partie de ta vie à l'époque. Elle ne savait rien de ta relation avec Wanda et pourtant elle avait réussi à se mettre entre vous deux.
Avoir croisé du regard ton ancienne amante te fait réalisé que ses inquiétudes c'étaient avérées véritables. Un brin de culpabilité te hante depuis. Dans le passé, tu avais essayé de la résonner à maintes reprises. Te voilà la bague au doigt, futur papa et dédié à cette femme qu'elle doit bien détester. Alors de ses retrouvailles dans le silence, tu étais avec ton épouse, dans votre première semaine en ville. C'était pas le moment de discuter. Voir ses traits fins t'avait fait perdre tes moyens. Entendre sa voix t'aurait sans doute rendu fou. Qu'en serait-il venu de vous deux si tu avais accepter de dévoiler ton secret? Tu l'avais aimé et pourtant comme un idiot, tu avais voulu le cacher du reste du monde. Tu la même laissé partir sans te battre. Est-ce qu'une partie de toi savait déjà qu'elle avait raison à l'époque?
Tes pas qui suivent les siens alors que ta tête voudrait bien aller dans l'autre direction. Son uniforme cache bien ses formes, mais tu te souviens d'une époque où tu la suivais de cette façon pour la retrouver dans un endroit discret pour y glisser tes mains. Aujourd'hui, c'était pour discuter, mais tu te sentais déjà mal envers ta femme alitée de laisser ce genre de souvenir t'ébranler.
Tu l'as vu fermer la porte derrière elle. À peine quelques seconde après qu'elle se soit enfermée dans la réserve, tu avais la main sur la poignée. Tu figes. On pourrait dire que tu lui donnes du temps pour reprendre ses esprits, mais c'est surtout les tiens que tu calmes. Tu l'as suivis jusqu'ici pour quoi au juste? Elle t'avait quitter, votre histoire remonte à si loin, pourquoi faire remonter tout ça à la surface? Tu avais pu apercevoir alors que vos regards se sont croisé quelques mois plus tôt que ton silence l'avait blessé. Même si elle était de ton passé, elle existait et avait eu bien plus d'importance qu'elle ne l'imaginait pour toi. Pourtant, tu lui avais donner raison en faisant mine de rien.
Wanda? Tu lui devais des excuses. Toi qui aime jouer au chevalier, tu te devais d'être humble. J'aimerais vraiment qu'in discute.
@Wanda Escobar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


 our distant memories (julian) Empty
MessageSujet: Re: our distant memories (julian)  our distant memories (julian) EmptySam 26 Mai - 15:20



Pourquoi ton passé te rattrape ainsi, toi qui vient de t'installer dans une nouvelle ville pour une nouvelle vie avec Kahoni. Même si ces deniers temps tu ne le reconnais plus et que votre couple bat de l'aile. Peut être que c'est comme ça, tu n mérite aucun bonheur puisque tout fini par te lâché. Julian était le premier, celui que tu aimais réellement et profondément. Quand tu y penses maintenant, tu voulais fonder une famille, avoir cette vie que tu voulais tant avant d'intégrer les forces spéciale et que tu a retrouver en devenant infirmière. Certainement trop jeune pour avoir une famille Julian à préféré garder votre relation secrète quitte à te faire perdre tout espoir et rêve. Tu as finalement pas réussis et tu l'as quitté, cette séparation t'as brisé le coeur plus que tu ne pouvais le croire. Le revoir, là avec Hayley et avec ce qu'il a construit avec elle n'as fait que raviver cette douleur, ce couteau dans ton coeur. Incapable de réagir réellement et comprendre que l'homme face à toi venait de construire tout ce que tu voulais auparavant. Comment un seul homme pouvait te faire du mal à ce point. Enfermée dans la réserve, tu espères qu'il ne t'a pas suivis jusqu'ici mais le son de sa voix à travers la porte te donne tort. Tu soupirs et passes tes mains sur ton visage et dans des long cheveux brun. Ta respiration qui ce coupe alors que tu ne veux pas le voir, lui parler, tu es tant en colère contre lui. Tu aurai pu être à la place d'Hayley.. attendre son enfant. Cette idée te rend malade. Un silence s'installe, tu reprends ton souffle. - Discuter de quoi ? dis-tu alors que ta voix ce brise et traduit tes émotions. - Il n'y a rien à dire Julian.. je vous ai déjà vu ensemble. Retourne voir tes patients. dis-tu en fermant les paupières en restant dans le fond de la réserve, la porte ne se ferme pas à clé malheureusement et même si tu veux pas le voir il peut rentrer pour t'affronter.

@Julian Parker
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


 our distant memories (julian) Empty
MessageSujet: Re: our distant memories (julian)  our distant memories (julian) EmptyLun 28 Mai - 0:15

Ses paroles résonnent dans ton crâne parce que tu ne sais pas comment lui parler aujourd'hui. Ni même pourquoi tu l'as suivi jusqu'ici? C'est peut-être mieux de la laisser dans le passé et de la laisser te fuir même si vous partagez votre lieu de travail. Tes sourcils se arquent alors que tu refermes la porte derrière toi. Tu savais qu'elle vous avait vu ensemble. Tu ne peux pas lui dire que tu avais figé devant son regard perçant. Tu ne peux pas lui dire qu'elle te manque. Tu es un homme marié après tout. Tu te doutes d'être capable d'être que son ami à présent, mais la sachant dans la même ville que toi, tu te sens incapable de la laisser dans ton passé. Je suis désolé, j'aurais dû venir te parler. Mais j'étais avec Hayley et j'ai figé. Tes excuses ne valent rien, mais sont véritables. Jamais Hayley n'a même vraiment connu ta relation avec l'infirmière. Elle avait bien compris que tu voyais quelqu'un d'autre puisque tu lui consacrais moins de temps à l'époque, mais elle se doute pas du tout que tu avais aimé de tout ton être cette femme que tu gardais dans le mystère.
Sans même réfléchir, tu vas t'adossé au même mur qu'elle. Tu te retrouves trop près d'elle pour que cette proximité ne réveille pas en toi ce passé que vous aviez sans doute tous les deux essayer de laisser derrière. Tu remarques la bague à son doigt et même si tu n'as aucun droit d'être jaloux, tu te demandes si l'homme qui l'a fiancé la rend plus heureuse que toi. Puis tu penses à Hayley qui mérite que revoir une de tes ex ne t'affecte pas de cette façon. Pourtant Wanda n'est pas n'importe quelle ex, elle aurait être bien plus si tu n'avais pas été si immature en amour quelques années plus tôt. Je peux m'arranger pour qu'on n'est jamais à ce croiser dans l'hôpital si c'est ce que tu veux. Ce n'est pas du tout ce que tu désires, mais tu respecterais sa décision. Mais je veux que tu saches que même si je suis avec Hayley aujourd'hui, c'est toi que j'aimais à l'époque. Pourquoi tu déballes tout ça, tu n'es pas certain. Votre histoire c'était mal terminée et même si elle est celle qui à mis fin à votre couple, tu sais que ses inquiétudes entouraient ta relation de l'époque avec ton épouse. Est-ce que j'ai le droit de te demander comment tu vas aujourd'hui? Tu lui souris de façon réconfortante, vous pouvez rentre cette relation de collègue infernale ou en profiter pour reprendre les choses où vous les aviez laissées. Puisque même si ça sera difficile d'être que ton ami, c'est ce que vous étiez avant d'être un item et avoir Wanda dans ta vie te manque énormément.
@Wanda Escobar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


 our distant memories (julian) Empty
MessageSujet: Re: our distant memories (julian)  our distant memories (julian) EmptyJeu 31 Mai - 21:19



T'es sur le point de pleurer, c'est certain que tu risques de craquer si cette conversation continue, tes sentiments pour Julian n'on jamais été une comédie et le fait de le revoir ici, remonte tout ce que tu as pu éprouver un jour pour lui. Pourtant tout se mélange dans ta tête, dans tes émotions, tu pourrais retomber follement amoureuse de lui même si finalement tu ne le connais plus vraiment puis trop vite la colère te rattrape, la colère de le voir construire ce que toi tu voulais avec lui. Une famille, un enfant à naître comment tu pouvais ne pas être en colère contre lui. Evidemment tu étais la responsable de votre rupture mais parce qu'il était incapable de t'offrir ce que tu voulais... peut être qu'au final tu aurais du patienter. Oui, tu aurais dû, aujourd'hui ta vie serait bien différente. Puis tu lui en veut d'avoir un enfant alors que tu en as pas.. c'est méchant mais c'est plus fort que toi. Finalement la porte s'ouvre et se referme, il est là, dans la même pièce que toi, presque dans l'obscurité alors qu'il allume finalement le néon qui éclair toute la réserve, caché derrière de grandes étagères en fer. - Tu as figé pour quoi ? En voyant mes rides, eh bien devine ma réaction quand j'ai vue Hayley à ton bras avec son gros ventre.. dis-tu pleine d'ironie, alors que tu soupirs en secouant le visage, toujours contre le mur, tu évites de le regarder, tu veux pas croiser son regard, ses yeux si bleus, tu serais capable d'être attendrie ou de l'attraper pour l'embrasser, tu ne sais pas trop. 

Malheureusement il s'approche, il vient trop près, là contre le mur à tes côtés. Tu te sens mal, ton ventre se serre et ton coeur tape si fort dans ta poitrine, tu baisses le visage doucement. Le silence s'installe alors que sa présence te perturbe, son parfum qui enivre tes narines, c'est trop. Tu serres la mâchoire et te redresse, t'éloignant face à lui, les bras croiser sur ta poitrine, tu ne tient pas en place. - Laisse tomber d'accord, ça va je suis pas une enfant, c'est notre boulot alors si on ce croise on le fera convenablement, après tout comme auparavant personne ne connait notre histoire. dis-tu en haussant tes fines épaules, recouvert de ta blouse et tes long cheveux brun bouclé. - Tu as pas besoin de faire semblant maintenant. ajoutes-tu en lui jetant enfin un regard, tu aurais certainement pas dû alors que tu croises le sien, un court instant qui semble si long, ton regard ce remplis sans te retenir de larmes mais bien vite tu détournes le visage en lui tournant légèrement le dos. Ses paroles te frappe en pleins coeur, il ose te dire qu'il t'aimait, il a pas le droit et c'est douloureux. - Je veux pas savoir Julian.. je.. c'est terminé, aujourd'hui tu l'aimes elle et votre bébé. murmures-tu en essuyant quelques larmes contre tes joues. Le silence s'installe de nouveau, tu ne sais plus quoi dire, ni quoi faire. Peut être que tu devrais juste sortir d'ici et arrêter cette conversation qui te fais bien trop mal. Pourtant Julian te pose cette question, malheureusement tu n'as pas vraiment de réponse, soit tu dis la vérité, soit tu mens.. ce qui est surement la meilleure des solutions. Le regardant à ton tour, son sourire, ce sourire que tu aimais tant, tu soupirs doucement en hochant le visage. - Oui, je vais bien. C'est... tout nouveau pour moi mais ça va. dis-tu doucement même si finalement tu n'es pas convaincante. 

@Julian Parker
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


 our distant memories (julian) Empty
MessageSujet: Re: our distant memories (julian)  our distant memories (julian) EmptyDim 3 Juin - 5:16

Tu es heureux avec ta femme, tu n'en doutes pas du tout depuis vos fiançailles, mais c'est la première fois depuis que tu te sens coupable de votre bonheur. Peut-être que c'était le regard de Wanda qui te ramenait à un moment où tu niais un avenir potentiel avec celle que tu as épouser. Tu as toujours été complice avec Hayley, votre amitié c'est soudée la première journée à l'université. Vos âmes étaient sans doute liées depuis longtemps avant votre rencontre. Peut-être étais-tu trop préoccupé par ta carrière pour voir ce que Wanda voyait entre vous à l'époque. Aujourd'hui, face à sa beauté tu te sens coupable comme si tu lui avais raconter des mensonges alors que vous étiez un couple.
Ses mots te rappellent comment tu avais été injuste. Lui demander de garder votre amour pour vous deux, mentir à tout le monde pour protéger ta carrière. Quel arrogance. Et elle avait garder votre secret longtemps, trop longtemps sans doute pour que tu ne la rendes vraiment heureuse. Elle avait mis terme à vos histoires, mais tu sais très bien aujourd'hui que tu en es la chose. Tu peux l'entendre dans sa voix alors qu'elle te rappelle que personne est au courant pour vous deux. Je le connais notre histoire. Ça sera encore difficile de faire semblant aujourd'hui. Aujourd'hui serait une toute autre sorte de semblant. À l'époque tu devais cacher l'électricité qui circulait entre vous. Tu avais été douée puisque même Hayley en avait rien vu. Elle qui te connaissait trop bien l'aurait sans doute remarquer si tu avais flancher une seule seconde. Aujourd'hui, tu devras cacher l'affection que tu as pour cette femme. L'amour, ça n'arrête jamais. Même si tes sentiments pour elle résident dans le passé, tu ne peux pas les oublié et cette nostalgie tu devras la cacher à présent. Pas pour te protéger, mais pour la respecter elle que tu as assez fait souffert. Pardon. C'est tout ce que tu parviens à lui dire alors qu'elle t'informe qu'elle ne veut pas savoir. Tu as l'impression de lui devoir des excuses depuis votre rupture, mais elle ne veut pas les recevoir.
Certes, tu venais de chambouler beaucoup d'émotion en elle, tu le sais puisqu'elle venait de faire la même chose en toi. Pourtant, sa voix semblait cacher bien plus que vos retrouvailles mélangeante alors qu'elle t'indique qu'elle va bien. T'es certaine que tout va bien? C'est sans doute pas ta place de le demander ou de jouer au super héro, mais son regard était bien plus sombre qu'avant maintenant que tu avais eu le droit t'y plonger le tien, tu avais pu voir que quelque chose clochait. Je sais que je suis sans doute le dernier à qui tu veux parler, mais si tu as besoin de quoi que ce soit, je suis là d'accord? Tu t'étais relevé pour lui laisser de l'espace, prêt à partir et la laisser seule dans la réserve. Elle y était venu pour se retrouver seule après tout et tu t'étais incrusté. Tu attendais sa réponse avant de partir puisqu'il partie de toi voulais y rester.
@Wanda Escobar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


 our distant memories (julian) Empty
MessageSujet: Re: our distant memories (julian)  our distant memories (julian) EmptyVen 8 Juin - 0:22



- Je le connais notre histoire. Ça sera encore difficile de faire semblant aujourd'hui. dit-il, adossé contre le mur de la réserve, alors que tu t'étais éloigné pour ne pas sentir son parfum, effleurer son bras, tu veux pas, t'arrives plus même si sa présence réveille d'ancien souvenir qui parfois enivre tes nuits de solitude. Tu croises les bras sur ta poitrine, un instant tu t'arrête, tu prend ta respiration et pose ton regard sur lui. - Je t'aurais donné un enfant, deux même trois.. j'aurais pris ton nom Julian, c'est tout ce que je voulais à l'époque et tu me l'as refusé, maintenant tu l'as avec une autre. Une femme qui à l'époque n'était que ton amie.. dis-tu doucement alors que ta tristesse s'entend dans le son de ta voix, un sanglot s'échappe légèrement de ta bouche. Tu sais plus quoi dire d'autres, ni quoi faire pour ne plus te sentir ainsi, malheureuse et mal à l'aise. tu soupir, détournant le regard, le visage. T'essayes de cacher ta nostalgie, de ne pas montrer ta faiblesse mais c'est difficile surtout avec sa présence, le son de sa voix. - Oui.. ça peut aller, j'ai juste besoin de m'habituer à ma vie ici. ajoutes-tu en lâchant un petit soupir, tu relève le regard vers lui, alors qu'il se relève pour sortir de la réserve. Lorsque finalement il passe près de toi, tu attrapes sa main pour l'arrêter dans sa marche, près de toi, ce premier contacte t’électrise, te chauffe. - Je.. je suis contente de te voir. peut être que finalement son arrivé te chamboule un peut être, tu ne sait plus. - Félicitation pour le bébé. ajoutes-tu en baissant le regard doucement, même si tu es jalouse et en colère, Julian sera un merveilleux père et ça tu en as aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


 our distant memories (julian) Empty
MessageSujet: Re: our distant memories (julian)  our distant memories (julian) EmptyVen 8 Juin - 14:23

Cette conversation te rend drôlement inconfortable.Tu savais que tu l'avais blessé dans le passé, votre rupture était le résultat de trop de cachoteries. Deux années à mal l'aimée, mais à l'aimer réellement. Tu étais jeune et même si ça n'excuse pas tes demandes irrationnelles de l'époque, ta carrière était trop importante pour risquer de tout perdre. Tes priorités n'étaient clairement pas à la bonne place. Puisque te voilà marié à ta meilleure amie parce qu'elle était enceinte. Tu l'aimes et l'aimeras éternellement cette Hayley, mais de te retrouver face à une femme avec qui les sentiments ont étés instinctif comme tu ton coeur la désirait depuis toujours la première fois que vos regards se sont croisés. Ta femme, c'est un amour qui t'a surpris. Tu ne t'attendais pas à terminé ta vie avec elle, tu savais qu'elle serait dans ta vie jusqu'à la fin, mais pas de cette façon.
Les mots de Wanda sont dérangeant puisqu'une partie de toi voudrait la réconforter, la rassurer que ce que vous aviez était vrai. Tu voudrais lui dire que dans une différente situation, tu aurais été fier qu'elle soit la mère de tes enfants, tu voudrais la serrer contre toi pour la protéger de toute cette souffrance qui la hante. Tu peux voir que tu n'es pas la seule chose, mais ce n'est plus ta place de demander. Ce n'est plus à toi de prendre soin d'elle. Tu ne peux pas lui dire tout ça, tu ne devrais même pas penser de cette façon. Ta femme mérite que tu lui soit fidèle, même dans tes mots. Tu as le droit d'avoir aimé avant elle, c'est normal de ne pas oublié quelqu'un qui a si passionnément touché ton coeur, mais tu es un homme de famille maintenant. Tu as changé et dois continuer de le faire pour celle qui t'attend à la maison. Ça fait des années Wanda. J'étais jeune et nous étions que des amis à l'époque. Tu prends une pause pour réfléchir à la suite. Nerveusement ta main droite retrouve ta nuque, tu n'aimes pas décevoir les gens et même si c'est jamais ce que tu as voulu faire, tu as fait bien pire que décevoir Wanda. Je suis désolé, ça fait longtemps, mais je peux entendre aujourd'hui que je t'ai vraiment blessé. Si je pourrais retourner dans le temps, je changerais les choses, mais nous ne serions pas où nous sommes aujourd'hui. Tu as la croyance que rien arrive pour rien et même si tu as aimé Wanda intensément, tu n'es pas prêt de laissé partir ta nouvelle famille.
J'ai grandi ici tu sais, si jamais tu as besoin de l'aide pour te retrouver en ville, je suis ton homme! Puis ses prochaines paroles te touchent. Tu doutes que ce soit difficile pour elle de te félicité puisqu'elle venait te de mentionner que ce que tu offre à Hayley, elle le voulait tant quand vous étiez un item. Tu sais qu'elle l'aura un jour, son coeur est rempli de trop de bonté pour que la vie ne la remercie pas plus tard.Merci, j'ai tellement hâte de la rencontrer. Maintenant tu souris à t'imaginer prendre soin de ce petit être. Tu ne l'as pas rencontré, mais tu sais qu'elle est la femme de ta vie. Tout ton âme est déjà dédiée à son bien être, tu n'images pas comment tout sera quand elle sera de ce monde. Je dois retourner à un patient, j'espère te revoir bientôt. Ton téléphone qui s'enflamme puisqu'un patient ou un collègue te réclame quelque part. Tu aimerais sincèrement entretenir une relation avec la jolie métisse devant toi, mais tu ne peux pas la forcé à accepter ton amitié.
@Wanda Escobar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


 our distant memories (julian) Empty
MessageSujet: Re: our distant memories (julian)  our distant memories (julian) Empty

Revenir en haut Aller en bas
our distant memories (julian)
Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: LAST JUDGEMENT :: - archives :: saison 1 :: rps-
Sauter vers:
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser