AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 you're one of the few (zephyros)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- prayers : 37
- pseudo : justibanana.
- multifaces : luna la licorne, kali l'aventurière et julian le sexy docteur.
- id card : dakota Fanning + ©AFANEN(avatar), melvin(gif)
- registration : 11/03/2018
- côté coeur : seeing her was magic, but her favorite act was to disappear,

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: CLOSED isham, emyla, tess, finn

MessageSujet: you're one of the few (zephyros)    Mer 23 Mai - 15:50



- a you're one of the few  -

feat. zephyros&liz | miikkakiprusoff (tumblr)

Peu ceux sont les gens de Wauwatosa que tu as apporté avec toi dans tes valises. Tu gardes des souvenirs de plusieurs et tu t'es ennuyé bien plus que tu ne le démontres de ta famille, mais la seule personne qui a eu droit à des nouvelles de ta part c'est Zephyros. Votre amitié remonte au Lycée et même si vous n'avez pas nécessairement des intérêts similaires vos âmes se sont trouvées. Peut-être est-ce cette affection pour la liberté qui vous a uni? Peut-être que c'est cette capacité à ne pas vous juger peut importe les conneries où vous avez mis les pieds? Des conneries, tu en as fais et les caches à plusieurs, mais pas à lui. Pas besoin de masque avec Zep. En sept ans, tu as réussi à le garder près de toi par des échanges via le web, mais elles sont cessées il y a un peu plus d'un an. Tu ne le tiens pas responsable, toi-même tu n'as pas cherché à le rejoindre avant aujourd'hui.
Des vrais amitiés persistent malgré le temps, malgré les kilomètres et malgré les erreurs. Tu espères bien que la vôtre était assez authentique pour survivre à la distance qui c'était créée entre vos deux vies. Toi-même de retour dans la maison familiale, tu te dois d'aviser tes parents de tes faits et gestes. Ça te dérange beaucoup trop, alors tu joues l'adolescente et leur invente un mensonge simplement pour t'accrocher à cette liberté que tu avais tellement voulu dans le passé, mais qui ne goûte pas du tout ce que tu t'imaginais. Je m'en vais visiter Emyla. Tes parents connaissaient cette jeune femme de ses nombreuses visites après le Lycée. Zep, tu leur en avais jamais parlé, doutant qu'ils approuvent une amitié avec un garçon. Puis, tu aimais garder des secrets avec eux, te donnant cette impression de contrôler ta vie alors qu'ils étaient en mesure de tout choisir pour toi. Emyla ne voulait plus rien savoir de toi aujourd'hui, mais ils s'en savaient rien. Ils ne te connaissent pas du tout. Tu comprenais la colère de la jeune femme, elle tu ne l'avais pas contacté, elle ne savait rien de ces sept années où tu es devenue qu'un simple fantôme dans cette ville.
Trois coup sur la porte que tu connais très bien. Tes jambes t'avaient menées jusqu'à la maison de son paternel sans hésiter alors que ton cerveau aurait douté du trajet. L'anxiété papillonne ton estomac même si tu n'es pas certaine de le retrouver ici. Tu prends une chance. Au moins, tu pourrais peut-être avoir une nouvelle façon de le rejoindre s'il n'habitait plus ses quatre murs. Les rues ne vieillissent pas, les immeubles ne te font pas remarquer le temps qui a passé, elles te donnent plutôt l'impression que le temps est figé ici. Que personne ne change dans cette ville et que tout reste la même chose. Alors que la porte s'ouvre, c'est un visage vieilli que tu retrouve, un visage qui te prouve que tu fais erreur. Les gens changent, le temps passe et rien n'est vraiment pareil. Ta mémoire dessine cet homme avec des rides moins prononcés et un peu plus de cheveux. Alors qu'il prend la parole, tu reviens sur terre. Son corps à peut-être changer, mais la voix du père de Zep est toujours la même. Tu te demandes s'il se rappelle de la tienne et si oui, s'il y remarque un changement. Je prenais une chance en passant par chez vous, excusez-moi de vous déranger. Après des explications brèves à son père lui indiquant que tu ne sais plus comment joindre son fils, tu constates qu'il se souvient de tes visites puisque ton nom résonne dans la maison alors qu'il te fait de l'espace pour entrer chez lui. Vous savez où je pourrais le trouver? Du moins, comment je pourrais le contacter.
@Zephyros Falcone

_________________
she was tired physically and mentally. she wanted to close her eyes and never open
them again.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
you're one of the few (zephyros)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - northwatosa :: madison homes-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum.


prédéfinis étoilés
Voici quelques idées de personnages en lien avec la nouvelle intrigue.