AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 rembobine (max)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- prayers : 36
- pseudo : raizkaa
- id card : xavier samuel (mear)
- registration : 06/05/2018
- côté coeur : néant, tabou.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: free

MessageSujet: rembobine (max)   Mar 22 Mai - 16:48

tu t'écroules dans ton canapé avec la ferme intention de n'en plus bouger. encore une journée épuisante qui s'achève, et tu ne dirais pas non à une bière. mais le frigo, pourtant situé à trois mètres de toi, te parais vraiment trop loin. t'as un très léger haussement d'épaules, tant-pis pour la bière. t'allumes la tv, zappes jusqu'à trouver une chaîne musicale, avant de fermer les yeux pour une petite sieste. c'est sans compter sur Calico et ses sursauts d'affections pour ta personne. le chat gris à souplement sauté sur le canapé sans se faire remarquer, et il vient à présent d'écraser sa tête sur ton visage. un ronronnement sourd émane du félin alors qu'il se presse contre ton cou, comme s'il cherchait à se cacher en dessus. tu rouvres les yeux en sursautant presque. je sais pas pourquoi je m'embête à t'acheter des jouets. en vrai ce qui t'amuse c'est de me faire peur pas vrai ?! souris-tu en te redressant sur un coude pour le caresser. le chat ronronne de plus belle et tu demandes à tout hasard ; dis Calico, tu voudrais pas me servir une bière ? le chat couleur d'orage coule ses émeraudes dans ta direction sans chercher à comprendre. tant que les caresses continuent, le reste n'a finalement que peu d'importance pour lui. tu t'apprêtes à ajouter quelque chose sur son manque de serviabilité attristant, quand la sonnette se fait entendre. oh non. tu te laisses retomber de tout ton poids dans le canapé : t'as eu ta dose d'interaction humaine pour la journée. un instant tu penses à faire le mort. puis tu te dis que ça pourrais être Auden qui a besoin de sel, ou encore Junon qui a finalement retrouvé le chemin de ton appartement, alors tu te lèves. tu jettes quand même un œil par le judas, et le visage que tu découvres sur le seuil de ta porte, te fais ouvrir le battant avec empressement. putain max ! mais t'étais passée où ?! entre, entre, reste pas là, tu veux une bière ? demandes-tu en t'effaçant pour la laisser entrer. dès qu'il aperçoit ta meilleure amie, Calico file ventre à terre se calfeutrer dans la salle de bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 19
- pseudo : red
- multifaces : none
- id card : vanessa hudgens (@lolitaes)
- registration : 21/05/2018
- côté coeur : " elle a encore changé de mec, celle-là?! "

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: rembobine (max)   Mar 22 Mai - 18:53

Ta gueule Ash. siffles-tu avec un charmant sourire. C'est vrai qu'il préfère enfiler le chat. raille-t-il alors que tu claques la portière de la voiture derrière toi. Tu ris en filant jusqu'à l'immeuble de Gus et l'auto disparait avec ton frère dans un grognement de moteur. Arrivée devant l'ascenseur, tu patientes avec la blonde du quatrième et son marmot. Il te regarde fixement, et, ça te met mal à l'aise. Une fois à l'intérieur, il n'en démord pas donc tu finis par lui adresser une grimace effrayante. Aussi sec, il se cache entre les jambes de sa mère en pleurant. Il tire sur son manteau en te montrant du doigt. La mère ne tarde pas à le prendre dans ses bras en te fusillant du regard. Elle ouvre la bouche pour te sermonner, mais les portes de fer glissent pour te libérer. Alors, tu te drapes d'un sourire mutin avant de lui adresser un doigt d'honneur impétueux. Bonne journée. Elle se décompose, toi, tu disparais dans le couloir. Ca t'amuse bien, et, son gosse était moche de toute façon. Une porte, deux porte, droite, appartement de Gus. Tu sonnes frénétiquement en songeant aux tortures que tu lui ferais subir s'il était absent. putain max ! mais t'étais passée où ?! entre, entre, reste pas là, tu veux une bière ? Tu entres tout sourire, avançant d'instinct jusqu'au frigo. La boule de poils gris s'éclipse, tu soupires. Ton chat est une tapette. Remarques-tu d'un ton solennel. T'as jamais compris pourquoi il se montrait si méfiant vis à vis de toi. Tu ne t'attardes pas. Retour en arrière. Ohlala m'en parle pas... les jumeaux ont débarqué à l'appart. Tu attrapes une bière, une seule, pour toi. Tes yeux roulent avant de se poser sur Gus. Ma mère a crisé, elle a découvert qu'ils louaient la cabane du jardin à une pute irlandaise. T'as du mal à garder ton sérieux, tu finis par étouffer ta phrase dans un éclat de rire. Ces deux là sont des putains d'artistes. Tu retrouves ton calmes en ouvrant la bière. Alors c'était le bordel, mais ça devrait aller ... Tu hausses les épaules en allant t'affaler sur le canapé. Tu aspires une première gorgée de bulles amères. Et, tout ça manque de fumée. Délicatement, tu te redresses, tu poses ta bière sur la table basse pour tirer un joint de ton paquet de clopes. Et toi, toujours puceau? tu ris comme une enfant. Coup de flamme, t'allumes le pétard. T'avais presque oublié comme ça pouvait être cool d'emmerder Gus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 36
- pseudo : raizkaa
- id card : xavier samuel (mear)
- registration : 06/05/2018
- côté coeur : néant, tabou.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: free

MessageSujet: Re: rembobine (max)   Mar 22 Mai - 22:11

Ton chat est une tapette. tu lèves les yeux au ciel, ce chat est tout simplement saint d'esprit, et si t'avais écouté les conseils de ta chère mère, tu aurais fait de même. à savoir déguerpir, vite et loin; éviter les Reed par tous les moyens. Il a dû sentir les ondes maléfiques qui émane de ta petite personne. persiffles-tu sur un ton guilleret avant de refermer la porte. La brune ne relève pas. Ohlala m'en parle pas... les jumeaux ont débarqué à l'appart. tu ne peux t'empêcher de cabrer un sourcil en silence lorsqu'elle se sert une unique bière dans le frigo. Désappointé oui, surpris non. Tu sais pour avoir vécu ton enfance à leurs côtés, que les rejetons Reed n'ont jamais été très fan des bonnes manières. C'est un combat perdu d'avance, et tu as suffisamment de pain sur la planche en permanence pour avoir le courage de livrer cette guerre. Tu te contentes donc de toiser Max en allant à te servir une bière à ton tours. Ma mère a crisé, elle a découvert qu'ils louaient la cabane du jardin à une pute irlandaise. une giclée de bière s'échappe de tes lèvres avant que ta main gauche ait pu se plaquer dessus. t'as de l'alcool plein le menton, et les doigts poisseux, mais ça n'a pas d'importance. Non mais ça leur vient d'où des idées comme ça ?? à quel moment ça peut bien se passer ?? demandes-tu en écarquillant les yeux. Inconcevable, ça te parais tout bonnement inconcevable. Et dans ces moments là comme tant d'autres avant eux, tu peux pas t'empêcher de plaindre leur mère. T'as même tendance à penser, que si les aînés Reed ne sont pas des anges, les jumeaux, eux, sont le mal incarné. Pas le genre sataniste ou psychopathes, mais sans limites à leurs conneries, couplé à un talent certain pour s'attirer des ennuis. Des garçons insupportables en somme, et moins tu les vois, mieux se porte ton coeur. Du coup, t'es pas vraiment ravi d'apprendre qu'ils ont déménagés si prêt de chez toi et qu'ils pourraient potentiellement réapparaître dans ta vie comme de mauvais diables, mais ça tu le gardes pour toi. Alors c'était le bordel, mais ça devrait aller ... conclut la jeune femme en haussant les épaules, et puis elle va se poser dans le canapé comme ça. Parce que ça perturbe pas sa vie plus que ça, puisque sa vie est une montagne russe constante et casse gueule. Toi t'as besoin d'ordre dans ta vie, t'as besoin de tout maîtriser, tu survivrais jamais dans ce chaos. T'avales une gorgée de bière, pensivement. Les yeux sur Calico, dont la tête dépasse à présent dans l'entrebâillement de la salle de bain. Tu ris en silence devant son malaise en te demandant ce qui ne va pas chez toi pour avoir envie de côtoyer Max.Et toi t'es toujours puceau ? demande-t-elle avant de s'allumer un joint. T'étais en train de t'asseoir dans un fauteuil mais tu suspend ton geste, relevant sur elle un regard meurtrier. Et toi ? Toujours pas mariée au prince charmant de tes rêves ? répliques-tu du tac au tac en te laissant finalement tomber dans le-dit fauteuil. J'croyais qu'on avait passé l'âge des questions gênantes, mais c'est bien j'vois qu'avec toi on quitte jamais vraiment l'enfance ! Je suis ra-vi. railles-tu avant d'avaler une nouvelle lampée de bière. Oh, et éteins ton truc, t'as peut-être oublié, mais mon appart, c'est comme ma voiture : no bédo. file-moi ça. c'est un ordre, et t'es déjà en train d'allonger le bras pour le lui reprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 19
- pseudo : red
- multifaces : none
- id card : vanessa hudgens (@lolitaes)
- registration : 21/05/2018
- côté coeur : " elle a encore changé de mec, celle-là?! "

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: rembobine (max)   Mer 23 Mai - 0:03

Et toi ? Toujours pas mariée au prince charmant de tes rêves ? T'aurais pu être piquée, mais t'as déjà décidé que tu avais gagné lorsqu'il a posé ses yeux furibonds sur toi. Tu écartes sa remarque d'un revers de la main. Et, est-ce-que tu sais que tu vas être déçu? Insistes-tu en grimaçant. Ouais, parce qu'il a forcément eu le temps d'imaginer pleins de choses qui n'arriveront jamais. J'croyais qu'on avait passé l'âge des questions gênantes, mais c'est bien j'vois qu'avec toi on quitte jamais vraiment l'enfance ! Je suis ra-vi. Tout sourire, tu ignores volontairement son ironie. Si tes yeux pouvaient parler, ils lui répondraient de rien. Petite conne. Oh, et éteins ton truc, t'as peut-être oublié, mais mon appart, c'est comme ma voiture : no bédo. file-moi ça. Tu arques un sourcil, te retiens de rire. Tes yeux suivent sa main qui s'approche et tu finis par tendre le joint. Sauf que tu te contentes de tapoter ta cendre au creux de sa main. Tu te dresses sur tes jambes d'un bond, t'imagines bien quelques représailles au tournant. Mais, figure-toi que je m'inquiète... faudrait quand même que tu la quittes, l'enfance. Son histoire de bédo, t'en as rien à secouer. Tu tires sur le pétard comme une forcenée, dessinant un épais nuage de fumée. Tu attrapes la bière, tu t'écartes un peu pour ouvrir la fenêtre. Finalement, tu ricanes toute seule en repensant à Gus. No bédo ! Tu l'imites en forçant sur le côté cul-pincé. Pour l'emmerder, et, parce que ça te fait bien marrer. Tu mimes sa gestuelle et sa mine de rabat-joie en te faisant violence pour ne pas rire. Puis, le masque tombe et tu recraches la fumée dans sa direction. Y a déjà des trous de boulettes dans la voiture, alors bon .. fais toi une raison, ça ira mieux. Tu siffles une nouvelle gorgée de bière. Ca vous ferait du bien, à toi et ton névrosé de chat! D'ailleurs .. tu ris à l'avance, lui non plus n'a jamais vu de chatte? Voila, j'ai compris quel est son problème à lui aussi. Tu penses qu'un chat ça peut être pd? Putain, t'es fière de tes conneries, et, ça te fait vachement rigoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 36
- pseudo : raizkaa
- id card : xavier samuel (mear)
- registration : 06/05/2018
- côté coeur : néant, tabou.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: free

MessageSujet: Re: rembobine (max)   Mer 23 Mai - 17:03

Max Reed, ou l'insolence personnifiée. Celle qui ne reconnaît aucune autorité, celle qui n'a pas grandit, celle qui te cendres à l'instant dans la paume de la main, avec cet insupportable sourire condescendant. La moutarde commence à te monter au nez. Tu sens tes mâchoires se serrer en même temps que tes lippes se retroussent légèrement sur tes dents. connasse. ça prend forme en lettres lumineuses dans ton esprit, en italique, en gras, en souligné, mais la pensée ne traverse pas la barrière de tes lèvres. Faut que tu te calmes. Tu fermes les yeux, pour ne plus être tenté de la taper. T'inspires profondément l'air altéré, tremblant d'agacement, la paume toujours pleine de cette vilaine cendre qui pue la mort. T'avales une nouvelle lampée de bière pour te donner du courage, puis tu rouvres les paupières : évidemment, Max en a profité pour s'esquiver. Mais, figure-toi que je m'inquiète... faudrait quand même que tu la quittes, l'enfance. persiffle-t-elle sans se départir de sa bonne humeur. Son visage est perdu au milieu d'un nuage cancérigène qui va finir par laisser des traces indélébiles sur tes murs si tu n'interviens pas rapidement. Tu te lèves en étouffant un soupire, au passage tu prends une nouvelle résolution : la prochaine fois, j'ferais le mort et puis c'est tout. tu le penses, mais tu sais déjà que tu le feras pas, parce que t'es un gentil. C'est cette même gentillesse qui t'empêche à l'instant T de lui dire qu'elle pourra parler de te sortir de l'enfance seulement quand elle arrêtera d'être une assistée totale. Tu veux pas la vexer, au fond tu l'apprécies, elle fait partie de ta vie et même si elle y fout majoritairement la pagaille, ça t'inquiète toujours un peu quand t'as pas de nouvelles d'elle trop longtemps. Tu veux pas aller bourdonner dans les oreilles de quelqu'un d'autre ? finis-tu par grogner alors qu'elle commence à te singer : No bedo ! Tu hausses un sourcil, un début de sourire sur tes lèvres crispées : la posture, la voix, la gestuelle, tout est caricaturé à l'extrême. ça t'as amusé pendant quelques secondes, jusqu'à ce qu'elle éclate de rire, et que toute sa fumée t'arrive en plein visage. Tu bats l'air du plat de la main en toussant, reculant d'un pas. Non mais tu veux ma mort ?!Max s'en fout, Max ricane : Y a déjà des trous de boulettes dans la voiture, alors bon .. fais toi une raison, ça ira mieux. Ca vous ferait du bien, à toi et ton névrosé de chat ! D'ailleurs .. elle rit plus franchement cette fois, ce qui te fais craindre le pire, que va-t-elle bien pouvoir inventer comme nouvelle connerie pour remettre le sujet de ta virginité sur le tapis ? La réponse ne tarde pas à sortir de sa bouche. ..Lui non plus n'a jamais vu de chatte ? Voila, j'ai compris quel est son problème à lui aussi. Tu penses qu'un chat ça peut être pd ? t'as l'air le plus désespéré qu'il est possible d'arborer. Un peu comme la fois où ta nièce de sept ans avait fait des pieds et des mains pendant des heures pour que tu acceptes de te faire maquiller par ses (non) soins. Mais.. laaaaaaisse-moi tranquilleeeee ! t'avais pas prévu de te mettre à hurler. Mais finalement ça te fais du bien, d'occuper tout l'espace sonore. Tu veux savoir ce qui me bloque ? C'est que j'ai peur de tomber sur une tarée dans ton genre ! tu brailles à n'en plus finir, ton visage furieux à 25 centimètres au dessus du sien. Et puis désolé, mais si c'est pour être bloqué sur la "fréquence cul" du soir au matin, j'préfère encore rester comme je suis ! Voilà ! tu t'apprêtes à quitter la pièce, puis tu te souviens que tu es chez toi, et que tu ne peux en aucun cas laisser Max sans surveillance dans ton appartement. Tu reviens donc sur tes pas pour te replanter devant elle. Ni une, ni deux, tu t'empares du joint sans lui demander son avis. Ce bédo, tu voulais seulement faire semblant de le jeter par la fenêtre, le problème c'est que tu l'avais pas attrapé par le bon côté. Wouaïe ! T'as même pas le temps de proférer tes menaces, tu te brûles, et tu lâches son précieux cône dans le vide. L'instant d'après t'as la moitié supérieure du corps penché par la fenêtre dans une dernière tentative de le récupérer. Putain, merde, je suis désolé Max ! t'écris-tu en te redressant, dans ton empressement, le haut de ton crâne vient heurter l'encadrement de la fenêtre dans un bruit sourd. Ce qui semble te remettre les idées en place. Aie !Sache que je retire tout ce que je viens de dire : c'est pas du tout à moi d'être désolé, ce serait plutôt à toi ! Autre chose, ça va puer longtemps comme ça ? finis-tu par grogner sans cesser de te frotter énergiquement le crâne à l'endroit de l'impacte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: rembobine (max)   

Revenir en haut Aller en bas
 
rembobine (max)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - northwatosa :: madison homes-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum.


prédéfinis étoilés
Voici quelques idées de personnages en lien avec la nouvelle intrigue.