AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 take a look at me now (ezekiel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
moonlight shadow
avatar

- prayers : 644
- pseudo : menina
- id card : browning, astoria
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: take a look at me now (ezekiel)   Mar 24 Avr - 14:22

take a look at me now

Ses pas se pressent, elle manque de trébucher tous les mètres tant sa hâte est intense. Son regard ne manque aucun des numéros inscrits sur les portes et son cœur s’emballe de plus en plus. Elle percute accidentellement plusieurs personnes lors de sa traversée et ne cesse de s’excuser avec gêne. Les rumeurs n’attirent en principe jamais son attention, pourtant l’une d’entre elles venait de la mener à cet hôpital. La dernière fois qu’elle s’est vue en train de fouler ces couloirs c’était en compagnie de son fils, sa petite main dans la sienne et le cœur serré. Les rendez-vous médicaux étaient fréquents, à cette époque il fallait évaluer sans cesse la santé dégradante de son enfant. Malgré les efforts de l’équipe médicale il avait fini par partir quelques jours à peine après son quatrième anniversaire. Son optimisme a foutu brutalement le camp, elle savait qu’il finirait par partir et pourtant elle n’a cessé de prier vainement, espérant que sa foi lui vienne en aide. Elle savait que ça n’y changerait rien et pourtant elle avait gardé une once d’espoir. La vie fut injuste encore une fois. Elle tente de se consoler en se disant qu’il n’a pas souffert lorsque son cœur a cessé de battre mais sa peine n’en reste pas moins violente.

La brune ôte ses pensées d’un geste de tête et inspire profondément tout en poursuivant sa route. Les numéros s’enchainent, elle sait qu’elle est proche de savoir si les racontars sont vrais. Elle ignore quoi penser, elle ne veut pas s’emballer ni ajouter une déception à son riche palmarès. Pourtant elle semble espérer de toutes ses forces. Elle veut le retrouver.

Son corps se fige lorsque le numéro tant recherché se trouve sous ses yeux. Elle souffle un bon coup et décide d’ouvrir la porte sans prendre la peine de frapper. Il faut qu’elle en ait le cœur net. Pitié, qu’il soit là. Ses pupilles se relèvent en direction de l’homme présent sur le lit, son cœur s’arrête au même moment. C’est lui. Elle lâche la lanière de son sac qui s’effondre au sol tandis que ses yeux s’embrument de larmes. Elle meurt d’envie de sauter dans ses bras mais l’homme semble bien trop affaibli pour ça. La brune ne semblait plus y croire.

Zeke fini-t-elle par lâcher presque comme un murmure.

Pour elle c’était évident, la fin de leur relation épistolaire durant sa mission et le manque de nouvelle étaient synonyme de mauvaises nouvelles. Elle avait pensé au pire, imaginant son corps inerte et meurtri par les balles. Elle s’avance près de lui et dépose un affectueux baiser sur son front. Un franc sourire s’empare de ses lèvres.

Je. Je ne sais même pas quoi dire. J’ai cru que tu n’étais plus là, que tu ne reviendrais plus.

Elle caresse du bout des doigts ce visage aminci voire amaigri, elle comprend sans aucun mal qu’il n’est pas au meilleur de sa forme. Après tout, elle aussi n’est plus que l’ombre de ce qu’elle était. Sa silhouette est chétive, son bras parsemé d’hématomes causés par sa toxicomanie et sa mine est particulièrement fatiguée.

Comment tu te sens ? Dis-moi ce qu’il s’est passé.

@Ezekiel Oleski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼ La guerre réduit les anges, en monstres qui dérangent ☾
avatar

- prayers : 1501
- pseudo : #KNL
- multifaces : Mazikeen Pierson
- id card : Charlie Hunnam +the riddler
- registration : 06/04/2018
- côté coeur : céliconnard

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Open

MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   Jeu 26 Avr - 23:42

Ezekiel était fatigué, il avait certes dormi deux semaines et demi, mais le retour à la réalité était peut être le plus épuisant. Il s'était enfin endormi quand il entendit du bruit il sursauta. Il ne s'attendait pas à tomber nez à nez avec Junon qui avait sa main sur son visage. Il lui fit un petit sourire.

- Hey... J'suis toujours là, il en faut toujours plus pour me tuer...


Il ouvrit doucement ses bras pour la prendre contre lui. Elle lui avait manquer, et vraiment pas qu'un peu. Elle était son amie, il la relacha doucement, parce qu'il ne pouvait pas la garder longtemps contre lui, sinon la douleur revenait a grand pas. Il fronça le nez.

- On avait plus énormément de courrier les derniers temps... Disons que ça s'est vraiment tendu et parfois on avait plus de courrier...De plus, on avait plus énormément de liens avec l'extérieur... C'est pas grave, j'étais pas très loin de la mort je crois...


Puis lui, il avait cru qu'Opale était morte parce qu'il n'avait pas de nouvelles et qu'il l'avait aussi assez mal vécu. Il se mordit doucement la lèvre inférieure et la regarda avec amusement.

- J'ai pris une balle... Non loin du coeur... On m'a rapatrier d'urgence, j'ai eu une opération qui a légèrement mal tourner... On m'a dit que j'suis mort au moins une minute... Et ça a dégénérer en coma... et maintenant je suis là... Fatigué, mais j'suis là et je repartirais pas d'accord ?


Il releva un peu sa main pour caresser doucement sa joue.

- Et toi alors... qu'est ce qu'il se passe ?


Il fronça un peu le nez, il voyait bien qu'elle était plus décharnée, qu'il y avait quelque chose qu'il se passait dans sa vie.

- Et s'il te plait, pas de mensonges...


Parce qu'il n'aurait pas le courage d'entendre des mensonges, ils avaient toujours été honnête l'un envers l'autre.

_________________
You can holler, you can wail
You can swing, you can flail You can thump like a broken sail  If I ever give you up my heart will surely fail And after all God can keep my soul @ The Kills ≈ future stats slow  ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.everything-is-fine.com/t1503-instagram-com-zeke-o#722
moonlight shadow
avatar

- prayers : 644
- pseudo : menina
- id card : browning, astoria
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   Ven 27 Avr - 14:59

Ses propos l’empêchent de parler, elle reste bouche bée face à lui. Elle s’était doutée que les choses s’étaient envenimées lors de sa mission. Bien qu’heureuse d’être à ses côtes et rassurée de constater qu’il appartient encore au monde des vivants, elle reste déboussolée par ce qu’il avait vécu. Son regard l’observe de haut en bas et se fixe naturellement vers le sien. Elle constate sa mine fatiguée, ses joues un peu plus creusées mais surtout le sourire amusé qu’il affiche. La brune lâche un rire, amusée à son tour.

De toute façon, si tu tentes de partir à nouveau je te casse les deux jambes.

C’est plutôt drôle à entendre de la part d’une fille qui peine à atteindre le mètre cinquante-cinq en plus d’être un brin rachitique. Ses bras frêles ne possèdent pas la moindre force et c’est elle qui se casserait quelque chose au moindre coup qu’elle voudrait donner.

Je suis contente que tu sois là, et vivant surtout  dit-t-elle en serrant sa main.

Elle toussote légèrement lorsqu’il commence à aborder un sujet délicat. Ezekiel était présent lorsqu’elle perdit prématurément son fils. Il était là lorsqu’elle trouvait sa vie encore radieuse, lorsque les évènements n’étaient pas encore dramatiques. Aujourd’hui elle n’est plus cette fille positive, heureuse dans sa vie et ses relations. Avouer ses faiblesses, reconnaître sa toxicomanie et ses idées noires n’est pas une mince affaire et elle ne tient pas à décevoir son proche ami. Son regard se baisse le temps de quelques instants, le temps qu’elle trouve quoi répondre.

Oh. C’est juste difficile depuis la mort d’Eli.

Un sourire forcé gagne ses lèvres, elle sait que cette réponse ne sera pas suffisante et ne pourra pas le satisfaire.

Mais ne t’en fais pas, ça va. J’apprends à surmonter ça progressivement.

Il n’en est rien en vérité, elle ne cesse de s’enfoncer dans une spirale infernale. Elle le sait, mais ça reste le cadet de ses soucis. Elle n’a plus le goût de la vie depuis maintenant un an et elle ne fait rien pour retrouver cette envie d’affronter les jours qui défilent devant ses yeux.

Bref, tu sais combien de temps tu dois rester dans cette charmante chambre ?

Le sujet change brutalement, elle ne souhaite pas s’éterniser sur son propre cas. Elle ignore comment son ami peut réagir si elle décide de tout raconter mais elle sait qu'il n'est pas dupe.

@Ezekiel Oleski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼ La guerre réduit les anges, en monstres qui dérangent ☾
avatar

- prayers : 1501
- pseudo : #KNL
- multifaces : Mazikeen Pierson
- id card : Charlie Hunnam +the riddler
- registration : 06/04/2018
- côté coeur : céliconnard

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Open

MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   Sam 28 Avr - 18:13

Le blond se doutait qu'elle n'allait pas vraiment bien, il l'avait vu qu'elle n'était pas bien. Il fronça un peu le nez, ça ne lui plaisait pas vraiment tout ça, mais il pouvait comprendre ce qu'elle ressentait. Il n'avait pas perdu son fils, mais il avait été très en colère lorsque sa soeur avait abandonné son bébé. Il était entré dans une colère noire. Le soldat se mordit la lèvre et serra doucement sa main dans la sienne. Oui, il était là, et il ne comptait plus vraiment partir. Il savait qu'il avait foutu la frousse à pas mal de monde et plus les jours défilaient, plus la rumeur de son réveil avait grossie. Mais il était heureux de voir que ses amis ne l'avaient pas oubliés, il était heureux de voir qu'il n'était plus tout seul et livrer à lui même. Wauwatosa lui avait affreusement manqué. Il regarda la demoiselle et eut un léger rire, pas très long parce que la douleur le rattrapa a vitesse grand V. Il se mordit doucement la lèvre.

- Promis, je tiens à mes jambes... Je crois que celle là, c'était bel et bien la dernière... J'ai plus forcément envie de repartir non plus.


Il se doutait qu'elle vivait mal le fait qu'elle avait perdu son fils, c'était normal, c'était quelque chose d'horrible, surement la pire chose qu'il peut arriver à un parent. Les enfants étaient fait pour survivre à leurs parents et non le contraire. Il se mit a caresser sa main avec une extrême délicatesse.

- Je sais...

Il n'aimait pas la voir souffrir, par contre, il tiqua sur son état de santé. Ca par contre, il n'en était pas réellement sur et certain.

- Junon... S'il te plait, pas de mensonge, je le vois bien que ça va pas... Pas a moi... S'il te plait... T'as aussi mauvaise mine que moi... et pourtant je sors d'un coma, on m'a soumis l'idée que je suis un zombi...


Il n'aimait pas qu'elle lui cache des choses, ils avait toujours été franc l'un avec l'autre, ils s'étaient toujours soutenu, et il était vrai que quand elle avait perdu son fils, il avait été là. Il se souvenait de fois ou il ne disait pas un mot, juste les gestes suffisaient, une étreinte, une main serrée, une caresse dans les cheveux ou sur la joue. Une soirée ou elle restait coller à lui dans le canapé et qu'aucun mots n'étaient échangés. Parfois les gestes peuvent en dire plus que les paroles.

- Je sais pas trop, encore un moment, ils veulent être sur et certain que ma blessure guérisse et que je replonge pas dans le coma j'imagine... J'ai encore un tas d'examens a passer...


Il lui offrit un petit sourire.

- Mais j'peux te faire une petite place dans mon lit si jamais tu t'ennuies chez toi, moi ça me gêne pas tu sais.


Ezekiel voulait la faire sourire, jamais il n'avait tenter de coucher avec elle, et leur relation faisait qu'ils n'étaient que des amis, proches certes, mais des amis tout de même.

_________________
You can holler, you can wail
You can swing, you can flail You can thump like a broken sail  If I ever give you up my heart will surely fail And after all God can keep my soul @ The Kills ≈ future stats slow  ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.everything-is-fine.com/t1503-instagram-com-zeke-o#722
moonlight shadow
avatar

- prayers : 644
- pseudo : menina
- id card : browning, astoria
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   Lun 30 Avr - 11:23

Ses paroles lui font lâcher un sourire, elle savait qu’il n’allait pas croire ses réponses certes peu convaincantes. La brune baisse la tête, silencieuse. Elle ignore quoi répondre, il lui est difficile d’avouer ses vices. La toxicomanie est loin d’être une fierté, elle le sait. Abuser de la poudre marron n’est pas le meilleur moyen pour surmonter les problèmes mais c’est une solution de facilité. Elle n’arrive pas à remonter la pente pour se reconstruire, le corps froid de son fils hante ses moindres pensées. Les mots ne viennent pas, sa gorge est serrée. Elle inspire et décide de relever timidement ses manches, exposant les hématomes qui inondent ses bras et les rougeurs causés par son abus d’aiguille. Elle n’ose pas croiser son regard par crainte d’y voir de la déception.

Je crois que ma vie part en vrille.

Un soupire s’échappe de ses lèvres et son visage reste baissé. Elle sait qu’elle a emprunté la mauvaise voie. Les choses ont violemment basculées au départ de son fils et sa joie a déguerpie au même moment. Tout s’est écroulé.

Je n’y arrive vraiment pas sans lui. Je savais qu’il allait partir, que la maladie allait l’emporter mais je ne m’en sors plus. J’avais quand même espoir, surement un peu trop.


Un enfant ne devrait pas partir avant ses parents, personne ne mérite une telle perte. Quatre ans n’est pas un âge pour mourir. Eli avait tant de chose à accomplir, elle espérait le voir grandir et s’épanouir, assister à son futur et le regarder prendre son envol pour une vie heureuse. La vie est injuste et dévastatrice. Son cœur est bousillé, ses espoirs aussi.

C’est trop compliqué pour moi.

Elle baisse ses manches, cachant à nouveau ses bras meurtris. Son visage se relève vers son ami.

Tu as le droit à des autorisations de sorties ? Peut-être qu’on pourrait prendre l’air et s’arrêter à un café la prochaine fois ?

Ezekiel est un ami proche, ils se connaissent depuis plus d’un an et leur amitié est d’une sincérité extrême. Il est l’un des rares à la connaître avant le drame. Ils sont proches dans leur geste mais aucune ambigüité ne s’immisce là-dedans. Son ami est charismatique en plus de posséder un physique avantageux mais leur relation porte uniquement sur une profonde amitié.

Elle se met à rire lorsqu’il évoque la place qu’il peut libérer dans son lit. Ils avaient l’habitude de se taquiner et elle était heureuse de constater que les choses n’avaient pas changées entre eux malgré cette absence d’un an.

Je vois que tu sais toujours parler aux femmes dit-t-elle avec une pointe d’amusement. Je sais que tu en rêves mais après tu ne pourras plus te passer de moi.

Ses paroles s’accompagnent d’un clin d’œil et d’un sourire.

Je ne voudrais pas te briser le cœur tu comprends ?


Se retenir de rire devient assez difficile.

@Ezekiel Oleski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼ La guerre réduit les anges, en monstres qui dérangent ☾
avatar

- prayers : 1501
- pseudo : #KNL
- multifaces : Mazikeen Pierson
- id card : Charlie Hunnam +the riddler
- registration : 06/04/2018
- côté coeur : céliconnard

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Open

MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   Mar 1 Mai - 14:10

Ezekiel n'était pas vraiment du genre à juger l'autre, il n'aimait pas beaucoup le fait qu'elle mette sa vie en danger comme ça. Certes, il n'était pas forcément le meilleur pour donner des leçons sachant ce que lui même avait fait. Il regarda la demoiselle et fronça un peu le nez.

- Alors, il va falloir la reprendre en main...


Il n'était pas le meilleur pour l'aider, mais tant pis, il allait vraiment le faire, parce qu'il ne voulait pas la perdre.

- Je sais, j'ai pas d'enfant, mais je sais ce que ça fait de voir des personnes qu'on aime partir... J'ose même pas imaginer si c'était mon gosse... Mais je comprends ce que tu ressens ou du moins, je peux l'imaginer...


Il déposa doucement sa main sur sa joue et la caressa tout doucement. Il voulait lui montrer qu'il était là, et qu'il voulait vraiment l'aider même s'il était dans cet hôpital.
Il se pinça doucement les lèvres et le regarda.

- Je peux sortir à la cafétéria de l'hôpital et dans le jardin aussi, toujours de l'hosto...Après j'en sais pas trop pour le moment... J'ai surtout hâte de sortir, j'ai un peu de mal à me faire à l'idée que je suis rentré je t'avoue...


Bon, l'hosto n'était pas réellement l'endroit pour se remettre dans le bain de la vie civile, il avait vraiment hâte de sortir de là. Il se mordit la lèvre avant de rire un peu, bien sur, la douleur le rattrapa, mais Ezekiel avait fini par faire rire Junon.

- Mh c'est dommage alors, mon coeur à été rafistoler, j'en ai la preuve, j'ai une grande cicatrice sur le torse, c'est sexy j'suis sur que ça te plairait !


Il eut un nouveau petit rire, et se bougea un peu.

- Comme tu veux, en tout cas, tu as la place si ça te dit... En fait, c'est toi qui a peur que je te brise le coeur mh?


Il se laissa doucement aller avant de doucement ajouter.

- Il va falloir que tu reprennes ta vie en main et je crois qu'on est deux à le faire... Alors j'te propose qu'on le fasse ensemble ok ?


Le blond voulait lui faire comprendre qu'il ne la laissait pas tomber.

_________________
You can holler, you can wail
You can swing, you can flail You can thump like a broken sail  If I ever give you up my heart will surely fail And after all God can keep my soul @ The Kills ≈ future stats slow  ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.everything-is-fine.com/t1503-instagram-com-zeke-o#722
moonlight shadow
avatar

- prayers : 644
- pseudo : menina
- id card : browning, astoria
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   Mer 2 Mai - 9:40

Ses paroles font tomber le poids qui pèse sur ses épaules. Elle ne voulait pas mentir à son ami malgré la crainte de sa réaction mais comme toujours il faisait preuve de compréhension à son égard. Il sait qu’elle est profondément démunie depuis la perte de son enfant, il était encore là lors du drame. Elle se souvient lorsqu’elle s’est effondrée dans ses bras, pleurant de toutes ses forces face à ce déchirement si soudain. Lorsque le cercueil s’est enfoncé sous la terre elle savait que sa vie allait prendre un tournant pitoyable. Son fiancé est parti un mois après, le couple ne parvenait pas à s’en remettre. Ils s’aimaient de toutes leurs forces mais le dialogue était coupé. Ils savaient que leur petit Eli était destiné à partir prématurément mais ils avaient toujours ce petit espoir, cette envie de remporter la bataille.

Merci déclare la brune entre deux soupirs. Merci d’être toujours là. Mais tu dois penser à toi aussi, la priorité c’est que tu te rétablisses complètement.

Sa main serre son étreinte, un faible sourire gagne ses lèvres. Elle est heureuse de le retrouver. Ses yeux se relèvent et elle l’observe attentivement. Il a échappé de peu à la mort. L’italienne ignore comment son ami parvient à trouver la force d’exercer un tel métier. Elle est déjà bien trop froussarde pour tenir une arme entre ses mains. L’armée est bien trop rude pour la chétive et l’idée de s’engager n’a jamais traversé son esprit d’éternelle peureuse.

La cafétéria et le jardin ? C’est assez restreint mais bon, on va dire que c’est mieux que rien !

Elle fait une légère pause sans ôter sa main, ses pupilles ne le lâchent pas du regard.

Tu es quand même heureux d’être rentré ?

Lorsqu’il plaisante au sujet de son cœur risquant de se briser elle ne peut s’empêcher de s’esclaffer. Son sourire s’étire pour prendre plus de place.

N’inverse pas les rôles. Mon cœur est un roc et puis après tu ne pourrais plus te passer de moi.

Ses propos complètement faux ne peuvent s’empêcher de la faire rire. Elle apprécie ces conversations légères et amusantes, cela lui rappelle de bons souvenirs notamment en compagnie du jeune homme. Ils ne se sont jamais pris la tête malgré les différences présentes dans leurs caractères, ils s’apprécient et se respectent avec une sincérité extrême. La brune replace une mèche de ses cheveux derrière son oreille avec toujours ce sourire au bout des lèvres.

J’accepte cette proposition sans pour autant promettre d’y parvenir.

Elle sait que ses dépendances sont désormais profondément ancrées dans sa vie et les seringues sont devenues ses plus proches alliées. Elle sait aussi qu’il n’est pas certain qu’elle possède la force nécessaire pour remonter à la surface. Elle peut compter sur Ezekiel, c’est une certitude, mais dans le fond elle ne désire pas spécialement s’en sortir. Tout ça est devenu habituel, presque agréable. Ses vices évadent son esprit torturé, elle parvient à se sentir légère.

Je n’aime pas faire des promesses que je risque de ne pas tenir, mais bon tu le sais déjà.

Un soupir s’échappe, elle décide d’aborder un autre sujet afin de ne pas s’étaler davantage.

Tu sais déjà ce que tu vas faire à ta sortie ?

@Ezekiel Oleski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼ La guerre réduit les anges, en monstres qui dérangent ☾
avatar

- prayers : 1501
- pseudo : #KNL
- multifaces : Mazikeen Pierson
- id card : Charlie Hunnam +the riddler
- registration : 06/04/2018
- côté coeur : céliconnard

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Open

MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   Jeu 3 Mai - 23:04

Le blond se mordit doucement la lèvre, il préférait l'aider. Il serra doucement sa main dans la sienne.

-  C'est normal, et je te jure que je serais toujours là.... T'en fais pas trop pour moi, ma blessure commence à cicatriser, j't'avoue que c'est tout sauf sexy mais peu importe...


Ezekiel ne savait plus trop pourquoi il s'était engagé dans l'armée, il avait vu l'horreur de la guerre. Il était parti en enfer. Mais il n'était plus très sur que même au pays ce ne soit pas le purgatoire. Dans sa tête, il était encore là bas.

- Bien sur que je suis heureux d'être rentré et revoir tous mes amis... Je crois que j'en avais besoin... Mais peut être pas dans ses conditions...



Zeke eut un léger rire avant de s'arrêter rapidement, la douleur le rattrapait.

- Rien que ça... De toute façon, j'ai le coeur trop fragile alors tant pis, tu viendras pas dans mon lit, je crois que j'vais avoir besoin d'une infirmière pour qu'on le casse pas alors... Sérieusement, je crois que je serais incapable de te draguer pour te mettre dans mon lit... On a vécu trop de choses ensemble...


Et puis elle était son amie, certes, il était un coureur de jupons mais il savait tout de même faire la part des choses. L'Oleski l'avait toujours soutenu, il avait toujours voulu être là pour Junon, elle l'avait touché.

- Je sais, mais... au moins essayer...


Même s'il voulait de tout coeur qu'elle y parvienne. Zeke fronça un peu le nez et se mordit la lèvre.

- J'aimerais beaucoup que tu t'en sortes, parce que j'avoue que ça m'attriste de te voir aussi mal...


Il ne voulait pas l'affoler, mais il lui disait aussi la vérité. Il était triste de la voir aussi mal en point.

- Je crois me reposer, chercher ensuite un appart et réfléchir à un nouveau job.. parce que je suis pas forcément sur que l'armée veuille encore de moi... Ils me payent déjà les frais médicaux, c'est déjà pas trop mal...



_________________
You can holler, you can wail
You can swing, you can flail You can thump like a broken sail  If I ever give you up my heart will surely fail And after all God can keep my soul @ The Kills ≈ future stats slow  ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.everything-is-fine.com/t1503-instagram-com-zeke-o#722
moonlight shadow
avatar

- prayers : 644
- pseudo : menina
- id card : browning, astoria
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   Lun 7 Mai - 15:08

Tu es vivant, c’est le principal.

Son sourire ne s’estompe pas, elle est bien trop heureuse de le retrouver. Depuis un an sa vie est un calvaire, son fils est parti, son fiancé aussi. Tout s’est écroulé précipitamment sans crier gare, son cœur s’est émietté et une partie d’elle-même s’est envolée bien loin. Les choses changent, c’est comme ça, qu’on le veuille ou non. La vie réserve des aléas capables de ruiner une personne, c’est le cas de l’italienne qui s’engouffre dans un profond mal-être. Elle est prise au piège de ses propres excès, sa santé se dégrade et sa force diminue progressivement. Elle sait qu’elle ne tiendra pas longtemps, qu’elle flirte inlassablement avec la mort et que celle-ci finira par remporter la bataille. La brune ne fait rien pour relever la tête et détruire les obstacles qui s’immiscent sur son périlleux chemin, elle se laisse tomber sans lutter, entièrement prête à accueillir la mort.

Lorsque son ami a annoncé sa mission pour l’armée elle senti sa peine prendre du terrain. Il était le seul encore présent à ses côtés et il fallait qu’elle parvienne à accepter son départ sans broncher. Malgré les échanges par courrier elle ne cessait de se sentir seule et isolée. Le contact cessa brusquement, laissant ainsi l’italienne envahie et rongée par l’inquiétude. Elle voulait savoir s’il allait bien, ne cessant d’attendre un quelconque signe de vie de sa part.

La brune se met à rire avant d’arborer un sourire amusé lorsqu’il évoque son incapacité à tenter quoi que ce soit avec elle.

Je suis d’accord, ce serait très certainement bien trop bizarre. On se connait depuis un petit moment maintenant. Mais bon, tu ne sais pas ce que tu rates !

Elle partage totalement son avis, l’idée d’un rapprochement ne lui a jamais traversé l’esprit, elle sait déjà que c’est impossible. Ezekiel est le genre d’individu qui apporte beaucoup de bien dans la vie d’une personne, c’est un véritable soutien. Sous sa carrure imposante se cache un homme doté d’une grande bienveillance. C’est un homme sur qui elle peut aveuglément compter.

Ne t’en fais pas, ça va aller.

Son sourire s’estompe, elle ne croit pas ses propres paroles. Non, ça n’ira pas bien et elle en est convaincue. Cela fait quelques temps qu’elle a déclaré forfait, elle n’est plus en état de lutter. Il lui est impossible de s’imaginer en désintoxication, elle ne possède pas la volonté nécessaire.

Tu as déjà des idées de boulot ?

Elle fait mine de réfléchir pendant quelques courtes secondes avant de s’exclamer sans plus attendre.

Si tu n’es pas trop inspiré tu peux toujours tenter d’être gigolo ou un truc du genre.

Son air amusé s’affiche clairement sur son visage, ses lèvres s’étendent et son regard se rempli de malice. La brune est si heureuse d’être à nouveau en sa compagnie.

@Ezekiel Oleski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼ La guerre réduit les anges, en monstres qui dérangent ☾
avatar

- prayers : 1501
- pseudo : #KNL
- multifaces : Mazikeen Pierson
- id card : Charlie Hunnam +the riddler
- registration : 06/04/2018
- côté coeur : céliconnard

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Open

MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   Jeu 10 Mai - 0:01

Ouais il était vivant, mais il ne se doutait juste pas que le plus dur était à venir. Le blond se mordit la lèvre inférieure, sérieusement ? Il était persuadé que la mort était bien plus douce. Il ne savait pas vraiment à quoi s'attendre de l'avenir.

- Ouais, je suis en vie...


Mais il avait faillit lui demander " pour combien de temps", mais il n'osa pas, ce n'était pas le moment... Ce n'était pas vraiment l'endroit non plus. Les paroles de la brune ne le rassurèrent pas du tout. Il se mordit la lèvre et ajouta doucement.

- Je m'inquiète justement Ju... Je m'inquiète vraiment pour toi... T'as aussi mauvaise mine que moi et c'est pas réellement un compliment... Alors je veux pas que tu te battes, que tu te reprennes en main... Je sais que c'est dur mais il n'aurait pas voulu ça, voir sa maman se détruire... Je serais toujours là pour t'aider, encore plus maintenant que je suis sorti du coma, j'peux te dire que j'ai compris beaucoup de choses sur la vie, mais je sais aussi qu'elle vaut le coup d'être vécue et pas détruite... Je t'aiderais, je te le promets mais tu dois me promettre d'essayer et de tout faire pour t'en sortir...


Ezekiel voulait réellement qu'elle s'en sorte. Zeke se laissa aller et se mit a rire mais pas très longtemps. Il se mordit doucement la lèvre.

- Je t'avoue que non, pour le moment je fais encore parti de l'armée, ils me payent mes frais d'hôpital, mais je suis bon pour le recyclage... On verra bien, je vais pour le moment me concentrer sur mon rétablissement, j'l'ai promis à ma soeur...


Il eut un léger rire sur les paroles de son amie.

- Oui bien sur, gigolo alors j'vais commencer avec les infirmières, mais je suis pas sur et certains qu'elles autorisent ça au sein de l'hôpital !


Il eut un nouveau petit sourire.

- A moins que ça t'interesse de payer pour coucher avec moi, je t'ouvre mon lit avec grand plaisir belle brune...

_________________
You can holler, you can wail
You can swing, you can flail You can thump like a broken sail  If I ever give you up my heart will surely fail And after all God can keep my soul @ The Kills ≈ future stats slow  ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.everything-is-fine.com/t1503-instagram-com-zeke-o#722
moonlight shadow
avatar

- prayers : 644
- pseudo : menina
- id card : browning, astoria
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   Jeu 10 Mai - 15:48

Son visage se baisse lorsqu’il évoque son fils. Il dit surement vrai, son enfant ne supporterait de voir sa mère sombrer de la sorte. Au fond d’elle, elle en a conscience mais il est toujours plus facile de fuir. Sa force venait de sa vie de famille, depuis elle n’a plus l’âme d’une battante. Son quotidien est un calvaire et elle ne cesse de se laisser sombrer. La brune n’a plus de raison de lutter, son bonheur n’est plus là. Plus rien n’a de sens depuis que la mort s’est emparée de son petit Eli. Sa main serre un peu plus celle de son ami, elle se sent si stupide.

Je n’arrive pas être aussi optimiste que toi et je n’ai vraiment pas l’envie de me battre. La vie manque de saveur sans lui.

L’italienne ravale ses larmes, un bref sourire sur les lèvres lorsque ses pensées s’orientent vers son chérubin. Elle se rappelle des moments en sa compagnie, de la joie qu’il ne cessait de procurer à sa vie monotone. Le regard émerveillé lors de ses premier pas, son cœur qui s’emballe lorsqu’il prononce son tout premier mot. Il aurait dû avoir toute la vie devant lui. Personne ne devrait mourir si jeune, aucun parent n’a subir une perte aussi violente.

S’il te plait, ne me demande pas de faire des promesses. Peut-être que ça viendra tout seul, qu’un beau jour ma peine foutra le camp, mais pour l’instant ce n’est pas le cas.

Les promesses n’ont pas à se briser et Junon ne souhaite pas déroger à la règle. Elle n’aime pas les paroles en l’air, hors de question qu’elle en fasse. Elle sait qu’il est trop tôt pour parvenir à remonter la pente, elle n’est pas encore prête à sortir les armes et se battre pour reprendre sa misérable vie en main.

Peut-être que les infirmières vont accepter ! Puis tu ne peux pas savoir tant que tu n’as pas essayé.

Ses paroles s’accompagnent d’un clin d’œil.

Désolée, je suis toujours autant fauchée qu’avant ! Mais bon, comme je ne suis pas n’importe qui tu vas bien vouloir faire ça gratuitement !

Un immense sourire s’affiche, elle se retient pour ne pas pouffer de rire face aux énormités qu’elle prononce. Bien sûr que le physique de son ami est particulièrement attractif mais l’idée de tenter quoi que ce soit n’a jamais fait partie de ses projets. Elle n’est clairement pas du genre à succomber facilement et son unique partenaire fut son fiancé de l’époque.

@Ezekiel Oleski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼ La guerre réduit les anges, en monstres qui dérangent ☾
avatar

- prayers : 1501
- pseudo : #KNL
- multifaces : Mazikeen Pierson
- id card : Charlie Hunnam +the riddler
- registration : 06/04/2018
- côté coeur : céliconnard

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Open

MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   Sam 12 Mai - 22:50

Zeke était complètement sérieux, il voulait voir son amie remontée la pente même si c'était difficile. Il n'allait pas la lâcher c'était clair et net. Il se mordit doucement la lèvre inférieure, il n'y croyait pas vraiment en ses paroles.

- Mais ça viendra jamais tout seul Ju'... Il te faut quelqu'un ou quelque chose pour te pousser à le faire. T'as besoin d'aide et toute seule, ce sera trop dur, même avec toute la bonne volonté du monde, tu n'y arriveras pas.... Et j'ai pas envie de perdre mon amie.


Ezekiel était réellement sincère, il n'avait pas envie de la perdre. Surtout pas a cause d'une addiction. Il savait qu'elle avait vécu elle aussi l'enfer, son enfer et qu'il serait surement très difficile pour elle d'en sortir. Il lui fallait de l'aide c'était certain et surtout beaucoup de volonté. Il pouvait comprendre qu'elle ne veuille pas sortir de sa zone de confort.

- Je tenterais alors, on verra bien, je finirais par sortir de l'hosto bien plus riche que j'en suis entré, et c'est pas négligeable ça !


Il eut un petit rire lui aussi, hors contexte, ça pouvait être assez mal perçu leur conversation ou alors pris au sérieux. Il eut un nouveau sourire et regarda son amie avant de se pousser.

- Allez, viens, j'te fais ça gratuitement, juste pour que tu puisses ensuite me faire de la publicité tellement ce sera parfait et puis ça te remontera un peu me moral...


Il eut un nouveau rire, mais cette fois il lui avait vraiment fait de la place, histoire de montrer qu'il pouvait jouer le jeu jusqu'au bout.

- t'as faim ? Parce que si tu veux, je saute dans le fauteuil et on peut aller à la cafétéria. On fausse compagnie aux infirmières... Enfin, si ça te dit...


_________________
You can holler, you can wail
You can swing, you can flail You can thump like a broken sail  If I ever give you up my heart will surely fail And after all God can keep my soul @ The Kills ≈ future stats slow  ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.everything-is-fine.com/t1503-instagram-com-zeke-o#722
moonlight shadow
avatar

- prayers : 644
- pseudo : menina
- id card : browning, astoria
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   Lun 14 Mai - 11:05

Ce n’est pas ma préoccupation mais je vais y réfléchir.

C’est faux. Totalement faux. Elle n’est pas décidée à faire le moindre effort. Sa peine devient une habitude, elle souffre mais peu importe. Elle s’est enfoncée dans l’excès, dans la spirale infernale de l’autodestruction. Elle ignore quand son corps va finir par abandonner, épuisé par son désastreux train de vie. Partir ne lui fait pas peur, la mort ne lui déclenche aucune crainte. Elle attend impatiemment de rejoindre son fils vers les étoiles, voilà son objectif, sa vraie préoccupation. Une année sans serrer son enfant dans les bras, un an sans le voir. Cette pensée lui déchire le cœur mais elle ne compte pas s’effondrer à nouveau devant son ami. Il faut qu’elle soit forte en face des autres, qu’elle maintienne l’illusion.

La brune se met à rire devant les propos du blond, elle a toujours apprécié sa compagnie probablement par la légèreté qu’il apporte à sa vie. Elle le regarde se décaler pour lui faire de la place et affiche un sourire, les bras croisés.

Je te ferai une publicité de dingue. J’irai même distribuer des flyers dans la rue pour faire ton éloge et vanter tes talents auprès de la foule.

Elle jette un regard vers le fauteuil. Son côté prudent s’empare brièvement d’elle. Une légère grimace s’affiche sur son visage en imaginant la réaction des infirmières si elles pénètrent dans la chambre inoccupée. Sa proposition est cependant intéressante. L’italienne s’avance vers le fauteuil qu’elle ramène près du lit.

Ça me va, grimpe dans ton bolide !

Ses sourcils se froncent subitement.

Enfin attends, c’est bon au moins à la cafétéria ou c’est comme dans les cantines scolaires ? Non parce que je n’ai pas un super souvenir de la nourriture étudiante, alors bof sinon. Tu voudras aller dans la cour après ? Ou le parc peu importe. Je suis prête à t’amener n’importe où.

Elle lui adresse un clin d’œil, un immense sourire aux lèvres. La situation l’amuse. Elle tapote sa paume sur les poignets du fauteuil, visiblement impatiente de quitter la pièce.

Allez, on se dépêche gamin !

@Ezekiel Oleski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
☼ La guerre réduit les anges, en monstres qui dérangent ☾
avatar

- prayers : 1501
- pseudo : #KNL
- multifaces : Mazikeen Pierson
- id card : Charlie Hunnam +the riddler
- registration : 06/04/2018
- côté coeur : céliconnard

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Open

MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   Mar 15 Mai - 13:01

Zeke n'était pas vraiment sur et certain que son amie s'en remette. En réalité, ça lui brisait le coeur qu'elle se suicide à petit feu. Il ne devait rien dire, il ne pouvait rien dire d'ailleurs, il ne sentait pas vraiment le mieux placé pour faire des commentaires mais il ne voulait pas perdre son amie. Zeke se mordit doucement la lèvre avant de la regarder.

- Ouais enfin, doucement parce que je veux pas me faire arrêter parce que je tapine... De la pub mais discrète alors mh ? Parce que sinon j'ferais ça en taule, mais j'suis pas vraiment sur de vouloir y aller



Il se mit à rire de bon coeur. Il se redressa doucement avant de s'asseoir au bord du lit, il allait lui falloir un peu de temps.

- J'ai hâte de changer de bolide alors...


D'ailleurs, Junon ne tarda pas à le faire rire, il eut juste le temps d'arriver dans le fauteuil.

- Gamin ? Je suis bien plus vieux que toi... Quoi que, je préfère ça que tu me dise que je suis trop vieux...


Il eut un nouveau sourire, il s'installa mieux et la regarda.

- C'est pas trop mauvais enfin, ma soeur m'a dit qu'il y avait pas mal de choix, que c'était pas mal. On peut aller ou tu veux du moment que tu me pousses... Parce que j'ai donné toutes mes forces en me mettant dans le fauteuil. J'ai une voiture avec chauffeur, ça c'est vraiment cool.


Il attrapa doucement une veste pour évite de chopper froid. Il attendit doucement qu'elle se mette à le pousser.

- En fait, c'est toi qui décide de l'itinéraire !


Il lui faisait confiance. Ils ne tardèrent pas à arriver à la cafétéria. C'était réellement la caverne d'Ali-baba, y'avait énormément de choix.

- Qu'est ce que tu veux manger ou boire ?


Parce qu'il fallait qu'elle mange aussi, il trouvait qu'en une année, elle aussi avait dépérit.

_________________
You can holler, you can wail
You can swing, you can flail You can thump like a broken sail  If I ever give you up my heart will surely fail And after all God can keep my soul @ The Kills ≈ future stats slow  ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.everything-is-fine.com/t1503-instagram-com-zeke-o#722
moonlight shadow
avatar

- prayers : 644
- pseudo : menina
- id card : browning, astoria
- registration : 26/02/2018
- côté coeur : le vide

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: off

MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   Mar 15 Mai - 16:14

Je suis pourtant sûre que tes partenaires de cellule seraient enjoués à l’idée de profiter de ton corps.

Ses paroles s’accompagnent d’un nouveau clin d’œil. Elle l’observe prendre place, ses mouvements semblent difficiles à effectuer. Il est chanceux d’être encore parmi les vivants. Son ami semble profondément affaibli et elle s’en trouve déroutée. Elle était habituée à voir cet immense homme rempli d’une vivacité entrainante, rien ne semblait l’atteindre. Aujourd’hui elle se retrouve à pousser son fauteuil et cette pensée l’attriste. Elle secoue la tête pour retrouver le sourire amusé qui prônait auparavant.

Oui gamin, et de toute façon si tu n’es pas content je pousse ton fauteuil dans les escaliers. Tu es en position de faiblesse alors fais attention.

Son corps s’abaisse et ses lèvres s’approchent de son oreille.

D’accord petit ?

Ses mains sur les poignets du fauteuil, elle s’empresse de quitter cette chambre monotone. Ses pupilles noisette scrutent les environs pour repérer le chemin de la cafétéria tandis que son sourire prône toujours aussi fièrement. La brune parcourt les couloirs et l’ambiance propre aux hôpitaux lui serre un peu le cœur. La faiblesse des gens la grise et la chagrine. Elle se racle doucement la gorge pour reprendre ses esprits. Ses pieds franchissent la salle et cette abondance de nourriture lève ses sourcils. Loin d’imaginer qu’un hôpital puisse regorger d’autant de victuailles, elle s’en retrouve agréablement surprise.

C’est le grand luxe, je vais te rendre visite tous les jours.

Elle s’approche un peu plus et ses yeux s’émerveillent devant l’excès de sucre des entremets.

Je crois que les desserts me font de l’œil. Tu sais ce que tu veux ?

Faire des choix n’a jamais été son fort, y compris pour départager des desserts. N’importe quelle décision lui torture l’esprit, elle craint trop les regrets même pour les sujets futiles. Elle décide d’attraper une part de fondant au chocolat, une petite tarte au citron ainsi qu’une banale bouteille d’eau. L’italienne laisse son ami prendre les assiettes de son choix et s’avance en sa compagnie jusqu’à la table la plus éloignée des autres. Elle fuit les inconnus comme la peste.

J’adore cet endroit ! Je vais trouver un moyen de me faire hospitaliser juste pour profiter de la cafétéria. Ah et aussi pour qu’on se fasse une petite course de fauteuil roulant. Je suis sûre que ça va être sympa !

@Ezekiel Oleski
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: take a look at me now (ezekiel)   

Revenir en haut Aller en bas
 
take a look at me now (ezekiel)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - southwatosa :: menomonie :: hopital-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum.


prédéfinis étoilés
Voici quelques idées de personnages en lien avec la nouvelle intrigue.