AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
this is sempiternal ☂️
avatar

- prayers : 3195
- pseudo : TheSeds
- multifaces : siefert
- id card : Cole Sprouse (©astra)
- registration : 12/04/2018
- côté coeur : logan, presque autant que le fromage de chèvre ♡

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: - off

MessageSujet: dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."   Sam 14 Avr - 22:45




feat dani



On me demande souvent pourquoi j’ai décidé de faire médecin. Le plus souvent, je me contente de répondre un truc bateau du style «j’avais envie de sauver des vies ». Mais la réalité, c’est que je n’arrivais même pas à me rappeler moi même le moment exacte ou je me suis dis que je voulais le devenir. Peut-être lorsque j’étais petit. Mon frère et moi on avait ce jeu, celui du pompier et de l’infirmier. Il transportait des poupées, celles de mes sœurs, à travers la maison, après les avoir sauver de grands dangers genre tomber du canapé, et il me les amenait pour que je les soigne. Bon, mon frère n’est pas devenu pompier mais tatoueur, mais vous avez saisit le principe. Je crois que c’était inconscient. J’ai choisi chacun de mes parcours d’études en fonction de ce désir de devenir médecin. Et le fait que Gavin, mon ex petite copine, soutenait cette décision plus que tout, cela m’a poussé encore plus.

Cinq ans après le début de mes études, me voilà ici. Aux urgences de l’hôpital pour un service de garde de vingt-quatre heures dans lequel j’enchaînais la huitième. Plus que seize. Pour une fois, le service des urgences était assez vide, ce qui était ma foi plutôt inhabituel. Nous avions eu une jeune femme qui avait avaler par mégarde une arrête de poisson et cette dernière était restée coincée dans sa trachée. Une adolescente était venue pour des maux de ventre et elle était repartie avec un traitement contre la constipation et des conseils diététiques (mangez cinq fruits et légumes par jour les amis, c’est toujours meilleur pour le transit.). Pas de grosse blessure, pas de bébé blessé, pas de sans domicile fixe ivre qui chercherait un peu de chaleur pour la nuit et que j’aurai du remettre dehors parce que la politique de l’hôpital m’interdit de l’accepter. La charité oui, mais il semblerait qu’elle avait des limites.

Il était vingt-deux heures lorsque je terminais mon tour du service. Madame Jones, la petite vieille du service, était venue pour la troisième fois cette semaine, toujours pour ses problèmes de dos. On avait décidé de la garder en observation pour lui faire plaisir, mais elle prenait plus de la place inutilement. J’allais me prendre un café en salle de repos lorsque l’infirmière d’accueil m’appela. Le temps de prendre le dossier du patient, et je me dirigeais vers le lit où elle l’avait installé.

 « - Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew, je suis le docteur référent pour les urgences ce soir. Bon, dites moi, qu'est-ce qui vous ammène ici par cette belle soirée? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
sun of your nights
avatar

- prayers : 11700
- pseudo : adoko/pauline
- multifaces : owen
- id card : jlaw / adoko (avatar) endlesslove (sign)
- registration : 20/10/2017
- côté coeur : clive.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: on

MessageSujet: Re: dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."   Mar 24 Avr - 20:35

C’était pourtant parti d’une si bonne attention. Tu te voyais déjà : accueillir ton homme après sa fin de journée. Toi qui quitte le poste de police pour rejoindre votre domicile et te mettre aux fourneaux. Les cours que tu prends depuis quelques semaines, presque un mois et demi en fait commencent à porter ses fruits. Sans compter les cours particuliers par Mr Milligan. Il faut juste dire que tu es plus facilement déconcentrée quand tu es avec lui pour être un bon commis que quand tu es dans ce cours spécial qu’un club a lancé tous les mercredi soir. Tu avais envie de lui cuisiner un des plats que tu as appris là-bas, pour lui faire la surprise. Alors, dans un premier temps, tu es passé à la supérette pour faire quelques achats. La musique en fond dans la cuisine, tu t’abandonnais ainsi à la préparation de ce plat que tu espérais aussi délicieux que le jour de l’apprentissage. Ce serait triste de préparer finalement quelque chose d’infâme pour ton homme. Mais tu crois en toi, plus que jamais. Surtout quand les bonnes odeurs te rappellent ceux de l’autre fois. Tout est sous contrôle… ou presque. Tu es peut être un peu trop enjouée, tu ne fais pas très attention et ce qui doit arriver se passe : la lame du couteau tranche ton doigt alors que tu coupes un oignon. Si d’abord tu ne sens rien, le léger picotement sur ta plaie te fais réaliser, comme bientôt le fait que l’oignon se colore peu à peu… ’’Oh mais non !’’ Et bien sûr, tu ne t’es vraiment pas raté. Tu le remarques, sitôt l’instant où tu passes ton doigt sous l’eau pour essayer d’arrêter le saignement. En vain. ’’C’est pas vrai, qu’est-ce que je peux être bête…’’ Tu t’en veux et tu te dis que ce serait bien d’arrêter de regarder cette plaie et de prendre la bonne décision d’aller aux urgences pour des points. Car oui, tu en as besoin. Tu enroules ton doigt dans un morceau de sopalin et arrêtes la cuisinière pour filer hors de la maison. Tu profites d’avoir encore l’esprit vif pour prendre la voiture et rouler jusqu’à l’hôpital. Mauvaise idée de loucher sur ta main dont le pansement de fortune s’imbibe peu à peu. Tu es au feu tricolore du croisement positionné à quelques mètres de l’hôpital. Tu te sens un peu dépérir à trop regarder ta main et à sentir surtout les pulsation de ton coeur jusqu’à l’extrémité de ton doigt. Sensation désagréable qui te vaut aussi le teint pâle. Tu fini par te garer sur le parking et à filer jusqu’aux grandes portes coulissantes de l’accueil.

Tu te souviens à peine du moment où tu allais tomber dans les pommes et qu’un infirmier passait par là pour te rattraper. Quand tu rouvres les yeux, tu vois un jeune homme face à toi, sa voix un peu lointaine toujours. ’’…Bon, dites moi, qu’est-ce qui vous amène ici par cette belle soirée ?’’ Tu as le malheur de reposer tes yeux sur ta main. ’’Je me suis coupée…’’ Tu vacilles alors que tu es allongée sur un lit.

_________________
UN+UN = TROIS □ il viendra tout droit du coeur des étoiles, se poser dans nos bras. il sera plus que le rêve entrevu. il aura de toi ce qui me touche : tes yeux et puis ta bouche. Moitié toi, moitié moi. Et notre vie ne comptera plus pour deux mais pour trois. //// 3 mois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
this is sempiternal ☂️
avatar

- prayers : 3195
- pseudo : TheSeds
- multifaces : siefert
- id card : Cole Sprouse (©astra)
- registration : 12/04/2018
- côté coeur : logan, presque autant que le fromage de chèvre ♡

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: - off

MessageSujet: Re: dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."   Mer 25 Avr - 13:02




feat dani



Voyant l’attitude de la jeune femme, je savais bien qu’une conversation serait inutile sur le moment présent. Elle ressentait une douleur bien trop importante et il semblait que la vision de son doigt ensanglanté lui donnait une envie irrésistible de tourner de l’œil, ce que je pouvais comprendre. J’étais certes insensible à tout cela maintenant, mais il n’empêchait pas que je pouvais la comprendre. Je me retournais donc pour prendre une seringue d’anti douleur afin de le faire passer le produit dans le cathéter que l’externe avait posé lorsque la jeune femme était évanouie. Je cherchais dans son dossier des traces possibles ou non de grossesse, pour savoir quel genre de produit je pouvais faire passer, mais me rendant compte que son dossier n’était que partiellement rempli, je décidais d’aller pour le produit représentant moins de risque pour elle et le possible bébé. J’étais ici pour recoudre un doigt, pas pour procéder à un avortement. J’attendis que le produit fasse son effet, l’affaire de quelques minutes, avant d’avancer un chariot avec mon nécessaire et de m’asseoir proche de la jeune femme. Je saisis sa main avec toute la douceur du monde pour enlever avec la même douceur son pansement de fortune qui avait commencé à s’accrocher à sa peau, du fait du sang qui avait commencé à sécher sur la paroi du papier absorbant.  Je remerciais le produit que j’avais injecté, car je savais, du moins j’espérais, qu’il allait m’aider à faire tout cela avec le moins de douleur possible pour la jeune femme.

Une fois le papier enlevé et mis dans la poubelle jaune, celle pour les déchets présentant un risque pour la santé, je me mis à examiner la plaie. Dani ne s’était réellement pas manqué. La plaie devait faire trois centimètres et profonde de facilement deux à trois millimètres. La plaie était déjà entourée d’une peau bleutée, preuve qu’elle avait forcée dessus. Je fronçais les sourcils en m’imaginant la jeune femme conduire jusqu’ici avec cette blessure, mais poser la question n’était pas la priorité pour l’instant. Des morceaux d’oignons étaient présents à l’intérieur, je me saisis donc d’un morceau de compresse trempée dans une solution d’alcool et de désinfectant, afin de nettoyer la plaie, puis j’enlevais les morceaux avec toute la douceur que je pouvais avoir. Je passais mon regard sur la jeune femme qui semblait maintenant beaucoup plus détendue, signe que le produit que je lui avais injecté faisait enfin effet.

« -Petite question, votre plaie est enflée et présente déjà un pourtour bleu… Avez-vous conduit vous-même pour venir ici ?»

Si elle répondait oui, et bizarrement, je savais qu’elle le ferait, ceci serait un acte inconsidéré. Elle avait eu de la chance de s’être évanouie en entrant dans le service, et non au volant de sa voiture. Elle aurait pu créer un véritable accident. Je repris mon travail sur sa blessure, la nettoyant complétement, avant de piquer au-dessus de la plaie afin d’endormir la zone avant de mettre les points dont elle avait besoin. Selon mes calculs, quatre points allaient être grandement suffisant. Je me tournais à nouveau vers elle en attendant que le produit agisse.

« - Avant que je commence à utiliser des produits vraiment dangereux, êtes-vous enceinte ou possiblement enceinte ? Je n’ai aucune envie de vous empoisonné ou d’empoisonné le bébé. Je serais un bien piètre gynécologue si je faisais ça. »


_________________
❝You are all I need❞
I hate that you're falling, I know I can't blame you,
who else will love you but me, it's so clear to see,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
sun of your nights
avatar

- prayers : 11700
- pseudo : adoko/pauline
- multifaces : owen
- id card : jlaw / adoko (avatar) endlesslove (sign)
- registration : 20/10/2017
- côté coeur : clive.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: on

MessageSujet: Re: dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."   Dim 29 Avr - 18:13

Il est vrai que tu peux être maladroite et le fait de t’avoir coupé le doigt en cuisinant en est la preuve. Tu aurais pourtant pu éviter cet accident, tu ne serai pas à ce moment là à l’hôpital et au bord du malaise à cause de la vue du sang. Si d’ordinaire cela ne te fait rien (pour avoir vu des corps dans de piteux état dans le cadre de ton travail), là c’est tout autre. Tu n’as jamais supporté la vue du tien, ce qui peut paraître logique en somme. Le jeune infirmier prend soin de toi et avec une telle douceur que tu l’en remercies silencieusement. Bien trop dans les vapes, ton esprit pas très clair, tu ne comprends pas encore tout ce qu’il se passe, ni ce qu’il peut faire pour t’aider. Tu sens seulement ton esprit revenir peu à peu et ta vue qui devient moins trouble te prouve que tu n’as plus rien à craindre. Tu vois plus distinctement son visage et la bienveillance qui se dégage de son regard suffit à calmer ton rythme cardiaque. De même que sa douceur quand tu le sens prendre ta main dans la sienne. Si tu ne te risques pas sur la plaie, tu te concentres sur le visage du soignant, et sur le contenu du chariot à côté de lui. Encore un peu silencieuse, ton teint reprend de ses couleurs aussi. ’’Vous êtes doux…’’ Ton sourire au coin des lèvres peut lui faire comprendre que tu vas déjà mieux. ’’Petite question, votre plaie est enflée et présente déjà un pourtour bleu..Avez-vous conduit vous-même pour venir ici ?’’ Tu ne fais pas la fière et ton regard un peu fuyant est une preuve supplémentaire de ta bêtise. Tu as l’impression de retourner quelques années en arrière quand tes parents s’apprêtaient à te gronder pour une bêtise… ’’Euh…c’est possible oui… et je sais, je sais que c’est irresponsable !’’ Tu en as bien conscience. ’’…mais j’étais seule et…même si c’est pas une excuse, je..je voulais pas inquiéter mon fiancé…’’ Tu as eu de la chance, mais tu sais que ça aurait pu être dangereux. Tu n’as pas hâte que Clive l’apprenne déjà que tu es peu fière de ta conduite. Tu es déjà aussi fortement embarrassée face au médecin. Il te pose une autre question et tu hoches la tête. ’’Oui, oui je suis enceinte de trois mois…’’ et ton esprit s’éveille : ’’…vous voulez être gynécologue ? J’en recherche un justement.’’ Ton sourire s’étire avant que tu ne fronces légèrement les sourcils en croyant entendre une voix que tu connais si bien. Tes yeux s’arrondissent et tu te pinces les lèvres. ’’Oh…mon fiancé est là je crois…s’il vous plaît, ne lui dites pas que je suis venue de moi-même ici…’’ La voix de Clive et ses pas de plus en plus clairs.

@Clive Milligan
@Auden Serritzlew

_________________
UN+UN = TROIS □ il viendra tout droit du coeur des étoiles, se poser dans nos bras. il sera plus que le rêve entrevu. il aura de toi ce qui me touche : tes yeux et puis ta bouche. Moitié toi, moitié moi. Et notre vie ne comptera plus pour deux mais pour trois. //// 3 mois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moon of My Life.
avatar

- prayers : 2129
- pseudo : Captain Tacos
- multifaces : River Jakobsen, Klaus Falkenhausen
- id card : Jamie Dornan, (Adoko)
- registration : 05/11/2017
- côté coeur : Dani, mon âme soeur <3

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Dani, Caelan, Aislinn, Melvin

MessageSujet: Re: dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."   Dim 29 Avr - 20:01

Tu as quitté le poste de police un peu inquiet parce que ta fiancée s’est blessée… Dans ta voiture, tu écoutes de la musique pour te détendre, mais plus tu penses, plus tu as des questions qui te traversent l’esprit. Il y a beaucoup de sang qu’elle avait dit… Donc à quoi ressemble cette blessure ? Puis elle ne t’a pas dit que quelqu’un allait la reconduire... Donc elle a pris la voiture pour s’y rendre ?… Seule ? Tu soupires juste à cette pensée et tu fronces les sourcils. Lorsque tu arrives dans le stationnement de l’hôpital avec ta voiture de patrouille, tu y restes un bon moment à attendre Dani, mais tu perds patience rapidement, tu te demandes si elle va bien et si votre enfant aussi. Bref, voilà que tu termines ton café et que le capitaine Milligan décide de sortir de sa voiture avec un air sérieux. Lorsque tu entres dans l’hôpital, tu te diriges vers l’accueil pour avoir les informations de Dani. Voyant dans l’état que tu es, l’infirmière à laquelle tu t’adresses essaye de te retenir… Tu es soucieux, tu ne l’écoutes même pas et retires ton bras de son emprise t’engageant dans le couloir qu’elle t’a mentionné sans le vouloir. Tes pas rapides filent dans le corridor remplit de patients – Monsieur attendez! Oui, ce n’est qu’un doigt, mais celui de ta fiancée qui est enceinte de trois mois et qui a probablement conduit seule la voiture. - Je veux la voir...! Tu cherches alors que tu passes tout droit devant la salle d'examen, tu t’arrêtes et recules pour te stopper lorsque tu vois cette jolie blonde étendue sur un lit… L’infirmière te fonce dedans, tu la retiens doucement avant de t’éloigner d’elle et entrer dans la pièce -Dani ?...Hey bébé… Sur le coup du stresse, tu n’as même pas remarqué l’infirmier, mais tu détournes les yeux finalement après quelques secondes pour savoir si tout va bien, - Hum, pardonnez-moi, je suis le fiancé de Mme Brock… Tes yeux se reposent sur ta douce, tu arques un sourcil parce que tu te poses cette question depuis tout à l’heure et voyant son teint blême, puis, l’expression de ses yeux, tu sais, tu soupires. – Tu as pris la voiture ? Ta voix est neutre et douce, mais Dani te connaît assez bien pour savoir que tu n’es pas très content.

@Dani Brock
@Auden Serritzlew

_________________

- Moon of My Life, My Sun and Stars -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
this is sempiternal ☂️
avatar

- prayers : 3195
- pseudo : TheSeds
- multifaces : siefert
- id card : Cole Sprouse (©astra)
- registration : 12/04/2018
- côté coeur : logan, presque autant que le fromage de chèvre ♡

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: - off

MessageSujet: Re: dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."   Dim 29 Avr - 20:34




feat dani & clive




« - Il n’était vraiment pas prudent d’avoir conduit en effet. Vous avez perdu une quantité importante de sang, et comme vous êtes enceinte, votre corps est naturellement affaibli. Vous avez de la chance d’avoir perdu connaissance en entrant dans le service et non au volant de votre voiture. Si vous aviez appelé les urgences, une ambulance vous aurait conduit gratuitement à l’hôpital. » Je pris une inspiration, mon ton sévère pouvant être un peu trop dur, je toussotais afin de reprendre un ton plus doux qui était plus proche de ce que j’étais réellement. « - Loin de moi l’idée de vous gronder, mais c’est mon travail de médecin de vous prévenir de la gravité de la chose. Fort heureusement, le bleu ne restera pas longtemps, et la contraction des muscles n’a pas envenimé la blessure. Vous vous en sortez bien. J’aurais juste besoin de faire une prise de sang pour vérifier que tout va bien. Une ou deux fioles, rien de bien important. »

Je lui fis mon plus beau sourire avant d’aller prendre les produits que j’avais besoin pour commencer à recoudre la blessure. Lorsque j’entendais le vacarme dans le couloir, j’eus à peine le temps d’entendre la requête de la jeune femme qu’un homme visiblement apeuré entra dans la pièce. Je ne lui en tenais pas rigueur, déjà parce que j’étais habitué à ce genre de situation, aussi parce que je pouvais le comprendre. Il devait être inquiet pour les mêmes raisons que je venais de mettre en garde la jeune policière.  Je le laissais entrer sans rien ajouter, faisant signe à l’infirmière qui avait essayer de le retenir qu’elle pouvait retourner à son poste, j’avais la situation sous contrôle. Elle me murmura un « désolée docteur Serritzlew » avant de partir, ce qui attira fort certainement l’attention de Clive à mon égard. Je lui répondis d’un simple sourire, décidant de préparer le chariot pendant que les deux fiancés étaient en train de discuter. Si elle lui disait qu’elle avait conduit elle-même, je n’aurais pas besoin de mentir. Si elle ne le faisait pas et que Clive me demandait… Il fait chier ce putain de serment d’Hippocrate.

Une fois que j’eu fini de préparer la table, je me mis debout à côté de Dani, forçant un peu Clive à se pousser. Je m’excusais dans un murmure, ne voulant pas qu’il prenne mon geste pour une impolitesse extrême, ce n’était aucunement mon but. Je pris la main de Dani dans la mienne avec une douceur qu’elle connaissait maintenant, et je commençais à recoudre le doigt de la jeune femme avec toute l’attention et la minutie du monde. Clive étant là, il arriverait à détourner son attention afin qu’elle ne se focalise pas sur ce que j’étais en train de faire. Même si elle était endormie et que la douleur n’était aucunement ressentie du au produit que je lui avais injecté, elle pouvait quand même sentir l’aiguille dans son doigt, ce qui ne devait pas être la sensation la plus agréable du monde. Une fois terminé, je pris le temps de mettre un peu de désinfectant, puis de recouvrir la plaie d’un pansement. Je me tournais vers les deux amoureux.

«- Je suis le docteur Serritzlew. Excusez-moi de ne pas m’être présenté plus tôt, mais la blessure de votre fiancée demandait des soins immédiats, du fait de la perte de sang qu’elle a subi. La blessure n’est pas infectée et j’ai eu besoin de lui faire quatre points de suture, qui se résorberont d’eux même lorsque la cicatrisation aura fait effet. J’ai juste besoin de lui faire une prise de sang pour vérifier que tout va bien, et après j’écouterai rapidement le cœur du bébé pour être sûr qu’il n’a subi aucun choc. » Je leur fis un sourire et marquait un temps d’arrêt pour être sûr de n’avoir pas été trop rapide et que tout était assimilé par tout le monde. «-Vous avez des questions particulières ? Je suis là pour vous répondre. »


_________________
❝You are all I need❞
I hate that you're falling, I know I can't blame you,
who else will love you but me, it's so clear to see,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
sun of your nights
avatar

- prayers : 11700
- pseudo : adoko/pauline
- multifaces : owen
- id card : jlaw / adoko (avatar) endlesslove (sign)
- registration : 20/10/2017
- côté coeur : clive.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: on

MessageSujet: Re: dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."   Dim 29 Avr - 22:03

Tu as l’impression d’être une petite fille qui se fait gronder. Si toi-même tu pouvais te sermonner tu le ferais. Tu te trouves terriblement irresponsable sur le coup et le discours du médecin n’arrange en rien cette impression. Voilà que tu commences à culpabiliser, ta gorge se nouant à mesure que le Dr. s’exprime. C’est vrai que tu n’as pas réfléchir sur le moment, car filer directement aux urgences te semblait la meilleure idée. Tu te disais que tu avais le temps d’y aller, avant que ton corps ne se décide à tomber tant la vision de ton sang était désagréable. Mais ce n’est sans compter la présence du petit pois qui a accéléré le malaise. Tu as eu énormément de chance et ta main vient se poser naturellement sur ton ventre : comme un signe de protection. Tu aurais pu perdre votre enfant, tu le réalises. Tu renifles doucement, inspirant profondément pour contenir cette montée de larmes. Soudaine. Tu es une mère indigne… ’’…Loin de moi l’idée de vous gronder, mais c’est mon travail de médecin de vous prévenir…’’ Bien sûr qu’il a raison, et tu ne le remercieras jamais assez de tant d’attention à ton égard. Il fait son travail avec conscience, tout en restant doux à ton égard. Probablement conscient que tu es à deux doigts de fondre en larmes. Tu te fiches royalement de savoir si ta blessure mettra du temps à cicatriser. Tu te préoccupes de ton bébé maintenant. ’’…une prise de sang pour vérifier que tout va bien. Une ou deux fioles, rien de bien important…’’ Tu hoches simplement la tête, incapable de parler, sachant qu’au moindres mots que tu prononceras, ce seront tes larmes en flot sur tes joues. Mais tu trouves la force, par cet élan soudain de stress quand tu entends ton fiancé arriver. Même si c’est pas une bonne idée de lui demander de se taire. ’’Dani ?…Hey bébé..’’ Tu croises le regard de ton fiancé, sentant ton coeur accélérer par le trac d’être encore grondé. Il parle au médecin, s’excusant au passage de ne pas l’avoir vu. Il repose rapidement son attention sur toi, s’approchant du lit : ’’Tu as pris la voiture ?’’ Tu te pinces les lèvres, le regard un peu fuyant sur l’instant. ’’Ou..oui’’ Tu es hésitante. ’’Je sais…j’suis désolé…’’ Tu te plonges dans son regard cette fois-ci, ne prenant même pas conscience que Auden te soigne. C’est seulement quand tu tournes la tête dans sa direction que tu te ravisses pour te concentrer à nouveau sur ton fiancé. De ta main valide, tu l’attires à toi et la voix du docteur s’élève à nouveau : ’’…et j’écouterai rapidement le coeur du bébé pour être sûr qu’il n’a subi aucun choc.’’ Tu fronces les sourcils, la peur revenant au galop : ’’Faites le tout de suite, s’il vous plaît !’’ enchaines tu avec entrain tant tu stresses pour votre enfant. ’’Dîtes nous qu’il va bien.’’


_________________
UN+UN = TROIS □ il viendra tout droit du coeur des étoiles, se poser dans nos bras. il sera plus que le rêve entrevu. il aura de toi ce qui me touche : tes yeux et puis ta bouche. Moitié toi, moitié moi. Et notre vie ne comptera plus pour deux mais pour trois. //// 3 mois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moon of My Life.
avatar

- prayers : 2129
- pseudo : Captain Tacos
- multifaces : River Jakobsen, Klaus Falkenhausen
- id card : Jamie Dornan, (Adoko)
- registration : 05/11/2017
- côté coeur : Dani, mon âme soeur <3

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Dani, Caelan, Aislinn, Melvin

MessageSujet: Re: dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."   Dim 29 Avr - 23:46

Tu laisses le médecin soigner Dani, celle-ci vit beaucoup trop d’émotion en ce moment et tu le vois très bien dans le timbre de sa voix et dans ses yeux clairs remplis de larmes. Tu pourrais finir par tout simplement disparaître de la pièce pour garder ton sang froid et ne pas afficher ce découragement sur ton visage... Une expression faciale que tu essayes d’effacer en te passant une main sur ton front à ta barbe. Effectivement, cela aurait pu être dangereux pour votre enfant et aussi pour Dani… Tu n’es pas en colère après ta fiancée, tu es secoué par la situation qui aurait pu être très grave et qui est finalement potentiellement bien… Le médecin est là pour vous rassurer non ? Tes yeux observent le jeune médecin à l’œuvre que tu trouves très professionnel et tu en es très reconnaissant. Ta gratitude est bien présente dans ton regard… Puis lorsque tu recroises les yeux de ta douce, tu ne peux que te radoucir… Tu as eu peur pour elle, tu l’aimes, tu ne veux pas qu'elle se sente coupable et qu'elle manque de confiance en elle et son rôle de future mère... Dani sera la plus merveilleuses des mamans… C’est un peu normal que tu sois soucieux de son état. Alors que tu recules d’un pas, Dani prend ta main avec celle qui est libre. Tu te rapproches alors de ta fiancée pour la soutenir, muet… Tu ne dis rien à part un doux baisé sur son front que tu lui donnes pour détourner son attention des points que Docteur Serritzlew entreprend de faire. « - Je suis le docteur Serritzlew. Excusez-moi de ne pas m’être présenté plus tôt, mais la blessure de votre fiancée demandait des soins immédiats, du fait de la perte de sang qu’elle a subie. La blessure n’est pas infectée et j’ai eu besoin de lui faire quatre points de suture, qui se résorberont d’eux même lorsque la cicatrisation aura fait effet. J’ai juste besoin de lui faire une prise de sang pour vérifier que tout va bien, et après j’écouterai rapidement le cœur du bébé pour être sûr qu’il n’a subi aucun choc. » Tu souris doucement en hochant de la tête, tu comprends parfaitement, tu n’es pas en état de t’exprimer… Tu t’avoues à toi même que tu as un peu peur et cela te fige un peu… « -vous avez des questions particulières ? Je suis là pour vous répondre. » Tu sens à ce moment même ta fiancée qui se raidit, tu sens l’inquiétude monter en elle. Ouf, tu n’aimes pas la voir dans cet état, tu sais que Dani s’en voudrait et qu’elle s’en veut déjà beaucoup… Ta main descend dans son dos avec douceur pour la rassurer affectueusement. -Ne t’inquiète pas, il va bien Dani… prononces-tu d’une voix douce et grave, tu clignes des yeux un peu nerveux malgré tout en posant ton regard sur le médecin – S’il vous plaît, je crois que cela nous rassurait de savoir que tout va bien, les questions peuvent attendre… Tu as l’habitude de sauver la vie des gens, de voir des scènes assez triste et horrible, ta vie se résume à jouer les héros tous les jours de ta vie… Mais maintenant, tu sais comment les gens peuvent se sentir face à ce genre de situation, puis, si le cas était plus grave finalement… Tu aurais du mal à supporter, mais tu ferais tout pour que Dani se relève et la rassurer. Le médecin semble être une personne calme et apaisant, donc, tu lui fais entièrement confiance à présent, la réponse est entre ses mains.

@Dani Brock
@Auden Serritzlew

_________________

- Moon of My Life, My Sun and Stars -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
this is sempiternal ☂️
avatar

- prayers : 3195
- pseudo : TheSeds
- multifaces : siefert
- id card : Cole Sprouse (©astra)
- registration : 12/04/2018
- côté coeur : logan, presque autant que le fromage de chèvre ♡

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: - off

MessageSujet: Re: dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."   Lun 30 Avr - 12:10




feat dani & clive



Devant la peur du couple, je me dis que j’aurais certainement dû commencer par ça. Certes, je savais qu’il n’y avait aucun risque immédiat, la jeune femme étant tombée mais pas d’assez haut ou assez fortement pour que cela représente un risque, je savais que vérifier n’était pas dans les priorités. Mais cela était uniquement dans mon point de vue de médecin. Pour les jeunes parents s’était une autre histoire. Je fis un petit sourire, avant d’aller chercher l’appareillage pour le monitoring. Je me rendais surtout compte que j’avais encore beaucoup à apprendre. Mes cinq dernières années de médecine ayant été principalement théorique, ma pratique pouvait parfois sembler un peu brouillon et maladroite. Je devais me rappeler de les remercier à un moment. Revenant avec l’appareil, j’offrais aussi un tabouret à Clive pour qu’il puisse s’installer de l’autre côté du lit et donc profiter du moment avec sa fiancée. Si elle était enceinte de trois mois, cela devait être la première ou deuxième fois qu’ils allaient entendre le cœur du bébé. J’espérais secrètement que je serais le premier. Une histoire de gloire personnelle. L’égo d’un médecin, c’est important vous savez.

Une fois revenu avec l’appareil, je mis Dani assise avec une douceur qu’elle me connaissait bien maintenant. Je ne savais pas comment elle était tombée et cela pouvait encore être douloureux pour elle. Tout le monde semblait tellement inquiet que je ne voulais pas rajouter de l’huile sur le feu et envenimé les choses. Je pris le temps de bien mettre l’appareillage comme il faut, serrant les liens assez forts, et j’espérais pas trop, pour que l’écoute soit la meilleure possible. Les battements allaient être faible car le cœur du bébé est encore en construction et donc de faible intensité. Une fois tout cela en place, je regardais les deux fiancés dans les yeux avant d’allumer le moniteur. Jouant avec les boutons pour augmenter les fréquences et l’intensité du son, un tout petit battement se fit entendre. C’était faible, rapide, irrégulier, mais c’était là. C’était doux. Comme un petit tapotement sur un tambourin avec le bout des doigts. Je ne dis rien, me contentant de regarder le graphique sur mon écran, pour être sûr qu’il n’y avait rien d’anormal. Et il était même interdit que je parle, ne devant pas couper le moment pour le jeune couple.

Les laissant avec le bruit du cœur, je partais à nouveau pour aller chercher le matériel pour une prise de sang. Dani ayant perdu une certaine quantité, je me devais de vérifier qu’elle n’avait aucun problème. Une simple mesure de précaution, bien entendu. Lorsque je revenais, je me remis assis de mon côté du lit et laissant le bruit du cœur, je me mis à parler à voix basse.

« -Votre bébé se porte comme un charme. Son rythme cardiaque est exactement celui qu’on attendrait d’un bébé à trois mois. Votre chute ne l’a absolument pas affecté. Vous pouvez vous rassurer. C’est la première fois que vous l’entendez ?» Je fis un petit sourire à tous les deux, puis montrait les tubes que j’avais en main « - Avant de vous laisser partir avec une ordonnance pour du désinfectant et des bandages, j’aimerai vous enlever un peu de sang, pour faire des tests comme je vous l’ai dit. Deux petits tubes et on sera bon. Vous avez un côté en particulier où les prises de sang sont plus faciles ou non ?  »


_________________
❝You are all I need❞
I hate that you're falling, I know I can't blame you,
who else will love you but me, it's so clear to see,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
sun of your nights
avatar

- prayers : 11700
- pseudo : adoko/pauline
- multifaces : owen
- id card : jlaw / adoko (avatar) endlesslove (sign)
- registration : 20/10/2017
- côté coeur : clive.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: on

MessageSujet: Re: dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."   Lun 30 Avr - 17:41

Tu n’as vraiment rien à redire sur le professionnalisme du médecin Serritzlew. Quant bien même tu devines son jeune âge, tu ne doutes pas de ses capacités étant donné la façon qu’il a de gérer ton cas. Tu l’en remercie d’ailleurs, te contentant pour l’instant d’un regard sincèrement touché, car tu te sens encore un peu trop émotive pour pouvoir aligner de longues phrases. De ton agitation, Clive s’active pour te rassurer, cherchant aussi à se calmer soi-même. Tu le sais à cran et inquiet, tu le connais trop bien pour ignorer son état actuel. Alors, ta main dans la sienne, tu la serres doucement pour lui dire que tu es là aussi. Cela peut être fou car tu as peur, mais tu tentes d’apaiser ses craintes à lui aussi. ’’Ne t’inquiète pas, il va bien Dani…’’ Tu as envie d’être fixé, que vous sachiez concrètement que tout va bien pour t’en persuader. ’’S’il vous plaît, je crois que cela nous rassurerait de savoir que tout va bien, les questions peuvent attendre…’’ Clive résume parfaitement vos préoccupations premières. Le bien être de ton futur enfant passe avant tout le reste. Alors, le jeune médecin hoche la tête et s’éclipse encore une seconde pour récupérer ce qu’il lui faut pour l’examen cardiaque du bébé. Tu penses alors que ce sera la première fois que vous allez entendre votre enfant et tu as hâte…percevoir les battements de son coeur risque d’être très émouvant et marquant pour vous. Cela vous fera prendre encore plus conscience qu’il est bien là, à se préparer pour sa naissance. Pour une vie avec vous dans moins de 9 mois maintenant. De cette pensée, tu viens chercher le regard de ton fiancé, un petit sourire étirant tes lèvres pour lui partager ta joie à ce rendez-vous exceptionnel. Cela te rappelle aussi que la première échographie est pour très bientôt. D’où votre recherche aussi d’un nouveau gynécologue. Le jeune Auden fait vite et il te prépare : tu te redresses doucement et te laisses faire avant de reposer ton dos sur le brancard où tu es installée, Clive lui prenant place sur le tabouret à côté de toi. Face au moniteur, tu sens alors ton rythme cardiaque s’accélérer par l’envie d’entendre votre bébé. La main de Auden sur le bouton du volume, tu la fixes et inspires doucement avant qu’un  son ne se fait entendre. Tu te pinces les lèvres, frissonnant aussi. Tu n’oses pas parler, mais tu viens chercher le regard de ton fiancé pour lui partager ce que tu penses : c’est fantastique et ça te donne au baume au coeur. Ta main toujours dans la sienne, tu la serres avec tendresse. Nous laissant un peu seul pour profiter du moment, tu te concentres sur le battement de votre bébé. C’est l’une des plus belles choses que tu as entendu jusqu’à présent. La voix basse du docteur se mêlant doucement au rythme cardiaque de petit pois : ’’Votre bébé se porte comme un charme. Son rythme cardiaque est exactement celui qu’on attendrait d’un bébé à trois mois. Votre chute ne l’a absolument pas affecté. Vous pouvez vous rassurer. C’est la première fois que vous l’entendez ?’’ ’’Oui, la première fois.’’ Tu essuies la larme qui coule sur ta joue. Larme de bonheur cette fois-ci. ’’L’autre soir, on pensait avec Clive que la première échographie approchait…on pourrait prendre rendez-vous où ? A l’accueil ?’’ Tu t’informes, cachant pour l’instant ton souhait à ce que ce soit lui qui procède à l’échographie si cela fait partie aussi de ses responsabilités. Clive n’y verra probablement pas d’inconvénients non plus, peut être partage t-il le même avis. Tu te sens réellement en confiance avec ce jeune médecin et au plus le temps passe, au plus tu vois personne d’autre à part lui pour ton suivi. Il te demande quel bras est le mieux pour une prise de sang, alors tu relèves ta manche droite, où sur ton bras tes veines sont plus visibles.

_________________
UN+UN = TROIS □ il viendra tout droit du coeur des étoiles, se poser dans nos bras. il sera plus que le rêve entrevu. il aura de toi ce qui me touche : tes yeux et puis ta bouche. Moitié toi, moitié moi. Et notre vie ne comptera plus pour deux mais pour trois. //// 3 mois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moon of My Life.
avatar

- prayers : 2129
- pseudo : Captain Tacos
- multifaces : River Jakobsen, Klaus Falkenhausen
- id card : Jamie Dornan, (Adoko)
- registration : 05/11/2017
- côté coeur : Dani, mon âme soeur <3

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: Dani, Caelan, Aislinn, Melvin

MessageSujet: Re: dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."   Mar 1 Mai - 19:16

Qu’est-ce qui a de plus beau que d’entendre le battement de cœur d’un petit être innocent ? Celui-ci n’a probablement pas conscience de la vie extérieure… Il est bien et tout au chaud dans le ventre de sa mère, il ne voit pas toutes les misères du monde encore, lui il a probablement juste conscience de ta voix et de tes caresses que tu lui offres à travers le ventre de sa mère, de celle que Dani peut lui donner aussi. Tu es pris au dépourvu, tu es figé là à observer le ventre de ta fiancée et écouter le son de ses petits battements ultras rapide. Tu voudrais ouvrir la bouche pour dire quelque chose, mais tu restes muet… À vrai dire, tu es ému et tes yeux qui brillent sont le reflet de ta sensibilité soudaine. La colère s’est complètement dissipée… Pour tout dire, tu ne prends même pas conscience de l’absence soudaine du médecin. Tu ressens la main de Dani qui ressert doucement la tienne et tes yeux dérivent dans les siens, les larmes de bonheur qui coulent sur ses joues te donnent soudain le sourire, tu caresses sa main pour lui montrer que tu es heureux. ’’Votre bébé se porte comme un charme. Son rythme cardiaque est exactement celui qu’on attendrait d’un bébé à trois mois. Votre chute ne l’a absolument pas affecté. Vous pouvez vous rassurer. C’est la première fois que vous l’entendez ?’’ Ta fiancée prend la parole. C’est la première fois que vous entendez le cœur de votre bébé, ce moment privilégié est uniquement que pour vous. Cela te fait prendre conscience que votre vie change déjà depuis trois mois… Vous êtes trois chaque jours de votre vie, sans même le voir, il est bien là, tout au chaud et cela ne peut qu’amplifier ton côté protecteur. ’’L’autre soir, on pensait avec Clive que la première échographie approchait… on pourrait prendre rendez-vous où ? À l’accueil ?’’ Ton regard acier se pose alors sur le jeune médecin. Dani a une idée derrière la tête, tu connais le timbre de sa voix. Est-ce que Docteur Serritzlew s’occupe de ce genre de cas ? Bon c’est vrai, pour l’instant tu ne penses pas à ce que cela implique… Mais cela viendra ou bien tu le sais et c’est pour ça que tu fronces légèrement les sourcils inconscients... franchement, ce n’est que normal et professionnel, calme-toi. Tu prends une légère respiration et tu souris.

@Dani Brock
@Auden Serritzlew


_________________

- Moon of My Life, My Sun and Stars -



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
this is sempiternal ☂️
avatar

- prayers : 3195
- pseudo : TheSeds
- multifaces : siefert
- id card : Cole Sprouse (©astra)
- registration : 12/04/2018
- côté coeur : logan, presque autant que le fromage de chèvre ♡

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: - off

MessageSujet: Re: dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."   Mar 1 Mai - 23:35




feat dani & clive




«- Oh, pour prendre rendez-vous, il vous suffit de vous rendre à l’accueil, l’infirmière pourra vous conseiller des médecins si vous n’avez pas encore d’idée précise de qui vous voulez. Sinon, vous lui dites que vous voulez un rendez-vous avec un médecin en particulier et elle vous trouvera un créneau. Le docteur Johnson est certainement un des meilleurs si vous voulez une recommandation. Il devrait pouvoir vous recevoir rapidement, si c’est pour une première échographie. »

Je n’avais jamais eu la prétention de croire que j’étais un bon médecin. J’essayais de l’être, sans aucun doute, mais je n’avais jamais trouvé que j’étais particulièrement bon. A chaque fois que je regardais un autre praticien ou un de mes amis qui était interne, je me disais « Putain, j’ai envie d’être aussi bon que lui. » ou « Ouais, je veux être un médecin comme lui plus tard ». Je ne pensais pas non plus véhiculer une image de moi particulièrement positive ou non. Jamais personne ne s’était plaint de mon travail, il est vrai, et j’étais devenu proche de certaines personnes que j’avais soignées auparavant. C’est pour cela que j’avais recommandé quelqu’un à Dani. Parce que pas une seule seconde je pouvais penser qu’elle me voulait moi. D’ailleurs, je suis presque sûr que si elle l’avait dit directement, j’aurais tout fait pour qu’elle aille avec Johnson. Parce que j’étais à la fois idiot et beaucoup trop humble. Je ne pratiquais qu’à mi-temps après tout, pourquoi quelqu’un voudrait de moi en particulier, même si mon égo de médecin avait été boosté par le fait que j’étais celui qui les avait fait entendre le cœur de leur bébé pour la première fois, ce n’était pas assez pour me faire sentir comme Superman. Pas loin par contre.

Je pris le matériel pour la prise de sang et je mis tout en place. Je cherchais une bonne veine pendant quelques secondes avant de piquer et réussir à prélever le sang dont j’avais besoin. Une simple mesure de routine pour me rassurer autant moi que les deux fiancés. Une fois fait, je rangeais les fioles dans le compartiment et passa un coup de désinfectant sur le trou que j’avais causé dans la peau de la jeune blonde, avant d’y mettre un pansement. Je leur lançais un regard à nouveau, tout en écrivant l'ordonnance avec les produits dont ma jeune femme aurait besoin pour soigner sa blessure, avec des anti-inflammatoires.

«- Si vous constatez un problème au niveau de votre plaie, n’hésitez pas à revenir. Je vous ferai parvenir le résultat de la prise de sang et je vous appellerai si il y a le moindre phénomène suspect. Vous avez des questions, maintenant que nous avons terminé ?»

Spoiler:
 

_________________
❝You are all I need❞
I hate that you're falling, I know I can't blame you,
who else will love you but me, it's so clear to see,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
sun of your nights
avatar

- prayers : 11700
- pseudo : adoko/pauline
- multifaces : owen
- id card : jlaw / adoko (avatar) endlesslove (sign)
- registration : 20/10/2017
- côté coeur : clive.

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: on

MessageSujet: Re: dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."   Jeu 3 Mai - 21:23

Tu le sais tout ému. Dès l’instant où vous entendez les battements cardiaques de votre enfant, c’est comme si un tour de magie avait lieu. La seule différence étant que c’est belle et bien la réalité. Il est là, à grandir pour le rendez-vous le plus important de votre vie. Tu te rends un peu plus compte, et Clive aussi de l’importance que ce petit être représente pour vous. Qui vous êtes pour lui. C’est comme si tu te sentais pousser des ailes et que tu ressentais une soudaine envie de l’avoir près de vous tout de suite. La hâte prenant le dessus sur le reste. Le jour de sa naissance sera inoubliable, tu n’en as aucun doute. Ta main sur celle de Clive, vous écoutez attentivement votre enfant. Tout va bien pour lui et cela rajoute un peu plus d’émotion à l’instant. Tu devines Clive très ému, fier aussi d’être un futur papa. Que ce soit une fille ou un garçon, cela n’a aucune importance pour vous, vous l’aimerez d’une façon incommensurable ! De son silence, tu devines sa profonde émotion : en venant croiser son regard alors que le médecin reprend la parole. Vous l’écoutez attentivement, vos craintes finissant de s’envoler loin. Loin de toute cette plénitude qui règne à présent autour de vous.
Alors, une question te trotte dans la tête et tu n’hésites pas à la poser au jeune médecine, dans l’optique de lui demander ses services. ’’Oh, pour prendre rendez-vous, il vous suffit de vous rendre à l’accueil, l’infirmière pourra vous conseiller des médecins si vous n’avez pas encore d’idée précise…’’ Le reste de ses dires, ils sont comme muets : tu as déjà fait ton choix en somme. Tu veux que ce soit lui.  Ce dernier procède à ta prise de sang, et toi tu tiens toujours ta main posée sur celle de Clive pour mieux communiquer avec votre bébé. Les battements de son coeur encore audibles grâce à l’appareil, tu le graves dans ta mémoire pour pouvoir ce soir, te le remémorer avant de dormir. Comme une berceuse. Tu n’as même pas remarqué que la prise de sang s’est terminée : ’’Si vous constatez un problème au niveau de votre plaie, n’hésitez pas à revenir. Je vous ferai parvenir le résultat de la prise de sang et je vous appellerai si il y a le moindre phénomène suspect. Vous avez des question,s maintenant que nous avons terminé ?’’ Sitôt, tu viens planter ton regard azur dans celui de ton fiancé. Comme pour lui transmettre ce à quoi tu penses depuis plusieurs minutes. Tu te pinces les lèvres avant de reposer ton attention sur le Dr. Serritzlew. ’’Voulez-vous être notre médecin, Docteur Serritzlew ?’’ Tu regardes Clive. ’’Si tu es d’accord aussi chéri, tu en penses quoi ?’’

_________________
UN+UN = TROIS □ il viendra tout droit du coeur des étoiles, se poser dans nos bras. il sera plus que le rêve entrevu. il aura de toi ce qui me touche : tes yeux et puis ta bouche. Moitié toi, moitié moi. Et notre vie ne comptera plus pour deux mais pour trois. //// 3 mois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."   

Revenir en haut Aller en bas
 
dani | "Bonsoir, je suis le docteur Serritzlew..."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - southwatosa :: menomonie :: hopital-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum.


prédéfinis étoilés
Voici quelques idées de personnages en lien avec la nouvelle intrigue.