AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Si la vie pouvait me donner cette chance...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

- prayers : 1281
- pseudo : Captain Tacos
- multifaces : Clive, River
- id card : Jensen Ackles, EXORDIUM.
- registration : 15/10/2017

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Si la vie pouvait me donner cette chance...   Lun 19 Mar - 3:27

Si la vie pouvait me donner cette chance...
Klaus & Nikki

   
« Si la vie te jette à terre, lève les yeux et regarde le ciel, il y a plein d’étoiles et la tienne se trouve parmi elles. »
Tu avais promis une pizza et des frites à Aaron un jour, ce soir en parlant avec Nikki avant qu’elle ne quitte le bar, vous avez pensé que cela serait bien de souper tous les trois et de plus Aaron serait probablement content, toi tu le seras en tout cas… Être en compagnie de la belle Nikki et de son fils. Tu fermes le bar, ce soir il n’y a pas beaucoup de monde et tu aimerais profiter de ta soirée avant de repartir sur la route demain, tu as des choses à faire et ne sachant jamais si tu reviendras de tes aventures, tu préfères les voir, tu es protecteur, tu as cette affection pour eux… Cela te rappelle cette vie que tu aurais pu avoir, cela te fait penser aussi parfois que Nikki est beaucoup trop bien pour un homme comme toi, mais tu ne peux t’empêcher, c’est plus fort que toi, l’affection que tu as pour elle montre aussi que tu n’as pas un cœur de pierre. Tu n’es pas juste un simple bandit, tu es un homme. Cette femme, elle est la première ici et même la seule à connaître qui tu es réellement, elle n’a pas peur de toi… Elle te fait confiance et au grand jamais tu ne lui ferais de mal, tu ne vois pas ta vie sans elle et lui désormais, mais qui sait ce qui t’arrivera demain ou à elle. Tu aimes mieux mourir, plutôt qu’il lui arrive de quoi à elle et son garçon par ta faute. Donc, tu gardes le silence sur tes activités, mais elle le sait, Nikki sait très bien ce que tu as traversé dans ta vie. Cette aventure que vous avez eue tous les deux, vous à rapprocher, vous n’êtes pas un couple, mais vous pourriez… Qui sait ce qui vous trotte dans la tête, seulement vous deux le sait… n’avouant rien, mais le démontrant parfois d’une certaine façon, ce dont vous auriez pu être tous les deux. Tu ne te le cacheras pas, le désir d’elle est toujours présent, mais c’est dangereux. C’est en commandant cette pizza que tu es surprit par le file de tes pensés, l’homme à la fenêtre te tend ta commande et avec un sourire en coin, tu payes avant de mettre le tout sur le côté passager… Ouf cela sent terriblement bon. (…) Tu es débarquer chez Nikki et son fils, faut le dire, tous les deux te donne le sourire et tu aimes ce genre de moment ou vous vous goinfré toi et Aaron. Tu lui demandes comment s’est passée sa journée alors que, tu prends une gorgée de ta bière et tu écoutes attentivement toutes les histoires qu’un jeune garçon de son âge à pu vivre dans une journée, tu adores... Tes yeux dérivent doucement sur la petite brune près de toi, tu l’as détail un peu, son visage, tu en captures l’image un instant parce que tu sais que tu seras pendant un certain temps sans la voir à partir de demain. - toi, tu as du nouveau à me raconter depuis tout à l'heure ? Tu arques un sourcil, tu lui fais une petite gueule un peu craquante juste pour la faire sourire, parce qu’après tout, son sourire vaut beaucoup plus que de l’or et tu es toujours là pour l'écouter si elle en a besoin.
(c) DΛNDELION


@Nikki Reyes

_________________
Highwayman

Personne ne croise notre chemin par hasard et nous n’entrons pas dans la vie de quelqu’un sans raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 1540
- pseudo : passenger
- multifaces : withaker
- id card : bilson, @marleysmith
- registration : 10/12/2017
- côté coeur : like the sahara desert

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: open

MessageSujet: Re: Si la vie pouvait me donner cette chance...   Dim 25 Mar - 0:21

Tu n’as jamais voulu espérer cette vie. Klaus est un homme bien. Il est très beau, il est adorable et tu te sens bien prés de lui. Tu sais que tu ne risques rien s’il est proche de toi. Tu sais que tu peux l’appeler à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit et qu’il viendra t’aider. Aaron l’adore. C’est le genre d’homme qui te plait. Il a ce côté rassurant, ce petit côté bad boy qui fait la différence. Tu as passé des merveilleux moments avec lui depuis que tu le connais. Plusieurs belles nuits d’amour, mais la raison a pris le pas sur vos sentiments à cette époque et vous avez arrêté. Ça s’est fait plutôt naturellement ça n’a pas été un déchirement même si parfois c’est encore compliqué. Quelque part tu ne veux pas tomber amoureuse de lui, tu sais qu’il a une autre vie ailleurs, et comme un autre homme plutôt dans ta vie, il préfère cette autre vie que toi. Ce n’est pas la même histoire, elle n’est pas comparable, les secrets de Klaus lui prennent toute sa vie. Ça te fait de la peine parfois, il mérite mieux que ça. Il devrait se trouver un vrai job. Son bar marche plutôt bien et ça suffit, se trouver une femme avec qui vivre et avoir une belle vie de famille. Tu aurais pu être cette femme. Tu as eu des sentiments forts pour lui, aujourd’hui tu les as enfouis ou sont-ils évaporés ? tu ne le sais pas. Tu ne te poses plus la question, ce qui compte c’est votre amitié forte et sincère. Ce n’est pas un problème pour toi de lui dire que tu es triste ou que tu as peur. Il te laisse lui parler de tes histoires de cœur. Tu sais qu’il a envie que tu sois heureuse et que tu trouves l’homme qui sera vraiment là pour toi. Aaron adore Klaus. Tu es contente qu’il ait des présences masculines autour de lui. Il a notamment Melvin ou encore Eloy. Mais il n’a pas de repère à proprement dit. Il n’a pas une figure masculine à laquelle se raccrocher et de laquelle s’inspirer. Alors tu le couves ton gamin sans doute trop.

Ce soir après le lycée tu es allée boire un café au bar de Klaus. Des fois tu ne dis rien tu le laisses bosser mais tu t’assois au comptoir et respire un peu. Il vient toujours te voir et discuter. Rire ou laisser évacuer tes peines. Tu lui es d’autant plus reconnaissante que la plupart du temps il ne te fait pas payer les cafés. Ni même les jus de fruits pour ton fils. Ça arrive le week end ou le mercredi après midi que tu emmènes Aaron, après une balade avec lui, ici pour qu’il se repose et boive une douceur sucrée. Quand Klaus t’a proposé de passer une soirée avec vous tu as accepté immédiatement. Tu es rentrée chez toi après avoir récupéré ton fils en étude. Tu es chez toi, Klaus te connait bien alors te voir dans un simple legging, un débardeur et des petits chaussons tout chauds ne le gêne pas. Les cheveux ondulés, un peu en bataille qui retombent sur tes épaules. Aaron lui aussi est déjà lavé et en pyjama. Aaron est heureux de le voir, il est d’autant plus heureux de la surpris de le voir et des pizzas. Vous étiez dans le salon et ton fils a foncé pour aller voir le beau Klaus. Il provoque de grands sourires sur tes lèvres, c’est un mec bien avec qui tu te sens bien. Ça parait tellement évident et ça ne l’est pas. Voilà un moment qu’il est arrivé, vous êtes assis sur le sofa tous les trois, les pizzas sur la table basse devant. Il est au milieu de vous deux. Aaron d’un côté qui lui raconte ses histoires et toi de l’autre. Il te fait sourire, mais tu soupires un peu à sa dernière question en haussant les épaules. Je crois que mon passé me rattrape et ça me fait peur, lui avoue tu. Tu ne parleras pas réellement d’Andrew devant Aaron. Tu penses aussi à Eloy, tu penses de plus en plus à lui et ça provoque un petit sourire angélique sur tes lèvres. T’es obligé de partir demain ? lui demandes tu un peu triste en posant ta tête contre son épaule.

@Klaus Falkenhausen

_________________
And when you smile the whole world stops and stares for a while 'cause guy you're amazing. bruno mars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 1281
- pseudo : Captain Tacos
- multifaces : Clive, River
- id card : Jensen Ackles, EXORDIUM.
- registration : 15/10/2017

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: Si la vie pouvait me donner cette chance...   Dim 8 Avr - 18:15

Si la vie pouvait me donner cette chance...
Klaus & Nikki

« Si la vie te jette à terre, lève les yeux et regarde le ciel, il y a plein d’étoiles et la tienne se trouve parmi elles. »
Tu as fait des choix dans la vie, tu as fait des erreurs qui aujourd’hui te hantent parfois… Tu aimerais que ce soit différent. Tu as passé par des chemins difficiles, tu as beaucoup voyagé et peu à peu ta ligne de vie c’est fait toute seul… tu es devenu un homme sans loi. La peur de perde ceux que tu aimes à cause de toi, te hantais et te hantes encore aujourd’hui. Ton véritable tourment c’est Nikki… Tu es toujours là pour elle, tu ferais tout pour elle... Même si tu pars ? Tu reviens toujours vers cette femme. Cependant, la peur qu’il lui arrive quelque chose à elle et son fils ton fait reculer dans le passé et aujourd’hui ? Tu ne sais pas trop où vous en êtes. Tu ne te poses pas de questions réellement, mais tu redoutes le jour ou Nikki te ramènera un homme à la maison et qu’elle le présente comme son petit ami… Tu ne veux pas y penser, parce que tu sais ce que tu vas te dire… Cet homme aurait pu être toi. Donc, est-ce que tu es prêt à changer ? Il est probablement trop tard… Tu sais que Nikki ne t’attendra pas éternellement… La peur de t’engager, mais la peur de la perdre… Voilà tout ce bouscule dans ta tête à chaque fois que tu poses les yeux sur elle.

Tu n’es pas le père de Aaron, mais tu sais que ce petit homme aime beaucoup ta présence. Ses sourires et son enthousiasme te rendent toujours bien heureux. Tu n’as pas eu la chance de mettre ce brin de joie dans la vie de ton fils… Quelques souvenirs tout simplement et qui aujourd’hui, il oubli peu à peu sans doute. Nikki sait combien il te manque, mais elle comprend aussi ta décision de ne pas retourner voir ton fils et ton ex-femme… Tu ne veux pas chambouler leur vie et surtout revenir après tant d’années, c’est clair comme de l’eau, tu ne reviendras jamais, ils sont heureux aujourd’hui sans toi. Mais lorsque tu observes Aaron, tu te demandes si parfois ton fils pense à toi quelque part… Puis, tu comprends Nikki de protéger son fils, mais tu es tout de même content d’apporter un peu de présence masculine dans la vie du petit homme qui en a besoin sans aucun doute… Tu lui offres ce que tu ne peux pas donner à ton propre fils, un héros… sans doute temporaire parce qu’un jour, il rencontra sans aucun doute son vrai père.

Vous êtes tranquille tous les trois sur le sofa, toi entre les deux. Tu écoutes les histoires du jeune garçon avec un air complice et tu ris doucement. Lorsque Aaron dévore sa pizza et que son attention se retourne vers cette émission à la télévision, tu poses les yeux sur Nikki avec cet air content. Tu lui demandes comment elle va. La belle soupir, ton sourire s’efface peu à peu parce que tu vois que son moral est un peu à plat. Elle hausse les épaules, parce qu’elle est tourmentée, -Je crois que mon passé me rattrape et ça me fait peur, tu penches la tête sur le côté silencieux, tu détails les très de son visage, tu aimerais la rassurer et la laisser se confier, mais tu sais que Aaron est présent et que cela est probablement trop personnel pour que son fils entendent tout. - Il ne faut pas avoir peur, mais je comprends.. On en parlera plus tard d’accord ? Ta main frôle la sienne pour la rassurer. Tu ne veux pas avoir la discussion devant son fils, tu sais qu’elle évite ce genre de conversation devant lui. -T’es obligé de partir demain ? Tu hausses les sourcils en ravalant ta salive lorsqu’elle pose sa tête sur ton épaule. T’aimerais rester ici avec eux, mais tu n’as pas le choix de partir. Tes yeux verts l’observent, elle, un instant silencieux, tu réfléchis beaucoup trop… Tu l’observes beaucoup trop, ta main se rapproche beaucoup trop de la sienne. Pourtant, tu viens capturer sa main délicate dans ta paume pour la serrer doucement, tu veux la rassurer. - Je dois partir demain oui, mais je reviendrais vite. Il s’agit de quelques jours seulement… Ton regard change de direction pour observer la télévision un instant, tes yeux fuyant pour les reposer finalement sur Nikki. -Je reviens toujours, tu le sais bien… Tu souris cette fois-ci, mais tu n’es pas certain… Tu ne sais jamais si tu reviendras, tu ne sais jamais ce que le destin te réserve lorsque tu pars dans ces directions dangereuses. Tout ce que tu sais est qu’actuellement, tu es bien et que tu profites du moment présent avec Nikki.
(c) DΛNDELION


@Nikki Reyes

_________________
Highwayman

Personne ne croise notre chemin par hasard et nous n’entrons pas dans la vie de quelqu’un sans raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 1540
- pseudo : passenger
- multifaces : withaker
- id card : bilson, @marleysmith
- registration : 10/12/2017
- côté coeur : like the sahara desert

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: open

MessageSujet: Re: Si la vie pouvait me donner cette chance...   Jeu 12 Avr - 1:43

C’est agréable ce genre de soirée. Tu adores être tranquille avec ton gamin mais parfois une compagnie de plus ne fait pas de mal. Pour lui comme pour toi. Tu es bien, tu profites simplement de ce moment de calme. Trop de tempête dans ta tête, même si depuis quelques jours tu t’es faite à l’idée que Andrew soit revenu. Il est marié, il a une fille, t’es heureuse pour lui au fond. Mais tu as quand même cette boule au ventre quand tu le croises. Tu ne penses pas que ce soit parce que tu es toujours amoureuse de lui. Il t’a fait du mal c’est certain, et ça ravive des vieilles blessures. Le poids du secret te pèse. Tu l’avais laissé dans un coin jusqu’à ce qu’il débarque. Il a vu Aaron et il n’a rien vu. C’est pourtant évident que c’est le même. Tu connais les photos d’Andrew petit, et même s’il a aussi un peu de toi, il a surtout pris de son paternel. Il y a Eloy ton charmant voisin auquel tu penses beaucoup avec un petit sourire parfois un peu niais tu peux le concevoir. Et il y  a Klaus. Un homme important dans ta vie. Quelqu’un avec qui tu aurais pu vivre une grande histoire d’amour mais qui s’est cassée. Tu as vécu une belle aventure avec lui, quelques mois et ça a été fort, très fort. Pourtant ça s’est fini, Klaus n’était pas prêt. Il n’avait pas envie de cette vie calme et posée avec toi. Il a une vie palpitante, du frisson qui l’attend et tu peux comprendre. On ne fait pas tous les mêmes choix. Ce qui ne l’empêche pas d’être présent et de rester prêt de toi, toujours. Tu sais que tu peux l’appeler quand tu as besoin de lui. Même si souvent au final tu te débrouilles toute seule parce qu’il est parti loin de Wauwatosa. Tu n’as pas non plus envie de cette vie. Attendre comme ça. Tu es célibataire depuis un bon moment déjà. Même s’il t’arrive d’avoir des mini aventures ça ne va jamais bien loin. Et tu n’en abuses pas, tu préfères les grandes histoires d’amour aux petites aventures. Tu es comme ça, rêveuse mais tu gardes les pieds sur terre. Les déceptions t’ont brisé le cœur et ça te fait peur. La seule chose que tu constates c’est que ce soir tu es bien contre Klaus. Tu te permets cette proximité parce que tu sais que ça ne risque rien. Il prend ta main et te parle doucement. Oui je préfère, avoue tu quand il te demande d’en parler plus tard. En effet il est hors de question que tu parles d’Andrew devant Aaron. Un jour tu diras la vérité à ton fils. Tu sais qu’il arrivera un moment où il te posera des vraies questions. Pour l’instant elles sont floues, il sait qu’il a un papa quelque part, mais qui ne peut pas s’occuper de lui parce qu’il est parti vivre loin. Tu laisses ta main dans la sienne et te rapproches de nouveau un petit peu de façon à être contre lui. Tu n’as pas de gestes ambigus, c’est juste doux, un besoin de contact, avant de relever la tête pour plonger tes yeux bruns dans les siens. Tu soupires, je le sais, mais tu vas me manquer quand même … dis tu avec un petit sourire triste, je n'aime pas quand tu pars comme ça ... Tu tiens vraiment beaucoup à lui. Tu feras attention à toi … tu lui dis toujours ça. Tu t’endors mon ange … dis tu à Aaron avec un petit sourire attendri. Le gosse baille et a les yeux qui clignotent.

@Klaus Falkenhausen

_________________
And when you smile the whole world stops and stares for a while 'cause guy you're amazing. bruno mars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 1281
- pseudo : Captain Tacos
- multifaces : Clive, River
- id card : Jensen Ackles, EXORDIUM.
- registration : 15/10/2017

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp:

MessageSujet: Re: Si la vie pouvait me donner cette chance...   Mar 1 Mai - 18:07

Si la vie pouvait me donner cette chance...
Klaus & Nikki

 
« Si la vie te jette à terre, lève les yeux et regarde le ciel, il y a plein d’étoiles et la tienne se trouve parmi elles. »
Tu dois être un peu à l’envers pour te figer ainsi… -je n’aime pas quand tu pars comme ça... Ses yeux dans les tiens, tu vois un peu cette tristesse qu’elle ressent. Pourquoi tu lui fais ça Klaus ? Pourquoi es-tu ici à manger de la pizza et écouter la télévision avec elle et son garçon ? Il y a bien une raison et tu la connais très bien au fond de toi… Tu ne l’avoues tout simplement pas. Peut-être parce que tu la sens s’éloigner de toi et que tu la sens aller vers un autre ? Tu as des cicatrices qui t’empêchent de vivre une vie normale, donc tu fais le con et tu es conscient de l’erreur que tu as faite dans le passé en lui laissant sa liberté. Lui épargner un homme comme toi était la meilleure solution, pour son bien à elle et Aaron… Pourtant, tu es… Jaloux lorsque tu la vois se rapprocher des hommes, lorsque tu la vois rire avec un autre. Tu t’en veux énormément et surtout en ce moment alors que tu soutiens son regard durant quelques secondes de trop. Tu ne dis rien, parce qu’il n’a rien à dire. Tu deviendrais soucieux, donc tu lui souris. -Tu t’endors mon ange… Maintenant c’est toi qui clignotes des yeux, fuyant du regard celui de Nikki. Le jeune garçon est fatigué, tu le laisses donc à sa mère le temps qu’il se prépare pour le lit et dodo si c’est ce qui arrive. Tu souhaites bonne nuit à Aaron lorsque le temps vient pour lui d’y aller… Tu ne sais pas quand tu le reverras ce petit, alors tu poses doucement ta main sur l’épaule de Aaron et tu lui souris lui disant de prendre soin de lui et sa mère. (…) Bon d’accord ton comportement commence à être un peu étrange, donc tu te ravises en te levant à ton tour… Nikki risque de revenir dans quelques minutes. Tu penses, tu regardes ton cellulaire et en voyant un message du gars que tu dois rencontrer demain pour ta foutue livraison, tu soupires. Comme si tu avais besoin de cela maintenant! Tu te passes une main dans tes cheveux… C’est dur. Tu passes une main sur ton visage lorsque tu entends les pas légers de Nikki revenir au salon. Sans l’observer, tu arques un sourcil… Te voilà qui veux la protéger encore de toi ou te protéger de cette histoire que tu sens venir peu à peu au fil des jours de son côté. T’engloutis tes sentiments au fond de toi, mais c’est plus fort que toi… Tu craches un morceau de tes pensées qui te hante beaucoup trop souvent. -Tu me manques… Tes mots sont doux, mais ta voix est grave. Tu fermes ton cellulaire en le remettant dans ta poche… Puis tu lèves les yeux vers Nikki sans rien ajouter. Que dire de plus ? C’est la vérité, Nikki te manque. Tes yeux habituellement rieurs son un peu plus sérieux maintenant, tu sais qu’elle a quelques ennuis et tu en rajoutes peut-être en lui disant une telle chose, tu risques de te faire viré de bords, mais tu t’en fou, tu devais lui dire…
(c) DΛNDELION


@Nikki Reyes

_________________
Highwayman

Personne ne croise notre chemin par hasard et nous n’entrons pas dans la vie de quelqu’un sans raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

- prayers : 1540
- pseudo : passenger
- multifaces : withaker
- id card : bilson, @marleysmith
- registration : 10/12/2017
- côté coeur : like the sahara desert

PERFECT PEOPLE
- relations:
- rp: open

MessageSujet: Re: Si la vie pouvait me donner cette chance...   Ven 11 Mai - 18:58

Tu voyais ses petits yeux fatigués et toujours ils t’attendrissent. Aaron est près à rejoindre les bras de Morphée, mais d’abord c’est les tiens qu’il trouve. Il commence à être un peu grand pour être porté mais tu l’aides toujours un petit peu. Il finit par se lever du canapé, et venir avec toi. Tu marches derrière lui, une main dans ses cheveux le temps de monter à l’étage. Le temps de quelques instants tu laisses Klaus tout seul, mais bon ce n’est rien. Il a conscience que c’est normal que tu accompagnes ton bambin. Tu lui donnes son pyjama, tu attends qu’il aille bien faire pipi, qu’il se lave les mains et bien sur les dents. On pourrait croire que tu es une mère poule, et clairement tu l’es. Mais il est tout ce que tu possèdes et tu veux t’assurer qu’il fasse bien les choses, qu’il prenne les bonnes habitudes pour plus tard, c’est très important. Il est sage, et tombe de sommeil. Enfin il se couche, tu le couvres bien et l’embrasses. Tu n’as pas le temps de sortir de sa chambre qu’il s’est déjà endormi. Il est vraiment trop mignon. Tu pousses alors la porte, sans la fermer totalement. Jamais, comme ça tu entends s’il t’appelle par exemple. Tu as du rester une dizaine de minutes à l’étage, quinze maximum et quand tu redescends Klaus est toujours là. Il a l’air nerveux, il se passe les mains dans les cheveux et sur le visage. Tout va bien ? lui demandes tu. Tu le vois ranger son téléphone, t’imagines qu’il a eu une nouvelle, ou des renseignements. Il t’a prévenue qu’il partait demain. Tu souris mais fronce un peu les sourcils intriguée par sa dernière phrase. Tu vas me manquer aussi … tu ne comprends pas sa phrase. Tu espères la comprendre. Tu lui manques comme une amie. Je serai encore là quand tu reviendras, rajoutes tu avant de revenir vers lui et de le prendre dans tes bras quelques instants. Tu fermes les yeux et profite un peu de son contact. Tu finis par te reculer en lui souriant. Tu n’as pas envie de lui faire la tête. Tu pars à quelle heure demain ? lui demandes tu. Après tout il commence à se faire tard, il doit peut être repartir ou rester encore avec toi. Profiter un peu de la soirée ensemble. Tu tiens vraiment beaucoup à lui, tu l’as aimé à un moment. Malheureusement tu n’as pas eu le temps de développer tes sentiments lorsqu’il t’a repoussée, alors que ça se passait très bien entre vous. Tu étais si bien dans ses bras, mais c’était un déchirement quand il s’en allait. Aujourd’hui il est ton ami, et tu ne veux pas le perdre plus.

@Klaus Falkenhausen

_________________
And when you smile the whole world stops and stares for a while 'cause guy you're amazing. bruno mars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Si la vie pouvait me donner cette chance...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Si la vie pouvait me donner cette chance...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EVERYTHING IS FINE :: CITY OF WAUWATOSA :: - northwatosa :: madison homes-
Sauter vers:  
Pré-liens libres
Voici quelques liens très recherchés par les membres actifs du forum.


prédéfinis étoilés
Voici quelques idées de personnages en lien avec la nouvelle intrigue.